Lindsey Stirling selfie-interview & message pour ses fans français

Lindsey Stirling est une violoniste d’un nouveau genre. En 2010, elle arrive en quart de final de la célèbre émission America Got’s Talent, mais perd face à un jury intransigeant qui lui dira : « Je ne pense pas que ce que tu fais est assez pour remplir Las Vegas ».
Depuis, elle comptabilise plus de 8 millions d’abonnés sur YouTube avec plus d’un milliard de vues et remplie des salles du monde entier.
Après plusieurs dates sold out à Paris, elle revient avec un nouvel album Brave enough, et un concert prévu en France lors de la Fête de l’Huma, le 9 septembre.

SELFIE INTERVIEW / LINDSEY STIRLING

Lindsey Stirling selfie original exclusive for usofparis blog Brave enough new album © united states of paris
Selfie original et exclu pour UsofParis

 

UsofParis : Ton nouvel album “Brave Enough” est sorti le 19 août. C’est un album plein d’émotions. Quel était ton état d’esprit quelques jours avant sa sortie ?
Lindsey Stirling : Toutes sortes d’émotions : nerveuse, excitée, effrayée. J’aime l’album… puis je pense que l’album n’est pas bon, puis je l’aime à nouveau. Je suis ravie qu’il sorte enfin.

Quel est ton meilleur souvenir sur America’s Got Talent en 2010 ?
Je me suis fait de bons amis avec les autres participants.

Est-ce que cette expérience t’a ouvert des portes ?
Ce que je ressens à propos d’America’s Got Talent est que c’était horrible. Le moment le plus humiliant de ma vie. Après avoir été éliminée du show, aucune porte ne s’est ouverte pour moi, et le monde a oublié que j’avais existé. Mes 15 secondes de gloire c’était juste ça… 15 secondes et après c’était fini. Cependant, une fois que j’ai pu dépasser la honte et la peur de monter sur scène (ce qui a été très dur à faire), j’ai réalisé que je n’étais pas prête à abandonner. J’avais cette force intérieure qui me disait que je pouvais le faire et rien ni personne ne pouvait me faire changer d’idée.
Pour être honnête, je ne pense pas avoir cette force intérieure encore en moi maintenant, mais je l’ai eu quand j’en ai eu besoin. Je crois que Dieu nous donne ce pouvoir lorsque nous sommes bloqués sur un voyage que nous sommes destinés à faire. Ma peur et mon mal se sont transformés en une extrême motivation. Je voulais prouver à America’s Got Talent et à Piers Morgan qu’ils avaient tort.
J’ai appris que chaque fois que l’on court après son rêve, on doit accepter le fait que l’on va échouer à un moment donné. Les gens ne réussissent pas parce qu’ils n’échouent jamais, les gens réussissent parce qu’ils apprennent à se relever de leurs chutes. Ma carrière a commencé à décoller lorsque j’ai découvert Youtube.

Image de prévisualisation YouTube

Tu as des millions de vues sur YouTube, est-ce facile de rester proche de ta communauté avec le succès et les tournées ?
Je fais de mon mieux. Je pense que partir en tournée aide puisque je peux rencontrer mes fans et voir leur visage. Aussi, je fais de mon mieux pour leur montrer la vraie moi, à travers les réseaux sociaux. Mon fil Instagram est plein de photos stupides et de photos non éditées où je suis moi. Je fais de mon mieux pour répondre à leurs commentaires et liker leurs photos. J’ai tellement d’incroyables supporters qui font tellement pour moi que j’ai l’impression que je ne pourrais jamais faire assez pour les remercier tous, mais je fais de mon mieux.

Image de prévisualisation YouTube

Disney a choisi ta chanson Something Wild pour être sur la BO de Peter et Eliot le dragon. J’imagine que c’est quelque chose d’énorme. Comment as-tu appris la nouvelle et qu’as-tu ressenti à ce moment-là ?
Disney m’a approchée et m’a demandé si j’étais intéressée de visionner une première version du film et d’écrire une chanson. J’ai toujours voulu travailler pour Disney donc c’était un rêve devenu réalité.
Quand j’ai appris qu’ils avaient aimé la chanson et qu’ils allaient l’utiliser : j’étais en extase et je suis immédiatement sortie prendre un milkshake au chocolat pour célébrer ça !

Avais-tu vu le film original ?
Oui ! J’ai grandi en regardant l’original.

Si tu avais l’opportunité d’écrire une musique pour un autre Disney, lequel serait-ce ?
Ce serait un des remakes comme Aladdin.

Tu as fait beaucoup de featurings avec des artistes. Un artiste avec lequel tu aimerais collaborer ?
P!nk

Tu as fait beaucoup de shows à Paris. As-tu une anecdote particulière sur un de ces concerts ?
Nous avons fait une chanson. Le public était en train de faire le chant du « Olay, Olay Olay », mon pianiste et mon batteur ont commencé à improviser dessus. Je les ai rejoints nous avons eu une jam session très sympa avec le public.

Connais-tu un lieu secret que tu adores à Paris ?
J’adore “L’As du Fallafel”.

Image de prévisualisation YouTube

As-tu déjà pensé à jouer dans le métro parisien ?
C’est une idée amusante. Peut-être que je le ferais.

Tu as énormément de fans en France, as-tu un message pour eux ?
Tout le temps. Mon groupe de fans français sur Facebook est incroyable. Je les aime. J’ai beaucoup de fans français dont je reconnais le visage et que j’ai hâte de retrouver à chaque fois que je viens en France. Souvent, ils viennent habillés avec des costumes comme dans mes clips,  à mes concerts.

Quel est ton dernier coup de coeur musical ?
J’adore Classic de The Knocks.

Interview by Joan et Alex

Lindsey Stirling Brave Enough new album cover Capitol Music

Lindsey Stirling

nouvel album Brave Enough
(Capitol Music)

Concerts en France : 
9 sept : Fête de l’Humanité Festival

23 mars : Zénith, Lille
24 mars : Halle Tony Garnier, Lyon
25 mars : Zénith, Paris
27 mars : Zénith, Nantes
29 mars : Zénith, Strasbourg
31 mars : Zénith, Toulouse

Enregistrer

Enregistrer

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *