Massive Attack en guest au vernissage de l’expo photo de JR à la Galerie Perrotin Paris

Ce samedi, vernissage grand spectacle à la Galerie Emmanuel Perrotin pour la mise sur orbite de l’expo photo Encrages de JR.
En guest, l’artiste a invité ses amis du groupe Massive Attack, 3D et Daddy J, pour un dj-set entre happyfews.

A partir de 16h00, les visiteurs sont venus en nombre et en groupe pour découvrir en avant-première les tirages de JR. Les grands formats alternent références directes au film sorti en janvier dernier, Woman are Heroes et oeuvres inédites, comme ces yeux sur papier froissé du projet intitulé « The Wrinkles of the city ».

Certains inconsolables qui n’avaient pas pu pénétrer dans le Photobooth du projet Inside Out exposé à Beaubourg tout l’été, trépignent de retrouver l’installation dans une des salles de la galerie. On peut s’attendre, au cours des prochains jours, à de nouvelles files d’attente pour participer à ce projet interactif et recevoir son photomaton grand format.

Après le parcours, le poster de vous sous le bras, vous pouviez donc surprendre, sur le perron, Robert Del Naja alias 3D en pleine balance pour le set du soir. L’info va circuler assez vite jusqu’à la fin de journée. A partir de 19h00, les visiteurs se tassent dans la cour, entre barrières de sécurité pour les riverains, allée pour se rendre au carré VIP à l’étage où tronait l’artiste Sophie Calle, collier de grosses perles au cou, assise sur son balcon.

Les portes de la galerie se sont refermées sur ceux qui n’étaient pas la liste, laissant place aux autres guests présents ce soir: Ariel Wizman, Vincent Cassel, Tricky, Pedro Winter ou encore le réalisateur Kim Chapiron.

A 20h30, le groupe fait son entrée devant l’oeil géant collé sur la façade de la galerie. Un premier set 3D nous permet de renouer avec certains titres incontournables comme Teardrop. Daddy J prend le relais au bout de 25 min, et balance un mix de Karmacoma 

Le public se scinde très vite, entre ceux venus seulement pour narguer leurs amis sur FB et les autres, vrais fans du groupe de Bristol.

Les voisins de la galerie, rue de Turenne, eux n’en reviennent toujours  pas d’avoir eu sous leur balcon l’un des plus grands groupes électro et immortalisent l’instant à grands coups de flash.

Exposition Encrages de JR juqu’au 7 janvier 2012

Galerie Emmanuel Perrotin
76, rue de Turenne 75003 PARIS
Du mardi au samedi de 11h à 19h

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *