Live report Fnac Live 2014 dimanche : Bernard Lavilliers – Ben l’Oncle Soul – Gregory Porter – Mina Tindle

Dernier jour au ciel capricieux pour une nouvelle série de concerts exceptionnels dans le cadre du Fnac Live à Paris. Les artistes ont bravé les gouttes pour célébrer l’été à Paris !

21h55 – Le stéphanois aux racines brésiliennes ou inversement, Bernard Lavilliers clôture le festival avec les sonorité et les influences ramenées de ses voyages. Veste noire, boucle d’oreille et souliers rouges « de macro portoricain« , une tête de mort sur la grosse caisse de la batterie. Premier titre Scorpion, extrait du dernier album Baron Samedi, le visage du chanteur est fermé, peu d’expression. Mais derrière cette carrure de boxeur ou d’ancienne brute, se cache un charmeur. Lavilliers ne se dévoile pas tout de suite, masque son jeu. Après un reggae hommage à Bob M. le titre Y’a pas qu’à New York verra le chanteur se rapproche du public, lève un bras, jète plusieurs coups d’oeil complices sur les côtés de scène où le public est aussi massé.

Bernard Lavilliers concert Festival Fnac Live 2014 Parvis Hôtel de ville tournée Baron samedi photo United States of Paris blog

Les tubes sont au rendez-vous comme ce Traffic (Que veux-tu que je sois ?) repris en coeur par les vrais fans sur le Parvis ou encore On the Road again, seul à la guitare, superbe et Melody Tempo Harmony.
Toutefois, le bad boy sommeille toujours en lui. La preuve avec son agacement non dissimulé dû à un mauvais fonctionnement de ses oreillettes de retour- scène qu’il balancera dans les coulisses. Rigolard, il reprend le show, dit tout le bien qu’il pense des journalistes sportifs incapables de bien prononcer Sao Paulo et quelques tacles bien pensées à l’encontre de Marine Le P. Fin de concert, on se dit que ce Bernard nous avait manqué.

Ben l'Oncle Soul concert Festival Fnac Live 2014 Hotel de ville tournée album photo by United States of Paris blog

20h55 – Des panneaux en carton s’élèvent dans le public pour saluer le retour de Ben l’Oncle Soul, le meilleur ami que l’on rêverait d’avoir. Le garçon affiche une banane à toute épreuve, généreux avec son public. Le concert est l’occasion de dévoiler quelques titres de son prochain album, A coup de rêves, qui sortira le 25 août. Ces nouvelles chansons, dont plusieurs en anglais, donne le ton sur le rapprochement toujours plus tangible du chanteur vers les fondamentaux de la musique nord-américaine.
Costume et chapeau, Ben a la carrure taillée pour être un nouveau crooner, les cuivres l’accompagnant ne faisant que donner plus de puissance à son chant. Un spectateur-trublion dans le public accompagne le chanteur sur certains titres à l’harmonica, non sans un bon sens de l’accord. Dernier morceau inspiré par Marvin Gaye avec une fin à cappella, incroyable, Ben se faisant entendre même des sourdes oreilles, en bord de scène.
Fin de concert, les invités en backstage ne résistent à solliciter l’artiste pour une photo souvenir. Le smile toujours.

Ben l'Oncle Soul backstage après concert Festival Fnac Live 2014 tournée album photo by United States of Paris blog

19h15 – New York à Paris avec Gregory Porter. Ses chansons s’accompagnent immanquablement d’images des rues de la Big Apple, de taxis jaunes, d’extraits de films de Woody Allen, d’amoureux dans les rues de Brooklyn. Le chanteur au sourire charmeur n’a pas été refroidi par la pluie venant, provoquant même le ciel par moments. Belle communion avec le public parisien et révélation pour nombre d’entre nous qui ne l’avaient pas encore vu sur scène. Derrière cette carrure impressionnante, se cache un artiste doux, futé et aussi très énergique quand il s’agit de chanter les « sweet sounds of jazz ». Pas de grands éclats de voix comme les Américains peuvent si souvent nous le faire. Juste un tour de chant subtil. 

Gregory Porter singer concert Festival Fnac Live 2014 jazz tour photo by united states of paris blog

18h15 – Un très joli brin de voix vient chasser la pluie, c’est celui de Mina Tindle. La chanteuse qui participe pour la deuxième fois au Fnac Live offre un agréable tour de charme au milieu de cette soirée très masculine. Sa pop, ses accords font mouche, dévoilant au passage 3 titres de son nouvel album. Il y sera question de sujets variés comme: « l’amour, le luxe et taekwondo. »

Mina Tindle concert Festival Fnac Live 2014 chanteuse Pauline de Lassus nouvel album photo by United States of Paris blog
17h30 – Le jeune groupe Kid Wise tout juste revenu des Vieilles Charrues est chargé d’ouvrir ce 4e jour de festival parisien. En quatre titres, Augustin et ses acolytes donnent pleine énergie à leur pop relevée et nous offrent une version live de Hope d’une rare beauté. A lire, sur le blog, l’interview du groupe.

Kid Wise groupe band music Augustin Charnet et Clément Libes concert Fnac Live 2014 Hôtel de ville photo united states of paris blog

Bilan du Fnac Live 2014 : plus de 100 000 personnes accueillis sur le Parvis de l’Hôtel de ville de Paris  dont 30 000 pour le tout premier soir avec -M- et Julien Doré.

Mina Tindle en concert à La Gaité Lyrique (Paris) le 24 novembre  
Kid Wise en concert au Point Ephémère (Paris) le 14 octobre
Gregory Porter
en tournée à la rentrée et en concert à l’Olympia (Paris) le 18 novembre 

Share

2 réflexions au sujet de « Live report Fnac Live 2014 dimanche : Bernard Lavilliers – Ben l’Oncle Soul – Gregory Porter – Mina Tindle »

  1. Ping : Moodoïd : premier album Le Monde Möö – concert au Festival Les Inrocks 2014 – INTERVIEW de Pablo Padovani | Blog Paris / United States of Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *