Scotch&Sofa : interview folle pour l’album Ailleurs

Derrière Scoth&Sofa se cache un duo espiègle et complice composé de Chloé Monin et Romain Preuss. Heureux parents d’un second album tendre baptisé Ailleurs, ils nous réjouissent de leurs textes fins et airs enveloppants, parfait pour affronter les premières fraicheurs d’automne.
SAVE THE DATE : le groupe sera en concert le 15 octobre au Divan du Monde ! 

INTERVIEW SCOTCH&SOFA

Selfie exclu #UsofParis
Selfie exclu #UsofParis

 

USofParis : Scotch & Sofa, c’est une histoire d’amour ? d’amitié ?
Une belle histoire d’amitié depuis… Plus de 10 ans, ça nous rajeunit pas tout ça.
Et une histoire de cœur pour ce projet.

Quel est le contexte ou décor de votre rencontre ?
« Chanteuse cherche guitariste »
C’était l’intitulé de l’annonce sur laquelle Romain est tombé en arrivant à Montpellier. On s’est rencontré, on a jammé. Puis on s’est dit : »On fait un groupe ? »

Image de prévisualisation YouTube

Quelle est la Scotch & Sofa touch ?
C’est la recherche du son, le nôtre. C’est ce que nous cherchons depuis le début de l’aventure. Ça a commencé très acoustique, puis la basse et la beatbox sont arrivées. Ensuite, les claviers et les machines.
Il faut que ça sonne, que ça résonne en nous.
C’est de la chanson française ouverte … à tout ce qui nous parle, sans restriction !

Chloé, 3 adjectifs pour décrire Scotch ?
Juste, sensible et déterminé.

Romain, 3 adjectifs pour décrire Sofa ?
Aérienne, sensible, et coriace.

Pouvez-vous pitcher votre album pour donner une envie folle à nos lecteurs de vous écouter ?
Ailleurs, c’est un deuxième album, notre ailleurs à nous.
C’est un album de pop en français, qui résulte de nos influences : pop, folk, electro.
C’est aussi un album enregistré à la campagne,  avec l’aide de quelques amis bienveillants et talentueux.
Romain Joutard à la batterie, Tom Terrien aux claviers sonores, Ours, Fabien Boeuf, Brazuk, Celine Righi, David Darmon au studio, Yann Arnaud au mixage.
Nous étions un duo augmenté dans cette aventure 🙂

Image de prévisualisation YouTube

J’adore le 1er morceau Ailleurs, où l’avez-écrit ? Une anecdote sur ce morceau ?
Ce morceau a effectivement une histoire.
Nous avons composé ce morceau entre la cuisine de Romain et la cabane de Fabien Boeuf dans les Landes, lieu calme et serein.
Le texte nous a tout de suite parlé, on a composé la chanson assez vite, c’était fluide.
L’instru a aussi une histoire. Pour terminer, l’enregistrement du premier album Par petits bouts, nous nous sommes faits prêter une église afin d’enregistrer des chœurs sur une chanson qui s’appelle Le Radeau. En fin de journée, on s’est fait plaisir en enregistrant des chœurs improvisés, juste pour le plaisir de manière très spontanée.
Deux ans plus tard, on est retombé dessus sur un disque dur et ça nous a beaucoup inspiré, à tel point que nous les avons utilisés pour composer cette chanson.
C’est cette plage de chœurs qui a été utilisée pour l’intro de Ailleurs. Ça avait du sens de créer un pont entre nos deux disques.

Que vous a appris le live qui vous aurait servi pour la conception de cet album ?
Romain
 : C’est drôle car nous travaillons dans l’autre sens ! On enregistre en studio et ensuite on arrange les morceaux pour le live, ça nous permet de tout s’autoriser et ne rien s’interdire lors de la composition des chansons et de l’univers sonore.
Une fois que le tableau nous parle, on cherche des outils et des manières de le dire en live.
A l’occasion de la nouvelle tournée, nous accueillons justement une troisième entité sur scène (Raphaël Charpentier, batterie/claviers/machines), ce qui nous permet d’être au plus près de l’univers que nous avions imaginé pour ces nouvelles chansons.
Chloé : Le live m’a apporté un rapport plus direct au chant. J’ai moins le souci de faire un chant propre, juste etc.

Quel est le meilleur conseil que l’on ait pu vous donner dans le domaine musical ? (et de qui ?)
Chloé :
Un jour, il y a très longtemps, Romain m’a dit : »chante comme tu parles« . Ça m’a parlé 🙂
Romain : Marlon Bois qui a mixé le premier album, nous a dit un jour : « vous avez plein de bonnes idées dans vos chansons, mais il y en a trop. Une ou deux idées par chanson, ça suffit. Simplifiez, vous gagnerez en lisibilité. »
Marcello Giulliani, avec qui nous avons bossé certaines préprods en amont de l’enregistrement du premier disque nous avait fait exactement le même retour.
Deux fois les mêmes remarques, émises par des personnes que nous estimions beaucoup, c’était un signe, et sûrement le bon moment pour les entendre, ça a raisonné chez nous.

Une belle adresse secrète à Montpellier pas du tout connue des touristes ?
Romain :
Le cabanon d’un ami au milieu des étangs. On y joue de la guitare, on boit du vin, on discute. C’est beau et calme.
Chloé
: Chez moi, dans mon jardin.

La chose la plus folle que vous ayez faite à Paris, ensemble ou séparée ?
Chloé  Manger de la charcuterie au chocolat à la mairie de Paris avec Alain Souchon.
Romain : Accompagner -M- sur quelques titres en novembre dernier au Cabaret Sauvage.

scotch-et-sofa-ailleurs-album-cover-helice-music-chloe-monin-romain-preuss

SCOTCH & SOFA
nouvel album Ailleurs
(Helice Music)

Concert au Divan du Monde (Paris)
le 15 octobre

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *