Live report Concert M – Matthieu Chedid aux Nuits de Fourvière – tournée 2013, avant-goût du Zénith et Bercy

MOJO sous la pluie! 

Les festivaliers des Nuits de Fourvière ont bravé des conditions météo peu favorables ce jeudi soir, pour le retour de – M – Matthieu Chedid au Théâtre Antique de Lyon.

Armés de leur poncho, ils ont réservé un accueil des plus chaleureux – malgré l’humidité – à l’artiste pour sa première date de festival. Certains, plutôt inspirés au final, n’ont pas hésité à venir en tongs. Avantage: pieds mouillés toute la soirée plus faciles à réchauffer que paire de chaussures totalement détrempée.

Souvenons-nous. Le soleil de l’après-midi était trompeur. Et les répéts de M Chedid avaient pourtant bien commencé. Mais, en plein accord, une bourrasque de pluie a donné la tonalité de la soirée.

Arrivé dix minutes avant l’heure prévue – et après la première partie menée par sa soeur alias NACH – le chanteur a galvanisé la foule en lançant un challenge: « on va défier la météo ce soir! »
Après le premier titre Elle pour réchauffer, Matthieu se réjouit de voir des gradins aussi colorés.

Une version étonnante d’Onde Sensuelle passe et la pluie tenace ne semble définitivement plus une raison pour quitter la soirée.

En version trio sur scène, avec guitare et batterie à ses côtés, Matthieu nous réserve des petits bonheurs musicaux, peut-être encore plus intenses et rock que lors de ses précédentes tournées.
L’Ile intense captive au point que l’image du groupe U2 nous vient en tête.
Le travail des lumières participe à cette ambiance de concert à l’image magnétique.

Il n’est pas rare qu’un baume un peu plus rugueux – à l’origine de belles aspérités – soit passé sur des mélodies qui sont devenues les nôtres au fil des années.

« La pluie m’inspire »
On redécouvre ainsi A tes souhaits ou Le complexe du corn flakes. Ces titres perdent soudain leur côté « déconnade » entre potes pour devenir de nouveaux hymnes. Surprenant et revigorant.

L’alter ego de Matthieu n’est jamais bien loin et revient par petites touches. Avec notamment des paires lunettes réfléchissantes ou lumineuses des plus space – dans la veine d’un Bono lors des Zoo TV et 360° Tour.

Au cours du concert, le chanteur ne manque pas d’attentions pour ceux qui reçoivent la pluie des dieux: « est-ce que vous vivez bien cette moiteur? Car moi la pluie, ça m’inspire! »
Il reconnaît aussi bien volontiers que: « c’est vous les aventuriers ce soir! »

Et là. Vraie belle leçon d’humilité. Il va, à son tour, braver les éléments en se lançant, guitare à la main dans la fosse et les gradins et ceci sans aucune protection. Une envolée pour un solo de guitare en plein air.

La première partie du concert se termine avec un Machistador qui lèvera l’ensemble des spectateurs.
Retour sur scène avec En tête à tête, Faites-moi souffrir, Baïa. Aucune baisse de régime en vue avec une set-list bien ficelée.

Fin de partie avec THE chorégraphie du Mojo en mode poncho pour tous.
Planant. Et forcément collector.

– M – Matthieu Chedid en tournée et sur la route des festivals cet été.

Au Zénith du 17 au 29 juin 2013 : COMPLET!
Et à Bercy, les 12, 13 et 14 décembre 2013

 

Share

2 réflexions au sujet de « Live report Concert M – Matthieu Chedid aux Nuits de Fourvière – tournée 2013, avant-goût du Zénith et Bercy »

  1. Ping : PHOTO DU MOIS #19 : Victoire | Blog Paris / United States of Paris
  2. Ping : FRIMOUSSES de créateurs pour l’UNICEF avec Chantal Thomass – JP Gaultier – Vuitton – Lara Fabian / Exposition au Petit Palais | Blog Paris / United States of Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *