Expo Seydou Keïta @ Grand Palais : l’anti-selfie !

Bain euphorique et photographique avec la toute première rétrospective d’ampleur de l’œuvre de Seydou Keïta, incroyable génie malien du cadre, formidable metteur en scène des anonymes de son temps. Prenez sans attendre un aller simple pour la folie créative et stylistique de Bamako au Grand Palais ! 

sans titre, 1956-1957, tirage argentique moderne 1998
sans titre, 1956-1957, tirage argentique moderne de 1998

A l’heure du selfie à outrance – torse poil dans la salle de bain à la Justin Bieber, avec sa star préférée à la sortie d’un défilé ou encore le décolleté bien remonté ou totalement découvert à la Kim Kardashian, histoire de casser une nouvelle fois les Internets ! – qu’il est bon de se rappeler les belles heures des studios photo et de se référer au regard d’un vrai professionnel de l’image.

sans titre, 1949-1951, tirage argentique moderne de 1997
sans titre, 1949-1951, tirage argentique moderne de 1997
sans titre, 21 mai 1964, cachée
sans titre, 21 mai 1964, cachée

Seydou Keïta est de ces artisans du cadre qui ont illuminé le XXe siècle. Il nous renvoie tour à tour : beauté, duos improbables ou amoureux et témoignages d’un autre temps.
Les grands tirages contemporains éclatent et magnifient ces hommes, ces femmes, ces enfants qui se sont prêtés au jeu de la mise en scène de soi face à un esprit aussi joueur que méticuleux.
Bien sûr, il y a des sourires crispés, des poses qui surprennent, plus d’un regard qui interpellent et des visages qui touchent à travers le temps.

sans titre, 1953-1954, tirage argentique d'époque, collection privée
sans titre, 1953-1954, tirage argentique d’époque, collection privée

A mi-parcours, les tirages se miniaturisent dans la section Vintage. Ici, il faut au contraire tendre le nez, se pencher pour découvrir ou découvrir des prises tout aussi bouleversantes les unes que les autres. Ce qui fascine autant c’est d’être en face d’une galerie d’anonymes qui n’ont d’autres histoires que ce cliché d’eux sur papier glacé. Aucun nom, aucun contexte, aucune profession viennent renseigner sur ces visages.
L’on sait que Seydou Keïta aimait déguiser ses modèles d’un jour. Lesquels sont habillés pour l’occasion, lesquels sont de vrais de rois ou reines de la SAPE ?

sans titre, 1952, tirage argentique moderne de 1993
sans titre, 1952, tirage argentique moderne de 1993
Image de prévisualisation YouTube

Exposition Seydou Keïta

jusqu’au 11 Juillet 2016

au Grand Palais, Galeries nationales
Entrée Porte H
avenue Winston Churchill
75008 PARIS

Horaires :
Lundi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche de 10h à 20h.
Nocturne le mercredi de 10h à 22h.

Fermé tous les mardis
Fermé le 1er mai

A télécharger GRATUITEMENT : l’application de l’exposition 
sur l’AppStore et Google Play

BONUS : le photomaton original à l’entrée de l’exposition avec choix de fonds et de filtres !
Prévoir 3e en pièces

Exposition photographe Seydou Keïta Grand Palais Paris photomaton original vintage et argentique cabine fotoautomat choix de fonds et filtres Galeries nationales photo usofparis blog

Share

Une réflexion sur « Expo Seydou Keïta @ Grand Palais : l’anti-selfie ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *