Archives par mot-clé : yummy

Restaurant Bagnard : la Méditerranée sublimée par Yoni Saada

S’il y a bien une saison que l’on aime prolonger, c’est l’été.
Avec Bagnard (deuxième du nom), installé Rue Saintonge, Yoni Saada propulse nos papilles dans tout le pourtour méditerranéen, avec des produits qui sont tous gorgés du soleil.
Un voyage culinaire explosif qui a pour point de départ Nice et son illustre pan bagnat.

Saveurs avant tout !

La cuisine méditerranéenne est comme sa géographie : très large très vaste, très riche.
Elle part d’une simple Citronnade maison Menthe et citron jaune parfaite pour se rafraichir. Avec comme accompagnement du Houmous aux herbes délicat, fin et gourmand, relevé d’une petite pointe de sumac.
Chez Bagnard, la Salade Turque est tout aussi fraiche et savoureuse. La tomate et les aromates explosent en bouche.

Bagnard

Nous poursuivons le voyage avec la symbolique Brique à la Goulettoise (à l’œuf) qui devient, ici, plus légère. Elle comblera les amateurs. La sauve harissa rappelle bien ses origines tunisiennes et est assez relevée.

Bagnard

En mode découverte, le chef nous surprend avec les artichauts frits. On se régale avec le croquant de la cuisson qui n’enlève rien à la fraicheur du légume.

Bagnard

Et si vous préférez une salade plus classique, optez pour La Bienfaitrice. Sur un lit de pousses d’épinards, feta et grenades, repose un avocat parfaitement mûr pour un mélange de saveurs au top.
Une recommandation d’accompagnement : les Frites de panisse. Jamais les pois chiches ne vous aurons semblé aussi addictifs.

Bagnard

Turquie, Liban, Israël, Tunisie, Espagne, Italie, Grèce, France…
C’est dans tous ces pays que Yoni et sa femme sont allés chiner les objets qui créent le décor. Du coup,  on aime cette ambiance chaude mais pas surfaite, ni fake (pour une fois).
Et aux toilettes, un seul conseil : levez bien la tête…

Yoni Saada : « C’est un esprit d’être méditerranéen ! »

Ce fils et petit-fils de boucher résume ainsi son métier : « Être restaurateur : c’est tout d’abord accueillir les gens. »
Un mantra simple dont découle toute sa philosophie, facilement appliquée chez Bagnard.

Après 11 ans passées en restaurant gastro dans le 16e, à Paris, Yoni a été l’un des premiers à créer une cuisine ouverte sur la salle.
« Mon métier est en cuisine et j’ai besoin de voir l’atmosphère de ma salle. »

« Mon but n’est pas de ressembler à un autre. On réfléchit à la manière de déguster : un plat, un sandwich, c’est différent. On raconte une histoire. »

Avec Bagnard, Yoni Saada et sa femme ont pensé à « un concept qui nous plait et qui plait aux gens. Une manière de consommation qui combine le pas cher et le frais, avec l’œil d’un chef. »
Pari réussi !

Mais oups, nous avons oublié les merguez de la Maison Saada (les parents)… Elles sont comme tous les plats de la carte, en accord avec la justesse des saveurs.

Bagnard

Et non, lors de notre visite nous n’avons pas testé les Bagnards de Yoni (déclinaison des pans bagnat niçois). Mais tous ces autres plats aux saveurs venues directement de la Méditerranée, méritent simplement de s’attabler rue Saintonge.

restaurant Bagnard

58, rue Saintonge
75003 Paris

7, Rue Saint Augustin
75002 Paris

Share

Go for Good : tout pour une conso + responsable

Les Galeries Lafayette lancent Go For Good, une action  en faveur de plus de développement durable et autour d’une mode plus éco-responsable.
Avec Stella McCartney comme maraine, la caution est plutôt solide.
Du 29 août au 10 octobre 2018,  tous les magasins du groupe se font le relais de cette opération.
Mode, beauté, bijoux, maison et jouet sont concernés.
Nous avons succombé à la catégorie food, en partenariat avec Quitoque.

Go for good

Au 1er étage du Magasin Maison et Gourmet à Paris, un atelier cuisine gratuit est organisé tous les mercredi et samedi.
Les chefs de Quitoque se relayeront pour prodiguer conseils et cuisiner avec vous pendant 1 heure, avec un thème par semaine :
– Osez le sucré-salé ! Cuisiner les fruits de saison
– Et si on arrêtait de jeter les épluchures ?
– Objectif zéro perte avec vos herbes fraîches
– Et si on cachait les légumes ?
– Halloween : la jack O’ lantern qui ne gâche rien
– La cuisine automnale

Quitoque est un service de paniers de saison avec des recettes à préparer chez vous. Produits bio et frais, pour une livraison partout en France et même sur son lieu de vacances.

quitoque

Alors testons deux des recettes avec la chef Emmanuelle.

Une heure, deux recettes sucrée-salées

C’est dans la bonne humeur que l’on attaque la préparation du Chutney de nectarines (et échalotes) : Osons le sucré-salé !

Dix minutes de découpe et de ciselage, suivis d’une dose de vinaigre et du sucre pour ceux qui préfèrent des plats plus doux. Deux coups de cuillères pour mélanger le tout.
Et la casserole part sur le feu pour compoter gaiement pedant  15 minutes.

quito queAprès ça,  on se lance dans les figues à la chèvre.

On a trois beaux fruits frais à garnir. On sent que les figues sont gorgées de soleil et sont mûres à point.

Go for good
Le fromage de chèvre, travaillé en pâte, est agrémenté de tout ce qui vous plaira : épices, herbes, graines pour le croquant, fruits frais ou secs.

Go for good

Une petite découpe en croix des figues pour les garnir plus facilement avec la préparation fromagère.
Le visuel est plus ou moins esthétique suivant les participants du jour.
Et hop au four à 220 degrés durant 10 minutes.

Go for good

Un atelier convivial et décomplexé

Vous n’êtes pas un féru de fourneaux, ni de tablier ? Cette heure passée en compagnie d’un des chefs de Quitoque vous décomplexera.
La cuisine ce n’est pas tous les jours Top Chef.  Ça peut être simple, rapide et goûtu !
Si vous cuisinez déjà chez vous, ces ateliers vous permettront de donner un coup de peps au quotidien, pour rompre la monotonie et trouver des idées de plats plus simples pour vous ou la famille.

quito que

Et; bien sûr; on repart avec ses créations. Le Chutney de nectarines a fait un parfait condiment pour mon morceau de poulet au dîner.

Alors vite on en profite et inscriptions en ligne pour les ateliers Go for Good avec Quitoque !

Dans le cadre de Go for good, il y a d’autres activités et opérations à découvrir sur le site des Galeries Lafayette, comme la visite (payante) du jardin perché sur le toit d’un des magasins du boulevard Hausmann ou la séance de méditation (que l’on a bookée). 

Go for Good

du 29 août au 10 octobre 2018

Galeries Lafayette
Boulevard Haussmann
75009 Paris

Share

What The French ?! faut-il céder à cette glace bio débridée ?

What The French ?! est la glace anti-canicule par excellence. 
Bio, made in France, conçue par une start-up joyeusement lyonnaise, elle prône le ménage à trois et des matières premières de qualité. 
Alors oui, elle est barrée, ne serait-ce qu’avec le nom de ses recettes : Secret Crush, Jungle King ou Electro Shock mais elle est attachante. 

What the french

What The French ?! la glace qui manquait à ton congélo

On a déjà notre préférée : French Kiss débordante de tendresse et de saveurs. Une crème glacée yaourt onctueuse jouant un trio d’enfer avec le coulis passion saisissant et les éclats de chocolat noir croquants à souhait. On ne sait pas comment elle a été conçue, combien de temps la start-up a planché dessus. Mais c’est un chef-d’œuvre. Le pot de 450 ml a trouvé deux cuillères à sa hauteur et deux gourmands pour la déguster. L’un d’entre eux en a même profité que l’autre ait le dos tourné pour finir plus vite le pot.

Sur le podium, mais en second, Kiss Kiss Mang Mang un sorbet mangue, coulis de framboise et noix de coco râpée. Un peu trop excessive en goût. Elle aurait mérité un peu plus de légèreté.

C’est de notoriété que le sucre blanc, raffiné, est mauvais pour la santé. Pas évident de le bannir totalement de notre alimentation, mais on essaie de le tenir à distance le plus possible.
Les 9 recettes de crèmes glacées et sorbets estampillées What The French ?! sont conçues en majorité avec du sucre de canne issu de l’agriculture biologique. Raison de plus pour adhérer au concept de cette glace made in Doubs.

Häagen Daszs et Ben & Jerry’s ont un concurrent de qualité. Pour l’instant, il rayonne exclusivement en France, mais il y a fort à parier qu’il pourrait ravir des palais étrangers.

WTF – What The French ?!

9 recettes de glaces bio  :
Electro Shock, Coup de Foudre, Cuba Lover, Do you do you, French Kiss, Kiss Kiss Mang Mang, Secret Crush,  Jungle King et Oh la la !

5,20e le pot de 450 ml (prix marketing conseillé) 

site officiel : what-the-french.fr

Share

Collection Bien-Etre de la Maison du Chocolat : un bonheur sain

Bien-être : une gamme de chocolats avec des super ingrédients comme la grenade, les graines de courge, le curcuma ou encore la propolis.
Nicolas Cloiseau s’est lancé dans un défi qui l’a fait partir d’une feuille blanche : retirer toute matière grasse animale.

La collection Bien-Etre conçue pour La Maison du Chocolat, avec la collaboration d’un nutritionniste est un condensé de bonheur à déguster sans aucune culpabilité. 

Collection bien-être

La collection Bien-être : « ouvrir de nouvelles pistes« 

Nicolas Cloiseau ne cesse d’être inventif. La collection Bien-Etre correspond à son envie de revisiter sans cesse sa gamme, tout en mangeant toujours plus sainement, en baissant le régime du sucre, sans passer pour autant par la case light ou allégé.
Cet homme svelte avoue manger 7 kilos de chocolat par mois.
Et pour ce projet, il a dû « désapprendre à travailler, repartir d’une feuille blanche« , avant de rajouter : « je me suis senti seul. 🙂 »

collection bien-être
Nicolas Cloiseau, meilleur ouvrier de France chocolatier et le nutritionniste Dr Thierry Hanh

L’une des difficultés étant que les matières grasses animales sont des vecteurs de goût et que le sucre structure le chocolat.
Pendant ces deux années de travail, le Meilleur Ouvrier de France s’est adjoint les conseils du Dr Thierry Hanh. Ensemble, ils ont orchestré une série d’adaptations avec notamment de l’huile de noisette, des fibres de chicorée. Avec comme seul objectif : qu’aucun de ces remplacements d’ingrédients ne viennent dénaturer le goût du chocolat.

Le pari est remporté haut la main avec ces 5 recettes toutes aussi plaisantes, fondantes les unes que les autres. Le croustillant du Praliné graines de Courge attire assez rapidement les convoitises. La grenade offre aussi une saveur délicate qui exalte le chocolat.

Avec cette collection 2018, Nicolas Cloiseau ouvre de nouvelles pistes et réfléchit déjà à ce que sera le chocolat de demain.
Passionnant de suivre ses prochaines aventures. 😉

collection bien-être

Collection Bien-Etre
par La Maison du Chocolat 

en coffret de 15 ganaches fruitées aux 5 recettes :
Mangue Curcuma, Pomme verte Aloe vera, Praliné graines de Courge, Pêche Propolis, Grenade

en barres, 2 recettes au choix :
Pomme verte Aloe vera ou Praliné graines de Courge

Share

Charlotte aux fruits rouges de la Pâtisserie des rêves : délice à découvrir !

Tel un clin d’œil à notre enfance, la Pâtisserie des rêves a profité de la Fête des mères pour présenter sa toute dernière création : la charlotte aux fruits rouges. Imaginée par Étienne Leroy, on y retrouve toute sa sensibilité, sa douceur et sa passion.
Afin de vous garantir un avis sérieux et dans un souci de loyauté envers vous, nous avons repris trois fois de cette charlotte fondante, moelleuse, croustillante et savoureuse !

L’évocation de ce dessert m’a immédiatement replongé dans les souvenirs lointains d’une époque heureuse et insouciante… Un temps où j’aidais ma mère à tremper les biscuits à la cuillère (et mes doigts, soyons francs…) dans un gourmand sirop sucré. Quelle fierté nous avions avec mon frère lorsque nous démoulions cette charlotte. Un dessert de famille, à faire en famille.

Charlotte aux fruits rouges

Charlotte aux fruits rouges

C’est de ce constat qu’Étienne Leroy, chef pâtissier en charge de la création et champion du monde de la pâtisserie 2017, s’est inspiré.

Bien entendu, et pour notre plus grand plaisir, le niveau est différent !

Pour commencer, le fond sablé spéculoos-cranberry-zestes de citron est croustillant à souhait. Puis un appareil vanille-fève Tonka aux notes subtiles de Grand Marnier le recouvre. Cette crème infusée, toute en rondeur, contrebalance l’acidité des agrumes. Une délicate et fraîche compotée de groseilles, griottes, fraises et framboises l’accompagne. Enfin, l’aérien biscuit viennois rose est imbibé d’un sirop framboises-griottes-groseilles. Agrémenté de fruits entiers, l’ensemble est exquis…

Aussi, entre deux bouchées, nous avons eu le plaisir d’échanger avec Étienne Leroy.

Charlotte aux fruits rouges
selfie original pour UsofParis

USofParis : Pourquoi avoir choisi la charlotte ?

Étienne Leroy : Je pensais au gâteau idéal que je pourrais faire à ma mère. Cette charlotte, c’est pour elle. C’est un cadeau que je lui fais pour la rendre fière de son petit garçon. 🙂

Quel est ton processus créatif ?

En réalité, tout est question de rencontres humaines, d’échanges ou de voyages. Ces expériences changent tes idées ou ta façon de procéder. J’aime travailler avec les produits et ingrédients locaux. Par exemple, le citron que nous trouvons à Paris n’aura pas le même aspect ni la même saveur qu’au Japon. Du coup, pour une même recette, il faut s’adapter et recréer sans cesse. C’est très stimulant !

Devant une course à l’originalité, tu n’as pas peur de la surenchère ?

Mon but est de faire une pâtisserie afin de se retrouver. Si tu fais une combinaison très originale avec des saveurs uniques c’est super. Mais si tu es le seul à l’apprécier autour d’une table, c’est dommage… D’où l’idée de cette charlotte. C’est le gâteau emblématique du partage ! 🙂

Charlotte aux fruits rouges

Parfois, les petits bonheurs quotidiens nous rendant la vie plus douce portent de bien jolis noms : Paris-Brest, Opéra, Charlotte aux fruits rouges ou autres Saint-Honoré…

Ma meilleure amie était présente avec moi lors de la dégustation. Le sourire aux lèvres, le regard complice et les yeux pétillants autant que nos papilles, nous étions en train de nous créer un beau souvenir. Merci Étienne. 😉

by Jean-Philippe

Charlotte aux fruits rouges

Nouveauté de  La Pâtisserie des Rêves

Disponible du vendredi au dimanche.
Format 4-6 personnes
A commander directement en boutique.

Share

Pâtisseries new-yorkaises : nos 4 adresses alléchantes à Manhattan

À New York, en bon européen on tente toujours de manger en mode healthy.
Mais on craque toujours, avec plaisir,  pour quelques douceurs et viennoiseries grasses ou très sucrées.

Lors de notre dernier périple dans la Big Apple, l’équipe a testé 4 petites perles de pâtisseries new-yorkaises qui vous feront oublier Dunkin’ Donuts, Manoglia Bakery et même les Cronuts de Dominique Ansel.
Subtilité, gourmandise et tradition avec Eileen’s Special Cheesecake, Supermoon Bakehouse, Besfren et Little Pie Company.
Partant pour notre tour des pâtisseries new-yorkaises ?

Supermoon Bakehouse

En une visite, cette pâtisserie au design épuré est devenue le phare de nos mâtinées.
Impossible de ne pas s’y arrêter pour y dégoter une viennoiserie qui rivalise avec le savoir-faire français, mais twistée en mode Kawaii.

Donut Gelée de Litchi

Côté donuts, si celui à la Gelée de Litchi est très agréable, on mettra un gros cœur créatif à celui au sésame noir et fruit de la passion.

Donut Sésame noir et fruité de la passion

Les croissants sont haut de gamme (et grand format), aussi fin que les meilleurs de notre côté de l’Atlantique.  Et le gros plus c’est les versions fourrées comme le Matcha-citron à l’intérieur vert émeraude.

Mais le Spécial wknd est définitivement hors catégorie.
Lors de notre séjour, c’est un Toasté dôme de mousse au chocolat avec un cœur de caramel au beurre salé, des touches de gelée aux fruits format cube.

Et pour les réfractaires du sucré, il y a aussi un croisant jambon-fromage et la version tourte épinard doublement dorée au four.
A vous de les tester !

Prix : de 3,75 $ à 8 $

Supermoon Bakehouse
120 Rivington Street
New York, NY, 10002

Eileen’s Special Cheesecake

A quelques rues de Supermoon (et 15 min de marche à pied  ;-), vous trouverez les cheesecakes d’Eilleen’s.
Oubliez tout de suite les parisiens Berko ou Rachel’s, aucune adresse parisienne et même new-yorkaise ne pourrait tenir la comparaison.

Avec environ 28 parfums différents, il faut prendre son temps et ne pas être accompagné d’un(e) balance pour assurer un choix judicieux.
Dans tous les cas, ce sera toujours le bon !

Tous fondent en bouche et le sucre est toujours bien dosé. Alors inutile de réfléchir trop longtemps.

On a jeté notre dévolu sur le cheesecake Pumpkin (courge) : un parfait mélange de sucré/salé, le cookie (Oreo) savoureux, le Blackberry (mûre) et sa gelée de fruits qui ne coule pas sur les doigts quand on le mange dans le métro. Et sans oublier le Salted Caramel (caramel salé) aussi doux que gourmand.

Si vous souhaitez faire une cheesecake party un soir, vous pouvez commander un grand format (avec aussi des gluten-free, des sugar-free ou au tofu )

Prix : 3,50$ pour les individuels

Eileen’s Special Cheesecake
17 Cleveland Place
New York, NY 10012

Little Pie Company

Une vraie Apple Pie de tradition, c’est ce que promet Little Pie Company.
Petit détour dans Hell’s Kitchen entre la 9e et la 10e avenue pour plonger la cuillère dans la Old Fashionned Apple Pie.


Après quelques mots en français échangés avec la serveuse, un sourire (chose devenue rare à New York), la tarte nous est servie tiède dans une assiette et plusieurs cuillères pour partager.

Premier coup de cuillère, la masse de l’Apple Pie décompresse. Avec plaisir, on détache une portion de ce dessert. Les goûts sont parfaits, les pommes fondantes. Les papilles sont ravies. Surtout que côté sucre, c’est très light.

On recommande tout de même de prendre une portion pour deux, sauf si vous n’avez pas fait de pause dej.  🙂
Sinon les différentes recettes sont servies à la part.

Prix : entre 9,5$ et 12 $ la tarte portion

Little Pie Company
424 West 43 Street
New York, NY 10036

Besfren

En descendant la 5e avenue, à deux pas de l’Empire State building, on tombe sur Besfren : une pâtisserie moderne empreinte de l’esprit du quartier : Koreantown.

Au départ, on est attiré par les glaces au matcha ultra photogénique.
Et puis, on se laisse séduire par le gâteau nuage, une sorte de donut ultra léger avec un nappage au choix.
On a choisi framboise-camomille, un mélange subtil et très savoureux.

Besfren
315 5th Avenue
New York, NY 10016

Et vous, quelles sont vos bonnes adresses de pâtisseries new-yorkaises ?

Share

Signature : perle gastronomique franco-coréenne à Montmartre

Share

Irrésistibles Poissons de Pâques par la Maison du Chocolat 

Friture décalée et inventive pour Pâques 2018.
La Maison du Chocolat cède pour la 1ère fois à l’appel de la mer avec cinq poissons en chocolat rigolos, beaux et joueurs ; Pâques tombant un 1er avril.
Cette collection conçue par Nicolas Cloiseau, meilleur ouvrier de France, va ravir aussi bien les enfants que nous trentenaires ou quadras qui aimons la fantaisie. 

Poissons de Pâques

Poissons de Pâques en majesté !

Poisson chat, poisson pané, poisson scie, Nicolas Cloiseau s’est amusé avec les noms composés pour cette collection de 5 beautés des mers chocolatées pour Pâques.
Les enfants seront forcément séduits. Espérons qu’ils ne demandent pas tous le poisson clown (praliné lait amandes) en souvenir d’un certain Némo.
Nous on a pris un certain plaisir à mettre en scène le Poisson Rouge qui ne souffre absolument pas de son hameçon et le Poisson Pané tout en haut de l’Arc de Triomphe.

La composition nous séduit littéralement : plaque de chocolat et praliné croustillant.
On a gouté au Poisson Pané. Au programme ; chocolat au lait associé à un praliné noisette aux éclats de crêpe de dentelle. C’est une pure merveille ! Finesse, craquant, saveur chocolatée endiablée.
Autant préciser que la durée de dégustation de ce poisson partagé en trois a été réalisée à une vitesse éclaire. Notre petit groupe a réellement succombé.
Le Poisson Rouge, lui, fait de la résistance pour le moment. Mais son chocolat ivoire coloré, praliné noir amande/noisette aux éclats de biscuits caramélisés ne tiendra pas d’ici Pâques.

BONUS : nous gardons nos distances vis-à-vis de l’œuf d’eau douce. Un œuf géant qui pèse 6,6 kg en édition limitée et qui est surtout composé de 34 petits poissons. Lui faire face serait un vrai défi pour les gourmands que nous sommes.

Poissons de pâques

Poissons de Pâques
créations originales de La Maison du Chocolat

En boutique et en ligne à partir du 7 mars 2018

Collection de 5 poissons : poisson scie, poisson chat, poisson pané, poisson clown et poisson rouge.
Poid : 130g chacun.

Share

Planète Bière Paris 2018 : tour du monde de saveurs

Planète Bière 2018 en deux chiffres : 100 exposants et 500 bières à découvrir sur 2 jours : les 25 et 26 mars à la Cité de la Mode et du Design. Ce salon incontournable a pour objectif : la dégustation. 
Découvrir des brasseurs inconnus, des bières venues de loin, des nouveautés, des saveurs inégalables. 
Ici, on parle avant tout produits et créativité. 
Et les brasseries, qu’elles soient micro, moyenne ou giant n’en manquent pas. 

Planète Bière

Planète Bière : salon des nouveautés

Un tiers des exposants proposera des nouveautés comme un nouveau super héros côté Frog, une Bad Boy sera officiellement lancée. Il faudra aussi compter sur de nouvelles brasseries venues d’Espagne ou de Belgique. Car oui, la Belgique a permis à beaucoup de Français de découvrir et d’apprécier la bière à sa juste valeur.
La nouvelle scène belge risque fort d’être à l’origine de nouvelles excitations gustatives.
De jeunes brasseurs seront à rencontrer comme Arthur Ries (BeerStroming) de Saint-Gilles ou Laurent De Volder (Brasserie Lion) de Wavre.

Planète Bière

Et il n’est pas nécessaire d’être un fin connaisseur ou d’être une passionnée de houblon pour apprécier. A Planète Bière, toutes les rencontres sont bonnes pour être initié(e) et apprécier ce breuvage au même titre qu’un bon vin.
A ce sujet, il sera question d’accords met/bière lors d’animations autour de l’alliance avec charcuterie ou autour d’un plateau d’huitres.
Des brasseurs de renoms comme Steve Grossman, co-créateur de Sierra Nevada (USA) ou Garrett Oliver, maitre-brasseur de Brooklyn (USA) seront présent pour vous éveiller les sens.

Le salon fait la part belle au made in France. Mélusine, Jenlais, Ninkasi ou encore les brasseries des Sources et du Cateau nous réservent de belles envolées.

A noter aussi le golden ticket qui permettra de déguster 20 bières en exclusivité, le Diner des Epicurieux en ouverture à La Fine Mousse Restaurant, 20 conférences et une librairie spécialisée avec plus de 200 livres.
Planète Bière

Bonus : quatre noms de bière nous ont accrochés l’œil lors de la présentation chez Brussels Beer Project Pigalle. La Buteuse, Jambe de Bois, Red my Lips ou Parisis Smash.

Planète Bière 2018

le dimanche 25 mars de 12h à 19h : journée grand public
et le lundi 26 mars de 11h à 18h : journée pro (sur invitation)

à la Cité de la Mode et du Design
34 quai d’Austerlitz
75013 Paris

site officiel : planete-biere.com 

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION

Planète Bière

Share

Eclair noir de cassis : nouvelle tentation de la Maison du Chocolat 

La Maison du chocolat aime renouveler ses gammes et proposer de nouvelles tentations sucrées.
L’éclair noir de cassis est le dernier né de l’atelier de Nicolas Cloiseau (meilleur ouvrier de France). Il offre un duo saisissant entre chocolat noir et cassis noir.
Le seul risque à encourir avec cette association, c’est de ne pas résister, surtout à la Saint-Valentin !

Eclair noir de cassisEclair noir de cassis

Un éclair nommé désir

A l’occasion de la Saint-Valentin, un nouveau parfum est dévoilé.
Je l’ai tout de suite baptisé « mon nouveau précieux ! »

Son apparence est raffinée. Pas de couleur criarde. Pas de cœur non plus, sa dégustation pourra donc se prolonger au-delà de l’événement.
Une fine couche violette sur le dessus associée à une ligne graphique de chocolat avec touches sucrées  pour rehausser une pâte à chou claire.

En bouche, délicatesse et double sensation. Selon son palais, le cassis fait son numéro de charme en premier. Sinon, si le chocolat noir qui accroche, aguiche et déploie ses talents.
Le mélange est savoureux et fait chavirer.

On aime. On déguste sans complexe d’ajouter une dose sucrée à notre journée.
Le bonheur peut être aussi simple qu’un éclair.

Eclair noir de cassis

Éclair noir de cassis 
nouveauté signée La Maison du Chocolat

disponible depuis le 1er février
Exclusivement en boutique

Share