Archives par mot-clé : bretagne

Les Trans – révélations 2016 : Fishbach, Sônge, Comah…

Double première ! Vivre enfin les Trans Musicales de Rennes, le festival qui révèle les artistes qui vont compter dans l’année comme : Fishbach, Sônge, Metro Verlaine, Comah, Meute…
Et original : accompagner l’équipe des pages culture du journal 20 Minutes pour suivre le festival en mode journaliste.

les-trans-musicales-2016-fichbach-comah-the-jacques-con-brio-metro-verlaine-the-barberettes-nova-twins-photo-usofparis-blog

#Trans2016 : Fichbach sur toutes les lèvres

Avant même le début du festival, un nom fait déjà le tour les rédac : FISHBACH. C’est elle qui a eu les honneurs, cette année, du spectacle création du festival. Une mise en lumière doublée d’une bonne dose de pression pour l’artiste qui aura droit à tous les regards : des pros aux tourneurs, des journalistes à la communauté d’auditeurs et followers.

Rouge-Gorge-music-Robin-Poligné-concert-live-Les-Trans-Musicales-2016-festival-photo-scène-usofparis-blog.jpg
Une jeune femme d’une vingtaine d’années qui sourit, rit, assume la pleine détente en interview et qui, une fois sur scène, est tout autre.
Après une mise en bouche débridée avec ROUGE GORGE – sorte de mix entre Jean-Paul Goude, Pet Shop Boys en solo un garçon sans âge qui chante : »Je n’aurais plus jamais froid » et proclame : « Soyons cochons ! » – la gracieuse artiste fait son entrée dos au public. Audacieux !

Fishbach-concert-création-Trans-Musicales-2016-festival-à-ta-merci-tour-photo-scène-usofparis-blog
L’invitation est franche et directe avec le premier titre : « Tu vas vibrer »
A l’Air Libre, pendant 5 soirs, FICHBACH accompagné pour la première fois de musiciens, joue, interprète plusieurs femmes à la fois, envoie sa poésie à la face du public. C’est brut, beau, sauvage.
On pense à Catherine Ringer, Lou Douillon (pour la silhouette), une Bashung ou une Christophe au féminin.
Elle magnétise, surjoue parfois, se couche sur scène, fume une cigarette (bad girl) et nous emporte dans un univers teinté de noirceurs (Invisible désintégration de l’univers) de rêveries insolentes (« Je connais le jour de ta mort« ), de grands espaces.

Fishbach-chanteuse-oncert-création-Trans-Musicales-2016-festival-à-ta-merci-tour-photo-scène-usofparis-blog
Des « mercis » criés dans le public prouvent que la création est réussie. Unanimité avec toute l’équipe de 20 Minutes. Fishbach se prépare à une année 2017 en or.
Un festivalier l’a comparée à Jeanne Mas à la première écoute ! Mais ça c’était avant de la voir sur scène.
« Je suis fascinée ! » le cri du cœur d’une attachée de presse (autre que celle de l’artiste) à la sortie du concert.

Yuksek-live-concert-Trans-Musicales-2016-music-festival-sweet-addiction-EP-photo-usofparis-blog

Une petite marche d’une quinzaine de minutes dans le froid jusqu’au Parc Expo pour assister au grand retour de YUKSEK.
Grosse attente des festivaliers car le trentenaire se produit exceptionnellement avec des guests dont Monika et le groupe HER. Beau casting pour emporter la mise, soulever les bras en l’air et faire oublier les faussetés vocales du producteur à succès. Certains DJ et bidouilleurs devraient s’abstenir de chanter en dehors de leur studio d’enregistrement.

Sweet-Addiction-Yuksek-featuring-Her-band-live-concert-Trans-Musicales-photo-usofparis-blog

Monika-live-Yuksek-Make-it-Easy-track-Trans-Musicales-2016-music-festival-photo-usofparis-blog

Yuksek profitera de son passage aux Trans pour annoncer que son 3e album sera le dernier. Les tournées à rallonge peuvent fatiguer le commun des mortels. On ne lui en voudra pas.

Metro Verlaine / Con Brio / The Jacques / Leska

Raphaëlle-chanteuse-groupe-Metro-Verlaine-concert-Trans-Musicales-2016-festival-photo-scène-usofparis-blog

Vendredi, c’est une certaine Raphaëlle à la blondeur très Deborah Harry qui nous fait un numéro de charme tonitruant en milieu d’après-m avec METRO VERLAINE.

Metro-Verlaine-groupe-en-interview-concert-Trans-Musicales-2016-festival-photo-usofparis-blog
En interview, son mari et aussi partenaire de scène, sera d’ailleurs très sensible à la comparaison avec la chanteuse du groupe Blondie, alors que sa douce est plutôt comparée à Santa d’Hyphen Hyphen.
Avec ses potes d’Evreux (« le Manchester français »), Raphaëlle nous balance toute sa fougue, en français dans le texte. C’est vif, pas forcément comparable à un groupe existant (très bon point) et ça te prépare à la soirée qui va suivre.

Ziek-McCarter-Con-Brio-band-live-concert-Trans-Musicales-2016-stage-photo-usofparis-blog

Les Californiens de Con Brio ont fait le show au Hall 9 du Parc Expo. Le chanteur, Ziek Mc Carter a tous les talents : chanteur à voix, charmeur, danseur, acrobate ! Il a fait crier les girls, fait se déhancher les festivaliers quadra, quinqua. Il y a du Mickael Jackson, du Bruno Mars, Justin Timberlake.

Il y a certaines facilités dans le set comme une reprise de Woman’s world, mais peut-on vraiment en vouloir à Con Brio ?

Fin-O-Brien-The-Jacques-band-live-concert-Trans-Musicales-2016-music-festival-stage-photo-usofparis-blog

THE JACQUES, venus d’Angleterre, eux, ne peuvent souffrir que de la comparaison avec The Libertines. De vraies gueules, un look rétro indéfinissable. Et un gros problème de peau sur le visage du chanteur, Fin O’Brien, qui n’est pas sans rappeler Pete Doherty. Ca gueule, ça crache sur scène, ça fait de la batterie torse-poil, dissimule ses modestes pecs sous une chemise blanche. Des jeunes bad boys que l’on pourrait tout à fait retrouver au prochain Rock en Seine.

The-Barberettes-band-live-concert-Trans-Musicales-2016-music-festival-stage-photo-usofparis-blog

Séquence improbable mais « très distinguée » avec THE BARBERETTES, des ladies venues de Corée du Sud qui assurent question look et reprises acidulées de grands tubes internationaux. Le public rennais a, semble-t-il, fait son effet. Elles répéteront plusieurs fois : « Amazing » entre 2 titres.

Comah-dj-selfie-interview-live-concert-les-Trans-Musicales-2016-music-festival-photo-exclu-Usofparis-blog

Juste après, LESKA envoie du très bon son. A la différence de Yuksek, le duo ne s’aventure pas à chanter. Le show ne peut qu’être euphorique et emballant. Beaucoup de fumée, deux cerceaux de lumière et dance-party dans le Hall 8.

Comah, sensation bogosse / Sônge / Rocky

Comah-dj-selfie-interview-live-concert-les-Trans-Musicales-2016-music-festival-photo-exclu-Usofparis-blog

Début d’après-m avec la rencontre du très jeune talent des platines made in France. J’ai certainement dû être jalousé par les 18,4 K d’abonnés Instagram qui suivent, dans sa tournée mondiale, COMAH et sa belle plastique tatouée, écartée (au niveau des lobes d’oreilles) et musclée sec.
Il revient sur sa première fois : un live de fou au Mexique devant plus de 25 000 personnes alors qu’il n’avait partagé que 2 titres sur le web. Les réseaux sociaux se sont emballés et les tournées ont suivi.
#LesTrans sont une date importante pour lui : la première de son nouveau show annonçant la sortie de son album.

Sônge-chanteuse-concert-live-Colorbling-Trans-Musicales-2016-festival-music-stage-photo-usofparis-blog

Autre jeune artiste sensation #Trans2016 : Sônge a flashé comme jamais dans les rétines ébahies du public en nage du Liberté. Apparition irréelle : capuche, simplement éclairée par une paire de lunettes que l’on croirait de luminothérapie (l’enquête est ouverte).

Sônge-chanteuse-concert-live-Trans-Musicales-2016-festival-rennes-music-stage-photo-usofparis-blog

Il y a du Santigold dans la voix (M.I.A c’est pour tous les autres médias), du Christine and The Queens dans la mise en scène en solo, du Björk dans l’électro et du Jain dans la pulsation et les rythmiques venues d’ailleurs. Océane Belle venue de Quimper a tout juste signé avec Parlophone. Le début d’un beau succès.

Pas envie de prendre la navette ce samedi soir. Ce sera Bars en Trans pour la team avec EDDY DE PRETTO au look totalement improbable avec ce bonnet de marin et ses mèches blondes se faisant la belle. Un Parisien doué pour les textes et à la rythmique qui donne envie de danser.

 

 


Une Bretonne fait son entrée au Gatsby Club. LADYLIKE LILY, au profil très Audrey Fleurot. Une douceur dans le visage et une facilité à partager son bel univers.

Rocky-the-band-live-concert-Bars-en-trans-2016-music-festival-Soft-Machines-tour-stage-photo-usofparis-blog

Claque de ouf au 1988 Live Club avec ROCKY ! Une décharge de beats qui fait un bien fou. « Quel sourire ! » hurlé dans la salle : la chanteuse a l’euphorie contagieuse. Efficacité totale de l’électro, impossible de retenir son corps, il veut danser, se déchaîner.
Band against the wall fait partie de ces titres taillés pour les festivals.

Les Transmusicales de Rennes 2016, c’est :

Les plus :
– les Bretons et Bretonnes qui sont accueillants, chaleureux !
– l’ambiance, la diversité des musiques et des nationalités.
– des révélations tous les jours.
– la fête qui déborde de partout, jusqu’au lieu le plus improbable : le Parc Expo à côté de l’aéroport, loin de tout.

Les moins :
– la navette (payante) pour aller au Parc Expo. Tu te motives les 2 premiers soirs et le 3e, tu finis à Bars en Trans.
– les artistes rebelles qui ne sont pas 2.0 et qui ne pensent pas au référencement Google. Une pensée émue à ceux que l’on trouvera très difficilement sur le net : Rouge Gorge, Canari, Cliché, Volontiers, Chouette

Share

Coffret Bretagne du chocolatier Henri Le Roux #concours inside !

Irrésistible ! Après avoir enchanté notre Pâques, la Maison Henri Le Roux nous offre un dépaysement à petites bouchées, direction la Bretagne et ses spécialités dont son incomparable caramel au beurre salé et ses crêpes dentelle.

Le coffret Bretagne est composé de 6 chocolats, 6 petites merveilles aux goûts bien distincts et aux saveurs qui donneraient envie de prendre un aller simple pour aller voir la mer. Maison Henri Le Roux Paris Quiberon Landévant chocolatier et caramélier coffret Bretagne sélection chocolats caramel au beurre salé fleur de sel de Guérande gianduja photo usofparis blog

En attendant notre prochain séjour du côté de Dinard, Saint-Malo ou Quiberon (fief de la Maison Henri Le Roux), les propositions délicates de ce coffret nous comble !

Un CBS (Caramel au Beurre Salé) au chocolat noir, fondant, Yannick duo gianduja et crêpes dentelle croustillant, Soizig avec sa praliné et crumble blé noir, à la fleur de sel de Guérande, délicat à souhait.
Sans oublier Sarrasine, ganache d’infusion de blé noir, le P’tit déj lait (praliné feuilleté au café et crêpes dentelle) ou encore le Ganaka et sa ganache au caramel.

C’est aussi surprenant qu’addictif. La boite n’a pas résisté bien longtemps à notre curiosité.
Rajoutez la dégustation de quelques Caramels au Beurre Salé et le bonheur n’est plus une utopie, mais une douce réalité.

Maison-Henri-Le-Roux-Paris-Quiberon-Landévant-chocolatier-et-caramélier-coffret-Bretagne-sélection-chocolats-caramel-au-beurre-salé-fleur-de-sel-de-Guérande-gianduja-photo-blog-usofparis

#CONCOURS

La crew #USofParis est composée à 100% de gourmands. Et ce qu’aime par-dessus tout un gourmand c’est : partager !
Et surprise : nous avons 5 coffrets Bretagne (avec un ptit plus en bonus à découvrir quand vous recevrez votre lot) à vous faire gagner et à envoyer à travers la France.

Pour participer, c’ est super simple. Il suffit de compléter le formulaire ci-dessous pour participer au tirage au sort, en précisant bien votre adresse postale.
Vous avez jusqu’au jeudi 9 juin 2016 à 23h59 pour jouer (après les bonnes choses auront été englouties).
Et n’hésitez pas à nous laisser un commentaire sympathique (on adore !).

Henri Le Roux

5 boutiques en France :
52, rue Saint-Dominique 75007 PARIS
1, rue Bourbon-le-Château 75006 PARIS
24, rue des Martyrs 75009 PARIS

18, rue de Port-Maria 56170 QUIBERON
ZA Mané Craping 56690 LANDEVANT

Follow la page FB officielle Henri Le Roux France !

Henri Le Roux
Sending

Share

Festival de Dinard 2015 : sacre de Couple in a Hole, un très jeune réal & bogosses sur tapis rouge

« Ton futur va être merveilleux ! » Jean Rochefort

C’est lors de la cérémonie de clôture que le président du Festival du Film Britannique de Dinard a livré cette phrase d’une belle poésie – tranchant avec ses nombreuses pointes d’humour – au réalisateur Tom Geens dont le film a été sacré par 3 fois. Couple in a Hole a reçu les Prix du Jury, du Public et du meilleur scénario.
Équipe du film Couple in a Hole movie crew Tom Geens Paul Higgins Jérôme Kircher Kate Dickie golden Hitchcock d'or 2015 photo by usofparisThe Couple in a Hole day avait débuté ce samedi à 11h avec la projection du film en présence du jury en entier bien réveillé, un peu moins maquillé en revanche. Ce récit est bluffant. On ne sait pas précisément où l’on est, si ce n’est une forêt. Un homme et une femme vivent totalement isolés. La suite du récit est à découvrir par vous-même. Moins on en sait sur ce film et plus son atmosphère aura une réelle emprise sur vous. Jean Rochefort n’a pas hésité à partager sa surprise : « Je n’ai jamais vu un film aussi désorganisé. Un jour c’est l’été, le lendemain c’est l’hiver, un lièvre gambade dans la forêt… Et puis après on oublie et on se laisse happer. » Il n’a pas tort. L’incompréhension du début laisse place à un réel attachement aux personnages. La performance de la comédienne Kate Dickie est incroyable. Ses partenaires ne sont pas en reste, citons le casting franco-anglais : Paul Higgins, Jérôme Kircher et Corinnne Masiero.

Craig Roberts
Craig Roberts

L’on avait poursuivi fissa notre journée projection sur le tout premier film en tant que réalisateur du comédien Craig Roberts, Just Jim. Précocité qui nous en rappellerait une autre, celle de Xavier Dolan. Peut-être ne faut-il pas lui souhaiter la carrière du réalisateur canadien. Et de tracer sa carrière différemment. En tout cas, ce qui n’a pas échappé au public c’est la présentation du jeune réal de 24 ans.
Maladresse, franchise, il a fait rire. Film brodé sur une base autobiographique : « mon enfance au Pays de Galle. Jeune, je cherchais à être cool. Mais à force de chercher, on se plante. » Avant de rajouter, un cinglant : « ce film est une façon de regarder en arrière et de voir comment j’étais pathétique. »
Avant de s’excuser de faire perdre son temps au public, il confie ce jeu très personnel : imaginer quand il mourra qui viendra à son enterrement. « Présenter ce film devant vous, c’est comme si c’était mes funérailles. » Glaçant.
Son film débute un peu comme un Jacques Tati avec une compilation de foirages : à l’école, de retour à la maison, avec les parents. Et puis il vire littéralement avec l’arrivée d’un Amerloque. Un récit sur la manipulation très bien mené.

17h45 Tapis rouge devant les Alizés 
Juste avant l’arrivée des invités, une séquence touchante. Un jeune homme a mis un genou à terre pour demander la main de sa petite amie sur tapis rouge et devant les photographes. Applaudissements et musique de circonstance dans les enceintes, plein soleil : toutes les conditions favorables étaient réunies pour faire de cet instant un cliché inoubliable pour le jeune couple.

La jurée tant attendue, présente dans le programme du festival et absente des projections : Virginie Efira a fait une apparition toute de noir vêtue.
Virginie Efira jurée très attendue du festival du film Britannique de Dinard 2015 tapis rouge soirée de clôture photo by usofparis

A la différence de Cannes, à Dinard, l’ensemble des équipes des films en compétition assiste à la cérémonie de clôture. Le suspense n’est donc pas pipé pour le public.

Des bogosses aussi sur le tapis parmi les équipes de films en avant-première. Les actrices n’ont pas le monopole du glamour !

Bogosse anglais sur le tapis rouge de la cérémonie de clôture du festival du film Britannique de Dinard 2015 photo usofparisDuane Hopkins movie director movie festival du film Britannique de Dinard 2015 British tapis rouge red carpet photo by usofparis

Et dernière séance photo du jury.
Jean Rochefort et son jury Amara Karan Natalie Dormer Bernard Lecoq festival du film de dinard 2015 tapis rouge photo by usofparis

Natalie Dormer
Natalie Dormer

 

Hanif Kureishi et son épouse
Hanif Kureishi et son épouse

Après le Hitchcock hommage à l’écrivain et scénariste Hanif Kureishi, une première surprise : le public de Dinard a plébiscité l’audace en décernant par ses votes Couple in a Hole. Rochefort précisera son émotion et celle de son jury que le choix du public et celui de son équipe soient à l’unisson, preuve de la qualité du film. « Ca ne peut se passer qu’en Bretagne ! »

Tom Geens, réalisateur de Couple in a Hole
Tom Geens, réalisateur de Couple in a Hole

Le réalisateur Tom Geens, modeste, témoignera sa culpabilité vis-à-vis des autres équipes de films en compétition.
A noter que le jury a décerné un prix spécial au film The Departure et à ses interprètes.

La soirée se terminera par la projection en avant-première de 45 years (45 ans) de Andrew Haigh avec Tom Courtenay – qui témoigna sur scène qu’il avait lu le scénario sur son Iphone, sans pouvoir s’en décrocher – et Charlotte Rampling. Jean Rochefort aura le mot de la fin en rappelant une anecdote avec la comédienne lors du tournage d’une « scène de coït » A la 9e prise, Rochefort ne peut cacher une « légère bosse. » Sa partenaire lancera, un subtil et complice : « enfin ! »

Rochefort a confirmé au cours de ces quelques jours à Dinard son statut de « national treasure » (trésor national) comme l’a dit Natalie Dormer à son évocation, en interview.
Respect !

Share

Festival du Film Britannique de Dinard : Jean Rochefort cabotin et Natalie Dormer glamour

« Le cinéma anglais a toujours été pour moi synonyme de peur et de rire !  » Jean Rochefort

Plein soleil pour ce 2e jour de la 26e édition du Festival du Film Britannique de Dinard. Jean Rochefort président (pour la première fois de sa vie) du jury n’a pas manqué de partager ses pointes d’humour avec les festivaliers qui n’avaient d’yeux que pour lui.

Le président du jury et acteur Jean Rochefort ouverture du Festival du Film Britannique de Dinard 2015 british film bretagne photo by usofparis s

15h00, le public est massé pour apercevoir les membres du jury et surtout leur président. Arrivé en taxi londonien noir accompagné d’une équipe de BFM TV, Jean Rochefort lance un affectueux : « bonjour mes enfants » avant d’avancer à pas de course pour ne pas manquer le début de la projection du film Kill Your Friends. Il s’arrête sur les marches de la salle Alizés pour saluer le public qui a applaudi son passage. Dans la salle, il ne manque pas quelques mots à destination du public : « vous savez à mon âge, je ne regarde plus que des courts-métrages. »
A la fin de la projection du dernier film de l’acteur culte révélé par la série Skins, Nicholas Hoult – incroyable dans ce rôle de chasseur de têtes de nouvelles stars musicales britanniques en pleine époque Britpop (Oasis, Spice Girls…) – Rochefort lance, en guise de boutade, à son voisin Bernard Le Coq qu’il a eu « 3 érections » pendant le film. « Tu as bien de la chance !  » lui répond son vieux complice. Rappelons au passage que Nicholas Hoult, absent de cette édition, a participé au Festival de Dinard quand il n’était âgé que de 12 ans. On dit qu’il aurait poussé la chansonnette… Preuve d’un talent précoce pour le jeu.

Jury du Festival du film Britannique de Dinard Jean Rochefort Alexandra Lamy Mélanie Doutey Nathalie Dormer soirée ouverture tapis rouge photo usofparis

Chaussures de Jean Rochefort président du jury du Festival du film Britannique de Dinard et ses jurées nathalie dormer Mélanie Doutey alexandra lamy photo usofparis

18h45 Tapis Rouge devant le Casino Barrière pour l’ouverture officielle du festival. Cette fois, c’est Rochefort le charmeur qui apparait aux côtés des ravissantes membres féminines du jury : Alexandra Lamy, Mélanie Doutey, Natalie Dormer, Emma de Caunes. On ne peut pas faire plus glamour en dehors du Festival de Cannes.
La star des séries Game of Thrones et The Tudors, Natalie Dormer  était très attendue aussi par les festivaliers venus en nombre pour assister au red carpet.

Natalie Dormer Game of Thrones The Tudors actress actrice Noah Taylor actor opening Festival Britannique du film de dinard 2015 red carpet photo by usofparis

Absent du tapis rouge, Hanif Kureishi, le célèbre écrivain et scénariste anglais, partage, une fois sur scène, sa surprise d’être « un Anglais dans une ville française parée de drapeaux britanniques« . Il définit son rôle de scénariste comme s’il était dans le bolide jaune du film Taxi Driver. Il n’est pas le chauffeur du taxi, il est assis à l’arrière, à l’abri des regards, à une place où il peut donner l’impulsion à la route.

Vient le tour du Rochefort animateur : « je suis président pour la première fois de ma vie, c’est normal que j’emmerde tout le monde ! »
Il dit aussi son attachement à ce cinéma : « c’est très excitant de s’approcher des Anglais, parce que je trouve que l’on ne voit pas assez de films anglais en France. »

Alexandra Lamy hilare après une blague de Jean Rochefort président du jury du Festival du Film Britannique de Dinard 2015 soirée ouverture photo by usofparis
Tel un Julien Lepers, armé de ses fiches (et sans lunettes), il présentera les membres de son jury. Lançant une boutade totalement improvisée à Alexandra Lamy sur son ex-mari, rappelant le télégramme qu’il avait envoyé pour le mariage de son ami Bernard Le Coq : « Bernard t’es con, je t’aimais ! »

Emma de Caunes Mélanie Doutey Natalie Dormer Game of Thrones membres du jury du Festival du film Britannique de Dinard 2015 soirée ouverture photo usofparis

La soirée se poursuivra avec la projection du dernier film de Pascal Chaumeil : Up & Down. Le réalisateur disparu cet été a été représenté par sa famille : sa femme, sa fille et son fils. La lecture d’un message d’un des acteurs du film, Pierce Brosnan, a touché le public. Les courts extraits d’interview des collaborateurs du film à la suite du générique nous ont renseignés sur l’homme de cinéma qu’était le réalisateur de L’Arnacoeur, généreux, à l’écoute de ses acteurs et fin connaisseur de l’humour british.

Up & Down (A long way down)
Up & Down (A long way down)

Up & Down conte la rencontre improbable de 4 individus sur le toit-terrasse d’un immeuble londonien. Ces personnages qui ne se connaissent pas les uns les autres sont réunis exceptionnellement pour mettre fin à leurs jours. Le casting impressionnant – Pierce Brosnan, Toni Collette, Aaron Paul (Breaking Bad), Sam Neill – porte une histoire aussi tendre, barrée que joyeuse.
L’improbable rencontre unit ces hommes et ces femmes pour une envolée gracieuse.

Autre découverte de la journée, en amuse-bouche, le court-métrage Love is Blind de Dan Hodgson. Ça commence plutôt mal : encore une histoire d’adultère ! Mais cette fois, la situation est 100% originale. Une pépite d’un peu plus de 6 minutes à dénicher où vous le pourrez.

Le Festival de Dinard n’est pas fini !
Encore un max de séances jusqu’à dimanche.

Share

Guerlédan 2015 – un western au fond du lac : exceptionnel & à durée limitée

Est-ce une expérience ? Un spectacle ? Les deux à la fois et bien plus encore !
Aucune réalité augmentée, ni paire de lunettes connectée peut retranscrire avec fidélité ce qu’il nous est donné à voir au Lac de Guerlédan jusqu’en octobre 2015.

Lac-de-Guerledan-vidange-2015-barrage-vide-point-de-vue-panoramique-Trégnanton-maison-abandonné-écluse-Bretagne-tourisme-circuit-découverte-voyage-photo-by-blog-united-states-of-paris
L’événement est suffisamment rare pour s’y attarder et prendre toutes ses dispositions pour un séjour du côté de Tregagnon, Beau Rivage, Landroanec, Anse de Sordan, Chapelle Ste Tréphine.
Imaginez : 1985, il y a tout juste 30 ans. Date de la dernière vidange du barrage de Guerlédan orchestrée par EDF.

Lac-de-Guerledan-vidange-2015-barrage-vide-point-de-vue-panoramique-Landroanec-plage-bateau-abandonné-Bretagne-tourisme-circuit-découverte-photo-by-blog-united-states-of-paris

Cette année, nouvelle occasion unique de découvrir une vallée qui donne l’impression d’un canyon US avec maisons en pierres abandonnées et autres arbres fossilisés. Ici, le temps s’est arrêté et les traces du passé remontent pour une durée très limitée.

Le décor de western n’est pas qu’une illusion quand on s’offre la visite guidée à 2€ (tarif adulte). On apprend l’existence des ardoisières, des bars tenus par les propriétaires de ces mines d’ardoise qui fournissaient la région pour les toitures des habitations, de querelles, de femmes qui courent en tout début de mois récupérer le salaire de leur mari pour éviter que l’argent du foyer ne s’envole en boissons. Ne cherchons plus : le mythe américain, nous l’avons sous nos yeux, au fond d’un lac breton.

Lac-de-Guerledan-vidange-2015-barrage-vide-point-de-vue-panoramique-Anse-Rond-Point-du-Lac-mûr-de-Bretagne-épave-barque-tourisme-circuit-découverte-photo-by-blog-united-states-of-paris

Les passionnés de mondes engloutis seront récompensés pas les kilomètres parcourus. C’est fort, grandiose, impalpable dans sa globalité (on aimerait avoir la faculté d’une vision à 360 degrés).

Lac-de-Guerledan-vidange-2015-barrage-vide-point-de-vue-panoramique-Trégnanton-écluse-Bretagne-tourisme-circuit-découverte-voyage-photo-by-blog-united-states-of-paris

Le parcours organisé par le département et EDF permet de bénéficier de plusieurs points de vue sur le site. Parkings et aires de détente permettent d’accueillir les grandes affluences estivales.

Bien sûr pour savourer le décor vierge de tout visiteur, on ne saurait trop vous conseiller de vous lever tôt.

Et précautions d’usage : il est interdit de descendre au fond du lac. Une limite a été fixée par la gendarmerie. Les visites guidées vous permettent de vous aventurer en contrebas. Mais impossibilité de vous approcher, par exemple, des maisons désertées.
Vous verrez de nombreux intrépides aller au-delà de la limite, sachez que les gendarmes patrouillent et que l’amende est à hauteur de 130 euros.

Allée-boisée-hotel-restaurant-Jardins-Abbaye-de-Bon-Repos-Lac-de-Guerledan-se-loger-Bretagne-vacancces-tourisme-voyage-circuit-découverte-photo-by-united-states-of-paris-blog

Pour agrémenter notre séjour, nous avons élu gite et couvert à l’hôtel restaurant Jardins de l’Abbaye à Bon Repos. Un établissement familial dans l’enceinte même d’une ancienne abbaye du 12e siècle. Le cadre est suffisamment exceptionnel pour s’y arrêter et y passer au moins une nuit.

Hotel-restaurant-Abbaye-de-Bon-Repos-Lac-de-Guerlédan-se-loger-Bretagne-circuit-découverte-tourisme-vacances-voyage-photo-by-united-states-of-paris-blogL-Herbier-les-minéraux-de-l-abbaye-de-Bon-Repos-Lac-deGuerlédan-tourisme-Bretagne-circuit-découverte-vacances-voyage-photo-by-united-states-of-paris-blog

Ici, la maîtresse des lieux a du tempérament et aime partager aussi bien son humeur du moment, des anecdotes que ses petits plats mijotés en cuisine.
Le menu du  jour à 19,50 euros est imbattable. Ce dimanche soir, nous avons eu droit aux fish cocktail frais, filet mignon de porc sauce camembert et pois cassés. Pour finir par, en dessert, par un pudding breton à la pêche caramel.

Pudding-breton-à-la-pêche-caramel-dessert-menu-du-jour-hôtel-restaurant-Jardins-Abbaye-de-Bon-Repos-Lac-de-Guerlédan-se-loger-bretagne-tourisme-vacances-photo-by-united-states-of-paris-blogAux alentours de l’Abbaye, une écluse qui offre aussi un bon point de vue, du calme et un spectacle en plein air tout l’été de quoi contenter tous les visiteurs.


Toutes les infos pour organiser votre séjour
:
Guerlédan 2015

Share