Printemps de Bourges 2016 J5 : Ala.NI, The Shoes, La Femme, Bloc Party

Avant de débuter notre report de la 5e journée du Printemps de Bourges 2016, nous voulions partager notre série de selfie 100% originale réalisé au cours du festival. Vous reconnaitrez dans le désordre : The Shoes, Salut C’est Bien, Leon Bridges, Dionysos, Rover, Louise Attaque… 

Printemps de Bourges 2016 selfie Dionysos Louise Attaque LEJ La Grande Sophie Vincent Dedienne Leon Bridges Feu chatterton Radio Elvis Rover The Shoes photo by usofparis blog


« C’est incroyable ! »
Avant même de pouvoir distinguer sa silhouette sur scène, les premiers rangs de l’Auditorium ont pu entendre le rire de cette beauté londonienne.
Avec une certaine nonchalance – le croyons-nous – Ala.ni prend place sur son tabouret devant un micro sans âge qui lui donne ce timbre so vintage. Boots, veste, le look nous surprend alors que l’on s’attendait à cette robe noire portée au concert de Radio France (notre premier live d’Ala.ni, avec orchestre).
Sa grâce n’est pas entachée pour autant.

Ala ni singer chanteuse live concert Printemps de Bourges 2016 festival musique you and I tour album photo scène usofparis blog

« Afternoon or evening? Good between! »
Ala.ni envoûte, dès le premier titre. Son interprétation totalement habitée, presque irréelle fait de ses concerts un moment de pleine osmose et écoute. Aucun son ne vient parasiter le trio sur scène, la belle étant accompagnée d’un guitariste et d’une harpiste française.

Ala ni concert live printemps de bourges 2016 festival musique album you and I tour stage photo usofparis blog

« No more roses and wine« , et elle se met à battre la mesure sur son tabouret.
Elle sourit entre les titres, est surprise que le public soit « so quiet« .
Ala.ni s’accorde une balade dans la salle, poursuivant Darkness at noon, sans micro. Elle trouve même le moyen de battre la mesure à coups de boots sur les marches en bois de l’Auditorium.
Une reprise, celle de Richie Havens (Run, Shaker Life) prouve qu’elle est capable de tous les registres – souvenons-nous qu’elle était choriste de Damon Albarn.
Ma voisine lance à son partenaire : »c’est incroyable ! J’ai des frissons« . Nous aussi.
Un peu plus tard, un autre : »c’est incroyable ! » entendu derrière moi.
Standing ovation. Il ne me manque qu’un bouquet de roses pour finir en beauté.
Extraction difficile de cette parenthèse enchanteresse. Il faut pourtant fuir ce cocon.

Griefjoy guillaume ferran live concert Printemps de Bourges 2016 festival musique tournée Godspeed album photo scène usofparis blog

« All night long »
A 19h, le W peine à se remplir. La pluie aurait-elle ralenti l’ardeur des festivaliers ce samedi ?
Griefjoy débute la tournée de son nouvel album par le Printemps de Bourges. L’électro-pop du groupe nous accapare. On en avait eu un aperçu au dernier Creative Live Session. Ce live au Printemps nous confirme la capacité de ce jeune groupe à emporter la jeunesse France.

La Femme live concert Printemps de Bourges 2016 avec Marlon Magnée festival musique tournée photo scène usofparis blog
« Ce soir, La Femme vous donne du plaisir ! »

Alors que le groupe La Femme débute son show, la conf de presse bilan débute et l’annonce des Inouïs est faite par la présidente du jury : Nili (Lilly Wood and The Prick). Fishbach est l’heureuse gagnante de l’édition 2016 catégorie chanson et Nusky & Vaati pour le hip-hop.

La Femme live concert Printemps de Bourges 2016 avec Clémence Quélennec Marlon Magnée festival musique tournée photo scène usofparis blogAu W, encore une fois, le joyeux groupe surprend. Ce soir, La Femme a jeté son dévolu sur un dress-code très bourgeois catho du 16e. Pantalon à carreaux, bermuda sans relief, serre-tête, boucles d’oreille perles. Aucun détail n’est laissé au hasard. Un vrai cliché sur… scène.

La bande-son n’est pas chaste pour un sous, et c’est tant mieux. Le public se laisse porter, les boules à facettes envoyant les reflets dans le chapiteau.

Bloc Party live concert Kele Okereke Printemps de Bourges 2016 Hymns tour album stage photo usofparis blog
Un Bloc Party sans saveur

On ne sait jamais trop quand Bloc Party se remet à l’ouvrage ou pas. Le chanteur, Kele Orekeke, faisant sa carrière solo en mode électro et l’entente du groupe n’était pas au beau fixe.
Leur retour est toujours un moment inespéré de retrouver les hits de notre jeunesse.
L’arrivée sur scène de Kele Okereke donne le ton : gros blouson type bomber, chewing-gum bien collé au dentier. Il rumine entre chaque couplet et ose même sourire.
On croit sombrer.
En chemise bariolée, les gros bras à nu, l’emprise n’est pas meilleure. La fougue, la fureur même, des premiers albums est altérée. Le charisme s’en est allé, l’envie d’exciter le public n’est plus.
Déception maximale et incompréhension : fallait-il vraiment se reformer cette fois ?

The Shoes music band Guillaume Brière et Benjamin Lebeau live concert Printemps de bourges 2016 festival musique stage photo usofparis blog

Chicken, mon amour
La rage, la jeunesse c’est avec The Shoes qu’on va la trouver. Dans un Palais d’Auron brûlant de chaleur et débordant, le groupe de producteurs va envoyer ce qu’il sait faire de mieux : du beat fin à plein régime. La créa vidéo projetée sur écran donne un supplément d’âme potache, qui fait de la soirée un pur délire festif, sans se prendre tout à fait au sérieux.
Pas de featuring invité cette fois, comme au Fnac Live, l’été dernier. Ce soir, c’est Benjamin et Guillaume qui assurent – plutôt bien – les parties vocales. En conf de presse, un peu plus tôt, ils avaient confié s’être entraîné à chanter pour cette tournée grosse machine de festivals.

The Shoes with Michael Jackson music band Guillaume Brière et Benjamin Lebeau live concert Printemps de bourges 2016 festival musique stage photo usofparis blog
Autre surprise, le poulet « grosse source d’inspiration pour cet album » fait son apparition sur scène. Un costume réalisé, pour l’anecdote, dans les studios de Power Rangers : »il nous a coûté plus cher que le spectacle ! 🙂 »

La nuit se finit par le set de Birdy Nam Nam qui avait annoncé en conf de presse : « On fait en sorte de « péter la gueule » au public avec nos concerts !« , en tout bien tout honneur.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *