Archives par mot-clé : chocolat

Collection Bien-Etre de la Maison du Chocolat : un bonheur sain

Bien-être : une gamme de chocolats avec des super ingrédients comme la grenade, les graines de courge, le curcuma ou encore la propolis.
Nicolas Cloiseau s’est lancé dans un défi qui l’a fait partir d’une feuille blanche : retirer toute matière grasse animale.

La collection Bien-Etre conçue pour La Maison du Chocolat, avec la collaboration d’un nutritionniste est un condensé de bonheur à déguster sans aucune culpabilité. 

Collection bien-être

La collection Bien-être : « ouvrir de nouvelles pistes« 

Nicolas Cloiseau ne cesse d’être inventif. La collection Bien-Etre correspond à son envie de revisiter sans cesse sa gamme, tout en mangeant toujours plus sainement, en baissant le régime du sucre, sans passer pour autant par la case light ou allégé.
Cet homme svelte avoue manger 7 kilos de chocolat par mois.
Et pour ce projet, il a dû « désapprendre à travailler, repartir d’une feuille blanche« , avant de rajouter : « je me suis senti seul. 🙂 »

collection bien-être
Nicolas Cloiseau, meilleur ouvrier de France chocolatier et le nutritionniste Dr Thierry Hanh

L’une des difficultés étant que les matières grasses animales sont des vecteurs de goût et que le sucre structure le chocolat.
Pendant ces deux années de travail, le Meilleur Ouvrier de France s’est adjoint les conseils du Dr Thierry Hanh. Ensemble, ils ont orchestré une série d’adaptations avec notamment de l’huile de noisette, des fibres de chicorée. Avec comme seul objectif : qu’aucun de ces remplacements d’ingrédients ne viennent dénaturer le goût du chocolat.

Le pari est remporté haut la main avec ces 5 recettes toutes aussi plaisantes, fondantes les unes que les autres. Le croustillant du Praliné graines de Courge attire assez rapidement les convoitises. La grenade offre aussi une saveur délicate qui exalte le chocolat.

Avec cette collection 2018, Nicolas Cloiseau ouvre de nouvelles pistes et réfléchit déjà à ce que sera le chocolat de demain.
Passionnant de suivre ses prochaines aventures. 😉

collection bien-être

Collection Bien-Etre
par La Maison du Chocolat 

en coffret de 15 ganaches fruitées aux 5 recettes :
Mangue Curcuma, Pomme verte Aloe vera, Praliné graines de Courge, Pêche Propolis, Grenade

en barres, 2 recettes au choix :
Pomme verte Aloe vera ou Praliné graines de Courge

Share

Irrésistibles Poissons de Pâques par la Maison du Chocolat 

Friture décalée et inventive pour Pâques 2018.
La Maison du Chocolat cède pour la 1ère fois à l’appel de la mer avec cinq poissons en chocolat rigolos, beaux et joueurs ; Pâques tombant un 1er avril.
Cette collection conçue par Nicolas Cloiseau, meilleur ouvrier de France, va ravir aussi bien les enfants que nous trentenaires ou quadras qui aimons la fantaisie. 

Poissons de Pâques

Poissons de Pâques en majesté !

Poisson chat, poisson pané, poisson scie, Nicolas Cloiseau s’est amusé avec les noms composés pour cette collection de 5 beautés des mers chocolatées pour Pâques.
Les enfants seront forcément séduits. Espérons qu’ils ne demandent pas tous le poisson clown (praliné lait amandes) en souvenir d’un certain Némo.
Nous on a pris un certain plaisir à mettre en scène le Poisson Rouge qui ne souffre absolument pas de son hameçon et le Poisson Pané tout en haut de l’Arc de Triomphe.

La composition nous séduit littéralement : plaque de chocolat et praliné croustillant.
On a gouté au Poisson Pané. Au programme ; chocolat au lait associé à un praliné noisette aux éclats de crêpe de dentelle. C’est une pure merveille ! Finesse, craquant, saveur chocolatée endiablée.
Autant préciser que la durée de dégustation de ce poisson partagé en trois a été réalisée à une vitesse éclaire. Notre petit groupe a réellement succombé.
Le Poisson Rouge, lui, fait de la résistance pour le moment. Mais son chocolat ivoire coloré, praliné noir amande/noisette aux éclats de biscuits caramélisés ne tiendra pas d’ici Pâques.

BONUS : nous gardons nos distances vis-à-vis de l’œuf d’eau douce. Un œuf géant qui pèse 6,6 kg en édition limitée et qui est surtout composé de 34 petits poissons. Lui faire face serait un vrai défi pour les gourmands que nous sommes.

Poissons de pâques

Poissons de Pâques
créations originales de La Maison du Chocolat

En boutique et en ligne à partir du 7 mars 2018

Collection de 5 poissons : poisson scie, poisson chat, poisson pané, poisson clown et poisson rouge.
Poid : 130g chacun.

Share

Eclair noir de cassis : nouvelle tentation de la Maison du Chocolat 

La Maison du chocolat aime renouveler ses gammes et proposer de nouvelles tentations sucrées.
L’éclair noir de cassis est le dernier né de l’atelier de Nicolas Cloiseau (meilleur ouvrier de France). Il offre un duo saisissant entre chocolat noir et cassis noir.
Le seul risque à encourir avec cette association, c’est de ne pas résister, surtout à la Saint-Valentin !

Eclair noir de cassisEclair noir de cassis

Un éclair nommé désir

A l’occasion de la Saint-Valentin, un nouveau parfum est dévoilé.
Je l’ai tout de suite baptisé « mon nouveau précieux ! »

Son apparence est raffinée. Pas de couleur criarde. Pas de cœur non plus, sa dégustation pourra donc se prolonger au-delà de l’événement.
Une fine couche violette sur le dessus associée à une ligne graphique de chocolat avec touches sucrées  pour rehausser une pâte à chou claire.

En bouche, délicatesse et double sensation. Selon son palais, le cassis fait son numéro de charme en premier. Sinon, si le chocolat noir qui accroche, aguiche et déploie ses talents.
Le mélange est savoureux et fait chavirer.

On aime. On déguste sans complexe d’ajouter une dose sucrée à notre journée.
Le bonheur peut être aussi simple qu’un éclair.

Eclair noir de cassis

Éclair noir de cassis 
nouveauté signée La Maison du Chocolat

disponible depuis le 1er février
Exclusivement en boutique

Share

Le chocolatier Bonnat à Paris : 56 raisons d’aimer le chocolat

« 56 tablettes différentes, c’est 56 possibilités d’être le meilleur chocolat pour une personne ! » Stéphane Bonnat.

A l’occasion de l’inauguration de la première adresse parisienne du chocolatier rue du Faubourg Saint-Honoré, nous avons rencontré Stéphane Bonnat qui a partagé sa passion cacaotée.
Précaution d’usage : ne dites jamais à un chocolatier et surtout pas à Stéphane : « ce n’est pas bon ! » après avoir goûté à un carré de chocolat. Au pire, vous pouvez dire « je n’aime pas« . Il y a forcément un chocolat à la hauteur de votre palais.

INTERVIEW

Bonnat

UsofParis : Quelle est la raison de votre installation à Paris ?

Stéphane Bonnat : Ça s’est fait par hasard. Un revendeur qui souhaitait développé son activité de manière plus intensive et qui m’a proposé de développer l’adresse.
A la vue des conditions, il était difficile de dire non. 🙂
Et puis l’adresse est prestigieuse, emblématique de Paris tel que l’on se l’imagine depuis la province. C’est une jolie rue passante mais pas trop agitée.

Une hésitation ?
Oui de 48 heures ! 🙂  En fait, ce n’était pas une hésitation, j’ai juste appelé mon ami Patrick Roger qui est voisin en lui demandant si ça le gênait.
Il a répondu : « Au contraire, ça me fait super plaisir, on se verra plus souvent ! »

Je suis étonné par une telle entente !

Les vrais chocolatiers ne se font pas la guerre, on est très corpo, on est tous copains.
On a déjà eu des visites de confrères qui ont mangé un bout de plum cake et qui sont repartis avec la tablette historique de la journée. Et on se retrouve tous le soir pour diner. Et on part en vacances ensemble.
Pour certains, on se connait depuis 3 générations.

Quel est le chocolatier incontournable ?

Difficile de passer à côté de Patrick Roger que j’aime beaucoup et qui fait un travail fabuleux. C’est un créatif extraordinaire et un palais de folie. Et il aime bien mes chocolats ! 🙂
Il aime beaucoup le Mexique en ce moment, le Vénézuela aussi et des cacaos qui sont parfois anecdotiques. C’est bien dans son esprit.

Bonnat

Quelle la spécificité du chocolat Bonnat ?

On traite tout depuis le début. Je suis dans les plantations, nous enseignons aux planteurs le principe de fermentation et du séchage et nous contrôlons tout. Pas de lécithine, d’émulsifiant, conservateurs, de poudre de perlimpinpin.
Pas de gluten dans notre chocolat noir, pas de globuline.
J’étais au Mexique il y a 15 jours et je pars au Pérou dans 8 jours. C’est le moment de la récolte.
Il va falloir que l’on déplace soit la récolte du cacao soit Noël ! 🙂

Votre chocolat favori ?

Je suis très Mexique en ce moment car on découvre des choses phénoménales. Il y a des cacaos que l’on sait être historiques et qui étaient totalement oubliés car non productifs ou tout simplement parce que les plantations avaient été abandonnées.
Il y a aussi des merveilles cachées en Équateur. Le Brésil revient dans le business en bombant le torse !
Il est difficile d’avoir un préféré dans le sens où chaque origine offre quelque chose d’unique.

Bonnat

Une déclaration d’amour en chocolat ?

Chocolat au lait avec un cacao du Mexique qui s’appelle Morenita (terme affectif qui définit une personne à la peau bronzée grâce au soleil). 65 % de cacao.
On a toujours l’effet chocolat à fond mais avec un produit lacté extrêmement floral.
C’est un chocolat très délicat.

Quel conseil retenez-vous de votre père ?

Du cacao au chocolat : chaque étape est la plus difficile ou la plus importante – en Dauphinois « difficile » veut dire important !
On n’a jamais droit à l’erreur.
Il ne faut pas savoir tout faire mais il faut tout connaître. C’est primordial !

Le conseil d’un chocolatier à un client ?

Faites-vous plaisir. Retrouver le meilleur chocolat du monde c’est celui que vous aimerez le plus !

Allez-vous revenir plus souvent à Paris avec cette adresse ?
Sans doute, mais je suis plus à l’aise dans la jungle équatoriale qu’à Paris !

Quel est l’objet qui vous suit dans vos voyages ?
Je ne me sépare jamais de Nestor, son couteau. Il a fait 11 fois le tour du monde depuis 15 ans. J’ai refusé par 2 fois de prendre l’avion parce que l’on me l’interdisait en bagage soute.

Bonnat

Chocolaterie Bonnat
189, rue du Faubourg Saint Honoré
75008 PARIS

site officiel : bonnat-chocolatier.com

BONUS : « en fonction du moment de la journée, notre palais n’a pas les mêmes perceptions »
Les conseils de Stéphane Bonnat :
Matin : Hacienda El Rosario (Vénézuela, cacao 75%)
Midi : Selva Maya (Mexique, cacao 75%)
Après-midi : un petit bout d’Équateur (cacao 75%)
Soir : Real Del Xoconuzco (Mexique, cacao 75%) pour une bonne nuit.

Bonna

CONCOURS

Des tablettes collector éditées spécialement pour l’inauguration de la nouvelle boutique parisienne sont à gagner ! Exceptionnellement, la Tour Eiffel remplace l’emblématique église Saint-Bruno de Voiron des tablettes d’origine.

Pour participer au tirage au sort, il suffit de nous laisser un commentaire et de nous dire ce que vous ferez de la tablette collector si vous gagnez.
La garderez-vous ?
La dégusterez-vous, dans ce cas avec qui ? Seul ou accompagné ?

Bonne chance à tous et toutes !

Plus de jeux concours
Concours Gratuits

Share

Calendrier de l’avent 2017 : notre top 4 gourmand et chocolaté

Noël approche. Il est temps de s’équiper d’un beau partenaire pour réchauffer le cœur quand on rentre de l’école ou du boulot.
Le calendrier de l’avent est une des très bonnes raisons d’apprécier le mois de décembre.

Notre gourmandise a été séduite par 4 modèles pour gourmands et gourmandes avec du chocolat !

Calendrier de l'avent

Sébastien Gaudard : diversité

Le programme des réjouissantes est tout à fait alléchant. Imaginez : bonbons de chocolat, caramels à la fleur de sel, calissons, pavés des Martyrs, pain d’épices, bonbons au miel…
Le beau pâtissier Sébastien Gaudard mise sur les surprises, un jour ne ressemblant pas un autre. La palette de saveurs est tout à fait emballante. Attention : édition limitée !
Prix : 47e

calendrier de l'avent

Michel Cluizel : tout chocolat et recyclable

La Manufacture Michel Cluizel célèbre pour ses chocolats a fait le choix du recyclage. Après avoir savouré un mois complet de saveur au cacao, il sera possible de recharger ses petites boites pour l’année suivante. C’est malin et écolo.
On aime déjà le 24 décembre qui réserve le plus gros volume avec à l’intérieur un rocher praliné.
Prix  : 38,40e

Calendrier de l'avent

Sempé x A la Mère de Famille

Un invité de choix pour le calendrier de l’avent anniversaire d’À la Mère de Famille. La maison parisienne s’est offert, cette année, le crayonné du génial dessinateur Sempé. La demeure cartonnée et rosé cache de belles attentions et ça déborde de toutes les fenêtres.
Irrésistible!
Déclinaison spéciale Colette en bleu, ultra collector quand on sait que la boutique fermera ses portes le 20 décembre de cette année.
Prix : 39e

Calendrier de l'avent

Paul : simplicité et mobilité

Nous l’avons avec nous depuis le mois de septembre. Il a été très dur de résister et de ne pas commencer la découverte des surprises de ce calendrier-box. Ça pourrait ressembler à une boite de macarons avec vue sur la Tour Eiffel quand on l’ouvre.
La taille est raisonnable, on peut tout à fait l’emmener avec nous pour le week-end ou quand on s’éloigne un trop de chez toi.
Au programme : 25 sujets chocolat au lait ou blanc.
Prix : 16,90e 

Share

Bac Sucré 2017 : sensations sucrées-salées avec pointe de poivre

Cette année de nouvelles adresses gourmandes et des saveurs inédites sont à découvrir avec Bac Sucré du 14 au 18 juin. 5 jours dédiés à des voyages gustatifs éloignés les uns des autres de quelques mètres seulement. En avant-première, on s’est laissé bercé par la Demoiselle Tatin, le baba abricot, le rôti de canard ou les asperges vertes toutes et tous rehaussés d’une note poivrée, irrésistible !

La collaboration surprend et fait saliver tout autant. Olivier Roellinger s’associe à des pâtissiers, chocolatiers et chefs pour des créations inédites, des recettes à tomber et des petites merveilles que l’on n’a pas du tout envie de partager.

Bac Sucré : menu des réjouissances

Dégustation à l’aveugle (Hugo et Victor), démonstration (le laboratoire de Jacques Genin partage ses secrets), ateliers (fabrication de chocolat chez Chapon), showroom exclusif du Chef Philippe Contichi, le programme des réjouissances est immanquable !

Angelina nous a fait chavirer avec sa Demoiselle Tatin, une délicieuse tarte tatin revisitée avec un crumble croustillant et du poivre de Java. Le Bab’Abricot Sechuan de La Grande Épicerie est une petite pépite délicate, moelleuse et photogénique.

Le chocolat en majesté

Jacques Genin nous émerveille toujours. Sa ganache chocolat noir au poivre de Sichuan est fondante à souhait, aux côtés de ses classiques au miel de châtaigner, romarin ou menthe fraiche.
Hugo et Victor nous ont fait gouter à leurs amandes enrobées de chocolat et poudre de fraise : saisissant !
Le bonbon de chocolat au poivre de Timut de la Pâtisserie des Rêves est d’une finesse intense.
Audace, la boulangerie Poilâne offre des tartines au pain poivré et chocolat noir, délicieuses !

Le cheesecake mangue passion et sa note poivrée de Kampot signé Dalloyau nous a échappé. Nous tiendrons la promesse de le savourer au cours ces 5 jours.

Salé-poivré

Nous conseillons deux expériences salées : le rôti de canard poivré de la Boucherie Varenne et les asperges vertes, chutney de pamplemousse au poivre de Timut du chef Alexandre Navarro au nouveau spot food : Racines des prés, rue de Gribeauval.

Bac Sucré
du 14 au 18 juin 2017

dans le 7e arrondissement

site officiel : www.bacsucre.com

Table ronde « Le poivre et le sucré, paradoxe ou sublimation »
avec la participation d’Olivier Roellinger

samedi 17 juin de 11h à 13h
à la Mairie du 7e
116, rue de Grenelle
75007 PARIS
Inscription : 01 53 58 75 60
mail : rachida.dati@paris.fr

Share

Pâques 2017 : poupée et chat japonais, canard et T’choupi en chocolat !

Cette année encore, Pâques nous réserve un lot de créations en chocolat originales, décalées et savoureuses. Notre objectif photo s’est baladé du côté de chez Pierre Marcolini, Henri le Roux, Dalloyau, Jacques Genin, L’Éclair de Génie, Richart, Hugo et Victor et Chapon.
Au programme : poupée, chat bienveillant, lapin malicieux, T’choupi, safari, poissons, canard et œufs de toutes sortes. 

L’année du Japon ?

Pierre Marcolini tire de ses voyages à travers le monde où il tient boutiques (Etats-Unis, Royaume-Uni, France, Luxembourg, Chine…) des sources d’inspiration pour ses créations. De ses séjours au Japon, est née l’envie d’un Kawaï Easter avec une série d’adorables poupées aux joues roses et à la photogénie inégalable. Jeux d’éventails, discrétion du regard, elles ont tout pour charmer les amateurs de chocolat au lait et noir. Selon leur taille, les poupées sont agrémentées d’un ou de plusieurs œufs en chocolat.

Les Pakai : oeuf bakeneko et oeuf usagi

Japon aussi chez Dalloyau mais plus barré avec des figures fantastiques issues du folklore du pays du soleil levant. Chat, lapin, blaireau et autre lanterne sont en forme d’œuf mais leur bouille est vraiment surprenante ; surtout le lapin avec son drôle de chapeau jaune.


La Maison Henri le Roux poursuit sa collaboration avec la célèbre maison de kimonos japonais, Chino. Son œuf de Pâques à la coque en chocolat noir (62% de cacao) et baptisé Vagues infinies se couvre d’un délicat dessin, tout comme son irrépressible poisson shooté au-dessus de la Seine.

Des fleurs, de la dentelle, T’choupi


Les œufs, poules et autres lapins sont d’inspiration florale chez Jacques Genin. Et le résultat est magnifique ! Ces couleurs sont accrocheuses et donnent plus envie d’exposer son lapin en chocolat sur une console à côté d’un vase design blanc. On aurait pu croire au kitsch sur le papier mais en vitrine, le résultat est tout autre. Une réussite !

Hugo et Victor font aussi bien plaisir aux parents avec une série d’œufs en chocolat garnis qui jouent la dentelle (que l’on peut retrouver aussi chez M&S à un coût moindre et certainement une qualité inférieure) et l’adorable T’choupi avec son œuf pour faire fondre les bouts de choux. A noter que les créations sont colorées aux poudres naturelles de fruits, légumes et épices pour préserver la santé des tout petits.

Na-nards, Né-nettes, safari et petit poisson dans l’eau 

Christophe Adam agrandit son cercle de canards pour l’Éclair de Génie. Les Na-nards ont cette année leurs doubles féminins nommés Né-nettes. Autre nouveauté, il est possible de les baptiser pour un clin d’œil au croqueur et à la croqueuse qui les recevra.

D’autres animaux sont convoqués pour Pâques 2017. Chez Richart, on se lance dans un cache-cache en plein safari avec animaux sauvages moulés en chocolat. Éléphants, lions, hippopotames, girafes et autres singes vont  les amoureux de la nature.
A voir aussi, une belle collection graphique intitulée Pâques en Finlande qui convoque Ilmatar, la déesse de l’air.

On finit par un autre poisson qui a tenté une tête dans le bassin du jardin des Tuileries. Il fait partie de la collection du chocolatier Chapon, aux côté des œufs smiley rigolos.

Share

Bar à chocolat by Pierre Marcolini @ Le Printemps #exhaltant

C’est une première européenne ! Paris peut être fière d’avoir été choisie pour accueillir le deuxième bar à chocolat après Shanghaï, signé de mon maître chocolatier Pierre Marcolini.
Paris n’a pas encore droit aux éclairs, exclusivité belge, mais un petit Spritz au cacao, ça ne se refuse pas.
Voyage gustatif et féérique au programme jusqu’au 6 mai.


Une folie chocolatée au Printemps !

C’est avec un large sourire que Pierre Marcolini accueille ce jeudi ses invités pour partager les nouvelles merveilles qu’il leur réserve. Fort de son succès en terres chinoises, le chocolatier belge décline sa marque de fabrique : l’infusion de cacao à travers plusieurs boissons.
Ce qu’il apprécie le plus c’est de participer à toutes les étapes du cacao et la peau de la fève a été une révélation. Il s’en sert d’ailleurs pour son risotto. Il reconnait en cette peau les vertus de la note de cacao, sans le côté écœurant.
Ses cocktails et autres breuvages sont à apprécier avec un macaron, un mini-financier ou un pavé de Tours.
Il y en a pour tous les goûts et tous les moments de la journée, sur place dans un très beau cadre et à emporter.


La Belle à croquer, chocolat chaud, vanille de Madagascar et crème fraiche, autant vous dire que toute autre proposition de toute autre grande enseigne ne vous fera plus aucun effet. Le Chocolat glacé et purée framboise fraiche : désaltérant à souhait, parfait pour enfin remplacer notre triste thé glacé.

De l’audace avec Belle de Nuit et Belle de Jour. Infusion chaude d’écorce de fève de cacao et fleur de jasmin pour la première et infusion glacée pour la seconde avec du gingembre frais.

Pour l’apéro, le Spritz trouve un nouvel intérêt avec l’avoir consommé plus que de raison. La petite pointe de fève servie à l’aide d’un siphon à mousse fait toute la différence. Ça réveille d’un coup notre début de soirée. Immanquable !

Pierre Marcolini en profite pour nous présenter sa collection Kissing Season pour la St Valentin 2017 avec cette spectaculaire pièce montée de cœurs rouges chocolat framboise. Déclinaison avec la boite aux cœurs multicolores totalement irrésistibles.

Toutes ses idées, inspirations, il les collecte via son Ipad Pro, « mon moleskine avancé« . Il s’éclate littéralement avec le stylet. C’est donc avec cet écran qu’il a conçu la création de Pâques 2017 d’inspiration japonaise.

Pierre Marcolini loves Printemps

jusqu’au 6 mai 2017

Printemps Mode étage -1
Atrium
64, Boulevard Haussmann
75009 PARIS

Horaires :
du lundi au samedi : 9h35 à 20h
Nocturne le jeudi jusqu’à 20h45
fermé le dimanche

Share

Barlettes, bonnets et nains à l’Eclair de Génie de Noël !

L’imagination de Christophe Adam n’a, une nouvelle fois, pas fléchi pour ces fêtes de fin d’année. L’Eclair de Génie nous réchauffe avec une série de Pompons et de Nains en chocolat et surtout avec le retour des Barlettes, nos chouchoutes, déclinées en mode automne-hiver. Fantaisies et délices pour nos papilles !

Barlette-La-Vanille-pécan-crème-vanille-de-Madagascar-praliné-pécan-l-éclair-de-génie-christophe-adam-photo-usofparis-blog

Barlettes, mes précieuses ! 
Aux côtés des nouveaux éclair qui ont fait leur entrée cet automne comme le délicieux Cassis / Marron (d’Aubenas) et la série Praliné (amandes, cacahouètes, pécans ou caramel noisettes) reviennent les Barlettes!
On les avait aimées comme des fous en été, on les aime avec autant d’intensité en hiver.
Et les « Oh la la ! » sont faibles quand on goûte à la Barlette Vanille pécan (pur bonheur) et la Barlette Chocolat Brownie (pure sensation, sans agression).

nain-en-chocolat-ptit-voyou-l-eclair-de-genie-paris-christophe-adam-creation-noel-2016-photo-usofparis-blog
P’tit Voyou @ Place de la Concorde

Les Nains en chocolat
Christophe Adam est facétieux. Après nous avoir amusé avec ses nanards de Pâques, voici le tour des 7 Nains. Exit Blanche Neige, ils assurent à eux seuls le show. Entre P’tit Malin, P’tit Ronchon, Ptit Chenapan, P’tit Coquin ou P’tit Con, vous avez le choix de la couleur et de la saveur (blanc, lait, noir)
Si vous vous envoyez un message fort en offrant un de ces bons hommes au chocolat, c’est le moment. Ils feront le boulot. Et puis comment leur résister ?

Le-Bonnet-marin-chocolat-noir-L-éclair-de-génie-paris-Christophe-Adam-Noël-2016-photo-usofparis-blog

Rentrez couvert ! 
Le Slip Français n’a pas le monopole du pompon qu’il renouvelle chaque décembre à l’occasion du Téléthon.  L’Eclair de Génie dégaine, cette année, une collection de bonnets en chocolat toussent plus mignons les uns que les autres.
Du montagnard, au marin (clin d’oeil à Jean Paul Gaultier ?), en passant par le Flocon (pour le champion des pistes) au Père Noël.

Autres nouveautés 
Des palets de chocolat jouent la fantaisie avec leurs multiples couleurs. C’est tape l’oeil et terriblement bon et croquant.
Avez-vous remarquer que le packaging des boîtes à éclair, des tablettes de chocolat ou autres pâtes à tartiner avaient été revus ?
Leur design joue la pleine géométrie, les codes couleurs débridés.
Le coup de la trousse de voyage est judicieux pour un cadeau original avec la déclinaison : tube de caramel beurre salé, mini tablette chouchou caramel, noisettes caramélisées et pâte à tartiner praliné noisettes

L’Eclair de Génie prouve encore qu’il ne joue pas sur ses acquis et qu’il n’a pas encore fini de nous surprendre ! #joie

L’Eclair de Génie

Share

Sélection folle et food pour les fêtes 2016 !

«On n’a jamais été aussi près de Noël !»
C’est l’occasion parfaite pour faire un point sur des nouveautés, ou découvertes qui pourront agrémenter votre table pour les fêtes.
Chocolats (Henri Le Roux), desserts (La Tropézienne, Häagen Dazs), charcuterie (Bellota-Bellota), assaisonnement (Olives&Co) et duo original (Delamotte et Honly) : vos menus font le plein de saveurs.

Calendrier de l’Avent pour chocolat addicts

On a tous le souvenir d’un calendrier de notre enfance.
Celui que l’on vous propose n’est peut-être pas fait pour vos enfants, si vous n’êtes pas partageur…

noel-2016-fete-reveillon-calendrier-avent-leroux-avis-photo-by-united-states-of-parisLa Maison Henri Le Roux propose, cette année, son premier calendrier de l’Avent.
Chocolats, pralinés, caramels, mendiants et autres guimauves.
Il va être difficile de ne pas ouvrir toutes les cases en avance pour succomber avec malice à toutes les saveurs sucrées que nous réserve le maître chocolatier.
Recommandation : l’accrocher à plus d’1m50 de haut pour le laisser hors de portée des enfants ! 😉

Si vous êtes invités chez des amis dans les prochains jours, pensez au  coffret Voyage au Japon.
A déguster avec le café, ou le thé, en fin de repas.

noel-2016-fete-reveillon-chocolat-lerousx-japon-avis-photo-by-united-states-of-paris
Mélange de la tradition chocolatière française et d’inspirations japonaises, Henri Le Roux joue avec panache des ganaches. Agrémentées de yuzu, menthe, d’infusion de thé ou encore en lactée à l’orge (très audacieux), les saveurs de ces coffrets vous feront voyager.

Pour l’apéro : un coffret dégustation de Pata Negra

Issu de la race Pata Negra, le Bellota est l’un des jambons les plus fins du monde. Forcément irrésistible !

noel-2016-fete-reveillon-bellota-bellota-avis-jambon-espagne-pata-negra-photo-by-united-states-of-parisBellota-Bellota® propose des coffrets de dégustation à partir de 30€ les 100 g. Certes ce n’est pas donné mais pour un réveillon d’exception entre amis, en famille ou en couple, vous serez envoutés par le goût et la finesse de ce jambon espagnol.

noel-2016-fete-reveillon-bellota-bellota-jambon-espagne-pata-negra-avis-photo-by-united-states-of-paris
Libre ensuite de choisir un jambon entier.
L’autre idée maligne de Bellota-Bellota® est un petit volcan en verre.
Réchauffées quelques instants au micro-ondes, les tranches de jambon délicatement posées dessus seront maintenues à température idéale pour les savourer.

L’olive en fête !

Avec Oliviers&Co, on a surtout flashé sur le design de la bouteille.
Cette édition limitée de 1 800 bouteilles reprend le packaging classique de la marque mais se pare d’un bleu canard original et de petites étoiles festives.

noel-2016-fete-reveillon-huile-olive-oliviers-and-co-avis-photo-by-united-states-of-paris
A l’intérieur, une huile d’olive  qui est toujours de grande qualité, garantie 100% terroir sicilien, pour celle-ci.
Parfaite pour une cuisine de fête.

Le vacherin en tête

Le vacherin a parfois mauvaise réputation. Mais dès que vous ajoutez un biscuit à votre dessert glacé, il devient unique.
Pour 2016, Häagen-Dazs a fait appel au designer espagnol Jaime Hayon qui a conçu des têtes glacées.

noel-2016-fete-reveillon-haagen-dazs-jaime-hayon-creation-glace-avis-dessert-photo-by-united-states-of-parisLa célèbre marque de glace se la joue donc low profil avec deux choix :
blanche : Speculoos avec des glaces Salted Caramel et Vanilla.
violette : parfums Almond Panna Cotta et Honey Walnut & Cream déposés sur une dacquoise aux calissons fleur d’oranger, agrémentés d’amandes torréfiées.

noel-2016-fete-reveillon-haagen-dazs-jaime-hayon-avis-creation-glace-photo-by-united-states-of-parisAvec ces deux créations, la marque américaine propose de finir son repas de fêtes avec une petite extravagance visuelle, limite #wtf et toujours des saveurs bien maîtrisées.

La bûche de Noël revisitée

Elle a ses pour, ses contre, ses amoureux et ceux qui la bannissent : la bûche de Noël !
Autant dire que pour nous, elle est une tradition familiale et surtout faîte maison.

noel-2016-fete-reveillon-buche-tarte-tropezienne-avis-degustation-photo-by-united-states-of-parisLes réfractaires ne peuvent qu’être séduits par ces cinq déclinaisons pâtissières de la Tarte Tropézienne : Marron de Collobrières (avec un confit de cassis et de poires poêlées sur un sablé breton), Croustillante (Chocolat noir du Vietnam 73% sur une feuilletine pralinée), Castel (dacquoise noisette, sablé breton avec du caramel beurre salé), Pomme-figue (réhaussée d’une crème mascarpone citronnée).

noel-2016-fete-reveillon-tarte-tropezienne-avis-buche-marron-photo-by-united-states-of-paris

Toutes aussi légères les unes que les autres. Ces créations offrent le petit plus gustatif que l’on aime tant dans la tarte tropézienne traditionnelle. Une très belle surprise qui ne grèvera pas le budget : à partir de 16 € pour 4 personnes.
La bûche version Tarte Tropézienne a de quoi vous faire renouer avec ce dessert de Noël (disponible à partir du 16 décembre 2016).

Duo d’enfer : champagne et miel !

Il y a quelques mois, USofParis vous avait fait découvrir les champagnes* Delamotte et leurs divers crus.
Pour les fêtes, la marque s’associe à une autre produit d’exception : le miel Honly.

noel-2016-fete-reveillon-champagne-delamotte-honly-miel-avis-photo-by-united-states-of-parisCette alliance se décline en coffrets gourmands qui vous feront osciller entre dessert et petit-dej de lendemain de fête.
Des bulles pour la nuit, du miel pour le réveil !

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Share