Gentleman cambrioleur

Gentleman cambrioleur de Gamescape : un vol parfaitement maitrisé

L’équipe d’USofParis est partie à l’aventure chez Gamescape. Transformés en Gentleman cambrioleur, on a tenté d’éviter les chausse-trappes mises sur notre chemin par l’as des as du cambriolage : Arsène Lupin. A nous de dérober son secret le plus précieux.
Nous nous sommes frottés avec enthousiasme à ce nouvel escape game !

 

L’objectif est simple : dérober une lettre pour le compte de la comtesse Cagliostro. Celle-ci nous conduira au trésor des rois de France. Et si la mission est couronnée de succès, nous toucherons notre part. Mais Arsène Lupin aime compliquer la tâche.

Gentleman cambrioleur
Visuel du jeu

Gentleman cambrioleur : un univers mixte

Avec notre capeline et notre canne à la main, l’entrée dans la salle fleur bon l’ambiance début 20e siècle. Direct, nous fonçons sur les détails évidents.
« Ça commence comme un escape classique, avec la fouille, chercher, mettre la pièce en désordre«  confirme Alexandre.

Alors, oui, la pièce on la retourne, on farfouille dans tous les recoins. On trouve des indices, mais aussi des mécanismes obscurs. Et en cinq minutes, des interrogations surgissent. Tant de choses à faire et le temps qui défile.
Au téléphone, notre complice nous aide à avancer. Il nous aiguille afin de suivre la bonne piste. Mais au final pas tant que cela.

Gentleman cambrioleur
Visuel du jeu

« On se retrouve face à un ensemble de mécaniques à la fois intrigant et stimulant », Alexandre

Car, oui cette pièce mécaniquement simple dévoile, au fur et à mesure, des engrenages plus complexes.
Et il faut être attentif à tout pour arriver à combler notre commandataire, à défaut de passer à côté du but final.
Et on y est presque parvenu. Il a fallu composer avec notre léger manque d’attention et d’écoute. 😉

Notre avis : « On ne s’ennuie pas ! « 

Et c’est déjà un bon point pour une salle d’escape game.
« Il y a une approche différente par rapport aux autres escape games. La recherche d’indices est différente.«  pour Jean-Philippe.
« Notre mission n’est pas forcément claire mais à aucun moment on ne s’ennuie. Il y a toujours moyen que personne ne se fâche chier. »

Gentleman cambrioleur

D’ailleurs Emmanuel le confirme. « C’est un bon jeu d’équipe : tout se fait à plusieurs, au moins à 2. C’est cool de pouvoir se séparer pour résoudre des énigmes en même temps. » Et sans cela, on reste sur le carreau. Une bonne cohésion d’équipe est nécessaire.

« Une fois résolues, les énigmes semblent évidentes. C’est assez intuitif !«  constate Caroline. « Tout était cohérent. »
Et c’est aussi ce que l’on attend d’un escape game : aller de bout en bout sans que ce soit rocambolesque.

Gentleman cambrioleur

Et Alexandre donne une mention toute particulière pour cette salle.
« On croit deviner qu’il va se passer certaines choses, mais en fait la résolution de l’énigme va avoir d’autres incidences. J’ai vraiment été bluffé par certaines évolutions du décor. » Une apparence simple peut souvent cacher des énigmes plus technologiques.

Gentleman cambrioleur n’est pas une salle pour les novices des jeux d’évasion. Les pièges et les mécaniques combleront de plaisir les voleurs les plus aguerris.
Et même dans la défaite, on a pris notre pied.


Gamescape
17 rue de la pierre levée
75011 Paris

Gentleman cambrioleur de 3 à 5 joueurs

Et pour d’autres aventures, tentez Le cachot de la bastille, Entretien avec Gustave Eiffel ou Société Secrète

Share

2 réflexions sur « Gentleman cambrioleur de Gamescape : un vol parfaitement maitrisé »

  1. Merci à l’équipe de USofParis pour cet article. C’était un plaisir de vous accueillir. Au plaisir de vous accueillir sur de prochaines aventures!
    L’équipe de Gamescape

    1. Merci Irving et à l’équipe pour votre accueil.
      Nous avons hâte de découvrir ce que vous nous préparez. 😉
      A très bientôt,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.