Granville : ville d’histoire, plage et Musée Dior à 3h de Paris

Éclectique, dépaysante, attachante, ensoleillée… 
Les qualificatifs ne manquent quand on passe plus d’une journée à Granville.
3h de train seulement dans un Intercités moderne et confortable séparent Paris de la ville de naissance de Christian Dior.
Blog trip survitaminé pour découvrir tout le charme de cette destination normande revigorante !
Etape 1 : les essentiels
DiorChristian Dior

Musée Christian Dior

C’est la visite incontournable pour la maison, le jardin, la vue sur la mer, l’Ile de Jersey et l’exposition temporaire.
Cette villa qui a résisté à la destruction a été un lieu important qui a marqué la vie et la création du couturier. Deux couleurs importantes ont bercé la jeunesse de l’artiste : le gris inspiré des teintes du paysage qui se déploie depuis le jardin – car il peut aussi pleuvoir en Normandie – et le rose de la façade et des fleurs environnantes. La silhouette de femme fleur du premier défilé signé Dior en 1947 aura donc bien une origine normande.
Le jardin est fidèle à ce qu’il était par le passé, grâce à des photos d’époque. En revanche, l’aménagement des intérieurs de la belle demeure n’a pas été recréé par manque de source, alors que l’on sait que la mère du couturier avait le goût des belles choses.

Christian DiorChristian Dior

Christian Dior
Costume marin d’enfant évoquant le jeune Christian Dior

L’exposition Christian Dior et Granville révèle les belles affinités, entre l’homme et la ville : la plage, le carnaval, les amitiés. Il y avait une sorte de « Granville Connection » autour de l’artiste qui s’était entouré de beaucoup de ses amis d’enfance pour créer ses collections. Évocation aussi de sa famille, ses parents, ses frères et sœurs dont Catherine qui aura droit à un parfum Miss Dior.
Dans les différents espaces, des pièces historiques signées Yves Saint Laurent, John Galliano ou encore Raf Simons viennent révéler la fidélité des couturiers qui ont suivi le créateur.

Trip nature en gyropode 

Une activité décoiffante à faire à plusieurs pour découvrir les alentours de Granville, la campagne, la verdure, la plage…
Pascal, notre génial moniteur, est prêt à tout pour nous faire aimer le gyropode. Il prend ton smartphone pour immortaliser, sécurise les passages étroits. Aucun risque pour détente maximale.
Etonnamment, l’appareil est bluffant. Il faut 4-5 min seulement pour trouver l’équilibre. C’est instinctif et donc surprenant de facilité.
Les paysages défilent entre 15 et 20 km/h. On peut faire des pauses pour apprécier des points de vue sur la plage, mais aussi dévaler un terrain vierge pour une prise en main grisante.
8 km plus tard, on rentre les poumons gorgés d’air pur et iode.
#bonheur

Granville : ville d’histoire

Il est passionnant de se pencher sur l’histoire de Granville. Avant le 15e siècle, ce bout de terre n’était qu’une roche qui comptait quelques cabanes de pêcheurs. Les premiers à s’installer sont les Anglais au cours de la guerre de 100 ans, ce sont eux qui ont posé la toute première pierre et à qui l’on doit la fortification.
Une fois la cité reprise après un chaud affrontement, Charles VII incitera à s’installer à Granville en proposant la Charte des Franchises en 1445. Le principe : exonération de taxes et autres impôts, en contrepartie : être prêt à se battre de battre comme de jour. Cette charte prendra fin avec la Révolution.

Saviez-vous que la station balnéaire compte 3 villes en une ? Il y a le centre, la vieille ville sur les hauteurs et le quartier St Paul.

Et que la plus belle vue est depuis l’Église Notre Dame, un monument aux styles s’accordant parfaitement entre eux : roman, gothique et gothique flamboyant. Cette église est dédiée aux marins pêcheurs qui venaient et viennent toujours chercher le soutien de la Vierge pour braver la mer.

La suite du blog trip –> Granville, ville bouillonnement artistique et culturel

Granville

Liaison directe en Intercités depuis Paris Montparnasse Vaugirard 3
3 heures pour 326 km

Bon plan : petit prix à 25e
Possibilité de réserver sa place à bord

Site officiel : ville-granville.fr 

Christian Dior
Rosier « Jardin de Granville »


BONUS

Pascal, moniteur et acrobate

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *