Archives par mot-clé : yummy

Charlotte aux fruits rouges de la Pâtisserie des rêves : délice à découvrir !

Tel un clin d’œil à notre enfance, la Pâtisserie des rêves a profité de la Fête des mères pour présenter sa toute dernière création : la charlotte aux fruits rouges. Imaginée par Étienne Leroy, on y retrouve toute sa sensibilité, sa douceur et sa passion.
Afin de vous garantir un avis sérieux et dans un souci de loyauté envers vous, nous avons repris trois fois de cette charlotte fondante, moelleuse, croustillante et savoureuse !

L’évocation de ce dessert m’a immédiatement replongé dans les souvenirs lointains d’une époque heureuse et insouciante… Un temps où j’aidais ma mère à tremper les biscuits à la cuillère (et mes doigts, soyons francs…) dans un gourmand sirop sucré. Quelle fierté nous avions avec mon frère lorsque nous démoulions cette charlotte. Un dessert de famille, à faire en famille.

Charlotte aux fruits rouges

Charlotte aux fruits rouges

C’est de ce constat qu’Étienne Leroy, chef pâtissier en charge de la création et champion du monde de la pâtisserie 2017, s’est inspiré.

Bien entendu, et pour notre plus grand plaisir, le niveau est différent !

Pour commencer, le fond sablé spéculoos-cranberry-zestes de citron est croustillant à souhait. Puis un appareil vanille-fève Tonka aux notes subtiles de Grand Marnier le recouvre. Cette crème infusée, toute en rondeur, contrebalance l’acidité des agrumes. Une délicate et fraîche compotée de groseilles, griottes, fraises et framboises l’accompagne. Enfin, l’aérien biscuit viennois rose est imbibé d’un sirop framboises-griottes-groseilles. Agrémenté de fruits entiers, l’ensemble est exquis…

Aussi, entre deux bouchées, nous avons eu le plaisir d’échanger avec Étienne Leroy.

Charlotte aux fruits rouges
selfie original pour UsofParis

USofParis : Pourquoi avoir choisi la charlotte ?

Étienne Leroy : Je pensais au gâteau idéal que je pourrais faire à ma mère. Cette charlotte, c’est pour elle. C’est un cadeau que je lui fais pour la rendre fière de son petit garçon. 🙂

Quel est ton processus créatif ?

En réalité, tout est question de rencontres humaines, d’échanges ou de voyages. Ces expériences changent tes idées ou ta façon de procéder. J’aime travailler avec les produits et ingrédients locaux. Par exemple, le citron que nous trouvons à Paris n’aura pas le même aspect ni la même saveur qu’au Japon. Du coup, pour une même recette, il faut s’adapter et recréer sans cesse. C’est très stimulant !

Devant une course à l’originalité, tu n’as pas peur de la surenchère ?

Mon but est de faire une pâtisserie afin de se retrouver. Si tu fais une combinaison très originale avec des saveurs uniques c’est super. Mais si tu es le seul à l’apprécier autour d’une table, c’est dommage… D’où l’idée de cette charlotte. C’est le gâteau emblématique du partage ! 🙂

Charlotte aux fruits rouges

Parfois, les petits bonheurs quotidiens nous rendant la vie plus douce portent de bien jolis noms : Paris-Brest, Opéra, Charlotte aux fruits rouges ou autres Saint-Honoré…

Ma meilleure amie était présente avec moi lors de la dégustation. Le sourire aux lèvres, le regard complice et les yeux pétillants autant que nos papilles, nous étions en train de nous créer un beau souvenir. Merci Étienne. 😉

by Jean-Philippe

Charlotte aux fruits rouges

Nouveauté de  La Pâtisserie des Rêves

Disponible du vendredi au dimanche.
Format 4-6 personnes
A commander directement en boutique.

Share

Signature : perle gastronomique franco-coréenne à Montmartre

Share

Irrésistibles Poissons de Pâques par la Maison du Chocolat 

Friture décalée et inventive pour Pâques 2018.
La Maison du Chocolat cède pour la 1ère fois à l’appel de la mer avec cinq poissons en chocolat rigolos, beaux et joueurs ; Pâques tombant un 1er avril.
Cette collection conçue par Nicolas Cloiseau, meilleur ouvrier de France, va ravir aussi bien les enfants que nous trentenaires ou quadras qui aimons la fantaisie. 

Poissons de Pâques

Poissons de Pâques en majesté !

Poisson chat, poisson pané, poisson scie, Nicolas Cloiseau s’est amusé avec les noms composés pour cette collection de 5 beautés des mers chocolatées pour Pâques.
Les enfants seront forcément séduits. Espérons qu’ils ne demandent pas tous le poisson clown (praliné lait amandes) en souvenir d’un certain Némo.
Nous on a pris un certain plaisir à mettre en scène le Poisson Rouge qui ne souffre absolument pas de son hameçon et le Poisson Pané tout en haut de l’Arc de Triomphe.

La composition nous séduit littéralement : plaque de chocolat et praliné croustillant.
On a gouté au Poisson Pané. Au programme ; chocolat au lait associé à un praliné noisette aux éclats de crêpe de dentelle. C’est une pure merveille ! Finesse, craquant, saveur chocolatée endiablée.
Autant préciser que la durée de dégustation de ce poisson partagé en trois a été réalisée à une vitesse éclaire. Notre petit groupe a réellement succombé.
Le Poisson Rouge, lui, fait de la résistance pour le moment. Mais son chocolat ivoire coloré, praliné noir amande/noisette aux éclats de biscuits caramélisés ne tiendra pas d’ici Pâques.

BONUS : nous gardons nos distances vis-à-vis de l’œuf d’eau douce. Un œuf géant qui pèse 6,6 kg en édition limitée et qui est surtout composé de 34 petits poissons. Lui faire face serait un vrai défi pour les gourmands que nous sommes.

Poissons de pâques

Poissons de Pâques
créations originales de La Maison du Chocolat

En boutique et en ligne à partir du 7 mars 2018

Collection de 5 poissons : poisson scie, poisson chat, poisson pané, poisson clown et poisson rouge.
Poid : 130g chacun.

Share

Planète Bière Paris 2018 : tour du monde de saveurs

Planète Bière 2018 en deux chiffres : 100 exposants et 500 bières à découvrir sur 2 jours : les 25 et 26 mars à la Cité de la Mode et du Design. Ce salon incontournable a pour objectif : la dégustation. 
Découvrir des brasseurs inconnus, des bières venues de loin, des nouveautés, des saveurs inégalables. 
Ici, on parle avant tout produits et créativité. 
Et les brasseries, qu’elles soient micro, moyenne ou giant n’en manquent pas. 

Planète Bière

Planète Bière : salon des nouveautés

Un tiers des exposants proposera des nouveautés comme un nouveau super héros côté Frog, une Bad Boy sera officiellement lancée. Il faudra aussi compter sur de nouvelles brasseries venues d’Espagne ou de Belgique. Car oui, la Belgique a permis à beaucoup de Français de découvrir et d’apprécier la bière à sa juste valeur.
La nouvelle scène belge risque fort d’être à l’origine de nouvelles excitations gustatives.
De jeunes brasseurs seront à rencontrer comme Arthur Ries (BeerStroming) de Saint-Gilles ou Laurent De Volder (Brasserie Lion) de Wavre.

Planète Bière

Et il n’est pas nécessaire d’être un fin connaisseur ou d’être une passionnée de houblon pour apprécier. A Planète Bière, toutes les rencontres sont bonnes pour être initié(e) et apprécier ce breuvage au même titre qu’un bon vin.
A ce sujet, il sera question d’accords met/bière lors d’animations autour de l’alliance avec charcuterie ou autour d’un plateau d’huitres.
Des brasseurs de renoms comme Steve Grossman, co-créateur de Sierra Nevada (USA) ou Garrett Oliver, maitre-brasseur de Brooklyn (USA) seront présent pour vous éveiller les sens.

Le salon fait la part belle au made in France. Mélusine, Jenlais, Ninkasi ou encore les brasseries des Sources et du Cateau nous réservent de belles envolées.

A noter aussi le golden ticket qui permettra de déguster 20 bières en exclusivité, le Diner des Epicurieux en ouverture à La Fine Mousse Restaurant, 20 conférences et une librairie spécialisée avec plus de 200 livres.
Planète Bière

Bonus : quatre noms de bière nous ont accrochés l’œil lors de la présentation chez Brussels Beer Project Pigalle. La Buteuse, Jambe de Bois, Red my Lips ou Parisis Smash.

Planète Bière 2018

le dimanche 25 mars de 12h à 19h : journée grand public
et le lundi 26 mars de 11h à 18h : journée pro (sur invitation)

à la Cité de la Mode et du Design
34 quai d’Austerlitz
75013 Paris

site officiel : planete-biere.com 

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION

Planète Bière

Share

Eclair noir de cassis : nouvelle tentation de la Maison du Chocolat 

La Maison du chocolat aime renouveler ses gammes et proposer de nouvelles tentations sucrées.
L’éclair noir de cassis est le dernier né de l’atelier de Nicolas Cloiseau (meilleur ouvrier de France). Il offre un duo saisissant entre chocolat noir et cassis noir.
Le seul risque à encourir avec cette association, c’est de ne pas résister, surtout à la Saint-Valentin !

Eclair noir de cassisEclair noir de cassis

Un éclair nommé désir

A l’occasion de la Saint-Valentin, un nouveau parfum est dévoilé.
Je l’ai tout de suite baptisé « mon nouveau précieux ! »

Son apparence est raffinée. Pas de couleur criarde. Pas de cœur non plus, sa dégustation pourra donc se prolonger au-delà de l’événement.
Une fine couche violette sur le dessus associée à une ligne graphique de chocolat avec touches sucrées  pour rehausser une pâte à chou claire.

En bouche, délicatesse et double sensation. Selon son palais, le cassis fait son numéro de charme en premier. Sinon, si le chocolat noir qui accroche, aguiche et déploie ses talents.
Le mélange est savoureux et fait chavirer.

On aime. On déguste sans complexe d’ajouter une dose sucrée à notre journée.
Le bonheur peut être aussi simple qu’un éclair.

Eclair noir de cassis

Éclair noir de cassis 
nouveauté signée La Maison du Chocolat

disponible depuis le 1er février
Exclusivement en boutique

Share

Le Petit Commines : dîner béni dans le 3e

Alors, quand Mathieu nous conte le menu du moment, on a envie de tout goûter.
C’était le week-end de la truffe noire dans le Périgord, alors pourquoi pas la Fondue de Brie à la truffe ? Ou un poison sauvage des côtes bretonnes ? Le turbot ou le cabillaud cuisson nacrée à l’arête.
Ou alors une belle entrecôte maturée maison pendant 21 jours ?
Même Cinq nuances de blanc, un plat végétarien aux cinq légumes, nous titille les papilles.
Et pour les allergiques et les intolérants, le chef s’adaptera.

La viande rosée, n’est pas forcément notre fort.

petit commines
Mais nous avons été charmés par le goût et les saveurs de ce plat.
Fin et savoureux.

Steak maturée « Mi-mot-laid »

Oui, ce trompe-l’œil champêtre en forme de cèpe est bien un steak !
Cet énorme haché est donc fait maison. La viande provient des chutes du train de côtes qui a servi à découper les entrecôtes de la carte.
Et comme pour la terrine, la maille de taille est généreuse. Alors on ne s’offusque pas si quelques parties moins nobles se retrouvent dans notre assiette.

petit commine

La pièce est extrêmement généreuse. La longue maturation de 21 jours donne une saveur prononcée à la viande. Le mélange Porto, Cognac, ail et échalote adoucit ce côté fort. Et la sauce qui accompagne le plat rend celui-ci encore plus gourmand.

Mais si ces plats vous semblent peu copieux, c’est normal.
Les accompagnements sont servis à part et à volonté.
Le soir de notre venue : égrainé de chou-fleur, pommes grenailles et purée carotte-clémentine.

petit commines

Share

Secret 8 by Buddha Bar : carte d’hiver saisissante

Secret 8, le speakeasy du Buddha Bar Paris, dévoile sa carte d’hiver de cocktails aux doux noms de Revolution 8, Promenons-nous dans les bois, Lady J, Fleur de Geisha ou Travel Box
Une fois trouvé le mot de passe pour accéder à cet espace dissimulé, place à un voyage gustatif et stimulant dans un petit écrin au plafond élevé. Comme une impression d’être en suspension. 

Secret 8 by Buddha Bar
Snowy Venezia

Il est impératif de connaitre le mot de passe pour ouvrir la porte dérobée ou dissimulée de la célèbre adresse de la nuit parisienne.
Lumière tamisée dans un espace qui joue plus de sa hauteur sous plafond que de sa largeur.
Les photos ne sont pas évidentes mais il y a des astuces pour tenter un post sur insta ou en story.

On a très envie d’être aux premières loges devant le barman du Secret 8 pour découvrir ses secrets de compositions des 11 cocktails qui composent la carte d’hiver. Et surtout ses tours d’illusions : comme ce nuage de fumée sous cloche, ce verre homme au corps féminin. 

Secret 8 by Buddha Bar
Hiver Tropical

Secret 8 by Buddha Bar : Hiver Tropical vs Snowy Venezia 

On a testé 2 des  9 cocktails  signatures à la carte. Les 3 autres étant sans alcool.

L’Hiver Tropical dans son verre ananas transparent est délicat à souhait. Je recherchai la saveur sucrée et je l’ai pleinement avec la crème de coco à l’huile essentielle de chou de girofle et l’ananas.
Le rhum blanc infusé à la clémentine et cannelle ne cherche pas à s’imposer. L’équilibre des ingrédients est parfait.

A côté, le Snowy Venezia semblait s’annoncer comme assez brut et âpre avec le prosecco et la ginger beer. Il n’en est rien.
Les saveurs de vin chaud annoncées sont bien là. Et ce cocktail n’est, en fait, que chaleur et douceur. Son gros plus : les tranches de pains d’épices qui décorent le haut du verre. Comme un gros bon cannelé.

Le calme, le cadre intime nous feraient presque oublier que nous sommes privilégiés et que d’autres amateurs de belles alliances liquides attendent pour connaître à leur tour un dépaysement délicieux, sans attraper froid pour autant.

Un autre cocktail a attiré toute notre attention : le Smoky Woody servi sous une cloche enfumée. Spectaculaire à souhait ! On reviendra.

Secret 8 by Buddha Bar
Smoky Woody

Secret 8 by Buddha Bar

Secret 8 by Buddha-Bar

8-12 Rue Boissy d’Anglas
75008 Paris

Tél : 01 53 05 90 39

page FB officielle : Secret8bybuddhabar

Info essentielle : Pour accéder au Secret 8 rendez-vous sur le compte Instagram @secret8bybuddhabar afin de déchiffrer l’énigme du mois vous permettant de réserver – Uniquement par téléphone.

Share

NEKTART WINE – rencontre subtile entre vin et street-art

Naw (pour Nektart Wine) c’est tout d’abord une rencontre entre des personnes amoureuses de l’art et du vin.
Pour Guilhem de Castelbajac (Directeur Artistique), Hubert  de Castelbajac (Spécialiste du management des vins et spiritueux) et  Julien Verry (Détaché de presse), les bons vins se devaient d’avoir un habit à leur mesure reflétant leur identité propre… quoi de mieux que d’associer des artistes reconnus venant de l’art urbain est des viticulteurs de renom ?

Une façon intelligente et originale d’unifier ces œuvres d’art réalisées dans la rue et des richesses telles que le vin issues du terroir.

Nektart Wine

Nektart Wine – carte blanche aux artistes 

Quatre artistes – dont deux duos (trois français et un artiste britannique),  ont été sélectionnés pour la réalisation de ce projet innovant : le duo Lek & Sowat a été chargé d’habiller la bouteille de haut médoc 2015, Jean Charles de Castelbajac , la bouteille de bordeaux supérieur 2015,  le duo THTF la bouteille de rosé cote de Provence 2016 et Nick Walker la bouteille de Carbardès 2015.

Le cahier des charges est simple : à partir du format de l’image et de l’intégration du logo Nektart Wine dans cette dernière, les artistes doivent réaliser  leur œuvre associée au vin qui leur a été confié.

Pari réussi : les quatre vins sont donc parés d’une jolie étiquette qui reflète l’esprit du domaine dont ils sont issus. De cet ensemble se dégage une agréable sensation de modernité, de fraicheur et d’inventivité.

Les informations concernant l’artiste et le vin sont indiquées à l’arrière de la bouteille. Passionnés d’art et amateurs de bons vins pourront ainsi en savoir plus sur leur passion respective.

L’ambition de NAW est d’étendre, très prochainement, ce concept à d’autres artistes.

Nektart Wine
Guilhem de Castelbajac

Nektart Wine

Une collaboration intelligente 

Les artistes ont collaboré gracieusement à ce projet et recevront en contrepartie un pourcentage sur les recettes. Les bouteilles, quant à elles, seront également proposées à la vente dans les galeries des artistes.

Les prix sont abordables : de 11,50 pour le  bordeaux supérieur jusqu’à 18,90 pour le rosé.

Raisonnable, je n’ai goûté que deux vins : le bordeaux supérieur 2015, un vin léger, au goût de plusieurs fruits noirs mélangés et le côte de Provence, à ma grande surprise mon préféré des deux (je ne suis pas très rosé), un vin délicat, floral, très agréable en bouche.

L’occasion, pour Noël, de se laisser tenter par l’acquisition d’une œuvre d’art consommable !

by Caroline 

Nektart Wine


Les vins Nektart Wine : 

Patrick Hospital & Jean-Charles de Castelbajac – Cuvée Bordeaux Supérieur 2015
Famille Sumeire & T.H.T.F. – Cuvée AOP Côtes de Provence 2016
Miren de Lorgeril & Lek & Sowat – Cuvée AOC Cabardès 2015
Jean Riffaud & Nick Walker – Cuvée AOC Haut Médoc 2015

Disponible dès maintenant sur le réseau du Repaire de Bacchus
dans l’ensemble des boutiques & sur Internet :
www.lerepairedebacchus.com


Site officiel : nektartwine.com

Share

Noël 2017 : une sélection repas de fêtes kawaï

Les fêtes de fin d’année 2017 approchent à grands pas avec Noël en ligne de mire.
La course pour tout le monde, pour les cadeaux et le casse-tête dans la cuisine.
Voici une rapide sélection #yummy pour faciliter vos préparatifs et peut-être parfaire votre repas et vos réveillons. 

Amuses-bouches kawaï

L’apéro est l’un des moments les plus chronophages du repas.
Alors si vous voulez une table arty sans vous prendre la tête, on vous conseille les bouchées de Noël de Picard. Ils sont aussi délicieuses que mignonnes.

Noël 2017

Et si pour Noël ça vous semble un peu cheap, tentez-les pour le réveillon du 31.
Un mélange de goût et de créativité, pour une soirée simplifiée.

Noël 2017
Cassolettes au homard et noix de Saint-Jacques

Monsieur Appert : les bocaux de qualité

C’est le rush en cuisine et vous avez oubliez la garniture ? Monsieur Appert est l’allié idéal ! Noël 2017

Des légumes mitonnés avec soin, des chutneys goûtus, des pickles originaux sans oublier les tartinades pour un p’tit dej au top (ça a aussi du bon de penser aux lendemains de fêtes).
Les produits des agriculteurs, tous français, sont travaillés dans des ateliers proches des lieux de cultures, pour une qualité au top et une consommation responsable.

La bûche de notre coeur ! 

On a un gros coup de coeur pour la bûche de Christophe Adam. Praliné maison, mousse vanille de Nouvelle-Guinée, crémeux praliné noisette, dacquoise à la noisette, le tout agrémenté de  cacahuètes en topping. Sur le papier ça peut paraître lourd.

Noël 2017

Mais le dessert de l’Eclair de génie est subtil, léger et plutôt soft niveau sucre. Et c’est top pour bien terminer un repas déjà copieux.
Un gros kiff ! On en reprend une cuillère tout de suite.

Une petite douceur en supplément

Quand ils sont bons, les marrons glacés peuvent devenir un vrai pêché-mignon.

Noël 2017

Confiseur depuis 1907, Sabaton offre à notre palais un délicat instant sucré de toute splendeur. Toutes les saveurs de la châtaigne d’Ardèche sans overdose de glucose. Ces marrons craquent en bouche et fondent sur la langue, sublime.
A déguster sans faim (ou sans fin).

Thé ou café ?

On optera pour le thé cette fois-ci, avec le Palais des thés qui propose, comme à son habitude, une édition de Noël : le Thé des gourmets.

Noël 2017

Avec ces notes très fruits rouges (cerise et cranberry), cette édition limitée est rehaussée d’éclats d’amande, pour corser un peu le goût.
Et si vous êtes en retard dans vos cadeaux, le Palais des thés vous propose aussi des coffrets miniatures et une superbe théière « La cavalière« .

USofParis vous souhaite de très belles fêtes 2017 !Noël 2017

Share

Photo du mois #69 : péché mignon

Chaque mois, les blogueurs et blogueuses qui participent à la Photo du Mois publient une photo en fonction d’un thème. Toutes les photos sont publiées sur les blogs respectifs des participants le 15 de chaque mois à midi, heure de Paris.

Cette fois, c’est au tour d’Angélique de choisir le sujet : Péché Mignon.

La gourmandise est une passion folle ! Et pas plus tard que mercredi soir à la Maison Merci x My Little Paris : craquage complet pour les adorables biscuits de Noël associés à un bon cocktail.
Un after work très agréable mais avec un supplément de sucre.

D’autres tentations sont à découvrir sur les autres blogs participants :  Akaieric, Alban, Amartia, Angélique, Aude, Betty, BiGBuGS, Blogoth67, Brindille, Bubble gones, Cara, Carolyne, Chat bleu, Chiffons and Co, Christophe, Cricriyom from Paris, Céline in Paris, Danièle.B, DelphineF, El Padawan, Escribouillages, Eurydice, François le Niçois, Frédéric, Gilsoub, Gine, Giselle 43, J’habite à Waterford, Jakline, Josette, Josiane, Kellya, Krn, La Tribu de Chacha, Lau* des montagnes, Laurent Nicolas, Lavandine, Lavandine83, Lilousoleil, Lyonelk, magda627, Magouille, Mamysoren, Marie-Paule, Memories from anywhere, Mirovinben, Morgane Byloos Photography, Nicky, Pat, Philae, Philisine Cave, Pilisi, Renepaulhenry, Sandrin, Shandara, Sous mon arbre, Tambour Major, Tataflo, Ventsetvoyages, Who cares?, Wolverine, Xoliv’, écri’turbulente.

Share