Exposition KEITH HARING The Political Line au Musée d’Art Moderne de Paris & Grands Formats au 104

Keith Haring déploie exceptionnellement son œuvre sur deux spots: le Musée d’Art Moderne de la ville de Paris et le 104.
Une double programmation pour donner à voir l’infinie richesse des thématiques et supports abordés par l’artiste américain.

Son aventure est digne de l’American Dream, pour le début de l’histoire tout du moins. Underground, vandalisme, street-art, Keith Haring se fait très vite un nom dans le milieu artistique alternatif. Viennent les premières expos en galerie, les installations et collaborations prestigieuses. L’influence du pop art de Warhol. Les soirées jet-set. N’est-ce pas notre Jean Paul Gaultier international sur l’un des Polaroïds exposés au MaM ?

La production de l’artiste américain est foisonnante, ses revendications fortes, prenant des symboles à revers pour marquer avec plus d’intensité la rétine. Le dollar pièce maîtresse de la mondialisation. Mickey, enjeu du mastodonte Disney et meilleur allié pour laver le cerveau de nos bambins.

Des pièces rares sont exposées au MaM, comme ces vases en terre cuite, ce buste de David totalement calligraphié. Le style est tout sauf naïf. Œuvres phosphorescentes aussi avec cette sirène ou cette étagère.
Il nous renvoie à des images simples et chargées de sens.

Il est aussi étonnant de retrouver les premières œuvres – éphémères par essence – conçues sur des panneaux publicitaires dans le métro new-yorkais.

L’ensemble peut paraître fouillis, bigarré. Et pourtant le parcours du MaM rend avant tout compte de la montée en puissance du discours d’un artiste engagé. Un discours encore plus essentiel quand nous savons que la course contre la montre a débuté à l’annonce de sa séropositivité.

Les 10 commandements présentés au 104 finalisent un parcours dense et spectaculaire avec ces grands formats. Un parcours qui peut aussi faire un détour par l’hôpital Necker dans le 15e où la tour-escalier peinte par Haring en 1987 en cours de rénovation.

Un artiste essentiel dont le vent de contestation souffle encore sur la nuque des visiteurs.
En ont-ils seulement tous conscience?

Exposition Keith Haring, The Political Line
jusqu’au 18 août 2013

au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris – MaM
11, avenue du Président Wilson
75116 PARIS

ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h
Nocturne le jeudi jusqu’à 22 heures et à partir du mercredi 10 juillet, tous les mercredis jusqu’à 22 heures

Exposiiton Keith Haring, The Political Line, Grands Formats
jusqu’au 18 août 2013

au 104 – Cent Quatre
5, rue Curial
75019 PARIS

du mardi au dimanche de 13h à 19h30

Share

2 réflexions sur « Exposition KEITH HARING The Political Line au Musée d’Art Moderne de Paris & Grands Formats au 104 »

    1. Il est encore temps de prendre un billet aller-retour pour Paris. C’est une rétro de folie.
      Et les grands formats viennent des States. Le voyage sera forcément plus long pour les voir une fois l’expo terminée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *