L’Oiseau Bleu : hommage délicat à Prévert & Kosma au Studio Hébertot

Afin de célébrer la mémoire du poète à l’occasion du quarantième anniversaire de sa mort, le Studio Hébertot nous invite à un voyage onirique où la poésie de Jacques Prévert est mise en musique par Joseph Kosma. Ces deux amis nous offrent ainsi un moment d’éternité avec L’Oiseau Bleu.

L’évocation de Jacques Prévert ravive en chacun de nous des souvenirs d’enfance que ce soit par la (re)découverte de poèmes griffonnés d’une écriture incertaine lors de nos 8 ans ou par le visionnage de l’intemporel film Le Roi et l’Oiseau. Les subtilités de son œuvre ne cessent de nous la faire apprécier car en grandissant nous la découvrons autrement et elle n’en finit pas de nous surprendre.

photo Catherine Morrisson

L’unicité du style de Jacques Prévert est comparable à un travail d’orfèvre. En effet, il considère les mots comme une pierre précieuse brute qu’il façonne afin d’en extraire la quintessence. Tout ce qui est académique l’ennuie. Il décide alors de bouleverser les codes et de s’approprier des outils tels que : les néologismes, les calembours, les allitérations, les aphorismes, les syllepses ou autres zeugmas. Le tout est accompagné d’un humour impétueux et espiègle, parfois noir mais toujours brillant !

La rencontre avec Joseph Kosma permet à son œuvre de rayonner d’un nouvel éclat par le biais de la musique. C’est de ce duo d’amis que vont naître L’Oiseau Lyre, Immense et Rouge, En Sortant de l‘École et bien entendu l’intemporel Les Feuilles Mortes.

photo Catherine Morrisson

Le mélange harmonieux de mots chantés ou contés que nous offre Catherine Morrisson permet à un tandem actuel de nous faire rêver. L’interprétation de Gaël Giraudeau en chanteur-narrateur est vibrante de sincérité et d’émotion. Sa verve est aussi libérée que son corps dont le charisme nous impressionne et nous émerveille. Avec Fabrice Bibas au piano, ils nous entraînent sensiblement dans une quête émotionnelle de bonheur et d’amour où l’éveil des sens est de mise. Devant nos yeux, l’oiseau se délivre de son carcan et s’envole…

Du curieux au fervent admirateur, chacun peut se retrouver dans ce spectacle solaire nous faisant découvrir un Prévert confidentiel et inattendu…

by Jean-Philippe

L’Oiseau Bleu

Auteur et Metteur en scène : Catherine Morrisson
Avec : Gaël Giraudeau
Piano : Fabrice Bibas

du 6 mai au 25 juin 2017
le samedi à 17h et le dimanche à 19h

Au Studio Hébertot
78 bis Boulevard des Batignolles
75017 Paris

tél. 01.42.93.13.04

#BONPLAN ! PREMIERS AUX PREMIÈRES
50% de réduction

du 6 au 14 mai 2017
14 euros par téléphone ou au guichet
15 euros sur notre site internet

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *