Cycle de lectures passionnées au Théâtre de l’Atelier

Cycle de lectures personnelles et universelles avec Dominique Blanc, Jean-François Balmer et Sami Frey au Théâtre de l’Atelier jusqu’au 15 mars 2015.
Première proposition artistique de Didier Long, arrivé récemment à la direction de l’institution de la Place Charles Dullin dans le 18e, ce rendez-vous donne pleine liberté à 3 comédiens de partager leur passion de lecture avec le plus large public.

Théâtre-de-l-atelier-paris-direction-Didier-Long-facade-de-nuit-Place-Charles-Dullin-18e-photo-by-United-States-of-Paris-blog

Dominique Blanc a été la première à être appelée par le metteur en scène et désormais directeur du Théâtre de l’Atelier pour ce projet. Fidèle à la comédienne et appréciant son exigence, Didier Long a eu raison de son intuition et que le choix du texte révélait tout autant l’artiste que la qualité d’écoute des spectateurs de ce récit des années d’après-guerre.

Le choix de Dominique Blanc s’est porté sur Les Années de Annie Ernaux, un livre qui l’accompagne. Pour préparer cet exercice horizontal, « auquel elle donne une verticalité incroyable » dixit Didier Long, la comédienne a demandé les conseils de l’auteure elle-même pour s’assurer du choix des passages.
Car le récit a la particularité d’enchainer les années de manière étourdissante, sans pause, en un fil continu.
Sur scène, la comédienne offre un échange délicat en donnant voix à ces moments passés, cette subjectivité sur la grande Histoire entremêlée à la petite. Délicatesse aussi dans sa manière de laisser tomber les pages lues sur le sol, de fredonner les extraits de chansons présents dans le texte.

Pour Didier Long : « un texte est plus ouvert qu’on ne le pense, ne serait-ce que parce qu’il parle à plusieurs personnes à la fois », convaincu que « le public est sensible à cet échange intime avec un auteur » par l’intermédiaire d’un acteur.

 

Jean-François Balmer prendra la suite à partir du 17 février avec la lecture de Un candide à sa fenêtre, pour laquelle il a fait également appel à son auteur, Régis Debray, pour articuler le choix des extraits.

Le cycle prendra fin avec Sami Frey, véritable électron libre du théâtre, qui se laissera porter par des extraits différents qu’il piochera de soir en soir de ces entretiens de Sartre par Beauvoir.

Didier Long ne boude pas son plaisir de suivre ces grands comédiens libérés exceptionnellement de toute présence de metteur en scène pour composer leur spectacle. En coulisses, il dit apprécier « ce lieu fort dans le qualitatif et l’exemplarité. »
Son dessein est d’ouvrir le dialogue à tous et toutes, publics, journalistes, blogueurs et ceci en continu, pour faire vivre le théâtre.

Dominique Blanc lit Les Années de Annie Ernaux
jusqu’au dimanche 22 février

Jean-François Balmer lit Un candide à sa fenêtre de Régis Debray
du 17 février au 1er mars

Sami Frey lit Entretiens avec Jean-Paul Sartre (août-septembre 1974) de Simone de Beauvoir
du 3 au 15 mars

du mardi au samedi à 19h et dimanche à 18h
Placement libre et tarif unique (29,10e)

au Théâtre de l’Atelier
1, place Charles Dullin
75018 PARIS

Réservations : 01 46 06 49 24

Share

2 réflexions au sujet de « Cycle de lectures passionnées au Théâtre de l’Atelier »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *