Expo MOTION FACTORY : gros plan sur les talents et artisans du cinéma d’animation à La Gaité Lyrique

« Avec des plateformes comme Vimeo, la tendance actuelle est au raccourcissement des contenus. Le summum sera atteint le jour où quelqu’un lancera un GIF capable de nous tirer une larme… » Johnny Kelly

Alors que l’exposition Star Wars n’en finit plus d’attirer les foules pour dévoiler les secrets de tournage de la saga, un autre voyage aussi spectaculaire vient de débuter à la Gaité Lyrique : Motion Factory, les ficelles de monde animé ou les incroyables inventions de réalisateurs de courts et moyens métrages d’animation.

Camera-Factory-2014-by-Kyle-Bean-poster-model-created-for-Motion-Factory-les-ficelles-du-monde-animé-exposition-exhibition-La-Gaité-Lyrique-photo-by-United-States-of-Paris-Blog

La palette informatique – qui prévaut pour les effets spéciaux de tous les gros blockbusters américains et pour les dessins animés de made in Disney – n’est ici qu’un outil parmi d’autres pour concevoir des petits bijoux de cinéma. Les techniques varient d’un réalisateur à un autre, d’un projet à l’autre : pâte à modeler, mousse, bois, tissu, papier… D’échelle imposante tel cet adorable monstre aux pattes palmées à taille humaine (créé pour le clip Lilies de Bat for Lashes par Peter Sluszka) ou une série de personnages aussi petits qu’une tête d’épingle (Dot de Sumo Science), sans parler du film conçu en atomes, dans un laboratoire. Bluffant.

Image de prévisualisation YouTube

Le commissaire de l’exposition également réalisateur, Yves Geleyn – rencontré lors du vernissage – porte en lui ce projet depuis 5 ans. Pour parvenir à son rêve, réunir les plus grands artisans de l’animation actuelle, il a initié une véritable chasse au trésor. A la manière d’un « paléontologue », il a eu pour dessein de retrouver décors, personnages et autres éléments de création à l’origine d’oeuvres qu’il considère comme des références du genre. « Certaines pièces n’étaient pas sortie de leur carton depuis 2 ou 3 ans. Et pour certains projets, nous ne savions pas s’il restait quelque chose. »

Marilyn-Myller-movie-by-Mikey-Please-2013-exposition-Motion-Factory-les-ficelles-du-monde-animé-exhibition-La-Gaité-Lyrique-photo-by-United-States-of-Paris-Blog

Alors que Michel Gondry – qui a présenté en avant-première son dernier film Conversation animée avec Noam Chomsky, en écho à l’exposition – réalisait des courts métrages et clips d’animation pour accéder au long, cette nouvelle génération de créateurs illuminés et passionnés vit du format court.

Alors que certains, comme Andrew Thomas Huang se servent du visage d’illustres chanteurs, Tom Yorke ou Björk. D’autres se suffisent de petits riens pour créer comme Mikey Please qui articule des morceaux de mousse blanche et concevant ses films non pas en studio mais dans une cave.  Il a d’ailleurs gagné un BAFTA, prix anglais récompensant le cinéma et la télévision. Son dernier film Marilyn Myller est un vrai chef d’oeuvre sur le travail de création.

Décor-de-film-danimation-exposition-Motion-Factory-les-ficelles-du-monde-animé-La-Gaité-Lyrique-commissaire-Yves-Geleyn-photo-United-States-of-Paris-blog
Mais il ne faut pas croire que les cinéastes d’animation sont systématiquement enfermés chez eux ou dans un studio. Le duo Sumo Science (Will Studd et Ed Patterson) a réalisé, par exemple Gulp, un film en stop-motion sur une plage avec une grue et équipé d’un téléphone portable. On vous conseille vivement de voir le résultat juste en dessous.

Cette exposition est une vraie plongée dans des univers de créations tous plus différents les uns que les autres et tous passionnants. Vous découvrirez que l’animation est un véritable sacerdoce qui aboutit à des films emprunts de la personnalité de chacun de leur réalisateur, tantôt poétique, tantôt surréaliste et toujours aussi inspirant.

Le plus interactif : l’équipe de la Gaîté a implanté un studio d’animation dans une de ses salles de projection. Vous pourrez participer, si le temps vous le permet, à la création d’un film en stop-motion. Vous maitriserez la patience mais aussi la joie d’un résultat émerveillant petits et grands. L’imaginaire est décidément partout. Il faut juste prêter de l’attention et exercer son cerveau à rêver.
Squelette-cycliste-vélo-poursuivi-film-animation-exposition-Motion-Factory-les-ficelles-du-monde-animé-La-Gaité-Lyrique-photo-United-States-of-paris-Blog
Attention : la principale difficulté que vous rencontrerez dans ce parcours, c’est bien de pouvoir tout voir, tout apprécier : les projets, les making of, les films bien sûr. Tout s’entrechoque pour le plus grand plaisir de nos mirettes. Il est donc possible aussi bien de picorer, de fonctionner en zappeur fou ou de suivre le rythme de sa ou son partenaire. So romantic !

Exposition MOTION FACTORY, les ficelles du monde animé

jusqu’au 10 août 2014

à la Gaité Lyrique
3 bis rue Papin
75003 Paris

du mardi au samedi de 14h à 20h
et le dimanche de 14h à 18

Share

Une réflexion sur « Expo MOTION FACTORY : gros plan sur les talents et artisans du cinéma d’animation à La Gaité Lyrique »

  1. Ping : Florent MARCHET tournée Bambi Galaxy & concert à la Gaité Lyrique – INTERVIEW vérité Stromae, food et Printemps de Bourges | Blog Paris / United States of Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *