Spectaculaire cathédrale sous l’eau – Ouverture exceptionnelle du Réservoir de Montsouris – JEP 2014

Chaque année, les Journées Européennes du Patrimoine réservent au grand public des accès inédits et uniques à des lieux secrets que ce soit à Paris et dans les régions de France. Dans la catégorie première participation, les passionnés d’art se réjouiront de la réouverture exclusive du Musée Picasso, après de longs travaux alors que l’ouverture officielle est prévue pour le mois d’octobre. La Prison de la Santé, quant à elle, affiche déjà complet sur son carnet de réservations.

Les 20 et 21 septembre,  il faut aussi compter sur la participation exceptionnelle de l’Eau de Paris qui dévoile plusieurs sites. Parmi les découvertes à faire, l’une est particulièrement spectaculaire : le Réservoir de Montsouris dans le 14e arrondissement.

Réservoir-de-Montsouris-par-Eugène-Belgrand-Eau-de-Paris-cathédrale-sous-leau-Journées-Européennes-du-Patrimoine-2014-photo-by-United-States-of-Paris-blog
Véritable cathédrale souterraine, cet édifice inauguré en 1873 et conçu par l’ingénieur Eugène Belgrand est un des plus importants réservoirs que compte Paris. Il fournit à lui seul 1/3 de la consommation journalière des Parisiens-nes. Il est assez incroyable d’imaginer que ce bâtiment conçu il y a plus d’un siècle – alors que Paris ne comptait pas la même densité d’habitants qu’aujourd’hui – puisse encore avoir une utilité, et pas des moindres. Saviez-vous que l’eau alimentant le quartier Latin ou encore le Marais provenait du 14e arrondissement ?

Extérieur-de-la-lanterne-principale-Réservoir-de-Montsouris-architecture-Eau-de-Paris-journées-européennes-du-patrimoine-photo-by-United-States-of-Paris-blog
Avant de pénétrer dans les sous-sols du réservoir (60 000 m²) qui comportent 4 compartiments de 254 mètres de haut, les uns sur les autres, la vue depuis la lanterne principale est tout aussi impressionnante. Imaginez un terrain de gazon vierge de 6 hectares recouvrant l’ensemble. A chaque extrémité, on aperçoit au loin les immeubles le longeant.

Intérieur-de-la-lanterne-principale-Réservoir-de-Montsouris-architecture-Eau-de-Paris-journées-européennes-du-patrimoine-photo-by-United-States-of-Paris-blog
Une fois à l’intérieur, le spectacle est dû à l’eau limpide, prête à être bue. Elle provient à la fois de sources naturelles régionales que d’usines de filtration, permettant sa pureté. La couleur turquoise en fond de bassin rajoute à cette accroche visuelle forte.

Réservoir-de-Montsouris-pilliers-Eau-de-Paris-architecture-ingénieur-Eugène-Belgrand-photo-by-United-States-of-Paris-blog
En tout, environ une vingtaine d’allées éclairées qui paraissent sans fin et plus de 1 800 piliers pour soutenir l’ensemble qui descend jusqu’aux carrières de Paris. Si l’envie vous prenait de piquer une tête – ce qui bien sûr est interdit – sachez que l’eau est à 12 degrés.

Couloir-Réservoir-de-Montsouris-Eau-de-Paris-Monument-Journées-Européennes-du-Patrimoine-2014-photo-by-United-States-of-Paris-blog
Toutes les informations sur les sites (Aqueduc de l’Avre, Maison du Fontainier, Source Noé…) de l’Eau de Paris sont à retrouver dans la section consacrée à l’événement : www.eaudeparis.fr/nc/lespace-culture/evenements/evenement/news/journees-europeennes-du-patrimoine-2014-1

Pour le programme détaillé des Journées du Patrimoine 2014, une seule adresse : www.journeesdupatrimoine.culture.fr

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *