Archives par mot-clé : live

Festival Europavox à Clermont-Ferrand : tes invits pour Lamomali de -M-

Avec la 12ème édition du festival Europavox, Clermont-Ferrand sera, du 29 juin au 2 juillet 2017, la capitale européenne de la musique.
Ce rendez-vous, devenu incontournable, accueillera des chanteurs, groupes et artistes d’une vingtaine de nationalités différentes et aux styles musicaux tout aussi variés : rock, pop, électro, hip hop et  folk.
Et l’équipe d’USofParis vous propose de gagner des places en fin de billet !

Europavox : promouvoir  la diversité musicale européenne

Pendant 4 jours de festivités, le meilleur de la scène européenne sera proposé aux Clermontois.es et aux aficionados de festivals venus de France ou d’Europe.
Au programme : artistes confirmés et découvertes se partageront l’affiche avec 27 révélations issues de 20 pays. La découverte musicale sera bien le poumon de cette 12ème édition d’Europavox. A vous de chiner la petite pépite inconnue qui envoutera vos oreilles.

Belge, Espagnol, Suédois, Suisse, Estonien, Croate, Grec, Portugais, Danois, Lettons, Hollandais… Les 5 scènes du festival Europavox 2017 vous offrent un voyage sonore universel  à travers l’Europe, le tout sans bouger.

Plonger dans des univers sonores uniques mais cosmopolites avec des influences culturelles particulières.

Des grands noms à l’affiche

Impossible d’organiser un festival international sans grande signature. Cette année, se presseront sur scène : Agnes Obel, Archive, Deluxe avec leur nouvel album, Puppetmastaz, Boys Noize ou  Manu Chao qui sera l’un des 3 artistes présents lors du premier concert du festival organisé au Stade Marcel-Michelin.
De grands et beaux artistes, têtes d’affiche, qui assureront le plein succès.

C’est sans parler de -M- est son nouveau spectacle Lamomali que l’équipe d’USofParis a découvert il y a quelques jours aux Nuits de Fourvière.
Un show qui offre le meilleur de Matthieu Chedid comme Onde Sensuelle, Mama Sam en mode Mali. Un groove unique qui donne immédiatement envie de danser. -M- partage exceptionnellement la scène avec des artistes talentueux.
La magie de -M- en plein air, à son paroxysme.

Après avoir réuni près de 40 000 spectateurs en 2015, le festival Europavox édition 2017, est prêt à séduire encore une fois un max de passionnés et pas uniquement les spectateurs habitués.
Et c’est tout ce qu’on lui souhaite !

Europavox

du 29 juin au 2 juillet 2017

5 scènes à Clermont-Ferrand
Coopérative de mai (Grande coopé et Petite coopé),
Forum Polydome,
Scène Factory (gratuite et en plein air),
Stade Marcel-Michelin le dimanche 2 juillet.

#Concours

Nous vous faisons gagner 2 places pour le concert de Lamomali by -M- au Forum Polydome, le samedi 1er juillet à partir de 18h.

Pour tenter votre chance, rien de plus simple, remplissez le formulaire ci-dessous pour participer.

Les gagnant(e)s seront tiré(e)s au sort parmi les inscrits. Ils recevront un mail leur confirmant leur lot :  2 places de concert pour le samedi 1er juillet .

Avant de participer, vérifiez que vous êtes bien disponible à la date proposée afin de laisser sa chance à ceux qui veulent vraiment venir !

Concours -M- Lamomali Europavox - FB
Sending

Plus de jeux concours
Concours Gratuits

 

Share

Lamomali par -M- soulève les Nuits de Fourvière #livereport

Avec son projet Lamomali, Matthieu Chedid débute une tournée aussi belle, classieuse, festive, intense, métissée, surprenante. A chaque nouveau projet, -M- crée la surprise. Sur scène, comme sur l’album, il est accompagné d’artistes en or : Toumani & Sidiki Diabaté, Fatoumata Diawara, Oxmo Puccino. Nous avons assisté aux premiers concerts aux Nuits de Fourvière.

Ce vendredi, la chaleur estivale est bien présente au sein des gradins du théâtre antique des Nuits de Fourvière. Et l’ambiance est festive ce soir, bien avant d’accéder à l’enceinte romaine.Une spectatrice motivée entonnait déjà le bal de Bamako dans le funiculaire. « Allez on chante !», dit-elle à ses amis. C’est parti pour le nouveau show de M : Lamomali

C’est une première fois pour moi et comme toutes les premières fois, je suis impatiente, excitée et intriguée de voir -M- sur scène. La seule initiale de son prénom et de son personnage emblématique des débuts suffit à le reconnaître de tous et toutes.

M ou plutôt Matthieu Chedid n’a de cesse de jouer et de se jouer d’univers musicaux différents allant de rythmes funky, rock, pop avec une grande facilité. Venu « en famille » l’année dernière aux Nuits de Fourvière, il nous emmène maintenant dans un univers musical métissé, empreint de sons africains. Accompagné d’artistes maliens au son de la kora, -M- va nous fait voyager, bouger, nous surprendre et peut-être nous émouvoir….

 

21h35 : Entrée de -M- sur scène

Il est vêtu d’un costume vert et or lumineux. Ses musiciens et choristes entrent sur scène dont Toumani Diabaté et son fils Sidiki avec leur kora et la chanteuse et danseuse Fatoumata Diawara. L’arrivée d’un quatuor de violons et de violoncelle surprend, ne voyant pas le lien avec la musique africaine.

-M- démarre alors son premier morceau Mama Sam : « non, je ne connais pas l’Afrique, la vie est une machine à fric… » repris spontanément par les spectateurs. Le quatuor commence à jouer. Sa musique semble se fondre avec les autres instruments, me faisant même oublier qu’ils étaient là.

Puis arrive « chui pas un homme, chui pas une femme, juste une âme » nous invitant à dépasser les clivages humains et à nous ouvrir à la spiritualité.

L’air du Bal de Bamako, titre phare de l’album, fait se lever l’ensemble des spectateurs qui se mettent à chanter : « Bal de Bamako, bal de Bamako, jtai dans la peau…» La participation d’Oxmo Puccino ravit la foule, le « village Lamomali » s’agrandit.

-M- : l’homme électrique 

-M- a troqué sa guitare sèche contre une guitare électrique donnant ainsi une tonalité beaucoup plus rock qui se mélange au son du djembé, des koras ainsi qu’à la voix et à la danse envoutantes de Fatoumata Diawara. Il y a même un DJ aux platines qui nous emmène par instants dans un univers plus électro. Le morceau suivant Lamomali est encore plus surprenant démarrant par une interprétation rap de la chanteuse-choriste.

-M- a l’air de s’amuser comme un gamin. Il a le sourire aux lèvres, traduisant son plaisir d’être sur scène avec le public et ses partenaires.

Puis, l’effervescence laisse place à un moment intimiste avec Toumani et Sidiki Diabaté. Toumani nous invite : « Soyez les bienvenus à bord de Lamomali airlines dans laquelle il n’y a que l’amour, la spiritualité, le respect… » Toumani Diabaté nous relate l’histoire du Mali et de la tradition des griots qui se transmet de pères en fils afin de perpétuer le savoir par voie orale. Toumani et son fils Sidiki représente ainsi la 71ème et 72ème génération de griots. Le chant et la danse sont, quant à eux, réservés aux femmes. Sidiki se lance alors dans l’explication de la fabrication de la kora et la manière particulière de jouer avec les pouces. Puis Toumani dédie le morceau aux migrants qui sont décédés en mer, nous ramenant subitement à un côté plus sombre de notre humanité.

Il est environ 22h15 quand la pluie s’invite au programme. L’odeur de terre mouillée qui se dégage et la voix de Fatoumata Diawara me transporte en Afrique. « C’est à cause de la kora qu’il pleut ! C’est vrai, en Afrique, il en joue pour faire venir la pluie » me dit ma voisine.

-M- revient sur scène plaisante avec nous sur la pluie qui s’est invitée au programme « vous avez des ponchos ? Allez on va se réchauffer ! » Il entonne Onde Sensuelle qui nous donne immédiatement l’envie de bouger.
La superbe reprise de Balavoine « Qu’est-ce qui pourrait sauver l’amour ? » est comme un appel au monde qui vacille.

Suivent des morceaux plus intimistes, les spectateurs éclairent la nuit avec leur portable. La scène s’est transformée en décor lunaire, nous invitant à la rêverie.
Le morceau Manitoumani laisse apparaître une grande complicité et beaucoup de respect entre -M- et Toumani. La plupart des musiciens, chanteurs portent les fameuses lunettes lumineuses fétiches du chanteur.

Le groupe lance alors un air connu de tous mais totalement incongru « Vas-y Franky c’est bon ! » que le public s’amuse alors à chanter. Elle est tout simplement le prétexte pour Sidiki de jouer avec le public : « Allez on va remplacer Franky par Sidi.»

Lamomali : apothéose du voyage musical

Il est plus de 23h, le temps qui semblait suspendu a filé. -M- rend hommage à sa grand-mère Andrée Chedid, écrivaine et poétesse, qui a écrit les paroles de certaines de ses chansons. Il cite alors ses mots également repris par Toumani : «Toi, qui que tu sois. Je te suis bien plus proche qu’étranger. » C’est la clé de cette rencontre musicale et humaine. Le morceau Solidarité est chanté avec conviction et enthousiasme. C’est une grande humanité qui se dégage de ce voyage Lamomali, comme un pied de nez à tous ceux qui voudraient nous faire croire que l’étranger est une menace.

-M- nous remercie d’avoir pris part au voyage Lamomali, qui débute sa tournée à Fourvière. On sent alors la fin du concert arriver mais personne n’a vraiment envie que cela s’arrête. Tous sont réunis sur scène pour ce qui semble être le dernier morceau emblématique « Je dis M ». Ils nous saluent, les lumières s’éteignent. On croit l’aventure terminée mais c’est sans compter sur l’incroyable énergie de ce village Lamomali. -M- revient quelques instants plus tard «Vous êtes tellement chouettes et communicatifs, on s’est dit qu’on devait revenir » C’est reparti pour le Bal de Bamako ! Il est minuit, les gradins se vident, c’est la vraie fin cette fois-ci.

Je veux bien reprendre un billet à bord de Lamomali Airlines.
Je veux bien repartir pour ce voyage empreint d’humanité et de musiques, de couleurs aussi brillamment mélangés.

Je dis M !

by Emilie Jacquemier

Lamomali

Concerts du 09 au 12 juin 2017

Salle Pleyel
252 rue du Faubourg Saint Honoré
75008 Paris

et en tournée dans les Zénith de France

Lamomali, l’album
(3ème Bureau

Share

Fnac Live 2016 Jour 4 : l’apothéose avec Get Well Soon, Lianne La Havas et Louise Attaque

Ce samedi, c’etait le final du festival Fnac Live version 2016.
A posteriori, le plateau réuni pour cette soirée était le plus homogène au niveau de la qualité musicale des groupes.
Les festivaliers ont dansé et chanté avec Bachar  Mar  Khalifé, La Maison Tellier, Get Well soon, Lianne La Havas, Balthazar et les tant-attendus Louise Attaque.
Report d’une soirée en forme de communion musicale.

 

Report Fnac Live 2016 Bachar Mar Khaliké Maison tellier Get well soon Lianne La havas Blathazar Louise Attaque Photo By US of Paris

Bachar Mar Khalifé : émotions orientales

A peine arrivé sur scène, l’artiste donne le ton avant son premier morceau :  « Ô seigneur, prends pitié et accorde moi cette dernière prière :
épargne nous et laisse nous tranquille. »

Bachar mar khalifé Fnac live 2016 festival été musique report concert photo scène by blog united states of paris
On sent que Bachar Mar Khalifé a des émotions denses qui couvent en lui. et il les transmet parfaitement dans ses chansons.
Ce Franco-Libanais mêle musique orientale et musique pop-électro soulevant déjà une envie de danser de la part public, très réceptif.
Mais avec l’ouverture tardive des accès au parvis de l’Hôtel de ville (5 min avant le concert), le public est un peu clairsemé pour les premiers titres. Bachar lâche alors, en montrant le point de contrôle : « c‘est long de passer la douane. […] C’est vrai que c’est dangereux une bouteille d’eau. Et le coupe-ongle aussi »

Bachar mar khalifé report Fnac live 2016 festival été musique concert photo scène by blog united states of paris
Ballades empreintes de lyrisme ou compositions lorgnant même vers le jazz, les 30 min du concert file à toute allure. Avant son dernier morceau, l’artiste lance un ultime « c‘est bientôt l’heure du couvre-feu« .  Le set de Bachar Mar Khalifé  est une bonne mise en bouche pour la suite de cette soirée.

 

La Maison Tellier : Frenchy rock

De la pure chanson française, dans le sens noble du terme.
Des pointes de Noir Désir dans certaines tournures musicales, des accents de Bashung dans certaines syntaxes de phrases, mais avec un style propre.

La maison Tellier Fnac live 2016 festival été musique report concert photo scène by blog united states of paris

La Maison Tellier fait voler sur le parvis de l’Hôtel de ville son univers poétique et son énergie rock.
Des mélodies de guitares incisives, une batterie bien en place et des cuivres (cor et bugle) pour donner à leurs chansons une couleur particulière.
Mais détrompez-vous les « cinq garçons manqués » ont aussi des messages à faire passer. Mission réussie.

La maison Tellier Fnac live 2016 festival été report musique concert photo scène by blog united states of paris

Get Well Soon : Prompt rétablissement…

Chanteur gominé et tiré à quatre épingles, le groupe allemand arrive sur scène devant un énorme LOVE tout en lumière.
Dès les premières notes, leur musique capture nos oreilles et elle ne nous lâchera pas avant la fin du set.

Get well soon Fnac live 2016 report festival été musique concert photo scène by blog united states of parisEfficaces et énergiques, les mélodies arrivent même à faire pointer le soleil à travers les nuages. Preuve que l’astre du jour est accro à cette musique qui flirte avec le meilleur des années 80.
Dans la voix du chanteur, un peu de Bowie et de Divine Comedy.
Qui a dit que la musique allemande se résumait à Rammstein, Tokyo Hotel et Kraftwerk ?
Get Well Soon ?  Oui merci,  ça va déjà mieux…
La preuve même l’agent de l’hôtel de ville à l’entrée de l’espace pro battait la mesure du pied.

Get well soon Fnac live 2016 festival été musique report concert photo scène by blog united states of paris

Lianne La Havas : Divine Diva

Robe blanche à gros brillants, guitare plus large qu’elle autour du coup, la belle Anglaise débute sa set-list avec Au cinéma.
Un titre qui commence en ballade et qui évolue peu à peu vers une pop très électrique. On adore les « au cinéma » susurrés en français au milieu du texte anglais.

Lianne La Havas Fnac live 2016 festival été concert musique report photo scène by blog united states of paris
Le public adhère direct à la voix  et les rythmes de Lianne La Havas. Grosse ambiance  devant l’Hôtel de ville.
De sa voix chaude est puissante, Lianne réchauffe les cœurs avec ses titres pleins de couleurs ardentes.
Généreuse en musique, elle l’est aussi envers le public. C’est clair qu’elle prend plaisir à transmettre son art.

Lianne La Havas Fnac live 2016 report festival été musique concert photo scène by blog united states of paris
Avant d’entonner son titre Forget, elle annonce non sans humour « une chanson qui parle de quelqu’un que je n’aime pas : mon ex-petit copain« . On se dit que cette rupture valait le coup.
Lianne propose même une reprise stratosphérique du tube I say A Little player. On a quitté Paris, on est à Brooklyn.
Entre la chanteuse et les spectateurs, personne ne boude son plaisir en chantant sur ce morceau et sur les autres.

Lianne La Havas Fnac live 2016 festival été musique report concert photo scène by blog united states of paris« Je n’arrive pas à croire que vous êtes autant. Merci pour votre écoute, pour façon de danser. […] C’était la meilleure façon de passer cette soirée, avec le coucher du soleil  »
La douceur, la grâce, et la voix ! C’est ce qui fait de Lianne La Havas une diva soul. C’est ce qui a subjugué la foule !

Balthazar : le rock belge à l’honneur

Totale découverte pour nous que le groupe Balthazar qui était très attendu par le public, venu en nombre l’applaudir.
Les fans sont au rendez-vous et se font entendre, ça chante et danse dans la foule et l’on voit de larges sourires se dessiner dès les premières notes d’un nouveau morceau.

Balthazar Fnac live 2016 festival été musique report concert photo scène by blog united states of paris
Le groupe au look de hipster mêle guitares (of course !), violon et voix rocailleuses pour un rock qui n’est pas sans nous rappeler les Artic Monkeys.
Peu diserts sur scène car Belges Flamands, le groupe enchaine les titres de manière magistrale. Le public bouillonne !

Balthazar report Fnac live 2016 festival été musique concert photo scène by blog united states of parisA retrouver très bientôt sur le blog, leur interview réalisée à l’occasion de ce Fnac Live, avec un selfie exclusif à la clef. Restez connectés…

Louise Attaque : climax et renaissance

« Ce soir, on vous dit bonsoir avec une chanson d’avant avant-hier.
Dès les premières notes de Ton invitation, premier morceau du set, Louise Attaque met le feu !
Il faut bien dire que c’est LA réformation de l’année. Peut-être même plus émouvante  que celle des Insus (ex-Téléphone) qui sent trop la cash machine.

Louise attaque gaëtan roussel Fnac live 2016 festival été musique report concert photo scène by blog united states of paris

On sent le groupe heureux d’être sur scène. L’énergie est toujours là et la volonté de faire plaisir au public aussi.
Gaëtan Roussel rayonne sur scène, comme toujours. C’est agréable de voir la joie dans les regards des membres du groupe. La même que dans ceux du public.
Toutes les générations chantent d’une seule et même voix les titres phares du groupe. C’est rare pour un groupe français.

Louise attaque gaëtan roussel report Fnac live 2016 festival été musique concert photo scène by blog united states of paris

Tous les tubes sont là : Léa, Tu dis rien, Les nuits parisiennes, Amours, Savoir, et bien évidemment J’t’emmène au vent.
Après les saluts, le public en réclame une dernière. Peu d’hésitation. Louis Attaque se relance pour l’ultime chanson.
Un très beau moment de partage, de plaisir, de communion. Louise Attaque rassemble et ça fait du bien.
Cette édition 2016 du Fnac Live ne pouvait pas mieux se terminer.

Louise attaque Fnac live 2016 gaëtan roussel festival été musique report concert photo scène by blog united states of paris

Fnac Live édition 2016 c’est terminé !
Rendez-vous l’année prochaine pour d’autres émotions musicales

 

Share

FNAC LIVE 2016 – Interview de Benoit Brayer, programmateur dingue de musique

La programmation complète du Festival FNAC Live 2016 tout juste dévoilée, USofParis vous propose une vue générale avec Benoit Brayer, co-programmateur du festival avec Nicolas Preschey.
Le responsable des événements culturels de la Fnac et fou de musiques nous dévoile les coulisses de cette édition 2016 alléchante.
Une interview pleine de fougue et d’énergie.
Coups de projecteur sur Lola Marsch, Hyphen hyphen, Jungle, Sage et Bon voyage organisation. Des artistes, pour certains peu connus, qui devraient être des révélations pour le public parisien.
Benoit se confie aussi sur quelques-unes de ses émotions musicales et personnelles. 

Image de prévisualisation YouTube

INTERVIEW DE BENOIT BRAYER

 

UsofParis : Combien de temps vous faut-il pour concevoir la programmation du Fnac Live ?
Benoit Brayer : C’est quasiment un an de préparation. Les premiers rendez-vous de programmation commencent en octobre, les premiers engagements également. Elle se déroule jusqu’en mars et après, on entre en phase de production. C’est un an de travail.

Dévoiler progressivement la programmation, c’est une volonté de prolonger le suspense ou c’est plutôt se laisser une plage de liberté pour accueillir un artiste qui n’a pas donné son accord ?
Non, non. La programmation, on la connaît depuis fin février début mars. Ça répond à un double besoin. Le fait de créer une dynamique de communication, comme on est un festival gratuit on a besoin de se rappeler au bon souvenir du public à intervalles réguliers. Mais ça répond aussi à des enjeux d’exclusivité de programmation d’artistes par rapport à d’autres évènements. Certains artistes ont des concerts parisiens ou sont programmés sur d’autres festivals. On séquence donc nos annonces pour ne pas nuire aux évènements périphériques. La volonté du FNAC Live n’est pas de créer un contexte défavorable aux artistes ou aux autres évènements culturels. On attend que les artistes soient passés pour qu’on puisse les annoncer sereinement sans nuire aux autres.

Combien de concerts voyez-vous en moyenne par an ?
Je ne sais pas. Je me consacre surtout à des concerts de découvertes et de nouveautés. Et ensuite, je profite des festivals pour me faire une grande bouffée d’artistes plus établis. C’est vrai que dans l’année je consacre plus mes soirées à aller voir des artistes émergeants qui pourraient être des gens que j’ai envie de défendre et de soutenir dans les mois qui viennent.

Philippe Katerine conférence de presse Printemps de Bourges pour concert album le Film festival musique photo usofparis blog
Philippe Katerine @ Printemps de Bourges 2016

Avez-vous eu un choc scénique récent, qui soit dans la programmation ou qui ne le soit pas ?
J’en ai plein ! Vraiment tous les artistes qu’on programme cette année sont des gens qu’on a vus et qui nous ont emballés, chacun sa façon. Lola Marsh, une chanteuse israélienne que peu de gens ont vue, est une performeuse incroyable. Il faut vraiment la voir sur scène et voir son charisme, son énergie. C’est quelqu’un de fantastique !
Dans les chocs aussi, j’avoue que le dernier spectacle de Philippe Katerine, au Flow, m’a particulièrement emballé.
Bachar Mar-Khalife fait partie des artistes qui m’impressionnent aussi beaucoup en live. Balthazar c’est toujours une claque quand on les voit. Ils ont une qualité de jeu, une densité, une intensité esthétique et musicale incroyable. Balthazar en live, c’est vraiment une sensation forte.

Une tête d’affiche difficile à avoir cette année, que vous n’avez pas eue et que vous auriez aimé avoir ?
Pleins ! Et je préfère revendiquer les artistes que nous avons à proposer aux gens.

Vous pouvez bien m’en citer ?
Cette année, on avait vraiment envie de présenter le show de Cassius, mais c’était un peu tôt pour eux, dans la préparation. Ils ne sentaient pas que leur show serait prêt en juillet. Ils ont préféré attendre Rock en Seine fin août.

Et un artiste qui a mis un peu plus de temps à dire oui, où il a fallu un peu plus parlementer pour les dates ?
Parlementer, non, parce qu’aujourd’hui c’est la 6ème édition du Fnac Live. Il est bien installé, bien identifié. C’est un festival qui fonctionne bien avec une grosse fréquentation du public et une grosse exposition média. Donc convaincre les artistes de venir n’est pas un enjeu aussi difficile que ça l’était au début.
Après, pour les artistes internationaux, c’est vrai que c’est toujours plus long parce qu’il y a pas mal d’intermédiaires et que la FNAC n’est pas forcément identifiée en Allemagne ou en Angleterre. Pour Jungle ou Get Well Soonon a mis plus de temps. Mais on ne peut pas dire que ça a été compliqué.

Image de prévisualisation YouTube

Lola Marsch, Sage, Bon Voyage Organisation, Fakear

Si vous aviez à miser sur un des artistes à l’affiche que le grand public ne connaît pas forcément, lequel risque de surprendre tout le monde en live ?
Je pense que Lola Marsh peut faire sensation.
Mais pour ceux qui n’ont pas encore vu Sage en concert, il m’a excessivement impressionné à La Cigale. C’est un artiste qui propose un travail très subtil, très fin. On n’imagine pas la capacité qu’il a à transformer son répertoire du disque à la scène. C’est vraiment un très beau show, un très bon moment. C’est un artiste de grand talent, donc sans doute une sensation pour le public qui n’est pas très nombreux encore à l’avoir vu sur scène.

Pourriez-vous me dire quelques mots sur deux groupes : Bon voyage organisation et Fakear ?
Bon voyage organisation 
: je trouve que c’est une proposition très fun, très fraiche. Quand je les ai vus en concert j’ai été très impressionné. D’abord parce que c’est amusant, rigolo et c’est disco ! Il y a longtemps que l’on n’a pas vu ça. Mais surtout ça joue excessivement bien, ce sont d’excellents musiciens. Je trouve que lorsqu’on veut faire ce genre de répertoire, il faut que l’on soit irréprochable en termes de jeu. C’est un peu comme un clown : ça marche si c’est parfaitement maitrisé dans le timing et dans le jeu. Bon voyage organisation, ça fonctionne parce que ça joue très bien, ce sont de très bons musiciens.

Image de prévisualisation YouTube

Fakear : c’est probablement l’un des grands nouveaux noms de la scène électro française. Il est originaire de Caen. C’est quelqu’un qui a une proposition qui me plaît beaucoup car elle est très mixée dans ses influences, une électro très élégante, subtile, très musicale aussi. On est assez loin dans l’électro européenne hardcore.

Quel type de spectateur de concert êtes-vous ? Vous arrivez en avance ? Vous préférez être proche de la scène ?
J’arrive pour le début des concerts : je respecte le travail des artistes. J’aime être debout au fond.

Mais on capte moins les traits de visage de l’interprète.
Je vais surtout dans des salles à taille humaine. A La Cigale, au Trianon ou à la Maroquinerie, on voit la tête des gens même quand on est au fond.
Ce qui m’intéresse aussi c’est de ressentir le rapport au public. J’écoute l’artiste, j’observe le public et je vois le rapport au public. Je préfère être à l’arrière plutôt que d’être dedans, c’est une position que j’aime.

Lilly Wood and the prick concert scène festival Art Rock 2015 saint brieuc Prayer in C Nili Hadida Benjamin Cotto tournée tour musique stage photo by united states of paris blog
Lilly wood and the prick @ Art Rock 2015

Est-ce qu’il y a eu une émotion forte dans les coulisses du FNAC Live ? Un artiste reconnaissant de sa participation au FNAC live ?
Tous les ans, on vit ce genre de moments et ce genre d’émotions.
Par exemple, il y a trois ans, Lilly wood and the Prick était déjà présent et ils avaient considéré ce passage sur le parvis comme un grand défi. C’était avant leur grand succès international. Ils avaient eu une émotion dingue de convertir le parvis à leur musique.

Kid Wise groupe band music Augustin Charnet et Clément Libes concert Fnac Live 2014 Hôtel de ville photo united states of paris blog
Et il y a deux ans Kid Wise. A la fin de leur set, les membres du groupe pleuraient tous. Ils avaient une émotion dingue de venir là. Et ça nous avait vraiment émus parce qu’ils avaient cette fraicheur et ce plaisir des premiers grands rendez-vous public.
Ça arrive tout le temps, on a plein de petits moments comme ça. C’est un des plaisirs de ce festival.

Un concert à ne vraiment pas manquer lors des précédentes éditions, un moment fort personnel ?
Il y a eu pleins de concerts super. Mais il y a deux moments dont je me rappelle.
Le concert de Fauve a été un truc dingue. C’était une fréquentation absolument colossale et il y a eu une émotion, une intensité, une communion générale qui était assez inédite.

Fauve corp groupe live Rock en Seine 2015 festival concert photo scène by united states of paris blog
Fauve @ Rock en Seine 2015

A titre perso, je suis hyper fan de Gregory Porter. C’est une de mes fiertés de l’avoir fait venir sur un festival comme FNAC Live et de l’avoir présenté au grand public.

Alors il faut que je vous remercie car c’était une belle émotion aussi pour moi. En plus il y avait la pluie, les parapluies, c’était super beau.
J’avoue que j’ai dit à toute l’équipe que pendant cette heure-là, je n’étais pas dispo. J’étais devant, j’étais le public. C’était un grand moment.

Je ne connaissais rien de cet artiste et j’ai été pris au col de manière directe.
C’est ça qui est vraiment super dans la programmation d’un festival. On a des convictions, des partis pris et on a les moyens de proposer des choses, peu, mais on peut le faire. Ça fait partie des fiertés. Et quand c’est partagé par le public c’est génial.

Gregory Porter singer concert Festival Fnac Live 2014 jazz tour photo by united states of paris blog
Gregory Porter singer @ Festival Fnac Live 2014

Quel est votre lieu de live à Paris, la scène, que vous affectionné particulièrement ?
La Cigale ! Ça reste la salle que je préfère, de toutes les salles parisiennes. La configuration, la taille, le format, la proximité des artistes : c’est pour moi la salle idéale.
Après j’adore pleins d’autres salles. J’adore le Café de la danse. Mais si je devais n’en retenir qu’une seule à Paris ça serait La Cigale.

Votre chanson préférée sur Paris ?
J’adore la chanson de Camille Paris sur l’album Le Sac des filles.

Image de prévisualisation YouTube

Et sinon plus vieux, j’adore une chanson de Claude Nougaro qui s’appelle Rue Saint-Denis, qui est moins sur Paris mais qui, pour moi, est un vrai trésor.

Image de prévisualisation YouTube

Quelque chose de nouveau, une ambiance différente pour cette édition 2016 ?
Pas vraiment d’innovation. Ce qu’on a, c’est une programmation dans les salons de l’Hôtel de ville qui est plus ambitieuse que les autres années. Elle rassemble vraiment l’essence de l’actualité de la chanson française du semestre avec Keren Ann, Katerine, Miossec, Alex Beaupain, Vincent Delerm
Ce qu’il y a de nouveau c’est la soirée entière consacrée aux 20 ans du Label Tôt ou tard avec une programmation concentrée sur leurs artistes. Donc on est ravi de recevoir Yael Naim, Vianney, Odezenne, Vincent Delerm et d’autres artistes.
Et puis Louise Attaque évidemment dont on n’a pas parlé jusqu’ici. C’est l’événement de l’année : la reformation du groupe. Donc on est très content de terminer le festival avec eux.

Gaëtan Roussel groupe Louise Attaque concert live Printemps de Bourges 2016 festival musique album Anomalie Tour photo scène usofapris blog

Parce que c’est la sensation du moment, pensez-vous qu’Hyphen hyphen va exploser, faire battre un record ?
C’est la grosse sensation live du moment. Tous ceux qui les ont vus une fois savent que c’est un groupe de scène, avant tout.

Est-il encore possible d’accueillir encore plus de spectateurs?
Honnêtement, non. On est arrivé au maximum de la fréquentation. Là, l’ambition n’est pas de battre des records, on ne saurait plus où mettre les gens. L’ambition c’est de continuer à garder une programmation aussi qualitative, aussi diverse, aussi ambitieuse et que le public soit au rendez-vous. Avec de bonnes conditions pour le public, pour les artistes et de continuer à faire du FNAC Live un rendez-vous de qualité pour tout le monde.

Fnaclive-festival-2015-vue-grande-scène-Parvis-de-l-hotel-de-ville-paris-public-festivaliers-foule-photo-by-united-states-of-paris

Le buzz, l’activité sur les réseaux sociaux sont importants pour vous ? Est-ce que vous les regarder ?
Oui je les observe beaucoup. Ça m’intéresse de voir la réaction de gens quand on révèle des traits de programmation. J’observe le retour des gens.

Interview by Alexandre

FNAC LIVE 2016 festival musique Parvis Hotel de Ville de Paris du 20 au 23 juillet avec Yael Naim Vianney La Maison Tellier Miossec Stuck in the sound

Festival Fnac Live 2016

Du 20 au 23 Juillet 2016 à partir de 18h00
Parvis de l’Hôtel de Ville de Paris et Scène du Salon

Scène principale : Louise Attaque, Jain, Feu ! Chatteron, Lilly Wood & The Prick, Jungle, Stuck in the Sound, Sage, Hyphen Hyphen, La Maison Tellier, Balthazar…

Soirée anniversaire du label TÔT OU TARD a 20 ans : Yael Naim, Vianney, Odezenne, Nicolas Michaux, A-WA, Raphaële Lannadère (L)…

INFO ESSENTIELLE ! Invitations à retirer pour la Scène du Salon à partir du 20 juillet à 12h dans les billetteries Fnac Paris et Ile-de-France.
Deux places par personne maximum.

Concerts gratuits !

Share

Printemps de Bourges 2016 : cru exceptionnel pour ses 40 ans !

Premier poids lourd des festivals à inaugurer la saison, Le Printemps de Bourges 2016 offre une programmation éclectique en plein centre ville, de quoi envoyer un max de chaleur aux festivaliers à l’instar de Arts Rock de Saint-Brieuc. Et pour ses 40 ans, Le Printemps propose en plus un spectacle évènement animé par le facétieux Vincent Dedienne. Raison de plus de se plonger dans la programmation de cette édition 2016.

Photo © Jean-Philippe ROBIN
Photo © Jean-Philippe ROBIN

Le Printemps de Bourges : 9 scènes officielles

Bourges et son Printemps : c’est une centaine d’artistes en programmation officielle et prês de 500 concerts  (in et off) dans la ville dans tous styles de lieux. C’est aussi des créations évènements comme savent le faire les artistes français.
On pense à Dominique A qui proposera, le vendredi 15 avril au Palais Jacques Coeur,  un concert unique autour de ses face B parfois méconnues, même de ses fans. Un moment garanti 100 % unique et frissons de pure poésie.

Mika-concert-fnalive-2015-festival-live-music-lollipop-tournée-no-place-in-heaven-tour-singer-chanteur-stage-photo-scène-by-united-states-of-paris-blog
Parmi les têtes d’affiches que sont Mika, Bloc Party, Nefkeu, The Avener, La Grande Sophie, Louise Attaque (pour son retour) et Dionysos (présent pour 3 jours), certains de nos chouchous musicaux, et découvertes du blog, seront présents au Printemps de Bourges.
Tels Jeanne Added, Giendré, The limiñanas ou encore Rover qui n’a pas encore l’adhésion du grand public, serait-ce son année ?
Mais parmi nos derniers coups de coeur, la suave Ala.ni ou le ténébreux Marvi Jouno  que la crew d’USofParis est très impatiente de découvrir ces deux révélations sur scène.

The-Avener-fnaclive-2015-festival-concert-live-dj-set-Tristan-Casara-tournée-The-wanderings-of-the-avener-tour-stage-lights-photo-scène-by-united-states-of-paris-blog
Le Printemps de Bourges fête 40 ans

Autour de Vincent Dedienne, artistes et anonymes auront la part belle au cours de la soirée du mercredi 13 avril. Le trublion de Canal+ a conçu un spectacle interactif qui va mettre en avant les émotions musicales ressenties sur ces années de festival.

Printemps de Bourges 2016 Vincent dedienne 40 ans concert programmation billetterie inouis live affiche site photo by Blog United States of Paris
Sans être compassé ni mélancolique, le show pensé par Vincent Dedienne mêlera une lecture des messages-souvenirs envoyés par les spectateurs et les récits de moments fort vécus sur scène par des artistes. Et on peut être sûr que la patte Dedienne fera de cet rendez-vous l’un des points d’orgues de ces 40 ans.


Les Inouïs du
Printemps de Bourges version 2016

Depuis 1985, Le Printemps de Bourges propose, grâce à son concours national et original, une sélection de jeunes artistes en rock, chanson, électro et hip hop : Les Inouïs
Depuis presque 30 ans, il a permis de dénicher des pépites telles que Christine and The Queens, Skip the Use, Cats on Trees, Fauve, Fakear, Concrete Knives, François & The Atlas Mountains, Feu! Chatterton ou encore Radio Elvis.

Christine-and-the-queens-concert-festival-fnaclive-2015-scène-stage-tournée-chaleur-humaine-live-photo-by-united-states-of-paris-blog

Chaque année, ce sont ainsi près de 3 500 artistes ou groupes qui s’inscrivent et au final, seulement une trentaine d’entre eux se produisent au Printemps de Bourges…
Avec une sélection aussi sévère, on peut être sûr que le cru 2016 des Inouïs va nous réserver une nouvelle pépite musicale.

Alors les retardataires, t’attends quoi pour réserver ton Printemps de Bourges ?

Printemps de Bourges 2016 40 ans anniversaire concert programmation billetterie inouis live affiche site photo by Blog United States of Paris

Le Printemps de Bourges 2016

u 12 au 17 avril 201
Informations et programmation complète sur le site du festival

Share

Festival d’Ile de France 2015 : une programmation tour du monde en 31 concerts

Voilà 39 ans que le Festival d’Ile de France prend possession de l’automne en proposant une trentaine de concerts en majorité créés pour ces six semaines évènement, du 6 septembre au 11 octobre 2015. Pour l’édition 2015, la thématique est : Aventures Musiques Vagabondes. Un tour du monde en musique et de quoi satisfaire tous les goûts !

http://www.dailymotion.com/video/x2wv9lh

Le festival est bien celui de toutes les musiques : musiques du monde et actuelles, musique ancienne, baroque, classique et contemporaine. Et l’aventure sera bien au rendez-vous : qu’elle soit sonore,  visuelle ou émotionnelle.
Suivant les spectacles, qui se déroulent dans des lieux du patrimoine, vous passerez du désert Sub-saharien aux confins de la Finlande, de l’Amérique du Sud au Pays d’Oc. La magie du voyage est permanent.

FIDF15-33,5x50_Mise en page 1
A travers le thème Aventures Musiques Vagabondes, partez chasser King-Kong en ciné-concert (avec orchestre et choeur), accompagnez des migrants russes d’Odessa à New-York ou un migrant juif à la conquête du grand ouest sauvage des États-Unis.
Les récits réels ou imaginaires vous conteront aussi les épopées de Marco Polo, le survol des Andes par les héros de l’Aéropostale, l’histoire de Tom Sawyer ou les mythes magiques nordiques.

Et pour les styles musicaux c’est la même diversité :
de l’afro-funk pour le spectacle autour du vaudou du lyonnais Peter Solo, du baroque avec le spectacle Akamédia à la basilique Saint-Mathurin de Larchant (77), un duo piano-claviers et batterie avec Chassol, des choeurs, un mélange d’électro-rock et post-punk à la Gaîté Lyrique, et aussi Youssou N’dour au Cirque d’Hiver !

Difficile d’être exhaustif avec tous les choix qui s’offrent à nous sur ces 6 semaines de concerts.
On ne doute pas que vous trouverez toujours un ou plusieurs spectacles à votre goût et surtout proches de chez vous !

FIDF15 Programme_Mise en page 1

Le Festival d’Ile de France
du 6 septembre au 11 octobre 2015

Réservation à partir du 1er juin
Prix des places : de 6 à 28€

Informations et programme complet sur le site du festival

Share

Muse à Musilac : Le bonus day du 13 juillet n’était pas un pour le public

Il y a des concerts que l’on ne veut pas rater. Le concert de Muse, pour Drones Tour, au festival Musilac était l’un deux. Les Anglais ne faisant que 3 dates en France cet été, chacune d’elle était donc un évènement. A Aix-les-Bains, ce fut une déception et un ratage.
Récit d’une journée en photos et revue de tweets.

Un véritable gâchis que cette prestation de Muse. Le seul problème en cause : la qualité du son !
Je voyais bien que Matt, Dom et Chris se démenaient sur scène, les lumières étaient au top. Mais un son saccagé comme cela, même après une nuit de repos, je ne comprends toujours pas.

Tout pour être idéal…

La journée était parfaite : soleil de plomb et  ciel bleu. On sentait une ambiance bon enfant et une fébrilité sur l’esplanade du festival.
Et ce malgré le reste de la programmation de ce Bonus day qui était quand même largement en-dessous des autres jours du festival : la faute au cachet du trio star ?
Le coeur s’emballe, la setlist du concert de Muse diffusée sur Twitter vers 12h,  proposait du lourd.

Durant le concert de Triggerfinger, le public se masse devant les deux scènes – c’est une spécificité de Musilac, les scènes sont côte à côte, on y reviendra plus tard) Le groupe n’est pas très accrocheur, on attend donc la fin tranquillement.
Avec un ami, nous sommes placés à 50-60 mètres derrière les tours régie.

Musilac Muse Drones Tour public scène lac montagne concert aix les bains report critique concert festival live photo by blog United States of Paris

Chronologie d’un problème

21h55 – le groupe termine à l’heure. La musique d’attente commence.
22h00 – Cette musique devient quasi inaudible. Il semblerait que les enceintes placées sur les tours régie aient subitement cessé de fonctionner. Mais rien de grave pour le moment.

Avec 1/4 d’heure de retard, Muse entre en scène : en intro Drill Sergent. Et là rien ! On entend à peine la voix. Toujours pas grave c’est l’intro.
Mais quand arrive Psycho, pas de pêche, pas de on entend rien. Où est la ligne de basse puissante ? Certes les riffs de guitare sont plus audibles, mais le reste est poussif, sans ampleur.
Très vite, on réalise que le son ne provient que des enceintes situées en façade de la scène.

Avant d’aller plus avant et de me faire taxer de parisianiste primaire, une petite mise au point.
Travaillant à Paris depuis dix ans, j’ai choisi Musilac, et acheté ma place, car originaire de la région cela était plus pratique pour y assister.  C’était l’occasion aussi de découvrir le festival pour la première fois. (Oui je sais, ce n’est pas bien pour un mec de la région…)

Mais ce n’est pas la première fois que je vois Muse en concert, ni en festival. Depuis mon premier concert en 2003 à la Halle Tony Garnier à Lyon, j’ai vu le groupe aux Eurockéennes de Belfort, à  Bercy, au Parc des Princes et au Stade de France pour les deux shows (lire notre report avec vidéo) et jamais je n’ai eu à entendre un carnage sonore comme celui du 13 Juillet 2015.

Musilac Alt-J aix les bains report critique concert festival live photo by Blog United States of ParisJ’étais aussi présent la veille à Musilac avec Paolo Nutini (de loin car à l’opposé de la scène Montagne), The Dø (idem pour le placement), Alt-J et Christine and the Queens.
Rien à dire de la qualité d’écoute pour tous ces concerts.

Musilac Christine and the queens aix les bains report critique concert festival live photo by blog United States of Paris

Retour à Muse

Psycho terminée, on se dit qu’ils vont s’apercevoir qu’il y a un problème. Lorsque la voix de Matthew est trafiquée, quasiment impossible de l’entendre, sa guitare la couvrant. La basse est toujours loin. Et le son général semble être émis par une chaîne hi-fi mal réglée.

Après quelques morceaux, on a compris que ce concert allait être la pire catastrophe jamais entendue en festival. Autour de nous, comme plus en arrière, les gens commencent à crier « plus fort, plus fort » entre chaque morceau et à huer, non pas le groupe comme beaucoup l’écrivent sur les réseaux sociaux, mais la technique orchestrée par le Festival.

Mais toujours aucune réaction. Pourtant nous étions à la hauteur du PC de régulation du festival.

Autour de nous l’ambiance peine à monter. Ça frappe dans les mains, mais ça s’arrête au bout de 30 secondes. Les festivaliers sautent sur quelques mesures de morceaux puis plus rien.
Mon pote, qui a traversé la France pour ce concert, et moi faisons de plus en plus grise mine.

Ce n’est pas la faute de la setlist, apparemment bien meilleure que pour le MainSquare Festival.

Mais entendre gâcher des morceaux mastodontes comme Knight of Cydonia, Citizen Erased ou Time is Runing Out, cela nous a mis hors de nous.
Nous avons bien tenté de rentrer dans l’ambiance du concert, de retrouver les sensations des anciens lives, mais c’était peine perdue.

Ce qui est sûr c’est que nous n’avons pas été les seuls à ressentir ce problème.

Donc depuis la fin du concert à 22h45 hier soir,  Twitter et Facebook sont envahis de messages plus ou moins humoristiques de spectateurs-trices se sentant floués, voir volés.

Et pas uniquement pour le son mais aussi pour la durée du concert 1h30 au lieu des 2h annoncées sur le programme.

Bien évidemment, il y a eu des veinards qui ont vu un concert au top !
On est ravi pour eux.

Certains ont reçu une explication de techniciens sur place que je trouve un peu hasardeuse.

Facebook musilac muse bonus day live problème son concert 13 juillet 2015
Et j’avoue être plutôt d’accord sur les capacités techniques de Muse.
Festivals, stade, grande salle : jamais un problème de cette ampleur.
De plus, Muse a pu occuper la scène toute la journée pour son installation. Tous les concerts de ce lundi se déroulant sur la scène Montagne, contrairement aux autres jours où chaque groupe alterne d’une scène à l’autre. Les techniciens de Musilac et ceux des artistes n’ont alors qu’une heure environ pour installer et checker matériels, balances et lumières !
Ceux de Muse avaient donc largement le temps de tout vérifier. D’ailleurs, leur test lumière a duré largement 1 heure, durant tout le concert de Triggerfinger.

Fin de soirée

Je ne m’étalerais pas sur les nombreux problèmes d’organisation à la fin du concert. N’ayant pas eu à subir les problèmes de navettes ou de bouchons dans la ville.
Mais je compatis avec toutes les personnes qui ont été en galère hier soir.

La parole à la défense

Après une journée, la réponse de Musilac a été postée sur Facebook.

Facebook musilac muse drones tour excuse bonus day festival live concert

Elle est à découvrir en  sur leur page FB.

Elle me semble bien bancale.
Elle n’explique en aucun cas la subite baisse de volume des musiques d’attente (que je lies toujours à un problème des enceintes situées sur les tours régie à l’inverse de ce qui est dit dans la lettre), le son de casserole, plat et sans relief que l’on avait, la voix avec effet de Matthew en-dessous du reste puis au-dessus dès qu’elle n’avait plus d’effet.
Je ne savais pas que la position d’une foule en masse influençait la qualité de diffusion des ondes sonores. Je vais recontacter mon prof de physique de terminale.
Surtout que pour le concert de Christine and the Queens, la foule semblait tout aussi étalée en longueur.

Muse Drones tour concert Musilaclive aix les bains critique musique

Bref jamais, nous ne connaîtrons la réalité de ce problème.
Pour mon pote et moi, comme pour beaucoup de spectateurs, le 13 juillet 2015 restera dans les annales comme l’un des pires concerts de Muse et certainement dans celles de Musilac comme leur plus gros plantage musical. Sans oublier la jolie majoration du billet de la journée spéciale Muse. 

Pas sûr qu’une grande partie du public ne leur pardonne.

By @emmenex

Share

YEPA en concert à la Boule Noire le 18 juin pour l’album PARADOXE – Gagne tes places !

YEPA, c’est Rémo et Le Bon Nob, frères et plus précisément jumeaux. Ils composent des chansons mêlant chanson française et musique urbaine. Et leur premier album intitulé Paradoxe est sorti le 1er juin dernier.

© Studio 26bis et Nagi Fero
© Studio 26bis et Nagi Fero

Vous les avez peut-être déjà vus sur scène en première partie de Fréro Delavega (concurrent de The Voice 3 en 2014) et du groupe Tryö.
Pas étonnant que ces deux jeunes se retrouvent accolé à ce dernier groupe tellement leur musique possède la même énergie, le même rythme syncopé et parfois le même second degré.

Rémo est étudiant en 6ème année de médecine, le Bon Nob est vidéaste. Est-ce ce dernier qui à eu l’idée du clip Une Bouteille réalisé par Mathieu Ledude) ? Un plan séquence très réussi durant lequel le duo reconstitue de manière décalée des affiches de films marquant de ces dernières années.

Image de prévisualisation YouTube

Alors si leur flot et leur rythme t’ont séduit, n’hésite sous aucun prétexte à réserver ta soirée pour la release party de l’album à la Boule Noire et à participer à notre concours.

Concours

Envie de découvrir les frangins bogosses sur scène ? Ce concours est fait pour toi.
Nous t’offrons des invitations pour leur concert du jeudi 18 juin mai 2015 à La Boule Noire.

Pour les gagner, rien de plus simple, remplis le formulaire ci- dessous avant le 16 juin 2015 23h. Et N’hésite pas à nous laisser un commentaire sympathique (on aime beaucoup ça !)

Les gagnant(e)s seront tiré(e)s au sort parmi les inscrits. Ils recevront un mail leur confirmant leur lot : 2 places pour le concert à La Boule Noire.

Avant de t’inscrire, vérifie bien que tu es libre le 18 juin 2015.

Bonne chance à toutes et tous !

YEPA album Paradoxe concert La boule noire 18 juin 2015 live concours fréro delavega tryö Blog United States of Paris
 YEPA
Concert le 18 juin 2015 à 19h30

à La Boule Noire
20 boulevard de Rochechouart
75018 Paris

1er album PARADOXE sorti le 1er juin
(Antipodes Music)

Concours YEPA Boule Noire
Sending

Plus de jeux concours
Concours Gratuits

Share

JUSTIN NOZUKA en concert aux Étoiles le 8 juin 2015

Après le succès des albums Holly et You I Wind Land and Sea, le chanteur New-yorkais installé au Canada, Justin Nozuka, nous revient avec un nouvel opus : Ulysses. Quatre ans sans nouvelles qui lui on servit à explorer de nouveaux horizons musicaux. Ces nouvelles tonalités sont à apprécier lors d’une date de concert unique aux Étoiles, le 8 juin 2015.

Justin Nozuka a franchi un cap : produire sa propre musique.
Dans son home-studio, il a écrit et enregistré tous les titres de ce nouvel album pour la première fois.
Ulysses met donc à jour une esthétique particulière qui est révélateur de l’esprit et de l’évolution créative du chanteur.

Sans déni de ses albums précédents, ce changement de mode de travail est un bain de jouvence pour le jeune chanteur de 26 ans.
D’ailleurs, l’expérience se révèle brute mais en gardant à l’esprit ce qui fait le charme de la musique de Justin Nozuka : la pureté minimaliste.

Jugez plutôt avec ce nouveau titre :

Image de prévisualisation YouTube

Justin Nozuka album Ulysees musique right by you concert les etoiles paris discograhie canada new york live concours
Justin Nozuka
Concert le lundi 8 juin 2015
Les Étoiles

61 rue du Château d’Eau – 75010 Paris
Nouvel album dans les bacs et en téléchargement légal : Ulysees
Share

Lénine Renaud en concert à l’Européen le 20 mai – Gagnez vos places

La scène musicale française offre une palette de sonorités très large. Lénine Renaud se situe à l’opposé de celle-ci et des groupes que nous vous avons présentés ces dernières semaine.

Plus proche du groupe Pigalle voire même de Bénabar pour un certain second degré qui peut rappeler la chanson Le Diner, Lénine Renaud, ré-ouvre un horizon bloqué de la chanson française en alliant sens musical et texte travaillé.
Preuve de l’humour : le groupe se décrit comme « un duo composé de six musiciens ». Et que dire du nom de ce band qui joue le grand écart avec les références de la chanson française ?

Lénine Renaud européen album 6 rue maison brûle musique live chanson française groupe  annonce concertLénine Renaud revendique fièrement son appartenance au Nord Pas-de-Calais et son nom hommage à la Demoiselle from Armentières.

Même si leurs paroles sont plutôt très pensées, Lénine Renaud refuse l’étiquette de chansons à texte.
Avec l’album 6 rue Brûle-Maison (sortie le 13 avril), le groupe nous ramène avec malice à notre univers quotidien, ses nombreux défauts, l’amour bien sûr et ses travers.

Poétique, tendre et un peu grande gueule, vous ne manquerez pas d’apprécier le charme de ce duo à 6 têtes sur scène à l’Européen.

Concours

Envie de joie et de bonne humeur ? Allez voir Lénine Renaud sur scène.
Nous vous offrons des invitations pour le concert du mercredi 20 mai 2015 à L’Européen.
Pour les gagner, rien de plus simple, envoyez-nous un mail, gentil et poli avant le 17 mai 2015 23h avec vos nom et prénom (avec en objet Lénine Renaud) à : usofparis@gmail.com

Les gagnant(e)s seront tiré(e)s au sort parmi les inscrits. Ils recevront un mail leur confirmant leur lot : 2 places pour le concert à L’Européen.
Bonne chance à toutes et tous !
Lénine Renaud européen album 6 rue maison brûle musique live chanson française groupe

Lénine Renaud
CONCERT le mercredi 20 mai 2015 à L’Européen à 20h

L’Européen
5 rue Biot
75017 Paris

+ 1ère partie Sonia Rekis

Album 6 rue Brûle Maison
(Label AT(h)ome)

Plus de jeux concours
Concours Gratuits

Share