LES OUBLIEURS : le spot gourmand qui réinvente la gaufre sucrée et salée #yummy

Nomade, gourmand, inédit et joyeux, un nouveau spot street food sucré-salé a fait son entrée sur le Boulevard Haussmann devant le Printemps : Les Oublieurs. Pour célébrer les 150 ans de l’enseigne, 8 kiosques gourmands accueillent touristes et parigots pour des instants food sur le pouce.

es-Oublieurs-gaufre-d-antan-sucrée-chocolat-chantilly-by-Ange-Macias-Kiosque-Gourmand-150-ans-Printemps-Boulevard-Haussmann-dessert-street-food-photo-by-united-states-of-paris-blogAprès 20 ans de marketing gastronomique, Ange Macias a décidé de renouveler notre bonne vieille gaufre parfois bien malmenée par des stands de rue. Elle cherchait alors un produit déclinable à l’infini, qui plaise aussi bien aux petits et qu’aux grands et qui soit facile à déguster. La gaufre est très vite devenue une évidence pour elle.

Ange-Macias-créatrice-concept-Les-Oublieurs-gaufre-d-antan-sucrée-salée-street-food-dessert-kiosque-gourmand-Printemps-Boulevard-Haussmann-photo-by-united-states-of-paris-blogCette souriante et jeune commerçante rappelle, au passage, que la gaufre n’est pas née en Belgique mais bien dans les rues de Paris au 11ème siècle. Le biscuit s’appelait à l’époque l’Oublie, et était vendue par la confrérie des Oublieurs dans les rues de Paris.
Le kiosque Les Oublieurs propose, depuis quelques semaines, des gaufres légères et sans levure, gourmandes et inventives. La vanille bourbon compose la pâte de la version sucrée et une pincée de poivre et du parmesan, la version salée à la farine de sarrasin.

Les-Oublieurs-la-nouvelle-gaufre-d-antan-sucrée-salée-by-Ange-Kiosque-Gourmand-150-ans-Printemps-Boulevard-Haussmann-dessert-street-food-touristes-photo-by-united-states-of-paris-blogDerrière son comptoir argent et rose, Ange accueille, conseille et tente tant bien que mal d’initier les palais étrangers à d’autres saveurs que le cliché : gaufre au Nutella (80% des ventes). « Les Parisiens sont plus gourmets » et c’est avec eux et les touristes habitués qu’elle peut assouvir ses plus belles combinaisons. Son meilleur coup ? « Un couple de Belges, il y a quelques jours. J’avais une angoisse en préparant leur gaufre. Et puis le résultat ne s’est pas fait attendre : ils ont adoré ! »
C’est son meilleur poste d’observation, le contact avec les clients et gourmands est essentiel pour poursuivre son activité et surtout envisager de nouvelles saveurs.

Les-Oublieurs-la-nouvelle-gaufre-d-antan-sucrée-salée-by-Ange-Macias-toppings-Kiosque-Gourmand-150-ans-Printemps-Boulevard-Haussmann-dessert-street-food-photo-by-united-states-of-paris-blogFaut dire qu’elle a peaufiné et étudier sa recette avant de la proposer au grand nombre. 8 mois au total auront été nécessaires pour la mise au point : « On peut rater une gaufre, plus difficilement une crêpe. » Celle qui avoue ne pas être pâtissière, a testé toutes les versions des plus ou moins cuites au plus ou moins croustillantes et à demander l’avis d’amis cuisiniers.  « Je suis gourmande ! Avec la gaufre, ça vibre toujours autant en moi. Mes souvenirs remontent à l’odeur de gaufre le dimanche, devant un bon Disney à la télé. »

Pour l’idée du cornet nomade, elle a testé 25 prototypes, fait des recherches poussées pour renouveler la sempiternelle réglette en carton. Et c’est très peu de temps avant l’ouverture de son kiosque Boulevard Haussmann, qu’elle pense au cornet nomade, elle l’a rêvé. Une autre manière de déguster sa gaufre est à découvrir et du meilleur effet quand celle-ci est accompagnée d’un beau nuage de chantilly. Sans oublier les chacun toppings (oréo, amandes grillées, pralines…) proposés en libre service pour agrémenter son dessert soi-même.

Gaufre-salée-cheddar-chutney-d-oignons-by-Les-Oublieurs-Ange-Macias-kiosque-gourmand-street-food-sur-le-pouce-boulevard-haussmann-Printemps-150-ans-photo-blog-united-states-of-parisEt la conception n’est pas terminée, car Ange aime se lancer des challenges. La pâte étant au top, elle poursuit ses expérimentations de recettes salées : cheddar et chutney d’oignon ou chèvre, confit de figue et noix ou encore emmental, tomates et pousses d’épinards. Nous avons testé la 1ère qui envoie vraiment du goût !
« Il n’y a pas de limite, on peut proposer coquillettes, jambon, gruyère mais aussi spéculoos foie gras. Et pourquoi pas tartiflette ? »

Edition spéciale Fête des Mères / Happy Mother's Day
Edition spéciale Fête des Mères / Happy Mother’s Day

La sucrée n’est pas en reste comme pour La Fête des Mères qui a eu droit à une déclinaison colorée. Une pâte à la fraise, chantilly et pralines roses. Absolument renversante et divine. Et le regret qu’elle n’ait eu la lumière qu’un seul jour.

Gardez l’oeil, les nouveautés peuvent arriver à tout moment pour un plein de saveurs inégalables ! Nous on attend la spéciale 14 juillet.

LES OUBLIEURS 
kiosque gourmand installé devant le Printemps
Boulevard Haussmann, Paris

Et à retrouver prochainement lors de soirées et événements.

A suivre sur Twitter : @Oublieurs
FB : gafrum
Instagram : les.oublieurs

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *