Archives par mot-clé : escape game

Da Vinci Code : escape game de ouf by Claustrophobia

Paris 13e, rendez-vous avec la dernière-née des enseignes d’escape game parisien : Claustrophobia.
Il parait que les décors sont fous et qu’il n’y a aucun cadenas dans leurs aventures.
Une porte noire et borgne, avec une grosse clef sérigraphiée. On sonne.
Derrière se cache l’antre parisien de la franchise russe.

Claustrophobia

C’est dans un ancien entrepôt que s’est installé Claustophobia en mars 2017.
La porte de livraison a été conservée, comme le sol qui est d’origine.
Et dans le hall d’accueil : une déco sobre et cosy.
Au mur aucun record d’équipe, aucune phrase drôle.

Anna nous accueille simplement. Après les informations d’usages sur la salle, notre team se dirige vers la porte d’entrée.

Da Vinci Code et Le Graal

Première surprise : il n’y a aucune horloge, aucun chrono.
Livrés à nous-mêmes, on commence à fouiller, retourner les objets… Bref on cherche les premiers indices.

On avance petit à petit, on déjoue les énigmes, on se confronte aux mécanismes. On peste, on râle mais on arrive à déchiffrer les secrets de Léonard de Vinci.
Au bout d’un moment, une voix retentit dans la pièce : «il vous reste 30 minutes». Ce sera la seule indication de temps.

Claustrophobia

La mécanique de jeu est particulière chez Claustrophobia.  C’est l’équipe qui demande les indices quand elle sent qu’elle en a besoin.
Alors il y a débat : «c’est trop tôt, on va y arriver», «non maintenant c’est bon». Une demande comme une sorte de vote. Mais il faut bien avouer que demander le premier indice est un peu un crève-cœur.

Il nous aura fallu 3 indices pour sortir de la salle en 46 minutes. Il y en a un dont on aurait pu se passer… Mais c’est la loi de l’escape gamer.

Le taux de réussite de la salle de 65%. Mais uniquement de 2% sans indice.
Pourtant elle semble être faisable sans aide. Il faut interpréter les infos, les mécaniques et les intrigues d’une façon nouvelle. C’est hyper stimulant !

Claustrophobia

La team USofParis vs Claustrophobia

Avec 3 aguerris et 2 novices, notre team s’est donc bien défendue.
En général, la perte de repère temporelle, même si elle déstabilise a été bien appréhendée.
Clovis n’en démord pas : «c’est ma 2e salle sans chrono. Et c’est mieux !» Même s’il a eu «l’impression de salles vides et où tu ne sais pas où tu vas aller. Une sensation de passer à côté de la fouille, quand c’est vide comme ça. C’est devenu plus clair à partir d’une énigme.»

Claustrophobia

Car oui il y a très peu de fouille dans cette salle, et ça change.
C’est 70% de réflexion pour sortir vainqueur.  Ce qui n’a pas dérouté Léo (12 ans).
Il a trouvé dans cette première expérience stimulante : «quelques trucs compliqués : mais j’aime ça. C’est mieux. Les décors sont top !»
Pour sa première, Jean-Marie a adoré l’histoire : le thème du musée. «C’est très bien fait au niveau des mécanismes, des énigmes. L’heure passe vachement vite. On a une sensation de waouh !»

Cette sensation «waouh», on l’a tous eu. On pousse un bouton : un tiroir s’ouvre, de la fumée sort parfois des décors. On se prend un peu pour Indiana Jones. Surtout à la fin de l’histoire…

Mais pour résumer : «Quand t’es pas à fond, tu arrives dernier.» Merci Jean-Marie !

Claustrphobia Paris : une franchise libre

Côté chiffre Claustrophobia c’est 50 aventures différentes à Moscou, sur 350 salles ouvertes dans la ville.

Anna & Nicolas, les gérants de la salle de Paris, ont testé beaucoup d’aventures russes avant de choisir celles à implanter à Paris.
Pour Da Vinci Code, ils ont adapté le scénario. Le début de l’intrigue se passe au Louvre. Alors qu’à Moscou, ça se passe dans l’intérieur de collectionneur.

Armés de 5 game-masters, ils développent déjà deux autres salles. Dont la création LOFT, une aventure policière et psychologique pour 2 à 3 joueurs.
Le scénario : le corps d’une fille de 18 ans retrouvée morte dans un loft du 13e, à Paris, sans son cœur. Tous ceux qui y ont enquêté sont devenus fous ou refusent de raconter ce qu’il ont vu.

La salle sera réservée aux plus de 16 ans et devrait ouvrir le 6 septembre 2017.

Claustrophobia

Avant de partir, Anna nous a livré ses impressions sur les escapes games parisiens.

Elle aime The Game et Lock Academy. Même si elle et son acolyte en ont testé certains autres.
Elle reproche aussi à certains escape games de refuser de donner des indices si vous êtes bloqués ou si vous êtes en avance dans l’énigme.
On comprend mieux la philosophie de jeu de Claustrophobia.
Et elle nous plait !

Claustrophobia

127 Rue Jeanne d’Arc
75013 Paris

site officiel : claustrophobia.com/fr

Share

Le Manoir de H.H.Holmes : une aventure ÉNORME @ Escape Hunt Bordeaux

Retour chez Escape Hunt à Bordeaux pour découvrir la toute nouvelle salle : le Manoir de H. H. Holmes.
USofParis devient de plus en plus exigeant, le niveau des escape games augmentant à vitesse grand V.
Alors cette salle, ouverte depuis juin dernier, se targuant de 35 % de réussite nous intrigue forcément. Notre game master restant très énigmatique durant la présentation, on a hâte ! Mais la crainte de ne pas s’en sortir est palpable. Qui est ce fameux H. H .Holmes ?

H.H.Holmes

L’hôtel de H.H.Holmes

Une fois dans le décor spectaculaire de ce vieil hall d’hôtel de la fin du XIXe siècle, notre game master n’est pas très loquace.
A nous de reconstituer notre équipe, car oui qui dit hôtel, dit chambres et occupants répartis…

On hésite à dévoiler plus de l’intrigue, même si vous trouverez des indices partout sur la toile.

H.H.Holmes
Mais le Manoir de H.H.Holmes s’inspire de faits réels vraiment glaçants et aussi totalement subjuguants pour l’époque. Un vrai polar horrifique.

Avant de continuer, il faut dire que cette histoire est fortement déconseillée pour une première expérience d’escape game et aux équipes qui n’ont pas encore vécu une aventure en groupe. Vous ne sortiriez pas et risqueriez de ne pas prendre votre pied.

H.H.Holmes vs USofParis

On ne va pas créer un suspense plus long. On s’en est sorti, en un beau 48 min d’ailleurs !
Avec  un premier indice au bout d’une 1/2 heure de jeu, on n’a pas à rougir. Même si on n’a fait l’impasse durant 10 minutes sur un point précis. 10 minutes que l’on n’a pas vu passer d’ailleurs, comme l’heure de jeu ! Vraiment prenante cette aventure.

H.H.Holmes

1er constat : l’enquête est proposée pour 6 à 8 joueurs.
Nous avons fait le choix de jouer à 6. Et pour être clair : être 8, c’est trop !
Sinon cette enquête est juste dingue.

Impressions de notre team

L’ambiance lobby de vieux manoir est très réaliste. La hauteur sous plafond est hallucinante.
Le jeu est hyper fluide. Les énigmes s’enchainent les unes avec les autres, bien en rythme. Aucune baisse de régime.

Dans notre équipe, pour les plus novices c’est « une expérience inédite sur le principe de collaboration. Dans un rythme soutenu, il y a des énigmes dans tous les sens, pour tous les goûts (les matheux, comme les manuels ou techniques). Une expérience conviviale qui maintient en haleine jusqu’à la sortie. »

Pour un joueur plus expérimenté : « sans indice, on peut y arriver ! » Et surtout « chacun trouve une occupation pendant que les autres sont sur une énigme« .

H.H.Holmes

Un autre retiendra : « on n’a pas eu le temps de s’engueuler, on était tous à fond. L’intrigue fait appel à une collaboration intense et différente des autres aventures. Nos jours étaient comptés mais notre solidarité nous a sauvés. »

Notre perle d’idée la plus loufoque durant cette histoire sera : « Je compte les cafards ? »

Comme toute salle majeure, H. H. Holmes est forcément « très originale, très conviviale » mais « demande une coordination d’équipe intense« .

Le dernier escape game qui nous avait autant bluffé était celui du Professeur Lock : Le casse du siècle !
Le Manoir de H.H.Holmes est bien à sa hauteur.

H.H.Holmes

Une conception en forme de tour du monde

Même si Escape Hunt est une franchise, chaque établissement est indépendant et crée ses propres scénarios. De fait, chaque enseigne offre des histoires qui lui sont propres.

L’équipe d’Escape Hunt Bordeaux – composée de trois associés Tarek, Bruno et Jean-Baptiste et un manager – a pris le temps afin de mettre en œuvre cette aventure.
Russie et Japon : une sorte de mini-tour du monde des jeux d’évasion.

Même si le Japon est la nation créatrice des escape games, les aventures sont restées à un stade primaire de jeu. L’engouement ne s’est pas fait au pays du soleil levant.

C’est donc Moscou qui a bluffé l’équipée bordelaise.
300 salles, des jeux qui se passent de cadenas, qui font la part belle aux mécanismes et aux gadgets : au WAOUH, en somme.
Une tendance largement suivie en Europe.
Au dire de Joris, le manager de la salle de Bordeaux, en Russie « les décors, c’est Hollywood !« .  En mettre plein la vue, impressionner et donner le plaisir de jouer.
En 3 jours, la team d’Escape Hunt Bordeaux a pris part à 12 énigmes, et en a réussi 9, toutes en anglais.

De ce road trip de gamers, ils y ont puisé l’inspiration pour les décors, certains mécanismes et pièges.
C’est après leur expérience à Moscou que le choix a été fait de séparer les joueurs au début de l’histoire pour plus de fun.
Mais chut, on n’a rien dit !

H.H.Holmes

H. H. Holmes : 60 m² d’intrigues

Il aura fallu 3 mois à Escape Hunt Bordeaux pour parfaire le scénario, tout en développant en parallèle les 3 autres prévus pour le nouveau local.

A l’étage, les 60 m²de bureaux ont été démolis pour faire place net à cet hôtel du XIXe siècle. Soit une surface 3 fois plus grande que pour les autres histoires. La majeure partie du décor a été conçue par un décorateur de cinéma.

Ouvert depuis cette fin juin 2017, le Manoir de H.H.Holmes a bien évidement été testé par les game masters d’Escape Hunt Bordeaux.
Sur les 5 équipes qui ont tenté de résoudre le mystère, seules 2 sont sortie à temps.

H.H.Holmes

Les coups de cœur de Joris

A la fin de notre partie, on n’a pas hésité à demander à Joris ses coups de cœur d’escape game.

  • Claustrophobia : une licence russe qui vient d’installer une antenne à Paris
  • Énigma (à Toulouse) qui a une histoire de zombies au top
  • Tête chercheuse : à Lacanau et particulièrement avec sa salle Pixel. Des énigmes courtes (30 min) mais qui dépotent.

Escape Hunt Bordeaux

4 aventures exclusives

du lundi au dimanche, de 10h à 23h

5, rue Pierre Loti
33 800 Bordeaux

Share

Opération Mindfall by Lock Academy : aventure excitante en plein air

T’aimes l’aventure en milieu urbain ? T’es prêt(e) à relever une mission impossible en plein cœur de Paris comme Tom Cruise ?
Alors visite Paris autrement avec l’Opération Mindfall.

La dernière énigme née du cerveau fécond du Professeur Lock te fera arpenter une partie du 1er arrondissement de Paris pour sauver l’humanité avec tes potos.
Rien de moins. Excitation totale !

Tu as 1h20 pour stopper la mise en marche du processus de prise de contrôle à travers le monde, par la société Spider Tech,  des êtres humains infestés par un virus. Le lieu clef secret permettant de contrer cette attaque technologique se trouve par chance en plein Paris, pas très loin de la Lock Academy.
Opération MindfallOpération Mindfall

Opération Mindfall : une chasse au trésor géolocalisée

Armée d’une tablette et de notre action pack, qui contient toutes les ressources pour mener à bien notre mission,  la team USofParis se lance dans l’enquête.
On se dirige vers la première énigme en suivant le GPS de notre principale complice.
Atteignant les abords du Palais Royal, la confrontation avec Spider Tech désarçonne. Pas de petite voix ou de message pour nous aider à trouver le code.
Les repères de l’escape game classique volent en éclat au bout de 10 minutes, à peine.
L’équipe est vraiment seule avec cette f***** tablette !

Même si on bute un peu sur ce premier lieu, les différents points d’énigmes s’enchainent plutôt bien. Le scénario est bien huilé.
Observation, réflexion, logique : les fondamentaux de l’escape game sont bien présents.

Au bout de 1h11, la team USofParis a sauvé l’humanité du contrôle totale de Spider Tech. Un score honorable, mais pas le record.
Opération Mindfall

Opération Mindfall : réalité augmentée, chatbot

C’est bien ce que nous propose la Lock Academy : une nouvelle façon d’appréhender l’univers de l’escape game.
Une version 3.0 de l’enquête : plein air, réalité augmentée, chatbot, interaction avec le réel.

L’architecture, les magasins, la rue… Tout peux contribuer à vous faire progresser dans l’histoire.
Il vous faudra même être en possession d’un smartphone sous peine de ne pouvoir aboutir sur l’une des épreuves.

Le débrief de l’équipe UsofParis 

Une fois  arrivée à son terme, notre équipe a fait un petit point sur son aventure.

Opération Mindfall se révèle être un jeu convivial, avec un principe novateur. La mise en situation extérieure est sympa, car on peut (re)découvrir le quartier en même temps.
La réalité augmentée utilisée par le biais de la tablette est vraiment top avec une interactivité sans bug.

Comme pour un escape game classique la coopération est de mise, chacun apportant sa plus-value. C’est toujours un travail d’équipe !
La team USofParis est tombée dans certaines chausse-trappes : à force de nous faire enfermés, on cherche plus compliqué que ça ne l’est…

Comme le résume Alex :

Opération Mindfall

Côté point faible, les équipes peuvent être absorbées par la tablette et l’aventure sans se préoccuper de leur sécurité en traversant rue, rond-point et carrefour.

Pour les équipes aguerries, le scénario de l’Opération Mindfall pourra sembler un peu facile. Mais l’équipe de la Lock Academy réfléchit déjà à créer deux niveaux de difficulté pour cette mission !

De quoi satisfaire tous les adeptes, des non-initiés aux fou-furieux qui veulent toujours aller plus vite que le chrono.

Opération Mindfall

Opération Mindfall

de 2 à 5 joueurs
les samedis et dimanches de 12h à 17h30

Lock Academy
25, rue Coquillière
75001 Paris

Share

Escape Hunt Bordeaux – Le mystère de Saint-Émilion : grisant !

De passage à Bordeaux pour une pause estivale, impossible de ne pas découvrir l’enseigne d’escape game numéro 1 : Escape Hunt. Parmi les 4 missions, on a jeté notre dévolu sur Le Mystère de Saint-Émilion, incontournable au pays du vin, histoire de nous préparer à la nouvelle aventure ouverte fin juin 2017 : Le Manoir de H. H. Holmes.

Escape hunt
Rendez-vous à deux pas de la gare de Bordeaux Saint-Jean – pratique pour les gamers fanatiques qui voudraient faire un aller-retour dans la journée 😉
Le lobby d’accueil chaleureux est vaste afin de permettre à chaque équipe qui se fait briefer ou qui sort de l’aventure d’avoir un plein confort.
Après 10 minutes d’explications de Nolwenn, la game master qui suivra nos périples, la porte se referme sur nous.

Le Mystère de Saint-Émilion :

A une heure de la  vente aux enchères annuelles de la famille De Lambert, la bouteille de la toute première cuvée de Saint-Émilion a disparu du Château de la Rosière. Notre mission : remettre la main sur la bouteille et démasquer le voleur !

Cette enquête est à l’affiche de la franchise bordelaise depuis son ouverture en août 2015.

Depuis, elle a évolué avec le temps. Par exemple, la logique des cadenas a laissé en partie sa place à des mécanismes plus complexes.
L’exigence des enquêteurs est devenue de plus en plus grande.

Escape hunt
On a bien aimé les bruitages qui ponctuent nos actions : applaudissements pour une action réussie, ou une porte qui grince pour indiquer que la manipulation était bonne. Ce qui occasionne des « On a ouvert quelque chose ! » enthousiastes qui nous conduit irrémédiablement à chercher frénétiquement du regard dans toute la pièce.
Mais ces bruitages, avec entre autres le fameux « C’est cela oui ! » de Thierry Lhermitte, soulignent aussi les mauvais choix que vous faites ou vos propositions fantasques !

Attention à ne pas voir accrochées sur les murs de l’accueil, vos plus belles perles de jeu, comme celles de participants très inspirés avant nous.

Escape hunt

La perle 100% made by UsofParis de la partie qui est prête à être affichée :Escape hunt

Mission accomplie !

Après 59 minutes d’observation, de réflexions et de codes, le fameux millésime est retrouvé et le coupable débusqué.

Même si cette enquête est d’un format classique, et notre quatuor de détectives plutôt aguerri, certains pièges nous ont donné des sueurs froides. Comment butter sur des choses aussi évidentes ?
C’est tellement bon de se faire avoir aussi facilement !

Escape hunt
Un bémol sur une mécanique du jeu (qui sera peut-être modifiée) car il est quasiment impossible de la deviner sans indice de la part de notre maître du jeu. 

Au final, une partie avec de la tension, de l’adrénaline et des chausse-trappes qui raviront les novices comme les joueurs un peu plus expérimentés. Et des rires aussi !

Confidences de game master

Notre game master nous a dévoilé quelques confidences de jeu.  Comme ce couple de jeunes. Ils comprennent bien le brief et ils commencent à entrer dans la salle. Au bout de quelques minutes, le jeune homme balance à sa partenaire : « on s’aperçoit que l’on n’est pas fait pour être ensemble ! » Oups.
Bon à savoir : les seniors ne sont pas de mauvais joueurs. Alors n’hésitez pas à faire équipe avec l’un d’entre eux.

Conseil : ne soyez pas de mauvaise foi, comme certains très mauvais joueurs qui n’acceptent pas du tout d’être les seuls responsables de leur échec.

Escape hunt

Escape Hunt Bordeaux

5, rue Pierre Loti
33800 Bordeaux

4 aventures exclusives

Horaires :
du lundi au dimanche, de 10h à 23h

Share

Escape Hunt Paris : Poursuite du Métropolitain en team building

Escape Hunt est un incontournable du jeu d’aventure en milieu urbain. Il a colonisé un nombre de villes françaises à une vitesse record.
Grâce à lui, vous pouvez planifier un mega week-end entre potos à Bordeaux, tout en vous réservant une aventure inédite comme Le Mystère de Saint-Emilion.
Après le tourisme culturel, gastronomique, le tourisme de l’escape game est en marche.
Nous, on a commencé notre virée à Paris, en mode team building, entre potos de boulot avec la Poursuite du Métropolitain.

Escape-Hunt-Paris-salon-accueil-vintage-live-escape-game-france-Poursuite-dans-le-métropolitan-Crime-au-Cabaret-photo-usofparis-blog
Team Building vs Escape Game
Mise en abyme dès la sortie du taff, entre midi et 2, avec ma team de collègues de boulot en prenant tous le métro. Direction Escape Hunt et l’aventure La Poursuite dans le Métropolitain.

Le salon d’accueil met direct dans l’ambiance. C’est rétro, avec un souci du détail excellent. Les chapeaux de détective british sont en place pour la photo souvenir.
Mon équipe sourit. Même si pour deux d’entre eux c’est un baptême et donc un challenge à relever : »serais-je aussi efficace qu’eux ? » ou « j’espère que je ne vais pas me taper la honte ! »
Le temps de prendre connaissance du scénario, l’entrée de la station Opéra nous ouvre les bras.

Poursuite-dans-le-métropolitan-aventure-Escape-Hunt-Paris-live-Escape-Game-casquette-RATP-vintage-photo-usofparis-blog
La Poursuite du Métropolitain
Le décor joue le rétro assumé. La rame de métro est en bois, c’est classe !
Vieilles affiches au mur et bureau d’un autre temps. Et le moyen de communication avec le maître du jeu est vintage aussi. On adore !

Poursuite-dans-le-métropolitan-aventure-Escape-Hunt-Paris-live-escape-Game-photographie-wagon-métro-téléphone-vintage-photo-usofparis-blogLa salle de jeu n’est pas très grande. Mais les membres de l’équipe ne se montent pas pour autant dessus. Il n’est pas nécessaire de crier pour se faire entendre.
Bon à savoir : l’aventure fait l’objet d’améliorations, de rajouts sans cesse pour que les afficionados prennent leur pied.
Calcul, boite à outils, énigmes, serrures à ouvrir et bon sens sont les ingrédients de cette poursuite contre la montre.
De belles petites trouvailles sont au rendez-vous et pimentent le jeu. C’est toujours plaisant quand on est un habitué.
L’équipe a fini dans les temps, sans accroc, sans coup de sang contre un partenaire.
Notre team de boulot a su pleinement maîtriser son sang-froid.

Poursuite-dans-le-métropolitan-aventure-Escape-Hunt-Paris-live-escape-Game-panneau-stations-de-métro-RATP-vintage-photo-usofparis-blog
Anecdotes de ouf
La Saint-Valentin en mode escape game n’est pas forcément conseillée. Ou alors c’est parfait si vous voulez tester la force de vos liens ; c’est encore plus intense qu’un week-end en vacances.
Ce sont les maîtres du jeu d’Escape Hunt Paris qui nous le confirment.
Il y a eu le jeune couple d’amoureux qui s’est séparé au dîner, deux heures seulement avant de tenter l’aventure.
Mais aussi le trentenaire qui se fait l’aventure avec sa douce et ses beaux-parents et qui est jugé un brin « autoritaire et catégorique » par l’ensemble de ses « partenaires » de jeu. Aie !

Le + : les deux aventures La Poursuite du Métropolitain et Crime au Cabaret sont déclinées en version anglaise !
Vous pouvez donc les conseiller à vos potos étrangers de passage à Paris.

2 chiffres : Escape Hunt a fêté ses 1 ans. Au total : 25 726 joueurs et 6 733 parties jouées !

ESCAPE HUNT PARIS
5, rue d’Hanovre
75002 Paris

Tél : 01.75.50.62.60 de 10h à 20h
Email : paris.manager@escapehunt.com
Métro : Opéra & Quatre Septembre

de 2 à 5 joueurs
de 24 à 38 euros

Version anglaise : paris.escapehunt.com/en

Share

Le Patient de la Chambre 8 : s’évader d’une clinique psy !

Saviez-vous que Boulevard Sébastopol à Paris se cache une clinique psychiatrique ? Non !
En effet, c’est là qu’Epsilon Escape a choisi de nous mettre dans la peau du mystérieux Patient de la Chambre 8.

Autant dire que la team US of Paris n’a pas hésité avant de se laisser enfermer dans la clinique Sinople. A croire de nous sommes un poil maso pour aimer se laisser engeôler avec ou sans camisole.
En prime, après l’aventure, nous avons pu pénétrer dans les coulisses…

Epsilon escape le patient de la chambre 8 avis boulevard sébastopol Photo by United States of Paris

Retour dans le passé

Durant les années 90, l’honorable docteur Edmond Epsilon a travaillé durant quelques mois dans le département psychiatrie de la clinique Sinople pour trouver de nouvelles techniques de soins.
Un patient, celui de la Chambre 8, lui a inspiré un processus unique lui permettant de s’évader.
A nous, à vous, de retrouver cette méthode pour réussir à se libérer.

Une aventure toute en nuance

C’est les yeux bandés que nous pénétrons dans la salle. Non qu’il y ait des pièges, mais c’est avec la volonté de renforcer l’immersion que ce procédé a été mis en place, il y a peu. Et cela fonctionne parfaitement. Aussi bref qu’il soit, ce passage au noir accentue l’immersion en créant une coupure entre l’extérieur et l’intérieur. Alors, on se prend le décor en pleine face, d’un coup, sans l’avoir découvert en entrant.

Epsilon escape game le patient de la chambre 8 avis boulevard sébastopol Paris Photo © Lorraine Creaser

L’inventivité : l’ingrédient de base d’Epsilon Escape

Comme toujours, on ne peut pas en dire beaucoup sous peine de dévoiler l’intrigue. Mais sachez que cette Chambre du patient 8 vous laisse bien des secrets à découvrir.
Comme toujours dans une escape room, il est bon de traquer les petites choses qui font les différences avec les autres jeux que nous avons testés. Et là, point de déception.
Certaines énigmes nous ont donné un peu de fil à retordre, parfois en dépit d’une certaine logique naturelle. Même si chaque équipe qui se laisse enfermer a son propre raisonnement, sa propre méthode !

Comme tout bon centre psy, le système de vidéo surveillance est au top (on en dit trop ?).
On trouve aussi dans cette salle des clins d’œil aux mécanismes classiques d’un escape game. Les experts seront les remarquer. Et les autres se réjouir des subtilités de la mise en scène.

Acuité visuelle, esprit de déduction et de bonnes grosses fouilles qui nécessitent de ratisser deux fois le terrain : tout cela ne sera pas de trop si voulez sortir de la room. Et il faut peut-être aussi avoir, pour les habitués des escapes, un esprit d’escalier et une façon de penser un peu différente sur certaines énigmes.

Epsilon escape game le patient de la chambre 8 avis boulevard sébastopol Photo by United States of Paris

L’histoire d’Epsilon Escape

Les consultations de la clinique ont débuté en janvier dernier.
Guillaume et Florent, les créateurs, ont voulu axer leur travail sur l’histoire et sur une authenticité dans les décors.
Avec un ingénieur-prestidigitateur (Guillaume) et un informaticien-développeur (Florent), cette équipe est au top pour mettre en œuvres des énigmes, des décors et des mécanismes totalement faits maison.
On retrouve d’ailleurs, dans leur volonté de faire plaisir aux participants et de créer une histoire unique, la même patte qu’a, un de leur concurrent, la Lock Academy. Le plaisir du jeu en somme.

Et c’est dans un ancien magasin-atelier de fringues que le duo a décidé d’installer leurs rooms. Du coup, l’espace est très vaste.

le patient de la chambre 8 avis critique Epsilon escape game boulevard sébastopol Photo by United States of Paris

Un grand hall accueille les participants. Normal, l’aventure du patient 8 est présentée dans 2 salles, répliquées à l’identique.
Mais aussi parce que les deux comparses nous préparent déjà deux autres scénarios, l’un étant déjà bouclé et la première salle est en travaux – elle sera elle aussi doublée.
L’histoire sera orientée sur l’adolescence d’Edmond Epsilon. Mais chut… On ne vous en dira pas plus…
Et nous avons pu voir en exclu le chantier et les machines qui servent à construire le décor. Chez US of Paris, on n’a qu’une hâte : tester cette nouvelle aventure de fou.

Nous nous sommes aussi faufilés dans les entrailles du bâtiment et nous avons pu découvrir les réserves. Et on adore les lieux cachés, secrets.
Ici, les objets de l’énigme s’entassent en double, triple ou quadruple afin de palier à la casse éventuelle et permettre un remplacement rapide des accessoires, afin de garantir le même confort de jeu à tous.
Et apparemment, Ebay fait des bénéfices rien qu’avec les postes radio style 90’s, difficiles à trouver ailleurs! 😏 (on en dit encore trop ? 😁 )

Epsilon escape game avis le patient de la chambre 8 critique boulevard sébastopol Photo by United States of Paris

Epsilon Escape : un accueil soigné

Outre les canapés Chesterfiled plutôt cosy et le verre de bienvenue, comme souvent dans les enseignes d’escapes, ici vous serez rarement coincés dans la room. Même si pour certains gamers passionnés cette philosophie risque de choquer,  Epsilon Escape prônent une sortie pour le plus grand nombre, tout en garantissant un amusement maximum.

Pour lever les complexes, la majorité des équipes s’en sortent entre 65 et 70 min.
Notre team USofParis a mis 63 min, sans se démettre une épaule ou crier sur son voisin.

Et pour le petit plus service : chacun des membres de votre équipe repartira avec la photo souvenir de fin de partie imprimée sur place.
On adore les attentions !

Epsilon escape le patient de la chambre 8 avis critique boulevard sébastopol Photo by United States of Paris

Epsilon Escape

Le Patient de la Chambre 8
Durée : 70 min
Fouille : 3/5
Manipulation : 3/5
Réflexion : 3/5
Immersion : 4/5
Originalité : 4/5
Difficulté : 3/5

137, boulevard de Sébastopol
75002 Paris

Contact
mail : reservation@epsilonescape.fr
Tel : 09 67 77 95 81

Plus d’infos et réservations  sur le site d’Epsilon Escape
Espace privatisable pour les entreprises et les particuliers

Share

Le Casse du siècle : l’enquête démente de la Lock Academy

« Brillant ! Il faut être brillant ! » voilà comment Delphine résume la nouvelle aventure signée Lock Academy : Le Casse du Siècle.
La USofParis crew s’est une nouvelle fois frottée à une énigme bien ficelée du Professeur Lock.
Avec tous les avis lus sur cette nouvelle salle depuis son ouverture le 6 août, l’attente était forte.
Résultat : une claque !

Invités à visiter le Musée de l’Académie, c’est la panique à votre arrivée. Sa pièce maîtresse Le guide des détectives vient d’être dérobé. Encyclopédie renfermant tous les secrets des grands enquêteurs, si elle tombait dans de mauvaises mains, le crime parfait pourrait être réalisé. Il faut absolument le retrouver au plus vite !

le casse du siècle Professeur Lock Academy avis critique escape game photo by Blog united states of paris

A peine entrés, pas le temps de s’attarder sur le décor minutieusement construit. L’implacable chrono commence à défiler.

Le Casse du Siècle

Parmi les reliques des grands enquêteurs (le violon de Sherlock Holmes, le manteau de Miss Marple, la pipe de Maigret… et même les sucettes de Kojak, oui oui !) il va falloir trouver les indices permettant de résoudre les énigmes. Tableaux, cartels explicatifs, objets : ici tout est potentiellement utilisable.
Qui n’a jamais rêvé d’être enfermé dans un musée et de pouvoir toucher tout ce qu’il veut ? #Joie

Lock Academy le casse du siècle escape game avis critique blog us of paris

La volonté de la Lock Academy ? Casser les codes et les réflexes des escape-gamers chevronnés. Il aura fallu 7 mois de conception pour y arriver et mettre nos nerfs à vif.
Même si la fouille n’est pas la partie majeure de cette salle, elle a tout de même son importance. L’observation et la réflexion seront quand même nos véritables alliés pour mettre la main sur le guide.

Dans une salle beaucoup plus vaste que les deux autres énigmes, on retrouve avec plaisir les ressorts qui font la force de la Lock Academy : un scénario très travaillé, un mélange de mécanismes hightech et de pièges traditionnels plus mécaniques et, bien sûr, les vidéos et textos du Professeur Lock qui nous guident durant l’aventure.
De décodages en manipulations (et en rebondissements), nous déroulons le fil de l’histoire : est-ce que nous arriverons à stopper (ou pas) le voleur ? #20%deRéussite

Lock Academy le casse du siècle escape game avis Blog United States of paris

Notre équipe est passée à 3 minutes de boucler cette enquête.
On sait très bien où le temps nous a échappé. #TimeOut
On pensait que ne pas sortir d’un escape serait frustrant. Surprenant : il n’est est rien !
Cette aventure est brillamment réalisée et, du coup, elle comble toutes les attentes d’un escape-gamer.

L’avis d’USofParis

Entre joueurs novices, initiés et chevronnés : voilà une équipe parfaite pour un avis éclectique.
#Débrief avec Delphine, Christine, Ludovic, et Georgia enceinte de 4 mois et 1/2 qui nous ont accompagnés.

le casse du siècle Lock Academy critique avis escape game photo by Blog united states of paris

Les novices :
On n’a pas été tendre avec celles qui découvraient pour la première fois une salle d’escape game. Cette enquête est vraiment complexe.

« C’était vraiment difficile. Y’a plein de choses que j’ai pas capté. » Mais pour Delphine cette première lui a « donné un max d’adrénaline. Je n’ai pas vu le temps passé ! »
Pour Christine (du blog Thêatre côté coeur) « C’est excitant et challenging. Il faut s’écouter, s’organiser pour réussir. »
« La cohésion de groupe est hyper importante
 » renchérit Delphine. Et on l’approuve à 100 %. Communiquer et s’écouter est vraiment capital pour avancer dans la room.
« Comme les hôtesses de l’air, il faut toujours passer après l’autre pour vérifier que vos partenaires n’ont pas raté un indice » un très bon conseil signé Alex qui a l’habitude des avions !

Les initiés :
Chacun des deux a eu une expérience différente : l’un, un escape game nomade très classique by Colock, l’autre, la salle Très Cher Lock de nos hôtes du soir.

Ludovic a adoré le « joli scénario, fluide. J’ai bien rigolé« . Et à la différence de sa première aventure, il assure : « Je suis content qu’il n’y ait pas de cadenas« . Georgia est restée « bluffée par la technologie » tout en passant un « super moment entre amis« . Malgré tout elle dit aussi : « il ne faut pas compter sur ses captivités cognitives mais plutôt sur ses intentions. J’étais incapable de réfléchir »

Lock Academy avis critique le casse du siècle escape game blog us of paris

La Lock Academy nous plonge dans un film d’action.

On rejoint totalement Ludovic qui résume parfaitement l’univers du Casse du Siècle : « Il y a un côté James Bond qui est top« . C’est vrai qu’avec les énigmes et les mécanismes mis en place, on pourrait se croire dans un scénario de 007, de Mission Impossible ou de Ocean’s Eleven ! #Kiff
Seul gros regret de Delphine à la fin : « Quand je me suis sentie molle (à cause du jetlag), j’ai commencé à regarder le décor. Ça mériterait de pouvoir y rester à la fin, il y a plein de détails ». Là aussi on est totalement d’accord !

Image de prévisualisation YouTube

Salle plus grande, narration encore plus construite, mécanismes plus complexes, univers vraiment immersif, Le Casse du Siècle de la Lock Academy est vraiment un must, en seulement 1 mois d’exploitation.
On ne la conseillera pas vraiment à une équipe composée uniquement de débutants. Ils risqueraient de ne pas aller très loin dans l’histoire (même s’ils prendraient leur pied).
Alors pour prendre une nouvelle dose d’adrénaline et ressortir de la salle tremper de sueurs et rempli d’émotions : faites une pleine confiance (une nouvelle fois) au Professeur Lock !

Lock Academy

25 rue Coquillière
75001 Paris

3 salles :
Le Crime était presque parfait : de 3 à 5 joueurs – Réussite 50% – Cette énigme est accessible aux personnes à mobilité réduite.
Très Cher Lock : de 3 à 5 jours – Réussite 40%
Le Casse du siècle : de 4 à 6 joueurs – Réussite 20%

7 jours sur 7 de 10h à 22h
Pour d’infos, sur le site : Professeur Lock

Share

Game of Room : escape game lyonnais au top ! #kiff

A l’occasion d’un week-end avec des amis lyonnais, j’ai lancé l’idée : « faisons un escape game ! » L’envie ? Un thème historique.
Volontairement, nous nous sommes laissés enfermer dans Le Bunker de l’Officier Von Vokte de Game of Room.

Une équipe de quatre potes, dont trois novices, une salle au taux de réussite de 35 % : un vrai challenge à relever. Surtout que l’équipe précédente, croisée à notre arrivée, nous a souhaité bonne chance…

26 mai 1944, l’officier Von Vokte, commandant d’un bunker allemand convoque un groupe de prisonniers pour un interrogatoire : vous.
Au même moment, Lyon commence à se faire bombarder par les alliés.
Vous avez une heure pour percer les secrets de cet officier et vous évadez.

Game of room lyon escape game avis critique villeurbanne bunker Officier Von Vokte us of paris

Une salle riche en péripéties
Sans spolier l’histoire et les énigmes de cette salle, ça faisait quelque temps que je voulais commencer un escape game en étant entravé. Un côté certainement SM, non assouvi. C’est chose faite avec cette salle de Game of Room.
Nous voici donc, quatre amis, littéralement enchainés les uns aux autres. Et c’est parti pour 1 heure de fouilles, d’énigmes et de doutes.

Premier objectif donc : se libérer

Même si mes codétenus n’ont pas l’habitude de ce sport qu’est l’escape game, on sort de la première salle en 15 min (je ne dévoile rien, la porte de la deuxième est bien visible et donc repérable). Certaines équipes ont passé 30 minutes dans cette première partie du jeu. Autant dire que pour elles, c’était mal parti.

Si la première pièce était assez dépouillée, la deuxième propose d’emblée, visuellement, plus de pièges, de caches et de chausse-trappes.
Même avec l’expérience de 6 salles, on se pose toujours la question de savoir si c’est la bonne action que l’on fait.

Game of room lyon avis critique escape game villeurbanne test bunker Officier Von Vokte Blog United States of Paris

On fouille, on décode, on galère et on doute à quatre.
Amis de très longue date, c’est drôle de voir comme une cohésion et une organisation naturelle se crée. Chacun déploie ses compétences pour venir à bout des énigmes du bunker.
Même si nous avons perdu du temps sur certains défis proposés par Game of Room, nous sortons au bout de 52 min 30.
Une belle performance : le record étant de 45 min.

Au passage, nous offrons à notre maitresse de jeu, qui a intégré l’équipe depuis peu, sa première victoire avec cette aventure. #Proudofus !

Game of room lyon avis critique escape game test villeurbanne bunker Officier Von Vokte Blog United States of Paris

La scénographie travaillée de Game of Room

Globalement, il n’y a rien à redire de ce Bunker de l’Officier Von Vokte.
Le scénario est au top et les énigmes sont une belle prise de tête.
On comprend que certains se soient cassé les dents sur celles-ci.
Rassurez-vous, tout de même, il n’y pas besoin de connaissance en histoire, ni sur la ville de Lyon pour réussir ce scénario. Un poil de culture gé, peut-être.

Mais à force de pratiquer l’escape, on commence à devenir exigeant sur des détails de mise en scène et de décor.
Alors, voici nos plus et nos moins sur cette salle.

Game of room lyon escape game test avis critique villeurbanne bunker Officier Von Vokte Blog US of Paris

Les plus : 

  • des accessoires d’époques chinés pour avoir une vérité historique et une immersion plus grande
  • des énigmes qui peuvent vite dérouter si l’équipe s’éparpille
  • Le système de communication pour donner les indices à l’équipe (non, on ne dévoile rien !)
  • Un bon mix entre fouille, réflexion et manipulations

Les moins :

  • Le compteur de temps digital qui dénote avec l’époque historique.
    On aimerait quelque chose de plus cohérent avec l’univers de la salle.
  • Un manque d’ambiance sonore – de bombardements, par exemple – qui pourrait accroitre la tension du scénario, mais cela ne nuit pas à l’histoire pour autant.

Alors, il ne reste plus qu’à tenter leur deuxième salle : La malédiction de Thoutmôsis II.
Sans cadenas et sans code !

Game of room lyon villeurbanne escape game avis test critique bunker Officier Von Vokte Blog United States of Paris

Game of Room

2 salles :
Le Bunker de l’Officier Von Vokte
La malédiction de Thoutmôsis II

Du mardi au dimanche : 10h – 23h
19 rue Francis de Pressensé
69100 Villeurbanne

Plus d’infos sur leur site

Share

Tempête sous un crâne : l’escape game dans un navire !

Une nouvelle fois, l’équipe d’USofParis est allée s’enfermer, non sans un réel plaisir, dans une salle inconnue avec une seule idée en tête, en sortir dans les temps. Direction Tempête sous un crâne, l’escape game du 15e arrondissement, à Paris. On en a profité pour enrôler des amis novices afin d’avoir un œil neuf sur ce mode de jeu, et aussi pour les rendre accrocs comme nous.
Embarquement pour la cabine de paquebot de l’énigme Les Naufragés du Liberté : impressions.

tempete sous un crane les naufragés du liberté avis critique escape game blog United states of paris
Du virtuel au réel…
Élie : « Ma première expérience d’escape game remonte aux années 2000, sous la forme de jeux sur PC. Le but était simple : trouver la sortie d’une pièce remplie de mystères. Alors passer du virtuel au réel semble tout naturel et encore plus excitant ! »
Contrairement au virtuel, où le temps n’est pas forcément limité : ici le jeu est limité dans le temps, comme pour tout escape game. 60 minutes pour s’extraire de notre cabine de 1ère classe. 60 minutes pour ne pas sombrer avec le paquebot. Angoissant !

« Dès l’entrée dans la chambre, on souligne avec quel soin les créateurs de cette énigme ont meublé cette pièce, afin de reproduire le plus fidèlement possible l’époque de l’histoire : 1951. »

De petites trouvailles pour cette intrigue
Dans cette énigme : point d’électronique, mais de la mécanique. Sur ce point, le respect de l’époque est garanti. Exit l’écran qui fait défiler le compte à rebours : c’est une alarme sonore retentissant toutes les 10 minutes qui la remplace. Et c’est par l’intermédiaire d’un téléphone totalement rétro que  vous demanderez de l’aide au maître du jeu si vous êtes bloqués. Mais il ne cède pas facilement.

tempete sous un crane avis les naufragés du liberté critique escape game blog us of paris
« A nous cinq, on s’organise, on improvise, on touche à tout, on observe tout, on lit le moindre document avec attention… Il ne faut pas avoir peur de s’accroupir, de fouiller sur et sous les meubles. »

Dans Les naufragés du Liberté, il y a autant de fouilles que de réflexion, de codes à trouver. On reste assez surpris par l’inventivité déployée par l’équipe de Tempête sous un crâne pour la conception des pièges. Ici, tout est fait maison, parfois cela se voit un peu. C’est vraiment étonnant de pouvoir encore découvrir des nouveautés dans les énigmes. Malheureusement, impossible de décrire ces coups de cœur sans dévoiler l’intrigue.

tempete sous un crane escape game paris avis critique les naufragés du liberté Blog United States of Paris

45 minutes plus tard…
Encore un record qui nous échappe. « Nous terminerons avec succès cette épreuve au bout de 45 minutes. Le record est autour de 41 minutes. » Mais nous sommes sortis, c’est le principal. L’équipe a utilisé quelques subterfuges en détournant l’utilisation de certains objets, mais c’est le jeu. La fierté est de mise !

Au final, Les Naufragés du Liberté est à recommander aux gamers débutants et les experts qui veulent initiés leurs amis ou leurs bambins. Nos trois amis se sont régalés et ont attrapé le virus escape game. Pour son 5e jeu, la team USofParis l’a trouvé un peu plus simple que les autres jeux mais il est plutôt bien conçu.

Il ne nous reste plus qu’à tester la deuxième salle de cette enseigne L’élixir d’Octave le vampire. En attendant l’ouverture prochaine d’une troisième !

Tempête sous un crâne

34 rue des Bergers
75015 Paris
Aventures :
Les Naufragé du Liberté

L’élixir d’Octave le vampire

Horaires : ouvert tous les jours de 10h à 22h

Contact : contact@tempetesousuncrane.com
Share

Collock : l’escape game nomade et inventif ! Sacré Graal !

Après avoir relevé les énigmes de HintHunt et de la Lock Academy, la crew a trouvé un drôle d’endroit pour son Casse à Dallas : le sous-sol d’un bar en plein Paris. Cocktails et escape game font plutôt bon ménage.
Parce qu’il est pertinent de stimuler les participants avant le jeu, tout en lui permettant un débrief après les sueurs froides et ceci dans un espace convivial sans limite de temps pour l’accueil : Collock est l’alternative plutôt futée pour vos prochains exploits en famille ou entre amis.

Attention : ne surtout pas quitter des yeux l’actu chaude de l’escape game nomade qui promet de nouveaux terrains de jeu stimulants et totalement inédits. Nous, on a déjà réservé pour le Sacré Graal !

Collock escape game nomade éphémère cluedo enigme jeu interactif séminaire convention entreprise Hypnose bar Photo By Blog United States of Paris
Ce mardi soir, la crew s’attable dans un bar à cocktails avant de descendre les marches : direction la cave voutée, le lieu du casse.
Ce n’est pas notre premier escape game et, soyons francs, cette version nomade nous laissait un peu septiques sur le papier.
C’était sans compter notre amie l’adrénaline qui pointe le bout de son nez dès que le chrono est lancé et l’habileté des concepteurs de Collock.

Collock : histoire d’un coup de foudre divertissant

L’escape game nomade c’est avant tout une philosophie de l’amusement. Clément, Anna et Aline ont découvert ce concept de jeu en Hongrie, il y a 5 ans : le pays précurseur de ce style de divertissement et le berceau d’Anna. Et là-bas, les escapes game se déroulent aussi bien chez des particuliers, dans les lieux insolites ou abandonnés (et il y en a beaucoup). C’est ce concept qui a séduit nos trois jeunes entrepreneurs.

L’escape game explosant en France, ils décident de prendre le pari de l’amener dans des lieux insolites et propices à la convivialité.
Ils font le choix de bars, parfois peu fréquentés en semaine mais vrais lieux de vie entre amis et qui offrent la possibilité de débriefer le jeu autour d’un verre.

Collock escape game nomade éphémère cluedo enigme jeu interactif séminaire convention entreprise bar Photo By Blog United States of ParisL’idée : ne pas se figer dans une architecture, avoir une histoire et des accessoires adaptables à tout type d’environnement, le tout tenant dans un petit camion.

Et pour trouver l’inspiration tout est bon. Les scénarios de Collock sont des mix d’émissions télé comme Fort Boyard pour l’esprit d’équipe, de romans policiers pour les intrigues ou encore de films comme Reservoir Dogs  pour la tension dramatique dans le jeu Un Casse à Dallas.
Experts escape gamers, les trublions de Collock ont plus d’un tour dans leur cerveau. Ils cherchent à utiliser vos réflexes habituels pour vous mener sur de fausses pistes.

Collock escape game nomade éphémère cluedo enigme jeu interactif séminaire convention entreprise Clément Serio Photo By Blog United States of Paris
Clément Serio – un des créateur de Collock et maître de jeu

Et ils s’amusent des fausses trappes qu’ils mettent dans leurs scénarios, de voir certains joueurs aguerris tomber dans leurs pièges. Et on les comprend. Nous aussi on aime être surpris !

Un casse à Dallas
Retour sur le scénario du soir.
Notre équipe de braqueurs a 45 minutes pour dérober les lingots du coffre qui trône dans un coin de la pièce.

Collock escape game nomade éphémère enigme jeu interactif séminaire convention entreprise un casse à dallas Photo By Blog United States of ParisLe fait de ne pas être dans un lieu spécialement conçu pour le jeu offre de nombreuses pistes supplémentaires qui peuvent nous perdre un peu plus.
Mais l’objectif premier est clair : les trois grosses malles fermées par des cadenas ne demandent qu’à s’ouvrir, mais comment ?

Et même si ce scénario n’utilise pas de mécanisme électronique, exception pour l’ordi portable, il n’en reste pas moins haletant. Les multiples cadenas et moments de réflexion vont donneront du fil à retordre.

Collock escape game nomade éphémère cluedo enigme jeu interactif séminaire convention entreprise un casse à dallas Photo By Blog United States of Paris

Après avoir passé de longues minutes sur la dernière épreuve, le coffre nous cède et nous accédons au précieux butin.
Même si nous ne détenons pas le record pour ce casse, nous sommes fiers de finir avant la fin du chrono et que notre maitre du jeu nous assure que nous n’avons pas eu besoin de beaucoup d’indices pour avancer.

Collock escape game nomade éphémère cluedo enigme jeu interactif séminaire convention entreprise Photo By Blog United States of Paris
L’escape game en entreprise
Cette aventure ne sera plus présentée au grand public, en tout cas pas tout de suite.
En effet, Un casse à Dallas va devenir un jeu pour des séminaires d’entreprises ou pour des évènements privés.
C’est le processus de développement de Collock : création pour un lieu particulier, une période de jeu pour grand public puis une deuxième vie en privé.
Cette deuxième phase offre la possibilité d’adapter l’histoire pour proposer des parties de quinze minutes pour les séminaires, un team building accéléré. Ce créneau est porteur car les entreprises sont friantes de ce genre d’activité qui permet de révéler les atouts (et parfois les défauts) des collaborateurs, mais dans un esprit festif.

Collock escape game nomade éphémère cluedo enigme jeu interactif séminaire convention entreprise sacré graal Photo By Blog United States of Paris

Le Graal et les bijoux de la Reine
L’envie créatrice de Collock est sans limite.
Peut-être aurez-vous la chance de retrouver la Couronne d’Angleterre à La Recyclerie au début de ce mois de mars ?
Si ce n’est pas le cas, nous vous invitons à découvrir le prochain escape game imaginé par Collock : Sacré Graal !
Inspiré par la magnifique cave voutée du bar Les caves des Alliès et son puits totalement incongru (si, si il y a un véritable puits en sous-sol dans Paris), ce scénario ravira les aficionados des jeux de rôles médiévaux.
Cela tombe bien car Les Caves des Alliès est un repère de joueurs de tous poils. Un défi pour nos trois compères car le niveau d’attente sera du coup certainement beaucoup plus important.

Alors, n’attendez par pour réserver pour cette histoire car elle ne sera possible que pendant cinq jours.
Mais attention le niveau de réussite estimée est de 50 % : un vrai défi pour les nerfs !

Collock, l’escape game nomade

Sacré Graal !
Du 29 mars au 01 avril 2016  à 17h30, 19h, 20h30 et 22h
Le 02 avril 2016 à 14h30, 16h, 17h30, 19h, 20h30 et 22h

Les  Caves des Alliées
44 rue Grégoire de Tours – 75006 Paris

Toutes les infos sur le site officiel Collock pour séminaires, évènements d’entreprise ou soirée privée

Share