Le Grand Showtime : débordement d’impro ! #génial

Le Grand Showtime a foulé la scène de Bobino avec un beau plateau de guests à l’occasion du Festival d’Humour de Paris saison 2. La troupe d’impro est capable de vrais moments jubilatoires tout en renouvelant les codes du genre. À retrouver au Point-Virgule Marais ! 

Image de prévisualisation YouTube

Le-Grand-Showtime-Pierre-Emmanuel-Barré-Julie-Muller-Astien-Bosche-Ludovic-Thievon-spectacle-impro-photo-usofparis-blogSacre à Bobino
Ce lundi, le public de Bobino frémit à l’idée de ne pas connaître le programme de la soirée. Et ne s’attend sous doute pas à faire autant partie du jeu.
Présentation fleuve qui aurait pu en endormir quelques-uns, par Mathieu avec découpe aux ciseaux du ruban rouge pour inaugurer le festival et le show(time) débute avec en musique avec une choré colorée. 

Exercices de style
Pas de papier tiré au sort pour choisir les thèmes. Les spectateurs doivent crier leurs suggestions quitte à nuire à l’audition de son voisin. C’est bon enfant, défoulant et grisant. On a même été invités à sentir notre voisin de droite. #Sensationsfortes !
Le talent du Grand Showtime est de varier les exercices de style ou les contraintes. À chaque impro, une nouvelle règle, ce qui permet de stimuler toujours l’attention des spectateurs. Et c’est hyper malin.
Du coup, on commence soft avec le trio composé de Ludovic, Julie et Astier. Ils sont interrompus à tout moment par le MC de la soirée, Farid, qui demande une autre proposition au vol ou qui change la distribution des rôles.

Le-Grand-Showtime-Estelle-Mossely-et-Ludovic-Thievon-improvisation-boxe-Festival-d-humour-de-paris-bobino-photo-usofparis-blog
Estelle Mossely, la championne olympique de box, fait son entrée sur scène, avec les gants de boxe, pour un nouveau défi. Interdiction de prononcer la lettre P, sous peine d’un fight sur le ring avec la médaillée. Cette dernière retient les coups, mais elle surprend ses « adversaires » par sa rapidité.

Autre séquence décalée. Pierre-Emmanuel Barré conte une anecdote de tournée dans le Nord qui sera rejouée ensuite par les 3 camarades. À coup de bruitage, le @sale_con (pseudo Twitter) ponctuera le sketch pour approuver ou désapprouver ce qui est joué devant lui.

Le-Grand-Showtime-Julie-Muller-et-André-Manoukian-improvisation-Festival-d-Humour-de-Paris-Bobino-photo-usofparis-blog

On enchaine ensuite sur du culte : Chanson d’un jour, chanson de toujours. Une compil de titres 100% inédits sur le thème, ce soir, des grutiers. Pour juger des prestations, l’incomparable André Manoukian, en total free style.
Grands moments de musique, de pas de danse et de portée sur de nouveaux tubes : Tout pour Bouygues, Lève le parpaing, Solo dans une cabine.

Après la chanson, un débat politique mimé : totalement bluffant !

Brillant final sous forme de birthday party. Farid reçoit des invités plus improbables les uns que les autres et doit deviner qui ils sont. Nous avons eu droit à un castor qui se prend pour un vétérinaire fan de Joe Dassin. A ses côtés, un mix entre La Soupe aux choux et le Cinquième Élément et un duo inédit Sylvie Vartan / Johnny Hallyday qui vont se muer en Isabelle et Patrick Balkani. Poilant !

Grande-soiree-de-l-impro-Grand-Showtime-et-guests-Estelle-Mossely-André-Manoukian-Mustafa-El-Atrassi-Pierre-Emmanuel-Barré-Bobino-Paris-photo-usofparis

Le Grand Showtime c’est de l’inédit, de la déconne, une énergie folle, une répartie sans faille, des figures de style jubilatoires.
Le Grand Showtime est capable de te faire oublier ton dernier râteau sur Tinder, le montant de ton dernier tiers et même ta dernière soirée ratée avec tes potes.

Le Grand Showtime

avec (en alternance) : Astien Bosche, Julie Muller, Mathieu Chaize, Patrick Ermosilla, Régis Kermorvant, Sébastien Le Nevé, Gricha Mioche, Farid Rezgui, Nadia Roz, Ludovic Thievon

Au Théâtre Le Point-Virgule
7, Rue Sainte-Croix de la Bretonnerie
75004 PARIS

les vendredi et samedi à 22h30

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *