FIAC 2015 : un monstre rose, les yeux d’Hitchcock et de belles bêtes !

Nouvelle édition foisonnante entre valeurs sûres, icônes et révélations pour la FIAC qui prend ses beaux quartiers dans la nef du Grand Palais. De Picasso à Warhol, en passant par Hitchcock ou Soulages, Panayotis, le jeune premier du Petit Journal et Matt Pokora ne savaient plus où donner des yeux le soir de vernissage.

Picasso outremer 2009 by Bertrand Lavier FIAC 2015 Grand Palais Paris international contemporary art fair exposition Picasso ManiaLes quelques points rouges le premier jour de la foire internationale d’art contemporain prouvent une fois de plus que le rendez-vous est un incontournable pour tous ceux qui souhaitent la pièce qui manque à sa collection.
Même si « j’ai les impôts à payer ! », comme ce visiteur à son voisin, la tentation est grande.

Paula 2015 by Jaume Plensa bronze édition de 5 Galerie Lelong Paris FIAC 2015 Grand Palais Paris international contemporary art fairEt la jolie Paula, bronze daté de 2015 de Jaume Plensa n’a rien à envier aux oeuvres de Jean Dubuffet qui ont également toutes trouvé preneur dès l’ouverture ce mercredi. Dans cette galerie géante sous verrière, des face à face perçants, troublants avec des inconnus et un grand nom du cinéma.

Besler Florilegium Mtar Mbaye 2012 by Kehinde Wiley huile sur toile Galerie Daniel Templon Bruxelles Paris Fiac 2015 Grand PalaisLe premier : Kehinde Wiley représenté par la Galerie Daniel Templon à Paris. Le portraitiste américain nous offre une nouvelle rencontre, cette fois c’est Mtar Mbaye qui nous fait face. Il est saisi avec son maillot. Aucune information sur le garçon. Le portrait parle de lui-même.

Pyrite Cracked Face 2015 by Daniel Arsham Pyrite hydrostone unique Galerie Emmanuel Perrotin FIAC 2015 Grand Palais PARIS international contemporary art fair
Pyrite Cracked Face 2015 by Daniel Arsham Pyrite hydrostone unique Galerie Emmanuel Perrotin FIAC 2015 international contemporary art fair Grand Palais PARIS
Une révélation ensuite, Daniel Arsham, ce trentenaire américain, emporte la mise avec une seule oeuvre : Pyrite Cracked Face. Une pièce unique d’une brillante composition. Le regard perdu du modèle traduit le malaise de sa propre décomposition. Pause.

Hitchcock Head 4 2015 by Karl Haendel pencil and enamel on paper Mitchell-Innes & Nash New York City FIAC 2015 Grand Palais Paris international contemporary art fairAutre regard tout aussi intense : Hitchcock par Karl Haendel réalisé au crayon et à l’émail sur papier. Beaucoup de visiteurs sont passés devant sans prêter une réelle attention, sans doute à cause du manque de recul. Mais le regard est aussi bien imposant que bienveillant.

Monster Bill 1998 2011 by Lee Bul Lehmann Maupin Gallery New York Hong Kong FIAC 2015 Grand Palais Paris international contemporary art fairD’autres rencontres. Avec des pièces tout aussi déroutantes qu’aguichantes. Un monstre rose, celui de la coréenne Lee Bul. On a beau cherché les yeux, impossible de capter réellement les intentions de ce personnage énigmatique.

Moroon Belts Deer 2015 by Sean Landers oil on linen Capitain Petzel Gallery Berlin FIAC 2015 Grand Palais Paris international contemporary art fairUn beau bestiaire aussi se joue d’allées en allées, d’un stand à un autre. Dans cette version 2015, le cerf de Sean Landers qui ne laisse personne insensible. Et cette impressionnante pieuvre de Carsten Höller présentée à même le sol par la Galerie Air de Paris.

Octopus 2014 by Carsten Höller purple coloured polyurethane brown glass eyes Galerie Air de Paris Fiac 2015 international contemporary art fair

Ne pas manquer le portrait d’un révolutionnaire anonyme shooté par le duo Pierre et Gilles,  les dernières compositions de l’artiste lyonnais, Marc Desgrandchamps, le miroir qui nous parle (Consider Yourself Liberated) du chinois Xu Zhen.

FIAC PARIS 2015 2015 damien hirst Washington 2014 White Cube galerie Grand Palais Paris international contemporary art fair photo by united states of paris

Lames de scalpels, morceaux de fermetures éclair,  aiguilles de couture et de tatouage, dépôts d’aluminium, punaises, hameçons zt épingles de sûreté sont transfigurés par Damien Hirst dans cette oeuvre : Washington

FIAC PARIS 2015 2015 Pablo Picasso Grand Palais Paris international contemporary art fair Photo by United States of Paris

La FIAC, c’est aussi l’occasion de découvrir, au détour de stands, des toiles de grands maîtres de la peinture : par exemple ce tableau de Picasso, ce portrait de Modigliani ou encore les noirs profonds de Pierre Soulages

FIAC PARIS 2015 2015 Modigliani Grand Palais Paris international contemporary art fair Photo by United States of ParisFIAC PARIS 2015 2015 Pierre Soulages Grand Palais Paris international contemporary art fair Photo by United States of ParisSans oublier une composition originale de l’Opéra Garnier par Valery Koshlyakov.

Finissons notre tour pour le nouvel ami de Panayotis, le très jeune journaliste, nouvelle recrue du Petit Journal. Il s’est arrêté le temps d’un sketch aux côtés de ce clown dépressif.

FIAC 2015  au Grand Palais du 22 au 25 octobre 2015

OFFICIELLE aux Docks Cité de la Mode et du Design du 21 au 25 octobre 2015

HORS LES MURS du Jardin des Tuileries à la Place Vendôme, et au Petit Palais, Musée National Eugène Delacroix, Jardin des Plantes.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *