James Bond 007, l’exposition : Permis de kiffer à la Villette

Mythique, forcément mythique, James Bond 007, l’exposition, 50 ans de style Bond qui prend place, jusqu’au 4 septembre, à la Grande Halle de la Villette. De Dr No à Spectre, l’univers des 24 longs-métrages de la franchise double zéro retrouve la lumière des projecteurs à travers plus de 500 objets originaux exposés.
Juste le temps d’enfiler un smoking, de se rejouer le légendaire pré-générique avant de sauter dans une Aston Martin et de foncer au cœur de cette l’exposition 007 !

Image de prévisualisation YouTube

Telle une balle, nous traversons un fût de canon pour nous lancer dans la visite. Et, tout de suite, nous sommes dans le bain avec cette scène majeure de Goldfinger : Jill recouverte d’or.

James Bond exposition 007 expo avis critique évènement prix Grande halle la villette cinéma goldfinger Bond Photo by blog united states of Paris

Considérant l’étendue de cette exposition – et on ne s’en plaindra pas – difficile de faire court mais impossible d’être exhaustif non plus.
Alors, voici 007 raisons de vous rendre à la Villette.

007, l’exposition : des scènes cultes !

Aux origines du mythe Bond, il y a les girls, les bikinis, la plage et l’iconique Ursula Andress, the first one. Une scène culte, une sortie de la mère incroyable, quelques pas sur une plage. Une scène que d’aucuns rapprochent de la célèbre toile de Boticelli, Vénus dans une coquille.

James Bond 007 l exposition 50 ans expo avis critique Grande halle la villette cinéma culte bikini ursula andress Photo by blog United States of Paris
Cette scène sera reprise dans Casino Royale (2006), en version masculine. Il faut, bien entendu, avouer que ces maillots sont un peu moins sexy sans leur acteur, mais ils restent très évocateurs de la charge érotique des films.

My name is Bond

Le casino est un lieu emblématique de la saga 007. C’est que l’agent british adore s’y détendre et y débusquer ses ennemis.
C’est donc l’endroit parfait pour présenter la vaste collection de smokings et robes de soirée agrémentées d’accessoires.

James Bond 007 l exposition 50 ans expo avis critique Grande halle la villette cinéma casino royale Photo by blog United States of Paris

James Bond exposition 007 expo avis critique évènement Grande halle la villette cinéma Casino Photo by blog united states of Paris

Profitons de l’occasion pour rendre hommage à George Lazenby (qui n’a incarné qu’un seul fois James Bond) et à son kilt, vu dans Au service secret de Sa Majesté.

James Bond 007 l exposition 50 ans expo avis critique Grande halle la villette cinéma lazenby Photo by blog United States of Paris

Les moyens de fuite

James Bond a toujours besoin d’échapper aux ennemis qui le pourchassent sur les routes, dans les airs et même sous l’eau.
Impossible donc de rater la Lotus Esprit version amphibie.

James Bond 007 l exposition 50 ans expo avis critique Grande halle la villette cinéma gadget Q Photo by blog United States of Paris
Même si elle n’est pas présente en taille réelle, d’autres véhicules à l’échelle 1 sont présents dans l’exposition.

Département Q : l’ange gardien

Des gadgets pour toutes les situations périlleuses, c’est aussi ça la vie de double-zéro : montre scie, laser ou aimant, stylo lance-missile, respirateur, détecteur de micro, jet pack…

James Bond 007 l exposition 50 ans expo avis critique Grande halle la villette cinéma valise bons baisers de russie Photo by blog United States of Paris
La valise de Bons Baisers de Russie est l’un des accessoires emblématiques présents à Paris.
Bien évidemment, les gadgets des méchants ont aussi droit au chapitre.

James Bond 007 l exposition avis critique Grande halle la villette vivre et laisser mourir cinéma Photo by blog United States of Paris

De la conception au tournage

A la Villette, vous rencontrerez nombre de dessins de conception de décors de storyboards et de croquis de costumes.

James Bond 007 l exposition 50 ans expo critique avis Grande halle la villette cinéma dessin moonraker Photo by blog United States of Paris
Ces dessins d’étude pour Mooraker sont à mettre en parallèle de ces figurines de travail et des modèles réduits présents dans cette vitrine

James Bond 007 l exposition 50 ans expo avis critique Grande halle la villette cinéma Moonraker Photo by blog United States of Paris
Explosions et cascades : les effets spéciaux

Si 007 a ses gadgets, les spécialistes des cascades et autres effets visuels ont eux aussi droit à leur marotte secrète.
Un décor à faire s’écrouler, rien ne vaut une maquette pour simuler la destruction.

James Bond 007 l exposition 50 ans expo avis critique Grande halle la villette cinéma évènement maquette effets spéciaux Photo by blog United States of Paris

Et si votre héros doit se battre sur un téléphérique, pourquoi ne pas le recréer en miniature ?

James Bond 007 l exposition 50 ans expo avis critique Grande halle la villette cinéma culte Photo by blog United States of Paris

A l’autre bout du monde

Russie, Turquie, Bahamas, Jamaïque, Thaïlande, Japon, Italie, France, Maroc… Bond n’a pas de frontières, son passeport doit être rempli de tampons et visa de tous ses périples.
Et si ces pays sont parfois caricaturés, les détails des costumes et autres accessoires sont toujours créés avec un souci de minutie et de réalisme.

James Bond exposition 007 expo avis critique évènement Grande halle la villette cinéma espion qui aimait Photo by blog united states of Paris

Et cela se remarque encore plus dans Spectre et la parade vaudou de Mexico.

James Bond 007 l exposition 50 ans expo avis critique Grande halle la villette cinéma évènement spectre vaudou mexique mexico Photo by blog United States of Paris

James Bond 007, l’exposition : Rien que pour nos yeux

Dans la lignée des grandes rétro de sagas cultes, tels Starwars Identities, Harry Potter, l’exposition ou actuellement Marvel Avenger STATION à la Défense,  007 l’exposition en met plein les yeux et ravivent un maximum de souvenirs.

Le seul reproche que l’on pourrait faire à cette exposition, c’est de faire la part (un peu trop) belle au dernier volet de la saga, Spectre, au détriment des autres films. Mais il n’ y a vraiment aucune raison de bouder son plaisir….
La preuve : nous sommes prêts à y retourner !

James Bond exposition 007 50 ans de style Bond avis expo critique Grande halle la villette paris cinéma affiche Blog Usofparis

James Bond 007, l’exposition

Share

2 réflexions sur « James Bond 007, l’exposition : Permis de kiffer à la Villette »

    1. Il faut compter entre 1h et 2h selon la lecture des textes et le visionnage de l’ensemble des vidéos. C’est dense mais tout simplement passionnant 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *