Georges BRAQUE exposition rétrospective du peintre cubiste au Grand Palais – divines décompositions

Georges Braque : divines décompositions aux Galeries Nationales jusqu’au 6 janvier 2014

Au cœur du parcours du Grand Palais, la surprise première est finalement de ne pas reconnaître d’oeuvre emblématique de Braque.

Autant les toiles de Picasso fonctionnent comme des madeleines de Proust qui nous renvoient à tel musée, telle exposition, tel détournement. Autant les œuvres de Braque se sont imposées dans la discrétion.
Leur qualité n’est pourtant pas à renier ni même sujet à débat.

Les premières toiles du parcours réveillent l’œil de mille couleurs avec notamment : l’Estaque, Le Port de la Ciotat, Nu assis.

Progressivement, le style se radicalise dans l’abstraction.
Les figures familières se délitent. Les visages perdent tout lien à leur modèle. Les paysages n’imposent plus leur évanescence.

Pour autant, l’exigence de Georges Braque captive et tient en haleine.
Le pinceau de l’artiste nous révélant sous un autre jour des sujets connus, comme le Sacré-Coeur.

Toutefois, notre œil a été également frappé par les portraits photo réalisés de l’artiste. Des photographies noir et blanc qui ponctuent les salles d’exposition et offrent des points de vue touchant sur le peintre.
Se mettant en scène devant l’objectif des photographes qui l’ont suivi, Braque se fait joueur, saltimbanque.
Il se révèle bien sûr moins fantasque qu’un Salvador Dali.

Ces portraits offrent des contrepoints saisissants à la rigueur de l’art cubiste.
Nous laissant entrevoir sur papier glacé une personnalité attachante, moins sulfureuse comme pouvait l’être le mythe Picasso.

Le petit bonus de l’expo est à retrouver dans votre smartphone en téléchargeant l’application La Fabrique Cubiste, pour customiser vos portraits et photos à la manière d’un Braque ou d’un Picasso.

Exposition Georges BRAQUE
jusqu’au 6 janvier 2014

Tous les jours de 10h à 20h, sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 22h du mercredi au samedi

au Grand Palais
Avenue Winston Churchill
75008 Paris

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *