Hôtel Joséphine & Hôtel R. Kipling Rue Blanche : design, couleurs & fun pour une nuit à Paris

New and design. Color and adventure.  Funny and elegant.
Josephine & R. Kipling Hotels offer another way to sleep in Paris.

On ne va pas vous mentir. À la vue du rez-de-chaussée de l’Hôtel Joséphine au 67 rue Blanche et l’Hôtel R. Kipling  au 65 – fausse cheminée et bibliothèque pour le premier, orange tapant sur les murs et dans l’ascenseur pour le second – la perspective de passer une nuit dans l’un de ces derniers-nés de l’hôtellerie parisienne était compromise.


Mais c’était sans compter sur la malice des deux décoratrices qui se sont lancées une « battle » bon enfant d’un côté et de l’autre de la rue. Julie Gauthron pour le Joséphine et Christine Gérondeau pour le Kipling, les deux hôtels étant 4 étoiles.

Commençons par l’Hôtel Joséphine, en hommage à la reine de la nuit Joséphine Baker. Ambiance tout en couleurs, dans un mix vintage design pour le moins rassurant et captivant.
Au cours de la visite de quelques chambres, notre équipe se projetait volontiers dans ces espaces lumineux et raffinés. Imaginant une soirée et une nuit originale dans ces intérieurs chaleureux et cosy.


Gros coup de cœur pour les luminaires qui offrent des jeux de lumière « trippant », selon la couleur de la tapisserie.
Il vous faudra plusieurs nuits pour découvrir toutes les compositions ou alors le trousseau de clé de toutes les chambres.
Et que dire de cette porte de salle de bains qui laisse deviner les ombres de son hôte ? Idéal pour un jeu amoureux digne du Crazy Horse pour les couples de dormeurs les plus inspirés.

En fin de parcours, la chambre au dernier étage avec poutres apparentes et son petit balcon pour amoureux est le must pour tout Valentin désireux de surprendre sa belle. On imagine volontairement que des touristes puissent ne pas vouloir quitter leur chambre.
Un petit côté Bohème de Montmartre ou atelier d’artiste sous les toits, qui aurait pu être le théâtre de longues séances de travail des peintres Toulouse-Lautrec ou Degas.


La salle des petits-déjeuners, quant à elle, sous voutes en sous-sol, offre un cadre paisible pour retrouver la forme avant une expédition dans les rues de Paris.

Côté Hôtel R.Kipling – en hommage à l’auteur du Livre de la Jungle – c’est aventure et dépaysement avec des éléments de déco qui semblent avoir été glanés au cours de nombreux voyages aussi périlleux qu’exotiques.

L’auteur britannique est présent dans chacune des chambres à travers son portrait.


Cet hôtel 4 étoiles est à la fois un terrain de jeu pour solitaire avec des chambres single en mode cocooning et pour couple fusionnel avec la chambre sous les toits – un peu bas de plafond – mais au charme délicat avec vue sur les toits et terrasses du quartier.


Encore une fois, les luminaires captent toute notre attention.


Et les petites ouvertures sur la porte des salles de bain nous inspirent des scénarios aussi bien débridés que déplacés selon la situation des locataires. A vous de les expérimenter.

Saurez-vous deviner lequel de ces deux hôtels emporte nos suffrages ?

Hôtel Joséphine
67, rue Blanche 75009 PARIS

Hôtel R. Kipling

65, rue Blanche 75009 PARIS

 

Chambres à partir de 145 euros

Share

3 réflexions sur « Hôtel Joséphine & Hôtel R. Kipling Rue Blanche : design, couleurs & fun pour une nuit à Paris »

  1. Nous sommes ravis d’avoir pu vous accueillir à l’hôtel R. Kipling et de vous avoir séduit. Un grand merci pour votre article, vos photos et jolies descriptions. A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *