LES BULLES au Théâtre Marigny – Claire Castillon et Marion Vernoux entremetteuses de légèreté

Ça vous dit une pièce qui fait du bien au moral en période de crise ?
Promis, pas de longue histoire qui n’en finit plus.
On vous conseille plutôt une pièce composée d’autant de petits portraits que de touches de couleurs sur la palette d’un peintre.

Les Bulles à l’affiche du Théâtre Marigny seront vous réconcilier avec les petites légèretés de la vie !

Prenez, par exemple, une trentenaire qui perd sa taille de guêpe avec l’arrivée de son premier enfant, une quadra qui tente une remontée ascensionnelle du désir ou un homme qui recule à l’approche des retrouvailles avec sa prétendante.
Après tout, rien de mieux que de contourner la gravité ambiante, elle aura vite fait de nous rattraper.

Et les personnages de l’auteure Claire Castillon ont un malin plaisir à jouir des situations absurdes dans lesquelles ils s se trouvent.
Ces brèves de gens ordinaires, de couples en crise, de polyamoureuse chronique ou de harceleuse inventive ont de quoi vous renvoyer à une situation ou à un trait de caractère qui sera tantôt le vôtre, tantôt celui de votre voisin ou voisine de théâtre.
Même Céline, la quarantaine, qui dit « s’adonner au plaisir » tout en avouant sourire « sans malice », a une façon toute savoureuse de relever les défis domestiques.

Autant dire que les spectateurs rient avec délice de scénettes portées à bout de voix par un protagoniste et plus rarement par deux.
L’écriture est racée, les enchainements suffisamment fins pour passer d’une histoire à une épopée contemporaine, d’un petit tracas à une bouffée d’air.
Portées par trois comédiens de très haute gamme, les récits défilent à un rythme haletant. N’hésitez surtout pas à prendre votre souffle entre chacun d’entre eux.

Les Bulles c’est aussi la rencontre de deux créatrices. L’une écrit, Claire Castillon, l’autre réalise pour le cinéma et met en scène, Marion Vernoux.
De cette collaboration nait une orchestration raffinée faite de menus détails qui en disent long sur la psychologie des personnages. Ce sera un geste, un comportement ou un accessoire en apparence aussi anodin qu’un tapis de balles de golf.
A noter aussi que rarement l’auteur d’une pièce a sa place sur une scène de théâtre.
Marion n’a pas hésité à mettre Claire dans la lumière.
Un clin d’oeil complice à l’attention des spectateurs.

Vous cherchez un peu de chaleur humaine en ce début d’année ?
Les Bulles n’en manquent pas !

LES BULLES
de Claire Castillon
mise en scène par Marion Vernoux, assistée de Sandra Choquet
Avec Émilie Caen, Olivia Côte, Jean-Baptiste Verquin

Représentations du mardi au samedi à 20h30

Salle Popesco du Théâtre Marigny
Carré Marigny 75008 PARIS

Share

Une réflexion au sujet de « LES BULLES au Théâtre Marigny – Claire Castillon et Marion Vernoux entremetteuses de légèreté »

  1. J’ai découvert cette pièce grâce à ce blog.
    Merci pour ce beau moment. Les comédiens sont formidables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *