Archives par mot-clé : dessert

Senoble, la pâtisserie qui réinvente l’île flottante

La maison Senoble fait le bonheur des gourmands avec sa première pâtisserie – salon de thé ouverte depuis le 31 janvier rue des Petits Champs, dans le 1er, à quelques pas du Palais Royal. Amateurs de plaisirs sucrés mais aussi salés, nous nous sommes laissés tenter avec délice par cette expérience gastronomique unique qui met en avant une Île Flottante revisitée.

Adresse d’exception à la décoration raffinée

Dans un décor mélangeant à la fois modernité et authenticité, nous nous sentons immédiatement chez nous, comme dans un cocon. La couleur bleue, celle de la marque, est vive et moderne, les murs sont blancs et le parquet chaleureux. De cette union se dégage un véritable sentiment de plénitude.

La boutique est composée de deux étages avec au rez-de-chaussée, la vente de pâtisseries et d’épicerie fine et à l’étage, un salon de thé à la décoration de qualité.

La signature de la marque étant basée sur le lait et le patrimoine laitier c’est donc tout naturellement que nous y trouvons des desserts et des gourmandises autour de cet ingrédient (crème de lait, caramel salé, chocolat…). Une véritable collection de thés ainsi que des cakes variés est également proposée.

Le salon de thé est meublé par d’agréables fauteuils et de petites tables.  Les sofas, au fond de la pièce, sont immenses et enveloppants. Nous y trouvons des livres de cuisine, des objets insolites comme le moule de la nouvelle Île flottante de la maison. Ce dessert a été repensé sur mood board par Agathe Senoble.

Une histoire de famille

Nous écoutons attentivement l’histoire familiale racontée par Agathe, jeune femme blonde pétillante et passionnée, arrière arrière arrière petit-fille de Sophie.

Sophie Senoble a fondé la fromagerie artisanale de Jouy, en Bourgogne, à l’après-guerre. Elle vendait son lait et ses fromages sur les marchés.  La marque à évoluée de génération en génération. A la fin des années 80, Marc Senoble avait, quant à lui, une vision internationale. Il prit la direction de l’entreprise familiale et commença à exporter les produits en mettant l’accent sur les desserts.

Le souhait d’Agathe était de revenir aux origines de l’entreprise familiale en se dégageant des marques des distributeurs et en créant la première pâtisserie-salon de thé à Paris.

Retour aux sources réussi

Nous commençons par la dégustation d’une planche de charcuteries et de petits fours aux goûts délicats. Le tout accompagné, au choix, par un champagne rosé ou brut, issu de deux cuvées spéciales choisies spécifiquement pour accompagner les desserts et encas de la maison Senoble. Suivent croques le Parisien et le Cendré délicieux et plateau Délicatesse de la mer avec œufs et rillettes de saumon, tarama.

Puis nous admirons avec curiosité l’île flottante réinventée par Agathe. Nous contemplons ce dessert, véritable œuvre d’art, qui nous fait penser immédiatement à une jolie robe de princesse aux contours délicats, légère comme une crinoline. Le cœur du dessert est composé d’un crémeux à la vanille Bourbon rehaussé d’un caramel ambré qui se mélange à la mousse de meringue d’une exquise légèreté aux saveurs d’antan. Avec 30% de sucre en moins, nous n’avons aucune raison de culpabiliser.

De savoureux macarons et de délicieux petits choux aux goûts étonnants viennent compléter notre assiette sucrée. Un max de saveurs.

Bon à savoir : très prochainement, Senoble ouvrira un glacier à l’Île Saint Louis.

Pâtisserie Senoble
11, rue des petits champs
75001 Paris

Horaires :
du lundi au vendredi de 8h à 20h
le samedi de 10h à 20h30
le dimanche de 10h à 20h00

Tel. 01 42 21 94 19

Pâtisseries entre 2€ et 7€
L’Île Flottante, icône de la maison à 6,50 €

Brunch Palais Royal à 24€ le week-end de 10h à 15h30

Share

Bûches de Noël de l’Hôtel Westminster : délicates & inventives

Bryan Esposito, le jeune chef pâtissier du restaurant étoilé Le Céladon – tenu d’une main experte par Christophe Moisand – nous avait enthousiasmés avec sa création L’instant chocolat. Il nous soulève les papilles avec deux bûches de Noël inventives et à la simplicité trompeuse. Le Noël 2016 sera Westminster ou ne le sera pas.

buche-de-noel-provence-compotee-figues-mousse-nougat-fruits-confits-restaurant-le-celadon-paris-hotel-westminster-photo-usofparis-blog

Bûche à la manière des treize desserts

Difficile de me faire oublier les saveurs fruitées de la bûche de Noël que je retrouve tous les hivers dans ma ville natale. Fruits, biscuit léger et cœur crémeux : une valeur sûre des fêtes familiale.
Pourtant je suis capable, cette année, de la plus belle infidélité avec la création de Bryan Esposito. Cet hommage à la Provence, sa délicatesse font retourner mon palais. Une part n’a pas suffi. Oui, j’avoue : j’ai succombé à une deuxième, par plaisir, gourmandise et jubilation. Et être bien sûr de comprendre ce qui m’attirait autant.

Bûche-de-noël-a-la-manière-des-treize-desserts-provence-Le-Céladon-Hôtel-Westminster-Paris-photo-usofparis-blog
C’est le mélange de nougat, de biscuit noisette amande, de compote de figues, de fruits confits et de marmelade d’orange – qui m’ennuie pourtant dans les autres desserts.
Cette couche rouge vif excite forcément tout gourmand piqué dans sa plus indomptable curiosité.
Il y a de l’audace dans cette simplicité des accords, dans ces touches bien distinctes mais qui ne viennent pas jouer une note plus haute que l’autre.

buche-de-noel-kalingo-chocolat-grand-cru-feve-tonka-billes-cacao-hotel-westminster-paris-le-celadon-photo-usofparis-blog

Bûche Kalingo Grand Cru
Entre une bûche fruitée et une bûche chocolat, mon choix se portera en premier sur le fruit. Mais comment ne pas céder à un chocolat noir grand cru ?
Une bûche qui joue les belles ingénues et qui cache des textures tout à fait réjouissantes. J’aime quand le dessert ne joue pas sur une même gamme. Avec cette autre création qui enchaine : mousse chocolat à la fève Tonka, crémeux lait aux billes de cacao et brownie gianduja : l’excellence est à portée de cuillère.
Mon voisin de dégustation qui n’est pas un adepte du tout chocolat s’est enthousiasmé, avec surprise, et s’est laissé porter par l’emprise irrésistible du cacao.
Les miracles naissent parfois au cœur d’une assiette blanche discrète et pourtant rassurante.

Bryan Esposito, chef patissier du restaurant Le Céladon, et son équipe
Bryan Esposito, chef pâtissier du restaurant Le Céladon, et son équipe

Les bûches de Noël de l’Hôtel Westminster

Disponibles sur commande exclusivement à partir du lundi 12 décembre 2016
Tarif : 48 e pour 6 à 8 personnes

A déguster sur place au menu du Petit Céladon les samedi 17 et dimanche 18 décembre

Restautant le Céladon
15, rue Daunou
75002 PARIS
Tél : 01 47 03 40 42

Hôtel Westminster
rue de la Paix
75002 PARIS

Share

Barlettes, bonnets et nains à l’Eclair de Génie de Noël !

L’imagination de Christophe Adam n’a, une nouvelle fois, pas fléchi pour ces fêtes de fin d’année. L’Eclair de Génie nous réchauffe avec une série de Pompons et de Nains en chocolat et surtout avec le retour des Barlettes, nos chouchoutes, déclinées en mode automne-hiver. Fantaisies et délices pour nos papilles !

Barlette-La-Vanille-pécan-crème-vanille-de-Madagascar-praliné-pécan-l-éclair-de-génie-christophe-adam-photo-usofparis-blog

Barlettes, mes précieuses ! 
Aux côtés des nouveaux éclair qui ont fait leur entrée cet automne comme le délicieux Cassis / Marron (d’Aubenas) et la série Praliné (amandes, cacahouètes, pécans ou caramel noisettes) reviennent les Barlettes!
On les avait aimées comme des fous en été, on les aime avec autant d’intensité en hiver.
Et les « Oh la la ! » sont faibles quand on goûte à la Barlette Vanille pécan (pur bonheur) et la Barlette Chocolat Brownie (pure sensation, sans agression).

nain-en-chocolat-ptit-voyou-l-eclair-de-genie-paris-christophe-adam-creation-noel-2016-photo-usofparis-blog
P’tit Voyou @ Place de la Concorde

Les Nains en chocolat
Christophe Adam est facétieux. Après nous avoir amusé avec ses nanards de Pâques, voici le tour des 7 Nains. Exit Blanche Neige, ils assurent à eux seuls le show. Entre P’tit Malin, P’tit Ronchon, Ptit Chenapan, P’tit Coquin ou P’tit Con, vous avez le choix de la couleur et de la saveur (blanc, lait, noir)
Si vous vous envoyez un message fort en offrant un de ces bons hommes au chocolat, c’est le moment. Ils feront le boulot. Et puis comment leur résister ?

Le-Bonnet-marin-chocolat-noir-L-éclair-de-génie-paris-Christophe-Adam-Noël-2016-photo-usofparis-blog

Rentrez couvert ! 
Le Slip Français n’a pas le monopole du pompon qu’il renouvelle chaque décembre à l’occasion du Téléthon.  L’Eclair de Génie dégaine, cette année, une collection de bonnets en chocolat toussent plus mignons les uns que les autres.
Du montagnard, au marin (clin d’oeil à Jean Paul Gaultier ?), en passant par le Flocon (pour le champion des pistes) au Père Noël.

Autres nouveautés 
Des palets de chocolat jouent la fantaisie avec leurs multiples couleurs. C’est tape l’oeil et terriblement bon et croquant.
Avez-vous remarquer que le packaging des boîtes à éclair, des tablettes de chocolat ou autres pâtes à tartiner avaient été revus ?
Leur design joue la pleine géométrie, les codes couleurs débridés.
Le coup de la trousse de voyage est judicieux pour un cadeau original avec la déclinaison : tube de caramel beurre salé, mini tablette chouchou caramel, noisettes caramélisées et pâte à tartiner praliné noisettes

L’Eclair de Génie prouve encore qu’il ne joue pas sur ses acquis et qu’il n’a pas encore fini de nous surprendre ! #joie

L’Eclair de Génie

Share

Sélection folle et food pour les fêtes 2016 !

«On n’a jamais été aussi près de Noël !»
C’est l’occasion parfaite pour faire un point sur des nouveautés, ou découvertes qui pourront agrémenter votre table pour les fêtes.
Chocolats (Henri Le Roux), desserts (La Tropézienne, Häagen Dazs), charcuterie (Bellota-Bellota), assaisonnement (Olives&Co) et duo original (Delamotte et Honly) : vos menus font le plein de saveurs.

Calendrier de l’Avent pour chocolat addicts

On a tous le souvenir d’un calendrier de notre enfance.
Celui que l’on vous propose n’est peut-être pas fait pour vos enfants, si vous n’êtes pas partageur…

noel-2016-fete-reveillon-calendrier-avent-leroux-avis-photo-by-united-states-of-parisLa Maison Henri Le Roux propose, cette année, son premier calendrier de l’Avent.
Chocolats, pralinés, caramels, mendiants et autres guimauves.
Il va être difficile de ne pas ouvrir toutes les cases en avance pour succomber avec malice à toutes les saveurs sucrées que nous réserve le maître chocolatier.
Recommandation : l’accrocher à plus d’1m50 de haut pour le laisser hors de portée des enfants ! 😉

Si vous êtes invités chez des amis dans les prochains jours, pensez au  coffret Voyage au Japon.
A déguster avec le café, ou le thé, en fin de repas.

noel-2016-fete-reveillon-chocolat-lerousx-japon-avis-photo-by-united-states-of-paris
Mélange de la tradition chocolatière française et d’inspirations japonaises, Henri Le Roux joue avec panache des ganaches. Agrémentées de yuzu, menthe, d’infusion de thé ou encore en lactée à l’orge (très audacieux), les saveurs de ces coffrets vous feront voyager.

Pour l’apéro : un coffret dégustation de Pata Negra

Issu de la race Pata Negra, le Bellota est l’un des jambons les plus fins du monde. Forcément irrésistible !

noel-2016-fete-reveillon-bellota-bellota-avis-jambon-espagne-pata-negra-photo-by-united-states-of-parisBellota-Bellota® propose des coffrets de dégustation à partir de 30€ les 100 g. Certes ce n’est pas donné mais pour un réveillon d’exception entre amis, en famille ou en couple, vous serez envoutés par le goût et la finesse de ce jambon espagnol.

noel-2016-fete-reveillon-bellota-bellota-jambon-espagne-pata-negra-avis-photo-by-united-states-of-paris
Libre ensuite de choisir un jambon entier.
L’autre idée maligne de Bellota-Bellota® est un petit volcan en verre.
Réchauffées quelques instants au micro-ondes, les tranches de jambon délicatement posées dessus seront maintenues à température idéale pour les savourer.

L’olive en fête !

Avec Oliviers&Co, on a surtout flashé sur le design de la bouteille.
Cette édition limitée de 1 800 bouteilles reprend le packaging classique de la marque mais se pare d’un bleu canard original et de petites étoiles festives.

noel-2016-fete-reveillon-huile-olive-oliviers-and-co-avis-photo-by-united-states-of-paris
A l’intérieur, une huile d’olive  qui est toujours de grande qualité, garantie 100% terroir sicilien, pour celle-ci.
Parfaite pour une cuisine de fête.

Le vacherin en tête

Le vacherin a parfois mauvaise réputation. Mais dès que vous ajoutez un biscuit à votre dessert glacé, il devient unique.
Pour 2016, Häagen-Dazs a fait appel au designer espagnol Jaime Hayon qui a conçu des têtes glacées.

noel-2016-fete-reveillon-haagen-dazs-jaime-hayon-creation-glace-avis-dessert-photo-by-united-states-of-parisLa célèbre marque de glace se la joue donc low profil avec deux choix :
blanche : Speculoos avec des glaces Salted Caramel et Vanilla.
violette : parfums Almond Panna Cotta et Honey Walnut & Cream déposés sur une dacquoise aux calissons fleur d’oranger, agrémentés d’amandes torréfiées.

noel-2016-fete-reveillon-haagen-dazs-jaime-hayon-avis-creation-glace-photo-by-united-states-of-parisAvec ces deux créations, la marque américaine propose de finir son repas de fêtes avec une petite extravagance visuelle, limite #wtf et toujours des saveurs bien maîtrisées.

La bûche de Noël revisitée

Elle a ses pour, ses contre, ses amoureux et ceux qui la bannissent : la bûche de Noël !
Autant dire que pour nous, elle est une tradition familiale et surtout faîte maison.

noel-2016-fete-reveillon-buche-tarte-tropezienne-avis-degustation-photo-by-united-states-of-parisLes réfractaires ne peuvent qu’être séduits par ces cinq déclinaisons pâtissières de la Tarte Tropézienne : Marron de Collobrières (avec un confit de cassis et de poires poêlées sur un sablé breton), Croustillante (Chocolat noir du Vietnam 73% sur une feuilletine pralinée), Castel (dacquoise noisette, sablé breton avec du caramel beurre salé), Pomme-figue (réhaussée d’une crème mascarpone citronnée).

noel-2016-fete-reveillon-tarte-tropezienne-avis-buche-marron-photo-by-united-states-of-paris

Toutes aussi légères les unes que les autres. Ces créations offrent le petit plus gustatif que l’on aime tant dans la tarte tropézienne traditionnelle. Une très belle surprise qui ne grèvera pas le budget : à partir de 16 € pour 4 personnes.
La bûche version Tarte Tropézienne a de quoi vous faire renouer avec ce dessert de Noël (disponible à partir du 16 décembre 2016).

Duo d’enfer : champagne et miel !

Il y a quelques mois, USofParis vous avait fait découvrir les champagnes* Delamotte et leurs divers crus.
Pour les fêtes, la marque s’associe à une autre produit d’exception : le miel Honly.

noel-2016-fete-reveillon-champagne-delamotte-honly-miel-avis-photo-by-united-states-of-parisCette alliance se décline en coffrets gourmands qui vous feront osciller entre dessert et petit-dej de lendemain de fête.
Des bulles pour la nuit, du miel pour le réveil !

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Share

Bac Sucré : parcours gourmand, ateliers et dégustation dans le 7e –> 19 juin

Bonheur ! La nouvelle édition du Bac Sucré est ouverte.
Nouvelles saveurs, découvertes sucrées, délices multiples sont au rendez-vous du 15 au 19 juin 2016.
La rue du Bac version sucrée vous accueille de manière privilégiée pour une série de rendez-vous aussi gourmands, surprenants que complices.
Et parce qu' »il plane un délicieux esprit d’enfance chez tous les gourmands », il n’y vraiment aucune raison de s’interdire ces petits délices.

Ete à Paris Angelina Paris rue du bac sucré croustillant crumble biscuit Jocombe compotée à la framboise mousse vanille patisserie dessert dégustation street 2016 photo usofparis blog

Les grandes maisons comme Angelina, Chapon, Jacques Genin, La Patisserie des Rêves, Dalloyau, Secco vous réservent quelques belles surprises et des exclusivités de saison.
Angelina vous réserve, par exemple, cet irrésistible « Eté à Paris« , un mélange savoureux composé d’un croustillant crumble, biscuit Joconde, compotée à la framboise, mousse légère à la vanille et fruits rouges frais. Attention : addictif !

Millefeuille framboises Patisserie des Rêves Rue du Bac sucré 2016 dégustation dessert Philippe Conticini Thierry Teyssier street photo usofparis blog

A la Patisserie des Rêves, vous pourrez tenter une expérience originale. Les desserts stars comme le Saint Honoré, le Paris Brest se déclinent en glaces. Ca parait surprenant mais c’est suffisamment audacieux pour le souligner.

Patisserie des rêves rue du bac sucré 2016 paris dégustation grands classiques desserts revisités en glace street photo usofparis blog

Au programme chez les chocolatiers, pâtissiers, boulangers de la rue :
– démonstration tous les jours à 15h30 chez Jacques Genin.
– biscuit surprise offert à la Patisserie des Rêves pour tout achat d’une patisserie de saison
– dégustation de deux macarons chez Dalloyau : un parfum fraise et un framboise, pamplemousse et yuzu
– démonstration transformation de la fève de cacao en tablette de chocolats le samedi chez Chapon

Mini sphère cassis thym Dalloyau Paris création Jérémy Del Val champion de France dessert patisserie Rue du Bac sucré 2016 photo usofparis blog

Chapon Chocolat rue du bac sucré 2016 veste de cuisine chocolatier de la fève à la tablesse photo united states of paris blog


Dalloyau Paris Jérémy Del Val champion de France veste de patissier Dessert Rue du Bac sucré 2016 photo united states of paris blog
Bac Sucré
du mercredi 15 au dimanche 19 juin
Rue du Bac dans le 7e 

Programme complet des animations sur le site officiel : bacsucre.com

Share

L’instant Chocolat : dessert spectaculaire signé Le Céladon – Hôtel Westminster

Hommage à la joaillerie et au savoir-faire français de la Place Vendôme, non loin de l’Hôtel Westminster, le nouveau dessert de son restaurant étoilé Le Céladon est une bouffée de créativité. L’Instant Chocolat By Bucherer est une ode à la minutie qui est l’apanage des grandes marques de luxe.
Nous avons planté notre fourchette dans cette création intensément chocolat, sous le regard attentif du chef pâtissier, Bryan Esposito et de son équipe.

Ça croque, ça craque, ça fond
Ce qui surprend au premier regard, c’est la minutie de la réalisation de ce dessert. Sur les pièces individuelles ou sur le dessert de la carte, tout est raffiné et léger.

Instant Chocolat avis critique restaurant céladon hotel westminster bucherer dessert création bryan esposito photo blog United States of Paris
La finition est tellement travaillée que l’on n’ose à peine rompre l’harmonie de l’ouvrage.

Pourtant, il faudra bien casser ce bijou afin de pouvoir savourer la finesse du chocolat noir fondant et sentir les textures craquantes des finitions décoratives. C’est dans l’ensemble que se cache l’intensité chocolat.Instant Chocolat dessert création bryan esposito avis critique restaurant céladon hotel westminster bucherer photo blog United States of Paris
Ce dessert qui semblerait pourtant très masculin avec sa touche de whisky fumé, remporte un franc succès auprès de la gente féminine.
Entre le chocolat et le granité de whisky, la cohésion des goûts et des textures est totale. De quoi satisfaire les palais les plus rétifs.

L’Instant Chocolat : un travail d’équipe

L’Instant Chocolat est le résultat de la rencontre 100% originale entre les équipes du Céladon et celles de l’horloger Bucherer. Côté cuisine , pas non plus de travail individuel, tout est fait en équipe.
Si le concept, les bases de ce dessert (forme et goût) ont été approuvé par le chef du restaurant Le Céladon, Christophe Moisand, c’est bien le chef pâtissier Bryan Esposito et ses acolytes qui ont élaboré ce dessert.

Bryan Esposito et son équipe : Alexandre et Charlotte
Bryan Esposito et son équipe : Alexandre et Charlotte

Dorures, finitions et montage se font à la minute pour satisfaire les papilles du client et assurer les qualités gustatives.
Le petit plus – pourtant parti d’une blague en cuisine – les aiguilles de la montre-dessert sont réglées à l’heure de sa dégustation ! Le luxe c’est aussi l’attention apportée à quelques minutes, voire secondes de la présentation au client. Un détail ultime qui fait de ce dessert un moment totalement unique de dégustation.
On en fond de plaisir !

Instant Chocolat hotel westminster restaurant céladon bucherer avis critique dessert création bryan esposito photo blog United States of Paris

L’instant Chocolat by Bucherer
A déguster jusqu’à la fin Juillet 2016

au Restaurant Le Céladon

Hôtel Westminster
13 rue de la Paix
75002 Paris

Share

Douceurs glacées pour les fêtes avec les bûches Nestlé ! #concours inside

50 ans que les bûches Nestlé font référence dans l’univers des desserts glacés. Séduisant les amateurs qui rechignent à plonger la cuillère dans une bûche traditionnelle, la marque fête ses 50 ans avec une collection spéciale.
De quoi ravir les adeptes et pourquoi pas séduire les sceptiques. Nous, on est conquis !

Et c’est peu dire car à travers les 25 parfums disponibles cette année pour les fêtes, il est certain que vous trouverez les saveurs qui finaliseront parfaitement votre repas.

Buche Nestlé dessert réduction les classiques concours 50 ans collection 2015 avis critique photo by United States of Paris
Les classiques des bûches Nestlé

Si la Dame Blanche fait référence dans cette catégorie, avec la sacro-sainte  3 chocolats ou la délice exotique, on ne saurait trop vous recommander de tenter la bûche Poire Chocolat plus subtile en bouche.
Buche Nestlé dessert réduction concours 50 ans collection 2015 dame Blanche photo by United States of Paris
Et dans cette gamme classique, il ne faut pas oublier les recettes avec feuilles craquantes. Ces recettes, proche du concurrent Vienneta, rivalisent pourtant d’inventivité. Notamment avec celles aux parfums caramel-spéculoos qui laisse entrevoir de véritables bouchées gourmandes.
Buche Nestlé dessert réduction concours 50 ans collection 2015 poire chocolat photo by United States of Paris
La collection 50 ans, spéciale Fêtes
Il y a dans cette collection une volonté de revisiter les incontournables des parfums glacés mais version bûche.
Le Parfait chocolat est surprenant avec son mélange chocolat/vanille, allié à son goût de crème anglaise, sa sauce chocolat, le tout couché sur un biscuit aux amandes.

Soulignons notre petit coup de coeur acidifié de cette spéciale 50 ans  avec la bûche citron vert meringué. Une réinterprétation plutôt originale de la trop classique tarte citron.

Buche Nestlé dessert réduction les classiques concours 50 ans collection 2015 3 chocolats avis critique photo by United States of Paris
Et pour finir avec une autre note positive : toutes ces bûches Nestlé glacées sont made in France. Et ça on jubile !

CONCOURS

Vous fondez devant les bûches glacées ? On vous propose de tenter de gagner des bons d’achat pour découvrir les bûches « feuilles craquantes » dans la gamme Les Classiques et la « Parfait Chocolat » dans la gamme Collection.

Pour cela rien de plus simple, remplissez le formulaire ci-dessous avant le 17 décembre 2015 23h59.

Les gagnants seront tirés au sort parmi les inscrits. Ils recevront un mail leur confirmant leur lot : 2 bons d’achat pour 2 bûches, envoyés par courrier. Préparez votre cuillère !

Bonne chance à toutes et tous !

 
Concours Nestlé
Sending
Share

Recette de bûche de Noël pistache griottes avec Sébastien GAUDARD

Envoyer valser sa grâce matinée du samedi pour découvrir en avant-première une bûche de Noël ?
Vous ne serez pas nombreuses ou nombreux à refuser. Et pour cause, à l’annonce du nom de Sébastien Gaudard, par l’équipe de Priceless Paris, notre salive n’a fait qu’un tour. Et il était très périlleux de lui refuser ce plaisir.

Rendez-vous pris, ce samedi,  avec une poignée de bloggers-euses qui ont eu leur sésame pour un accès privilégié à l’atelier de la Pâtisserie des Martyrs dans le 9e pour une rencontre inédite et sans doute unique.
En effet, l’hôte de ces lieux n’a pas dormi beaucoup la nuit précédente afin de préparer notre accueil.
Ce dernier est d’ailleurs des plus agréables avec un panier de mini-viennoiseries – comme on les aime – avec un nappage sucré et collant aux doigts.

L’échange débute. Sébastien Gaudard savoure chaque jour de son activité gourmande
Il faut dire qu’avec ses 200 m² de surface dévoués aux plus honorables saveurs il a suscité l’irritation de certains de ses confrères.
Un tel espace, en effet, est plutôt rare dans le quartier qu’il habite depuis 15 ans ; et inespéré pour celui qui était en quête du lieu idéal depuis plusieurs mois.
Pour l’anecdote, la boutique a la configuration de celle de ses parents de l’est de la France – à Pont à Mousson précisément – et anciens artisans pâtissiers.

Arrive l’instant de l’énoncé des saveurs : bûche roulée griotte-pistache, crème, génoise, absence de colorant…
L’odeur de la crème pâtissière rappelle à l’artisan ses visites dans l’atelier de son père. Son péché-mignon était alors d’y aller avec un cuillère pour y goûter.

Viennent alors les griottes adoucies et macérées dans un sirop à base d’eau et de miel.
La perspective d’une pointe d’alcool dans la bûche, en cours de réalisation, fait frémir d’un coup l’audience, replongée dans ses pires souvenirs d’enfance.
Mais les arguments du chef pâtissier élu en 2012 viennent à bout des plus récalcitrants, nous les premiers.
Il s’est même commis à accepter la proposition de créer une bûche à base de bière malgré ses relatives affinités avec le breuvage. 

Parenthèse sur le maraîcher du Lot-et-Garonne, fournisseur du chef, « qui parle comme ma grand-mère quand on allait cueillir fruits et légumes. » Un aparté permettant de réaffirmer son choix de garder les réalités des saisons, « comme dans un bistrot ». En hiver, ce sera donc les saveurs de la poire et des agrumes qui seront convoqués.

Séance périlleuse : le roulage de la pâte. L’occasion de voir à l’épreuve le coup de main de l’artisan.

Ses maîtres-mots sont: simple et bon. Pas d’expérimentation comme à la Gontran Cherrier (c’est nous qui le citons) ou de recréation. Sébastien Gaudard fait renaître les recettes comme ce Mont-Blanc tout en spirale ou le Mussipontain, transmis par ses parents et qui est l’un de ses best-sellers.

Certaines des blogueuses ne manquent aucune de ses paroles car le sieur a, en plus de son talent, une photogénie presque indécente pour tout pâtissier du dimanche qui tente de séduire sa belle avec sa tarte au citron sans meringue (car il n’est pas donné à tout le monde de savoir monter les oeufs en neige).

La séance de dégustation se déroulera dans un cadre intime, à plusieurs rues de là, à l’Hôtel Daniel.
Un second instant suspendu fait d’attentions démoniaques entre oeufs brouillés, mini-sandwich et jambon en fines tranches.

En guise de final, les parts de la bûche de Noël se dévoilent délicatement.
Les notes kirsch se font effectivement des plus discrètes dans cette robe de pistache délicate.
Reste la frustration de beaucoup d’entre nous ne pas avoir pu partager l’un des champignons fait en meringue suisse.


Sébastien GAUDARD

La Pâtisserie des Martyrs
22, rue des Martyrs 75009 Paris

La Pâtisserie des Tuileries
1, rue des Pyramides 75001 Paris

Horaires d’ouverture
mardi au vendredi de 10h à 20h
samedi de 9h à 20h, dimanche de 9h à 19h

Pour vivre des moments exclusifs comme ceux-ci, demandez le programme Pricelesse by Mastercard !

Share

NEW SOUL FOOD : le food truck graffé pour cuisine Afro-disiaque !

New Soul Food n’est pas un nouveau camion à burgers ! Rudy Laine, chef pâtissier, qui a fait ses classes dans de célèbres cuisines parisiennes a fait le choix d’une cuisine chargée de saveurs africaines et des Caraïbes, festive et en musique.
On se régale ! 

New Soul Food truck by Rudy Laine camion graffé pour cuisine afro-disiaque graffiti rue de la ville photo united states of paris blog

« Ce camion, c’est notre indépendance ! »
Rudy (père cuisinier et mère pâtissière) fait équipe avec son frère et son cousin. Chacun a une activité prenante et le food truck c’est leur parenthèse enchantée à tous les trois. Leur but : proposer une cuisine métissée venant de leurs origines camerounaises. Et envoyer un max de bonne humeur à celles et ceux qui viennent à leur rencontre. Une chorégraphie serait en cours de répétition pour agrémenter l’accueil atypique de l’équipe.

Rudy Laine créateur de new Soul Food
Rudy Laine, créateur de New Soul Food


Le polo New Soul Food porté par le chef Rudy Laine créateur du food truck cuisine afro-disiaque rue de la ville photo united states of paris blog
Au menu de la barquette !
Poulet mariné pendant 24 belles heures et braisé au charbon de bois avec 3 variations au choix : herbes de Provence (Afropéen), Curcuma, Colombo, Gingembre (Afro-Caribéen), épices du Caremoun dont le poivre Penja, Pébé… (Afro-Subsaharienne). Mais aussi poisson braisé et son attiéké afropéen (faite de manioc, tomates confites, huile d’olive, herbes et autres bonus made in Afrique.

Pour accompagner votre plat, vous prendrez bien une portion de patates douces aux herbes ou de riz basmati parfumé et bananes plantains ?

Poulet braisé afro-subsaharien mariné 24h épices du Cameroun poivre penja pébé hirondelle patates douces boisson hibiscus cuisine afro New Soul Food truck photo united states of paris blog

Lors de notre visite, nous avons pris le combo : poulet mariné penja et ses patates douces pour un plein de goûts. Armés de notre petit plateau sur les genoux, nous avons pris à pleine main les morceaux de poulet pour les tremper dans la sauce coco rehaussée d’une gousse de vanille. Le but : n’en laisser aucune miette. Et un seul avis : délicieux !

New Soul Food truck by Rudy Laine camion graffé pour cuisine afro-disiaque braisée au feu de bois photo united states of paris blog

Tout est cuit à la minute, si bien qu’il arrive que la fin de service soit plus rapide que prévu quand les appétits sont nombreux. « L’odeur fait venir » nous confie Rudy. Et ce n’est pas celle du graillon qui vient nous accrocher l’odorat, c’est beaucoup plus subtil.

Ce qui amuse Rudy c’est de surprendre aussi ses clients. Comme avec l’attiéké : « ça ressemble à de la semoule, mais ça n’en est pas ! »
Il apprécie le décalage et surtout partager des plats travaillés de manière moderne avec ce mix de cultures.
Pour cela, les produits viennent aussi bien du Burkina (hibiscus à tester en boisson), Cameroun (poivre penja et épices fortes) que de Madagascar (gousses de vanille).

New Soul Food truck by Rudy Laine glace artisanale coco vervaine et coulis exotique en dessert photo united states of paris blog

Et en dessert : surprise !
Lors de notre visite, nous avions gouté à l’onctueuse et réjouissante glace artisanale coco-verveine et son coulis framboise bissap. Le chef est inventif et a plus d’un tour dans son tablier comme une tarte glacée ou tout récemment les macarons pour mieux apprécier l’hiver. Au programme, 3 recettes qui risquent de nous faire faire des infidélités à Pierre Hermé : framboise-bissap, chocolat-maracuja ou encore coco-citron vert. Décalage assuré et assumé pour un plein de nouvelles saveurs.

Hommage à la mère de Rudy
Hommage à la mère de Rudy

Les deux mots d’ordre de ce concept : simplicité et exotisme.

Nous on est prêt à suivre ce food truck jusqu’au bout de Paris. Vous nous accompagnez ?

New Soul Food
le food truck afro-disiaque dans les rues de Paris

Son actu sur le site : www.newsoulfood.fr
et sa page FB officielle 

Share

ME – Mon Eclair : spot souriant pour dessert savoureux fait minute !

ME (Mon Eclair) est le nouveau spot gourmand qui vient de prendre ses quartiers rue des Acacias entre Ternes et l’Avenue de la grande armée, dans le 17e. Une adresse qui a le sourire et où tout est fait maison, à contre-courant des incontournables de la nouvelle pâtisserie made in Paris. On a fondu pour les desserts, les guimauves et le sourire de Grégory et Johanna.

Mon Eclair : Mangue Passion
Mon Éclair Mangue Passion

Encore ?
Et vous pensez : « Une nouvelle adresse d’éclairs !, Encore un mono-produit ! » On a eu la même réaction avant de pousser la porte de Mon Éclair.
S’ensuit très vite la présentation puis la pratique.
Selon les affinités et les envies, le choix se fait sur l’un des 6 éclairs proposés. C’est largement suffisant pour satisfaire tout amateur ou tout curieux. Bien sûr, la composition peut être libre aussi, suivant les 3 étapes : base, crémeux et topping.
Et nous avions, bien entendu, envie de tous les goûter ces desserts aux intitulés prometteurs !

Johanna Le Pape et Grégory Cohen
Johanna Le Pape et Grégory Cohen

Une histoire d…
Et entre Grégory et Johanna, il ne s’agit pas d’une histoire d’amour mais bien d’une passion pâtissière. Tout a débuté sur les bancs de l’École Ducasse, lui est élève et elle formatrice (avec la casquette de Championne du monde des arts sucrés).  Grégory lui demande des conseils pour la réalisation de ses éclairs (son idée est déjà bien arrêtée). Pendant un an, ils travailleront tous les lundis ensemble pour tester leurs recettes. Mais le trentenaire barbu, également blogueur (Unomafu), ne dévoilera son jeu qu’au bout de 6 mois : un concept d’éclair minute. Johanna n’hésite pas et quitte l’École pour cette aventure qui privilégie la qualité et la création : de la pâte à chou, bien sûr, (sans gluten), aux fruits déshydratés (comme l’ananas) au granola, sans oublier les confitures maison.
La conception de l’ensemble des produits étant réalisée dans le laboratoire en sous-sol.

Mon Eclair chocolat tonka
Mon Éclair chocolat tonka

Pleines saveurs
Aucun arôme artificiel, les deux complices partent du fruit pour concevoir leur recette. Ils parlent de chronologie de goût lors de la dégustation. Et l’essai est frappant avec le citron. Première impression explosive avec le citron qui saute en bouche, allégé de l’habituel surplus de sucre, puis sensation crémeuse avec le coeur, pour finir par le croustillant de la pâte. Et un peu de résistance donne du piquant à l’ensemble.
L’éclair passion mangue coco « low sugar » allège toute culpabilité. Libéré, on savoure encore plus le plein de sensation en bouche.
Et on aime les détails aussi  comme la guimauve épicée sur l’éclair poire chocolat et sa crème caramel et ces morceaux de fruits séchés sur l’éclair ananas cheesecake.
Tout est d’une finesse redoutable. Et il n’est pas rare de demander un 2e dessert. Nous, on s’est pas gêné !

ME Mon éclair réalisation d éclairs minute en boutique avec base et crémeux avant les toppings pâtisserie rue des acacias photo united states of paris blogTour de mains
Et le duo ne cache pas que le sens de la coordination n’est pas inné. Concevant son adresse comme un restaurant, il fallait ajuster la réalisation minute. « Au début, c’était l’horreur, le calage« , nous confie Grégory. Et puis arrive le perfect timing : 30 secondes par éclair.
Et Greg et Johanna ont assuré comme des chefs pour leur premier samedi d’ouverture à raison de 300 éclairs servis par eux deux et un de leur second,  en boutique. Applaudissements.
Le duo gère tout et est pour le moment tous les jours en boutique avant de commencer à déléguer.

Éclairs ananas cheesecake et citron meringué
Éclairs ananas cheesecake et citron meringué

Drôle de rencontre
Ils en profitent pour apprécier les premiers retours des gourmands. En quelques jours d’ouverture, Mon Éclair compte déjà ses habitués. En premier, ils craquent pour le chocolat, en 2e l’éclair tatin et le citron meringué pour terminer le podium.
Et, originalité : un mathématicien était de passage aussi !
Il s’est présenté tout simplement avec la question : « combien de combinaisons ? » C’est à dire : à partir du nombre de bases, de crémeux et de toppings proposés, combien d’éclairs peuvent être composées ? Il a prévu de revenir pour réaliser l’équation.
Sans oublier, l’amateur qui a vérifié et comparé la longueur des desserts de Mon Éclair avec ceux de Christophe Adam : 13 cm pour le premier et 11 cm pour le second.

Les nouveautés
Le café : car étonnamment très demandé. Il  a été revisité pour l’occasion par la jeune équipe et vient tout juste de faire son entrée en boutique.
Et un éclair bûche de Noël façon Mont Blanc. On a déjà pris RDV pour le premier jour de dégustation.

Mon Éclair
52, rue des Acacias
75017 PARIS

ouvert du mardi au samedi de 11h à 20h
dimanche : 10h à 13h
fermé le lundi

tél : 01 75 51 87 19

Follow Mon Eclair sur :
sa page FB officielle 
Twitter : @moneclair

Share