Judith Magre

Une Actrice au Théâtre Poche-Montparnasse : Judith Magre formidable !

Judith Magre est Une Actrice formidable ! Elle se fond avec allégresse dans les mots de Philippe Minyana pour donner à entendre les charmes, les contradictions, la folie d’une artiste ; pas tout à fait elle, mais pas totalement une autre.
Le texte semble cousu à même la bouche rouge passion de la grande interprète.
Une très belle rencontre au Théâtre de Poche-Montparnasse.

Judith Magre

« Elle est belle ! »

Un silence. Un spectateur a juste le temps de souffler 3 mots à sa voisine. La voix est suffisamment puissante pour l’entendre : « Elle est belle ! »
Il a tout à fait raison. L’actrice l’aurait-elle remarqué ?
Cette Judith esquissée par l’auteur Philippe Minyana est espiègle, « vivante », drôle, tragiquement réaliste aussi sur le monde et l’humanité.

La pièce débute par le portrait d’une femme qui n’a eu qu’un homme dans sa vie. Un homme dont on ne perçoit pas l’attachement réciproque. Un homme qui a traversé une vie, comme l’impression d’une incompréhension en continu. On rit, on se prend d’affection pour cette femme cabossée mais à la personnalité bien tranchée.

Suit une interview en loge avec un journaliste – ce mercredi, l’excellent Christophe Barbier.
Il y a des pépites à chaque réponse accordée à cet homme qui veut en découdre. Quels sont donc les secrets de cette longévité scénique et personnelle ?
Les thèmes abordés fusent : le chagrin qui n’a aucune limite, la connerie, Paris qui peut manquer quand on s’en éloigne trop, la solitude pas si insurmontable que ça, la mort de ses parents qui bouleversent…
Et tant de rencontres : de Beauvoir, Sartre, Picasso, Giacometti… La chance !

Une actrice est belle car elle reste insaisissable, parce qu’elle distille se découvre suffisamment pour charmer, mais pas assez pour percevoir son intimité. Philippe Minyana signe un brillant hommage à toutes ces femmes que l’on a vues sur scène et aimées.
Elles s’appellent Judith, Isabelle, Camille ou encore Manon.

Judith Magre

Une Actrice

de Philippe Minyana
mise en scène Thierry Harcourt
Avec Judith Magre et Thierry Harcourt ou Christophe Barbier (les 3, 4, 5 et 8 juillet)

jusqu’au 15 juillet 2018

du mercredi au samedi à 19h
dimanche à 15h

au Théâtre de Poche-Montparnasse
75 boulevard de Montparnasse
75014 Paris
tél. 01 45 44 50 21

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.