Archives par mot-clé : aventure

L.A Confidential à la Lock Academy : génial du début à la fin

La Lock Academy vient d’ouvrir une nouvelle adresse avec 2 aventures inédites et palpitantes. 
Rdv à l’Académie Sébastopol pour L.A Condifential.
La référence au film avec Kim Basinger est totalement fortuite. Pas d’ambiance film noir rétro, il faut en fait simplement deviner les initiales de l’enseigne d’escape game. 

L’équipe de créateurs adore jouer avec les férus d’aventure comme nous et n’a pas fini de nous bluffer. 

L.A Confidential

Joue-la comme dans une start-up ! 

On nous propose de pénétrer dans la salle détente de la Lock Academy pour le bien-être des élèves détectives. Pas d’ambiance bureau en bois avec archives, ni de musée. On cache un peu notre surprise (déception ?).
Pour le moment, on ne nous vend pas du rêve : bien joué ! 😉 
Une fois entrés, on se retrouve face à des coussins au sol, des bonhommes Lego et d’autres accessoires. 
On part à la recherche de quoi au juste ? On ne sait toujours pas. Mais on s’applique à chercher.

L.A Confidential
Alors oui, on joue un peu, mais ce n’est pas le plein repos et la décompression. La tension monte assez vite : il y a, bien sûr, un compte à rebours, des messages qui viennent nous révéler et ensuite nous rappeler l’échéance.
Bien sûr, on bloque sur des conneries, quand on y repense, on pourrait avoir honte ! 🙂

L.A Confidential, la mécanique percutante 

Et puis d’un seul coup, basculement, la tension monte d’un cran. On se prend un coup de chaud collectif car une surprise arrive pile à mi-parcours. Et c’est le pied total même si on angoisse un peu. Arriverons-nous à nous en sortir cette fois ? Ou faudra-t-il hurler pour être libéré ?
En fin de partie, Manu trouve que « l’aventure est intuitive et fluide. »
En effet, les mécanismes sont en lien avec l’histoire. Marie, elle, a flashé sur le cadre : « les décors sont vraiment canon ! »

L.A Confidential

La Lock Academy ne joue pas dans la demi-mesure et assure à tous les niveaux. La salle de jeu a été réalisée par un archi d’intérieur.
Jean-Philippe de rajouter : « Parfois dans certains escapes, certains bossent plus que les autres. Alors qu’ici, tout le monde bosse. »
Alexandre a adoré se faire surprendre. Il a dû mettre un peu d’ordre dans la répartition des tâches au sein du groupe dans les dernières minutes du jeu : « c’était un peu le bordel ! 🙂 »
On est tous et toutes sortis crevés mais avec le smile. Preuve de l’efficacité encore de cette nouvelle aventure qui est programmée pour être à l’affiche 6-7 ans.

L.A Confidential

Debrief avec Rémy, un des concepteurs de cette aventure, avec Laurent et Océane (qui a participé au Casse du Siècle).
Il a à son actif près de 210 escapes testés (80-90 à Paris, le reste en France, Angleterre, Belgique…). Il a été game master pour une autre enseigne. « Je sais ce qui plait et ce qui ne plait pas aux joueurs. »
Pour ouvrir cette adresse et concevoir les 3 nouvelles aventures : » On ne dort plus beaucoup mais on est très contents. »

Pendant les beta-tests, Rémy a pu remarquer que : « changer de cachette peut modifier la fluidité du jeu. » Preuve que tous les détails doivent être réfléchis pour que l’aventure soit au top de l’adrénaline.

Une fois de plus avec la Lock Academy, vous ne verrez rien venir !

L.A Confidential

Lock Academy
Académie Sébastopol

131, boulevard de Sébastopol
75002 PARIS

2 nouvelles aventures : L.A Confidential et Révolte à la Lock
Et une 3e prochainement : L’Examen 

Share

Mystères aux Tuileries : le surprenant adventure game du Musée du Louvre !

Situé en plein cœur de Paris, le jardin des Tuileries est l’endroit idéal pour qui désire se relaxer le temps d’une pause. Souvent traversé à la hâte, mais rarement observé dans le détail, que savons-nous de ce jardin maintes fois foulé pour rejoindre l’Étoile ?
Tout l’été, le Musée du Louvre, en partenariat avec GameScape, nous offre un jeu stimulant totalement gratuit pour (re)découvrir un décor aux mille secrets. Nous avons adoré !

Mystères aux Tuileries : La mission

Un archiviste du Louvre a retrouvé par hasard les plans d’énigmatiques colonnes érigées par André Le Nôtre, jardinier du Roi, peu de temps avant sa mort. Elles détiendraient le secret pouvant mener à un trésor jusqu’ici bien conservé…
Mais pour permettre à ces colonnes de s’ouvrir, il nous faut trouver un mot de passe…

mystères aux tuileries

Ainsi, comme seules pistes, nous avons un objet insolite, une lettre au contenu nébuleux, des plans d’époque et un décodeur d’un autre temps.

C’est parti !

mystères aux tuileries

Des surprises à foison

Nous commençons alors à sillonner le jardin à la recherche d’indices en rapport avec le peu que nous avons. De ce fait, nous l’observons bien plus attentivement et nous sommes surpris par tout ce que nous voyons. Les bassins, forcément, mais aussi les nombreuses statues et d’autres choses bien plus inattendues !

mystères aux tuileries

Des œuvres d’art contemporain sont disséminées un peu partout, à côté d’aires de jeux pour enfants, de divers kiosques et même de trampolines ! (D’ailleurs, nous les avons testés au cours de la mission mais, chut, ça reste entre nous…).

Autre curiosité : saviez-vous que Charles Perrault avait une statue en son honneur dans un des bosquets ?

La végétation est également surprenante… Ici, se dresse un jardin à la française étriqué tandis qu’à côté profite une petite jungle luxuriante, quasiment sauvage !

mystères aux tuileries

Le déroulement des énigmes

Le jeu est vraiment bien conçu et totalement adapté à l’endroit. Pour réussir, il faut, bien sûr, faire preuve d’une bonne observation, de pas mal de réflexion et d’un esprit logique.

Mais si vous êtes bloqués, pas de panique ! Vous avez deux indices à déchiffrer pour avancer. Et si vous n’y arrivez toujours pas, de nombreuses personnes du Louvre sillonnent le parc pour vous aiguiller. Ainsi, que vous soyez un joueur habitué ou novice, vous trouverez votre plaisir.

mystères aux tuileries

Nous avons particulièrement apprécié la qualité des supports ! Les parchemins, les visuels ou le souci du détail, tout est vraiment là pour rentrer dans l’histoire. Et ce n’est tout de même pas gagné lorsque le jeu se fait en plein air !

Au final, la seule chose nous ayant perturbé est une touriste américaine au goût vestimentaire incertain hurlant en voyant mon canotier : «Oh ! It’s so cute, it’s so French !!»... Ahem…

mystères aux tuileries

USofParis a particulièrement aimé :

  • Les supports !
  • Être en extérieur avec ce temps.
  • Se poser tranquillement sur les fauteuils verts pour réfléchir aux énigmes.
  • Discuter avec les passants intrigués autour de nous.
  • Pouvoir aller à notre rythme et du coup profiter du jardin en même temps. Notre équipe a mis environ deux heures.
  • Découvrir le lieu avec attention.
  • Pouvoir utiliser au moins une fois dans nos vies le théorème de Pythagore !
  • L’investissement du personnel du Louvre, pourtant peu habitué à ce genre d’expérience.

Lorsque vous arrivez enfin à découvrir le mot mystère, une véritable surprise vous attend ! Et si finalement l’aventure ne faisait que commencer ?… 😉

by Jean-Philippe

Mystères aux Tuileries

du 7 juillet au 26 août 2018 au jardin des Tuileries.

Tous les jours de 11h à 18h15, départ toutes les 30 minutes.

Sessions nocturnes jusqu’à 21h15 les mercredis et vendredis.

Jeu gratuit, conseillé par équipes de 2 à 4 dès 12 ans.

Réservations : mysteres-aux-tuileries-l-adventure-game-du-louvre

Share

Le Manoir de Paris : des légendes à couper le souffle

Le Manoir de Paris c’est plus qu’un train fantôme, plus fort qu’un donjon avec automates !
Les légendes de Paris et le Royal Hotel Paradis sont un vrai spectacle qui joue sur l’interaction totale avec les monstres qui hantent les lieux.  Une sorte de théâtre immersif avec des histoires folles, des rencontres flippantes à souhait.
Les Américains qui ont pourtant leur haunted houses nous envient notre Manoir.
Moi, j’y suis allé en mode collègues de boulot.
Hilarant et jouissif !

Le Manoir de Paris

Une machine de frissons

La mécanique est bluffante, plus de 30 monstres et donc autant de comédiens.nes grimés, une maquilleuse et une costumière dans les coulisses pour les préparer.
La possibilité d’accueillir des visiteurs étrangers car toute l’équipe peut jouer en anglais, à la demande. Bluffant !

Des scènes spectaculaires dignes d’un film d’horreur, des personnages renouvelés, comme cette année : l’arrivée d’une adorable pestiférée et de la Reine Margot.
J’avoue que je n’ai pas fait le fier quand je me suis retrouvé sur le fauteuil du Barbier Sanguinaire. Seul homme du groupe, je n’ai pas eu le choix que d’accepter son invitation. La lame était très proche, le souffle du comédien tout autant.
L’hiver m’a aidé : j’ai pu me protéger avec mon écharpe. La tension est troublante, on finit par se demander si on ne va pas passer une autre dimension.

Les décors sont stupéfiants  me rappelant l’aventure de Sleep No More à New York. Il y a des images qui restent en mémoire comme une scène de cinéma.

Le Manoir de paris

Chacun.e à ses raisons 

Le profil des visiteurs consentants n’est pas le même d’un groupe à un autre.
A savoir : il y a ceux-celles qui veulent vraiment se foutre une trouille d’enfer, comme une de mes collègues de boulot qui a hurlé à gros poumons, se cachant les yeux et en criant en continu : « non, non, non ! » dès qu’un monstre s’approchait.

D’autres viennent pour se marrer et voir la réaction des autres ; j’avoue que j’ai plus souvent hurlé de rire que de peur, même si je me suis fait quelques frissons 2-3 fois.
C’est aussi pour ça que le Manoir de Paris est très apprécié des team buildings qui veulent tester le sang-froid et les réactions des salariés.

D’autres visiteurs encore voient la possibilité de soigner leur peur et viendront plusieurs fois, comme une thérapie, pour franchir les différentes étapes, d’abord l’entrée, puis le 1er étage, ensuite le 2e.
Car plus, on monte dans les étages du Manoir de Paris, plus la peur augmente.
Il y a aussi les grands-mères qui viennent sans savoir précisément ce qu’elles viennent voir, voulant avant tout faire plaisir à leurs petits-enfants. Adorable !

Et le plus trippant dans cette aventure, c’est qu’il est possible de revenir. Les Légendes de Paris se renouvèlent, changent de scénario.
Certains fans du Manoir viennent plusieurs fois dans une même journée, des  addicts du coup de flip’ !

Le Manoir de Paris

Le Manoir de Paris

Deux spectacles :
Les légendes de Paris et le Royal Hotel Paradis 

18 Rue de Paradis
75010 Paris
Tel. 06 70 89 35 87

Horaires :
vendredi de 18h à 21h30
samedi de 15h à 18h30
dimanche de 15h à 18h30

Le Manoir de Paris BONUS : les soirées spéciales pour redécouvrir les lieux : dans le noir total pour la Dark Night, en amoureux avec un bâtonnet de lumière pour la Dark Valentin Night ou dans un délire total pour Halloween.

Bad boy : il est arrivé qu’un Valentin ressorte sans leur Valentine du Manoir. Les monstres ont ramené la jeune femme, perdue, esseulée à la sortie, car abandonnée par son chevalier froussard.

Bon à savoir : préférer le vendredi et dimanche avec une influence raisonnable que le samedi.

Share

The Lost Temple by Immersia : dans la peau d’Indiana Jones

Retour chez Immersia, le nouvel spot d’escape game parisien à deux pas du métro Jourdain. Après notre test d’aptitude afin de fuir le cataclysme qui attend la Terre, nous voici envoyé dans la jungle sud américaine pour affronter Le Temple Perdu de Cthulu – The Lost Temple. Il nous faudra remonter la trace d’un adepte d’une force occulte, et déjouer une  malédiction. Tout cela sur fond d’un auteur culte du genre.
Alors, on s’enfonce dans la végétation avec joie. 
Immersia

Immersia : face aux forces occultes

Notre contact, conducteur du bateau qui nous a emmené sur les lieux, nous a lâchement abandonné dans une jungle peu accueillante.
Statuettes et énigmes du niveau d’un Indiana Jones parisien nous tendent les bras.
On tâtonne, on cherche et petit à petit on avance dans l’histoire.

Difficile de ne pas spolier cette aventure, mais il vous faudra avoir un bon nombre de cerveaux bien actif pour survivre aux différentes péripéties de ce temple perdu. Et surtout échapper au chamane qui rode autour du temple.

Immersia

The Lost Temple : on en perd notre bon sens

Bon, on ne va pas en faire tout un plat mais les différentes énigmes de ce temple amazonien nous ont donné du fil à retordre.
Bad trip d’escape gamer, mauvais karma. Ce n’est pas la question.

Les premières étapes, nous les avons franchies très rapidement. mais d’un coup, la mécanique s’est grippé.

Il faut vraiment bien être armé pour affronté ce démon venu envahir la Terre sous peine d’y laissé son amour-propre. Et on l’a un peu perdu, notre amour propre d’escape gamer.
Nos cerveaux aguerris se sont laissés emporter par les embuches créés par Immersia. Et elles donnent du fil à retordre.

Immersia

L’avis de la team : comme des explorateurs

« Je me suis prise pour Indiana Jones ! » Et c’est bien le maître-mot de cet escape game. Même si de petites améliorations de déco pourraient encore augmenter le plaisir du jeu.

Jean -Marie et Marie sont rentrés d’emblée dans l’histoire. « C’est un dépaysement, j’ai bien aimé. Ça me rappelle les films d’aventure« . Et le game-play invite à « un très agréable retour en enfance« .
« Les énigmes sont variées, l’intrigue et bonne« . Jean-Philippe ajoute même qu' »il n’y a pas juste des clés à trouver, un cadenas à ouvrir »

Pour l’équipe d’USofParis, cette histoire est bien ficelée et les énigmes très variées. Il y en a pour tout les goûts.
Le seul regret : si vous buter sur l’une d’elle, vous risquez de vous perdre dans l’histoire.

Immersia

Immersia

21, rue Frédéric Lemaître
75020 PARIS

Tel : 01 42 62 13 60

Pour plus d’info :
Page FB officielle : immersia.espacegame
Site web : immersia.fr

Share

Da Vinci : escape game de ouf by Phobia Escape Game Paris

Paris 13e, rendez-vous avec la dernière-née des enseignes d’aventures en groupe : Phobia Escape Game Paris.
Il parait que les décors sont fous et qu’il n’y a aucun cadenas dans leurs aventures.
Une porte noire et borgne, avec une grosse clef sérigraphiée. On sonne.
Derrière se cache l’antre d’une équipe inspirée. 

C’est dans un ancien entrepôt que s’est installé Phobia en mars 2017.
La porte de livraison a été conservée, comme le sol qui est d’origine.
Et dans le hall d’accueil : une déco sobre et cosy.
Au mur aucun record d’équipe, aucune phrase drôle.

Anna nous accueille simplement. Après les informations d’usages sur la salle, notre team se dirige vers la porte d’entrée.

Da Vinci et le Graal

Première surprise : il n’y a aucune horloge, aucun chrono.
Livrés à nous-mêmes, on commence à fouiller, retourner les objets… Bref on cherche les premiers indices.

On avance petit à petit, on déjoue les énigmes, on se confronte aux mécanismes. On peste, on râle mais on arrive à déchiffrer les secrets de Léonard de Vinci.
Au bout d’un moment, une voix retentit dans la pièce : «il vous reste 30 minutes». Ce sera la seule indication de temps.

 

Phobia Escape Game paris

La mécanique de jeu est particulière chez Phobia Escape Game Paris.  C’est l’équipe qui demande les indices quand elle sent qu’elle en a besoin.
Alors il y a débat : «c’est trop tôt, on va y arriver», «non maintenant c’est bon». Une demande comme une sorte de vote. Mais il faut bien avouer que demander le premier indice est un peu un crève-cœur.

Il nous aura fallu 3 indices pour sortir de la salle en 46 minutes. Il y en a un dont on aurait pu se passer… Mais c’est la loi de l’escape gamer.

Le taux de réussite de la salle de 65%. Mais uniquement de 2% sans indice.
Pourtant elle semble être faisable sans aide. Il faut interpréter les infos, les mécaniques et les intrigues d’une façon nouvelle. C’est hyper stimulant !

Phobia Escape Game paris

La team USofParis vs Phobia Escape Game Paris

Avec 3 aguerris et 2 novices, notre team s’est donc bien défendue.
En général, la perte de repère temporelle, même si elle déstabilise a été bien appréhendée.
Clovis n’en démord pas : «c’est ma 2e salle sans chrono. Et c’est mieux !» Même s’il a eu «l’impression de salles vides et où tu ne sais pas où tu vas aller. Une sensation de passer à côté de la fouille, quand c’est vide comme ça. C’est devenu plus clair à partir d’une énigme.»

Phobia Escape Game paris

Car oui il y a très peu de fouille dans cette salle, et ça change.
C’est 70% de réflexion pour sortir vainqueur.  Ce qui n’a pas dérouté Léo (12 ans).
Il a trouvé dans cette première expérience stimulante : «quelques trucs compliqués : mais j’aime ça. C’est mieux. Les décors sont top !»
Pour sa première, Jean-Marie a adoré l’histoire : le thème du musée. «C’est très bien fait au niveau des mécanismes, des énigmes. L’heure passe vachement vite. On a une sensation de waouh !»

Cette sensation «waouh», on l’a tous eu. On pousse un bouton : un tiroir s’ouvre, de la fumée sort parfois des décors. On se prend un peu pour Indiana Jones. Surtout à la fin de l’histoire…

Mais pour résumer : «Quand t’es pas à fond, tu arrives dernier.» Merci Jean-Marie !

Phobia Escape Game Paris : une franchise libre

Anna & Nicolas, les gérants de la salle de Paris, ont testé beaucoup d’aventures russes avant de choisir celles à implanter à Paris.
Pour Da Vinci, ils ont adapté le scénario. Le début de l’intrigue se passe au Louvre.

Armés de 5 game-masters, ils développent déjà deux autres salles. Dont la création LOFT 13, une aventure policière et psychologique pour 2 à 3 joueurs.
Le scénario : le corps d’une fille de 18 ans retrouvée morte dans un loft du 13e, à Paris, sans son cœur. Tous ceux qui y ont enquêté sont devenus fous ou refusent de raconter ce qu’il ont vu.

Phobia Escape Game paris

Avant de partir, Anna nous a livré ses impressions sur les escapes games parisiens.

Elle aime The Game et Lock Academy. Même si elle et son acolyte en ont testé certains autres.
Elle reproche aussi à certains escape games de refuser de donner des indices si vous êtes bloqués ou si vous êtes en avance dans l’énigme.
On comprend mieux la philosophie de jeu de Phobia.
Et elle nous plait !

Phobia Escape Game Paris

127, rue Jeanne d’Arc
75013 Paris

site officiel : escapephobia.com

Share

Escape Hunt Paris : Poursuite du Métropolitain en team building

Escape Hunt est un incontournable du jeu d’aventure en milieu urbain. Il a colonisé un nombre de villes françaises à une vitesse record.
Grâce à lui, vous pouvez planifier un mega week-end entre potos à Bordeaux, tout en vous réservant une aventure inédite comme Le Mystère de Saint-Emilion.
Après le tourisme culturel, gastronomique, le tourisme de l’escape game est en marche.
Nous, on a commencé notre virée à Paris, en mode team building, entre potos de boulot avec la Poursuite du Métropolitain.

Escape-Hunt-Paris-salon-accueil-vintage-live-escape-game-france-Poursuite-dans-le-métropolitan-Crime-au-Cabaret-photo-usofparis-blog
Team Building vs Escape Game
Mise en abyme dès la sortie du taff, entre midi et 2, avec ma team de collègues de boulot en prenant tous le métro. Direction Escape Hunt et l’aventure La Poursuite dans le Métropolitain.

Le salon d’accueil met direct dans l’ambiance. C’est rétro, avec un souci du détail excellent. Les chapeaux de détective british sont en place pour la photo souvenir.
Mon équipe sourit. Même si pour deux d’entre eux c’est un baptême et donc un challenge à relever : »serais-je aussi efficace qu’eux ? » ou « j’espère que je ne vais pas me taper la honte ! »
Le temps de prendre connaissance du scénario, l’entrée de la station Opéra nous ouvre les bras.

Poursuite-dans-le-métropolitan-aventure-Escape-Hunt-Paris-live-Escape-Game-casquette-RATP-vintage-photo-usofparis-blog
La Poursuite du Métropolitain
Le décor joue le rétro assumé. La rame de métro est en bois, c’est classe !
Vieilles affiches au mur et bureau d’un autre temps. Et le moyen de communication avec le maître du jeu est vintage aussi. On adore !

Poursuite-dans-le-métropolitan-aventure-Escape-Hunt-Paris-live-escape-Game-photographie-wagon-métro-téléphone-vintage-photo-usofparis-blogLa salle de jeu n’est pas très grande. Mais les membres de l’équipe ne se montent pas pour autant dessus. Il n’est pas nécessaire de crier pour se faire entendre.
Bon à savoir : l’aventure fait l’objet d’améliorations, de rajouts sans cesse pour que les afficionados prennent leur pied.
Calcul, boite à outils, énigmes, serrures à ouvrir et bon sens sont les ingrédients de cette poursuite contre la montre.
De belles petites trouvailles sont au rendez-vous et pimentent le jeu. C’est toujours plaisant quand on est un habitué.
L’équipe a fini dans les temps, sans accroc, sans coup de sang contre un partenaire.
Notre team de boulot a su pleinement maîtriser son sang-froid.

Poursuite-dans-le-métropolitan-aventure-Escape-Hunt-Paris-live-escape-Game-panneau-stations-de-métro-RATP-vintage-photo-usofparis-blog
Anecdotes de ouf
La Saint-Valentin en mode escape game n’est pas forcément conseillée. Ou alors c’est parfait si vous voulez tester la force de vos liens ; c’est encore plus intense qu’un week-end en vacances.
Ce sont les maîtres du jeu d’Escape Hunt Paris qui nous le confirment.
Il y a eu le jeune couple d’amoureux qui s’est séparé au dîner, deux heures seulement avant de tenter l’aventure.
Mais aussi le trentenaire qui se fait l’aventure avec sa douce et ses beaux-parents et qui est jugé un brin « autoritaire et catégorique » par l’ensemble de ses « partenaires » de jeu. Aie !

Le + : les deux aventures La Poursuite du Métropolitain et Crime au Cabaret sont déclinées en version anglaise !
Vous pouvez donc les conseiller à vos potos étrangers de passage à Paris.

2 chiffres : Escape Hunt a fêté ses 1 ans. Au total : 25 726 joueurs et 6 733 parties jouées !

ESCAPE HUNT PARIS
5, rue d’Hanovre
75002 Paris

Tél : 01.75.50.62.60 de 10h à 20h
Email : paris.manager@escapehunt.com
Métro : Opéra & Quatre Septembre

de 2 à 5 joueurs
de 24 à 38 euros

Version anglaise : paris.escapehunt.com/en

Share

Tempête sous un crâne : l’escape game dans un navire !

Une nouvelle fois, l’équipe d’USofParis est allée s’enfermer, non sans un réel plaisir, dans une salle inconnue avec une seule idée en tête, en sortir dans les temps. Direction Tempête sous un crâne, l’escape game du 15e arrondissement, à Paris. On en a profité pour enrôler des amis novices afin d’avoir un œil neuf sur ce mode de jeu, et aussi pour les rendre accrocs comme nous.
Embarquement pour la cabine de paquebot de l’énigme Les Naufragés du Liberté : impressions.

tempete sous un crane les naufragés du liberté avis critique escape game blog United states of paris
Du virtuel au réel…
Élie : « Ma première expérience d’escape game remonte aux années 2000, sous la forme de jeux sur PC. Le but était simple : trouver la sortie d’une pièce remplie de mystères. Alors passer du virtuel au réel semble tout naturel et encore plus excitant ! »
Contrairement au virtuel, où le temps n’est pas forcément limité : ici le jeu est limité dans le temps, comme pour tout escape game. 60 minutes pour s’extraire de notre cabine de 1ère classe. 60 minutes pour ne pas sombrer avec le paquebot. Angoissant !

« Dès l’entrée dans la chambre, on souligne avec quel soin les créateurs de cette énigme ont meublé cette pièce, afin de reproduire le plus fidèlement possible l’époque de l’histoire : 1951. »

De petites trouvailles pour cette intrigue
Dans cette énigme : point d’électronique, mais de la mécanique. Sur ce point, le respect de l’époque est garanti. Exit l’écran qui fait défiler le compte à rebours : c’est une alarme sonore retentissant toutes les 10 minutes qui la remplace. Et c’est par l’intermédiaire d’un téléphone totalement rétro que  vous demanderez de l’aide au maître du jeu si vous êtes bloqués. Mais il ne cède pas facilement.

tempete sous un crane avis les naufragés du liberté critique escape game blog us of paris
« A nous cinq, on s’organise, on improvise, on touche à tout, on observe tout, on lit le moindre document avec attention… Il ne faut pas avoir peur de s’accroupir, de fouiller sur et sous les meubles. »

Dans Les naufragés du Liberté, il y a autant de fouilles que de réflexion, de codes à trouver. On reste assez surpris par l’inventivité déployée par l’équipe de Tempête sous un crâne pour la conception des pièges. Ici, tout est fait maison, parfois cela se voit un peu. C’est vraiment étonnant de pouvoir encore découvrir des nouveautés dans les énigmes. Malheureusement, impossible de décrire ces coups de cœur sans dévoiler l’intrigue.

tempete sous un crane escape game paris avis critique les naufragés du liberté Blog United States of Paris

45 minutes plus tard…
Encore un record qui nous échappe. « Nous terminerons avec succès cette épreuve au bout de 45 minutes. Le record est autour de 41 minutes. » Mais nous sommes sortis, c’est le principal. L’équipe a utilisé quelques subterfuges en détournant l’utilisation de certains objets, mais c’est le jeu. La fierté est de mise !

Au final, Les Naufragés du Liberté est à recommander aux gamers débutants et les experts qui veulent initiés leurs amis ou leurs bambins. Nos trois amis se sont régalés et ont attrapé le virus escape game. Pour son 5e jeu, la team USofParis l’a trouvé un peu plus simple que les autres jeux mais il est plutôt bien conçu.

Il ne nous reste plus qu’à tester la deuxième salle de cette enseigne L’élixir d’Octave le vampire. En attendant l’ouverture prochaine d’une troisième !

Tempête sous un crâne

34 rue des Bergers
75015 Paris
Aventures :
Les Naufragé du Liberté

L’élixir d’Octave le vampire

Horaires : ouvert tous les jours de 10h à 22h

Contact : contact@tempetesousuncrane.com
Share