L.A Confidential

L.A Confidential à la Lock Academy : génial du début à la fin

La Lock Academy vient d’ouvrir une nouvelle adresse avec 2 aventures inédites et palpitantes. 
Rdv à l’Académie Sébastopol pour L.A Condifential.
La référence au film avec Kim Basinger est totalement fortuite. Pas d’ambiance film noir rétro, il faut en fait simplement deviner les initiales de l’enseigne d’escape game. 

L’équipe de créateurs adore jouer avec les férus d’aventure comme nous et n’a pas fini de nous bluffer. 

L.A Confidential

Joue-la comme dans une start-up ! 

On nous propose de pénétrer dans la salle détente de la Lock Academy pour le bien-être des élèves détectives. Pas d’ambiance bureau en bois avec archives, ni de musée. On cache un peu notre surprise (déception ?).
Pour le moment, on ne nous vend pas du rêve : bien joué ! 😉 
Une fois entrés, on se retrouve face à des coussins au sol, des bonhommes Lego et d’autres accessoires. 
On part à la recherche de quoi au juste ? On ne sait toujours pas. Mais on s’applique à chercher.

L.A Confidential
Alors oui, on joue un peu, mais ce n’est pas le plein repos et la décompression. La tension monte assez vite : il y a, bien sûr, un compte à rebours, des messages qui viennent nous révéler et ensuite nous rappeler l’échéance.
Bien sûr, on bloque sur des conneries, quand on y repense, on pourrait avoir honte ! 🙂

L.A Confidential, la mécanique percutante 

Et puis d’un seul coup, basculement, la tension monte d’un cran. On se prend un coup de chaud collectif car une surprise arrive pile à mi-parcours. Et c’est le pied total même si on angoisse un peu. Arriverons-nous à nous en sortir cette fois ? Ou faudra-t-il hurler pour être libéré ?
En fin de partie, Manu trouve que « l’aventure est intuitive et fluide. »
En effet, les mécanismes sont en lien avec l’histoire. Marie, elle, a flashé sur le cadre : « les décors sont vraiment canon ! »

L.A Confidential

La Lock Academy ne joue pas dans la demi-mesure et assure à tous les niveaux. La salle de jeu a été réalisée par un archi d’intérieur.
Jean-Philippe de rajouter : « Parfois dans certains escapes, certains bossent plus que les autres. Alors qu’ici, tout le monde bosse. »
Alexandre a adoré se faire surprendre. Il a dû mettre un peu d’ordre dans la répartition des tâches au sein du groupe dans les dernières minutes du jeu : « c’était un peu le bordel ! 🙂 »
On est tous et toutes sortis crevés mais avec le smile. Preuve de l’efficacité encore de cette nouvelle aventure qui est programmée pour être à l’affiche 6-7 ans.

L.A Confidential

Debrief avec Rémy, un des concepteurs de cette aventure, avec Laurent et Océane (qui a participé au Casse du Siècle).
Il a à son actif près de 210 escapes testés (80-90 à Paris, le reste en France, Angleterre, Belgique…). Il a été game master pour une autre enseigne. « Je sais ce qui plait et ce qui ne plait pas aux joueurs. »
Pour ouvrir cette adresse et concevoir les 3 nouvelles aventures : » On ne dort plus beaucoup mais on est très contents. »

Pendant les beta-tests, Rémy a pu remarquer que : « changer de cachette peut modifier la fluidité du jeu. » Preuve que tous les détails doivent être réfléchis pour que l’aventure soit au top de l’adrénaline.

Une fois de plus avec la Lock Academy, vous ne verrez rien venir !

L.A Confidential

Lock Academy
Académie Sébastopol

131, boulevard de Sébastopol
75002 PARIS

2 nouvelles aventures : L.A Confidential et Révolte à la Lock
Et une 3e prochainement : L’Examen 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.