Ah ! Le grand homme : pièce barrée au Théâtre de l’Atelier

Copieuse fantaisie sur la création artistique au Théâtre de l’Atelier, à Paris. Ah ! Le grand homme nous rappelle le souvenir de Jean Vilar avec une irrévérence folle, nous révèle l’aisance d’un Yvan Le Bolloc’h, tout en renouant avec le talent de Jean-Jacques Vannier et le pétillant de Serena Reinaldi.

photo Christophe Vootz
photo Christophe Vootz

Y’a toujours un lourdo dans les parages, un comédien qui force le trait, un autre qui a la meilleure technique pour s’échauffer, un metteur en scène pour vous conduire dans une voie de garage.
Le texte de Pierre et Simon Pradinas joue le plein effet d’accumulation ; difficile, en effet, de croire qu’il soit possible d’associer autant de bras cassés dans une seule et même production.
Dans la salle, certains rires, généreux – des pros du théâtre privé ou public ? – nous donnent la troublante sensation que certaines situations sont très légèrement accentuées.

Ici, il est question de concevoir une pure folie : un spectacle original en une seule journée de répétitions et à produire le soir même. Comédiens, metteur en scène et assistant vont s’affairer à donner un semblant de cohérence à un projet qui semble perdu d’avance.

photo Christophe-Vootz
photo Christophe-Vootz

Il est évident qu’il y a du vécu, et qu’il y a forcément un administrateur de théâtre à Paris (l’excellent Stéphan Wojtowicz)  cabot comme pas deux, relou plus qu’il n’en faut et dragueur raté devant l’éternel.
Le metteur en scène de la pièce (l’impossible Jean-Luc Porraz) est une figure hystérique par excellence, inspiré de beaucoup d’autres ayant vécu ou encore en train de sévir actuellement sur des scènes de Paris ou province. L’assistant (Aurélien Chaussade) est fayot, attentionné, éponge, comme il le faut.

Le rire est régulier tant les scènes sont barrées. Parfois, certaines sont un poil too much et partent vraiment en vrille mais l’excès est assumé pour être mieux digeste.

Bref, un spectacle pas facile à résumer mais suffisamment original pour recevoir notre pleine adhésion.

Affiche pièce Ah le grand homme de Pierre et imon Pradinas au Théâtre de l atelier paris avec Yvan le Bolloc h Jean Jacques Vannier Serena Reinaldi Jean Luc Porraz

Ah ! Le grand homme

Texte de Pierre et Simon PRADINAS
Mise en scène de Panchika VELEZ

Avec Yvan Le BOLLOC’H, Jean-Jacques VANIERJean-Luc PORRAZ, Stéphan WOJTOWICZ,
Aurélien CHAUSSADE, Jean-Pierre MALIGNON et Serena REINALDI

au Théâtre de l’Atelier
1 Place Charles Dullin
75018 Paris

du mardi au samedi à 21h
matinée le dimanche à 15h

#Bonplan : tarif unique à 20 € jusqu’au 14 février 2016 !

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *