PULSIONS ou la confusion des genres – le dernier spectacle du Cnac à l’espace chapiteaux du PARC DE LA VILLETTE

Alors que la 24e promotion du Centre national des arts du cirque vient tout juste de poser cordages, matelas et autres trapèzes au Parc de la Villette, une question cruciale est en suspend.
Le cirque contemporain peut-il encore nous surprendre ?

Après avoir été plus qu’euphorique pour This Is The End – le précédent spectacle présenté par le Cnac toujours à La Villette – l’équipe du blog avait tout loisir, à l’entrée du chapiteau, d’émettre quelques réserves quand à la force de toute nouvelle proposition scénique.

Alors que le spectacle commence par une arrivée tout en douceur et complicité, avec la préparation d’une soirée-surprise pour l’un des membres de la jeune troupe.
L’ambiance prend vite un virage à 180 degrés sur l’air de Dady interprété par Boney B.
Débordement collectif, sauts dans le vide, vêtements qui volent et des yeux de spectateurs qui ne savent plus trop où l’action se passe.

Sur les rangs serrés, ados et adultes tentent de se réchauffer et se prennent à imaginer que le spectacle va se poursuivre dans un esprit de party avec boule à facettes et autres cotillons.
C’est sans compter la malice du metteur en scène de ce spectacle. Laurent Laffargue a choisi le registre du patchwork.
Des numéros tantôt sensibles, tantôt désopilants. Le tout arrosé d’un mélange des genres.

Ainsi au bout de quelques minutes – après notamment un duo sensuel de jeunes femmes trapézistes – il ne vous surprendra pas de croiser Adam et Eve se rapprochant tout doucement mais surement du fruit défendu.

Car dans Pulsions, il est question aussi bien d’amour, d’égarement que de la recherche désespérée de Valentin.
Les filles n’hésitent pas à faire un duo avec une planche à repasser ou à se faire malmener par d’autres, alors que les garçons s’envoient en l’air dans un numéro de bascule coréenne.

Mais les deux numéros qui renouvellent le genre scénique à eux seuls sont sans conteste: le duo SM sur vélo acrobatique et les sangles en talons.

Photographie de Sileks

Pour le premier, prenez une jolie donzelle passionnée du guidon, capable des plus incroyables acrobaties avec ou sans selle. Comme partenaire, elle doit compter sur la présence d’un maître-dompteur caractériel.
L’humour, la maîtrise du cycle font de ce numéro un moment de pure poésie corporelle.

Pour le second, le décalage prime avec un jeune artiste qui n’a pas eu froid aux yeux en acceptant la proposition déconcertante de son metteur en scène.
Jonas Leclere arbore perruque et chaussures à talons pour un numéro tout en force virile: les sangles.
Sa blondeur alliée à sa carrure d’athlète désarçonne une bonne partie du public. D’autant qu’il a l’assurance d’un acteur incarné par son rôle.
A la force des bras, il se laisse porter dans un ballet tout en regards complices à l’attention de son audience.
Du haut vol, on vous dit.

 

PULSIONS
Spectacle de fin d’études de la 24e promotion du Cnac
A l’espace chapiteaux du Parc de la Villette

Mise en scène de Laurent Laffargue

Du 16 janvier au 10 février
Mercredi, vendredi et samedi à 20h30
Jeudi à 19h30
Dimanche à 16h
Durée : 1h30

Share

7 réflexions au sujet de « PULSIONS ou la confusion des genres – le dernier spectacle du Cnac à l’espace chapiteaux du PARC DE LA VILLETTE »

  1. Bravo pour cet article ; juste une petite précision, les deux numéros que vous avez particulièrement aimé ont été imaginés par les deux artistes eux-mêmes : Jonas aux sangles et Camille sur le vélo.

    1. Merci pour cette précision! Les numéros de Jonas et Camille ne sont que plus essentiels avec cette info.

  2. Ping : La compagnie australienne BACK TO BACK THEATRE à la Grande Halle de la Villette – Ganesh versus the Third Reich | Blog Paris / United States of Paris
  3. Ping : CIRQUE : Le Bal des Intouchables par la Compagnie LES COLPOTEURS – Espace chapiteaux du Parc de la Villette | Blog Paris / United States of Paris
  4. Ping : CONCOURS des invitations pour TETRAKAÏ par le Centre national des arts du cirque au Parc de la Villette | Blog Paris / United States of Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *