LUCY : bande originale du film composée par Eric Serra – INTERVIEW du complice de Luc Besson

Après les nombreux succès que l’on connait (Le Grand Bleu, Nikita, Le Cinquième Élément…), Luc Besson et Eric Serra renouent leur complicité de toujours pour LUCY qui met en scène Scarlett Johansson aux capacités cérébrales décuplées. Le film fera l’ouverture du 67e Festival du film  de Locarno le 6 août, jour de sa sortie française.
Rencontré dans le cadre feutré d’un bar d’hôtel, alors qu’il venait tout juste de saluer Damon Albarn – qui avait partagé deux interviews avec lui – Eric Serra nous a dévoilé, en avant-première quelques indices sur la bande originale de ce film attendu.

Bande originale du film de Luc Besson Lucy composée par Eric Serra avec Damon Albarn Sister Rust - movie soundtrack Scarlett Johansson Morgan Freeman

INTERVIEW

Eric Serra compositeur composer musiques films movie music Luc Besson Lucy Le Grand Bleu Nikita soundtrack album


United States of Paris
: A quel moment êtes-vous entré dans le processus de création du film Lucy ?
Eric Serra : J’ai lu le scénario avant que le film ne soit tourné. Et j’avoue qu’un scénario ce n’est pas aussi passionnant qu’un film. Celui-ci je l’ai lu d’une traite, la nuit de Noël car j’étais tout seul chez moi, ma famille était loin de ce pays.
Et quand je suis arrivé au bout, j’ai fait : « waouh ! » J’ai même envoyé un texto dans la minute à Luc Besson avec ce même mot : « waouh ! »
C’est la première fois que je lisais un scénar comme un roman. A partir de là, j’ai commencé à chercher des couleurs musicales, grâce aux images que j’avais imaginées en lisant.
J’avais envie de trouver des tonalités originales. J’ai cherché vraiment à me renouveler, en ne tombant pas dans mes habitudes, mes petits trucs – je commence à en avoir quelques-uns.
J’ai essayé de me déstabiliser en sortant un synthé que je ne n’avais jamais utilisé car il me prenait la tête et qu’il était trop compliqué et d’autres instruments que je n’avais pas utilisé depuis 30 ans. Au final, il y a des sons dont je défis quiconque de trouver comment j’ai bien pu les réaliser.

Qu’a-t-il apporté ce synthé dans votre composition ?
Eric Serra : C’est un synthé qui a une quinzaine d’années. Il faut vraiment bidouiller avec, toucher tous les boutons. Il a une couleur particulière. Avec lui, j’ai trouvé ce son particulier et original qui a orienté toute la musique.
Et ce son, cette couleur se retrouve dans le générique de début avec la chanson écrite et interprétée par Damon AlbarnSister Rust.
C’est un son de rythmique que je dois qualifier d’organique, même si je n’aime pas ce mot. C’est un son que l’on ressent à l’intérieur de soi, un effet physique en plus de l’entendre, qui est en lien direct avec le personnage principal du film. Quand j’ai trouvé ce son, j’étais comme un fou !

Par contre, la faiblesse de ce son, c’est qu’il faut un bon équipement pour l’écouter. L’écouter sur un Iphone fait perdre de son intensité.

Est-ce que vous surprenez encore Luc Besson avec votre musique ?

Eric Sera : Je ne sais pas si je le surprends vraiment, on se connait tellement ! Luc fait attention à ne pas montrer son excitation pour éviter sans doute le relâchement. Il n’est pas du genre à montrer son enthousiasme, il reste discret. Mais ce que je peux dire c’est qu’il a adoré ce fameux son.  Ce que Luc sait c’est que je ferai quelque chose qui correspond au film.

De quoi était composé votre univers musical pendant votre travail sur cette bande originale ?
Eric Serra : Récemment, j’ai beaucoup écouté les nouveaux titres de Damon. Je suis bluffé par son talent. Il est très inspiré, en plus d’être un garçon adorable. Pendant la composition, je m’isole et je n’écoute plus rien. Je bosse pendant 6 mois de manière intense.
Par contre, avant d’entrer en composition, je me suis replongé dans le quasi intégral de Björk. Et en réécoutant, j’ai retrouvé des choses incroyables musicalement. L’originalité de cette artiste est bluffante et quand on regarde les dates de sortie de ses albums, on se dit qu’elle est dans l’avant-garde à chaque fois.

Björk m’a sans doute le plus marqué. Bien sûr on ne sent pas l’influence directe dans la partition du film car je voulais faire quelque chose d’original. Mais je peux dire que son univers m’a nourri.

Que retenez-vous du scénario de Lucy, sans nous en dévoiler l’histoire ?
Eric Serra : Au-delà de l’action – Luc fait très attention à ce que le spectateur ne s’ennuie jamais dans ses films – il y a plein d’idées qui sont des sujets à méditation, dans le scénario. C’est ça qui m’a vraiment emballé.
Image de prévisualisation YouTube

La bande originale du film LUCY composée par Eric Serra en CD et en téléchargement légal

 

Le film LUCY de Luc Besson avec Scarlett Johansson sur les écrans à partir du 6 août

Share

2 réflexions sur « LUCY : bande originale du film composée par Eric Serra – INTERVIEW du complice de Luc Besson »

  1. Vous me surprenez à chaque fois… tant d’émotions audio-visuelles ce n’est pas rien !
    Vous me faîtes rêver telles des idoles depuis Subway. J’ai longtemps cru que je n’y arriverai pas ; aujourd’hui on est deux . Une guitare, une basse , on cherche un batteur et on a retrouvé la flamme… Une seule option : résister
    Bien à vous Eric , Luc
    Grego La bémol

  2. j’ai hate de voir ce film qui a l’air d’etre dans la lignee de nikita : explosif, enigmatique et au casting excellent
    vivement sa sortie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *