Archives de catégorie : So geek !

Nos découvertespour les geeks ou les fans de nouvelles technologies

VirtualTime : spot VR pour un max de sensations à Aéroville

VirtualTime, l’enseigne de réalité virtuelle, ouvre un troisième centre de divertissement dans le centre commercial Aéroville.
Le temps d’une soirée, nous avons exploré les jeux et autres sensations à portée de manettes et de casque.
Attention spoiler : on a grave dézingué un bon paquet de sales bêtes ! 

Virtual Time

VirtualTime : des jeux, des films et des escape games

Ici, tout se passe en créneau d’une heure, en solo ou entre potes, mais aussi en famille. A votre arrivée, vous êtes directement pris en charge par un coach qui vous aidera à faire vos premiers pas dans le monde de la VR.
Évasion ou adrénaline, le choix est large parmi les expériences.

Virtual Time

La capacité d’accueil est confortable : 12 box individuels vous permettront de plonger dans l’océan avec TheBlu ou d’explorer notre planète avec Google Earth VR. Vous pourrez vous prendre pour un alpiniste aussi. Libre à vous de tester des métiers inattendus avec Job Simulator ou pourquoi pas tenter le tournoi de tir à l’arc en one to one  dans Elven Assassin.
Et si vous êtes en groupe, même séparés, vous serez interconnectés pour vivre une expérience immersive plus ou moins trépidante.

Pas de panique si votre premier choix est trop timoré, vous pouvez changer d’option. Virtual Time propose 25 univers différents : des jeux de courses, de tirs, de sports, des films et aussi des escape games.
Et vous êtes libre de tous les parcourir durant votre créneau !

Virtual Time

VirtualTime : le test

Côté technique, l’enseigne VR est équipée de casques HTC Vive. Le casque le plus performant sur le marché à ce jour. Et une fois celui-ci posé sur votre tête, vous êtes coupé du monde.

Lors de la soirée de lancement à Aéroville, on a choisi de dézingue à tout va avec Serious Sam VR.
Un vrai défouloir dans lequel bestioles, monstres et soldats en tout genre n’ont qu’une envie : vous tuer et vous avez exactement la même envie à leur encontre.
On transpire grave ! Et même si vous êtes un joueur averti, choisissez le mode facile… Il est déjà assez dur !

Sinon, il y a bien quelques petites réserves, pas trop handicapantes.
La première étant la communication un peu difficile avec notre coach que l’on mettra sur le brouhaha de la soirée d’inauguration.
La deuxième est plus liée au choix de l’installation car on se retrouve parfois gêné par les câbles qui relient notre appareillage au système informatique. Mais on chipote peut-être, ayant testé d’autres salles équipées d’autres technologies sans fil.

Au final, la team US of Paris a passé un excellent moment à tirer sur tout ce qui bouge. Un vrai exutoire !

Virtual Time

VirtualTime

Happy hour du lundi au vendredi
10h à 12h et 14h à 17h  à 19 € au lieu de 35 € / séance d’1h

Centre Aéroville
30 rue des Buissons
Centre Commercial Aéroville
95718 Roissy Charles de Gaulle

Centre Montorgueil
38 Rue d’Aboukir
75002 Paris

Centre Voltaire
72 Boulevard Voltaire
75011 Paris

Plus d’info et réservation sur leur site

Share

L’Examen de la Lock Academy : mention “Excellent !”

Retour impatient à la Lock Academy en vue de passer (enfin) L’Examen !
Après tant d’enquêtes à pourchasser Jim Key, nous rêvions d’intégrer la célèbre école pour parfaire notre art de traquer les crimes et autres délits.
Alors c’est parti pour une heure d’épreuves en tous genres, une compilation de tout ce qui fait la force du Professeur Lock. Fouilles, manipulations et réflexions : l’examen, même stressant, est magistral !

Voilà, on y est. On a une heure pour passer les 3 stades de L’Examen.
Et c’est E.V.A., une examinatrice virtuelle, qui va nous juger.
A chaque étape, on marque des points si l’équipe est rapide et organisée. Mais attention, si nous perdons notre sang-froid et devenons trop brutaux, des points nous seront retirés.
Le professeur Lock recherche la crème de la crème des enquêteurs, la pression est totale.L'examen

Image de prévisualisation YouTube

L’Examen : hommage à l’univers de la Lock Academy

La porte se referme derrière nous, on écoute les consignes d’E.V.A., et on entre directement dans la mission fouille.
Tout en retournant la pièce, on prend conscience des éléments de décor. Ici un bout de L.A. confidentiel, là un objet d’Un crime Presque Parfait ou un rappel du Casse du siècle, et au milieu des machines qui ont comme un air de déjà vues.
Dans notre équipe, Jean-Philippe a kiffé ces décors. “Ils sont vraiment beaux, Ça foisonne avec beaucoup de réalisme. C’est abouti, il y a le souci du détail. Ça change tout !”

Il y a plein de clins d’œil. Les gens aiment beaucoup retrouver des morceaux de décors des autres aventures de la Lock Academy“, nous confirme notre game master.

Et d’un coup, les épreuves se corsent pour pimenter encore plus le challenge de cette aventure….

L'examen

L’Examen de la Lock Academy : même pour les novices

Difficile d’y croire mais, la dernière-née de la Lock Academy, malgré ses difficultés croissantes au fil de l’histoire, est parfaite pour des enquêteurs débutants.
Comme le souligne Marie : “c’est plutôt bien car t’es guidé. Tu sais ce que tu dois faire“, la fouille, la réflexion, la manipulation. “Les différentes étapes sont réussies.” Et malgré tout, “ce n’est pas le scénario attendu.
Tout le monde peut prendre du plaisir.” ajoute Emmanuel. Ce que nous confirme l’équipe de la Lock : “Les game masters peuvent raccourcir des choses” pour que les joueurs ne se trouvent pas bloqués.

Pour les acharnés d’escapes games : “Les énigmes sont bien abouties.” ajoute Jean-Philippe. “Il y a une bonne répartition entre les différentes étapes. Rien n’était trop court, ni trop long. La montée d’adrénaline est stimulante.

Et même si L’examen est suggéré pour 6 joueurs max, on se dit qu’être plus de 4, comme lors de notre test, peut nuire à la fluidité du jeu et au plaisir de chaque membre de l’équipe.

L'examen

Verdict final : “La Lock bluffe à chaque fois !

Ce n’est pas évident de maintenir tel niveau à chaque nouvelle histoire. L’équipe de créa est hyper inventive et vraiment joueuse.” en jubile Alex ! Emmanuel confirme : “C’est vrai que c’est une belle salle. L’Histoire de l’école est une nouvelle fois renouvelée malgré le thème imposée de la Lock qui pouvait s’essouffler.

Et nous sommes unanimes sur cette enquête virevoltante du Professeur. Jean-Philippe a aimé “les fausses pistes, les petits détails (la façon de trouver une clef pour un cadenas). Ils renouvellent un genre !
Marie aime “se faire surprendre à chaque fois.” Et plus que dans toute autre salle de la Lock Academy, il y a un réel travail en équipe. Et pour Marie : “C’est malin !“Pour Jean-Philippe, “le fait que l’on travaille en binôme à un moment du jeu permet de mieux se retrouver pour la suite.

Au final, difficile de cacher que l’on a surkiffé cette nouvelle aventure de la Lock Academy.
A chaque fois, l’enseigne réussit à surprendre les enquêteurs les plus aguerris. Et ceci grâce à une équation pas si simple à résoudre : une cohérence de l’univers narratif, une perfection du scénario et une rigueur de la mise en œuvre esthétique et technique.

L.A Confidential

On aime toujours l’accueil sans faille et chaleureux des joueurs ! Et Alex adore les debriefs de fin de partie ! “Ce n’est pas toujours le cas avec d’autres enseignes ! C’est top d’avoir un vrai temps de debrief avec le game master. On peut apprendre les dessous de l’aventure, ce qui peut bloquer certaines équipes.

Jean-Philippe n’est pas le seul à déclarer en fin de partie : “Je suis complément fan de la Lock Academy !

Image de prévisualisation YouTube

L’Examen de la Lock Academy

Académie Sébastopol
131, boulevard de Sébastopol
75002 PARIS

2 autres aventures à la même adresse :
L.A Confidential et Révolte à la Lock

Share

Osmosis – Netflix réalise l’impossible : trouver votre âme sœur !

Présentée en avant-première au festival Séries Mania 2019, OSMOSIS est la dernière série française produite par Netflix.
Elle a toutes les raisons d’attirer votre curiosité.

Imaginez : une start-up a inventé un système qui permet de trouver son âme sœur. Fini les doutes, les râteaux, les chagrins amoureux. Les données de notre corps et de notre cerveau sont décryptées pour atteindre le saint Graal du bonheur.
Bien sûr la création de Paul et d’Esther va leur causer une série de déconvenues : embûches financières, espionnage, enlèvement…
Le suspense est de mise pour cette série originale de science-fiction.

Osmosis Netflix

Osmosis – Netflix : de beaux décors

La première séquence nous entraîne à l’Hôtel de la Païva, demeure d’une célèbre courtisane du XIXe siècle. Un monument connu pour son décor et surtout sa baignoire. Dans le deuxième épisode, c’est sur la Tour Saint Jacques que votre cœur palpitera.
La start-up est installée dans des locaux qui jouent la couleur, la lumière et les parois vitrées. Un petit côté Westworld dans la transparence qui n’est pas du tout déplaisant.

Osmosis Netflix

Un beau casting 

A commencer par notre chouchou : Hugo Becker. On l’a aimé dans Chefs, Au service de la France et Baron Noir.
Il campe Paul, le cocréateur d’Osmosis. Et il porte la barbe, ce qui lui va bien.
Agathe Bonitzer est Esther, la sœur de Paul. C’est elle qui gère toute la matrice du système ultra performant. Elle a la pression maximale.
De jeunes comédiens (de belles révélations) viennent compléter le casting.

Osmosis Netflix

Histoire originale

La France aime l’anticipation et les spectateurs accrochent. On pense à la série Ad Vitam, récemment ou Transferts sur Arte et à Missions sur OCS.
Et les créations, producteurs ne manquent pas de moyens, même s’ils ne sont pas comparables à une série US, pour nous faire voyager dans un avenir proche.

OSMOSIS
série originale diffusée sur Netflix France
diffusion le 29 mars 2019

une série d’Audrey Fouché
avec Hugo Becker, Agathe Bonitzer, Victoire Bélézy, Nicolas van Beveren, Eric Savin, Laurent Delbecque, Alexandra Ansidei, Aurélien Labruyère, Dominique Isnard, Stéphane Pitti…

Image de prévisualisation YouTube
Share

Freddie Highmore à Séries Mania 2019 : masterclass du Good Doctor

Ce samedi, Lille est fébrile à l’idée de croiser, approcher, shooter Freddie HIGHMORE, de la série Good Doctor, invité de Séries Mania 2019

Des chasseurs d’orthographes à sa sortie d’hôtel, une très longue file de fans devant le Nouveau Siècle pour la masterclass, des festivaliers sans billet qui tentent leur chance.

Freddie Highmore

Off de festival : Freddie Highmore comédien n’avait, dans son planning très serré, que 10 minutes de prévu pour déjeuner. Entre ses interviews avec les médias et la rencontre avec son public.

Au Nouveau Siècle, tous les rangs sont remplis pour entendre et voir le jeune comédien britannique.
Freddie Highmore parle un français tout à fait maitrisé – il confie avoir eu la chance de venir en France quand il était jeune. Mais il préfère répondre aux questions de la journaliste en anglais pour avoir une meilleure aisance de vocabulaire.

Tout jeune comédien au cinéma 

Alors que Freddie tourne au cinéma très jeune avec Jean-Jacques Annaud, Mark Forster ou Tim Burton, on aurait pu croire que son destin était tout tracé. Le comédien évoque le besoin d’aller à l’université pour être sûr de vouloir être acteur et aussi continuer à avoir une vie normale.
Il se rend compte maintenant, en tant qu’adulte, tout ce qu’il a appris de ces tournages.
Son partage d’expérience est d’une belle maturité pour son jeune âge.

Freddie Highmore

Séries : Bates Motel, Good Doctor 

Pour Freddie Highmore, Bates Motel peut être considéré comme une comédie – malgré le nombre de morts. L’adaptation du film Psychose d’Hitchcock en série de 5 saisons reste une expérience forte humainement et professionnellement.
Le comédien a, en effet, réalisé un épisode et participé à l’écriture de deux autres.
Il a apprécié de pouvoir laisser déborder toute cette négativité sur le tournage, c’était grisant. Et ça lui a permis d’être plus heureux dans la vie.

« Après avoir tué autant de monde, il était naturel de sauver des vies avec Good Doctor.”

Son rêve serait de pouvoir tourner la série en France, à Paris. Peut-être dans la saison 3 ou 4.
En attendant, il aime l’idée que son personnage, Shaun, soit directeur d’hôpital un jour.

Pour l’anecdote, il se débat parfois sur le tournage entre l’accent américain de son personnage et son accent anglais quand il est derrière la caméra, comme quand il réalise un épisode.

Freddie Highmore

à retrouver dans Good Doctor saison 2

Share

Anna Paquin – Flack à Séries Mania 2019 : Sookie en version bad girl

L’inoubliable Sookie de True Blood, ANNA PAQUIN, a fait une apparition remarquée à Séries Mania 2019 ce samedi. 

Elle était de passage à Lille pour la cérémonie d’ouverture, pour présenter la série FLACK et rencontrer son public venu en nombre à l’UGC.

Anna Paquin

Toute de noir vêtue, Anna Paquin a fait son apparition à la fin de la diffusion des deux premiers épisodes de la série Flack.

Flack est une petite folie comme savent si bien nous les dégainer les Anglais. Alors que je suis toujours endeuillé par la fin de la série génialissime Catastrophe, je reprends goût à la série britannique décalée avec cette création d’Oliver Lansley.

Oliver Lansley, créateur et scénariste de Flack

Anna Paquin éclatante experte 

Première joie : exit l’adorable serveuse ingénue de True Blood. Cette fois, Anna Paquin assure et dézingue tout sur son passage. Elle campe Robyn une experte en résolution de grosses emmerdes commises par les célèbres clients de l’agence qui font appel à ses service (sportifs, cuisiniers à succès, chanteuses ou comédiens). Overdose, adultère en série, crise conjugale : Robyn a vraiment solution à tout. Et ça mérite le respect !

Anna Paquin

Quid de la moralité ? 

Réponse d’Anna Paquin : “la moralité n’est pas blanche ou noire. On vit dans une zone grise, dans un entre-deux.”
Et son personnage refuse magnifiquement les normes. Elle n’est donc ni une héroïne ou anti-héroïne.

Deuxième bonheur : la série n’a aucun filtre.
Flack s’appuie sur les redoutables carnassiers que sont les tabloïds anglais. Il n’y a pas d’autres solutions que de se comporter comme eux pour s’en sortir. Le créateur Olivier Lansley confirme que le scénario est inspiré de vraies histoires.

Anna Paquin

 

Plus de responsabilités 

Anna Paquin a fait le choix de s’impliquer dans la série en devenant également productrice exécutive. Elle ne voulait laisser la place à personne d’autre.
Elle aspire à aussi écrire et pourquoi pas à réaliser dans un futur proche.

FLACK 
série de 6 épisodes créée et écrite par Oliver Lansley
réalisée par Peter Cattaneo
avec Anna Paquin, Lydia Wilson, Rebecca Beson, Sophie Okonedo, Genevieve Angelson, Arinzé Kene, Marc Warren, Rufus Jones

Image de prévisualisation YouTube
Share

Gentleman cambrioleur de Gamescape : un vol parfaitement maitrisé

L’équipe d’USofParis est partie à l’aventure chez Gamescape. Transformés en Gentleman cambrioleur, on a tenté d’éviter les chausse-trappes mises sur notre chemin par l’as des as du cambriolage : Arsène Lupin. A nous de dérober son secret le plus précieux.
Nous nous sommes frottés avec enthousiasme à ce nouvel escape game !

 

L’objectif est simple : dérober une lettre pour le compte de la comtesse Cagliostro. Celle-ci nous conduira au trésor des rois de France. Et si la mission est couronnée de succès, nous toucherons notre part. Mais Arsène Lupin aime compliquer la tâche.

Gentleman cambrioleur

Gentleman cambrioleur : un univers mixte

Avec notre capeline et notre canne à la main, l’entrée dans la salle fleur bon l’ambiance début 20e siècle. Direct, nous fonçons sur les détails évidents.
Ça commence comme un escape classique, avec la fouille, chercher, mettre la pièce en désordre confirme Alexandre.

Alors, oui, la pièce on la retourne, on farfouille dans tous les recoins. On trouve des indices, mais aussi des mécanismes obscurs. Et en cinq minutes, des interrogations surgissent. Tant de choses à faire et le temps qui défile.
Au téléphone, notre complice nous aide à avancer. Il nous aiguille afin de suivre la bonne piste. Mais au final pas tant que cela.

Gentleman cambrioleur

On se retrouve face à un ensemble de mécaniques à la fois intrigant et stimulant”, Alexandre

Car, oui cette pièce mécaniquement simple dévoile, au fur et à mesure, des engrenages plus complexes.
Et il faut être attentif à tout pour arriver à combler notre commandataire, à défaut de passer à côté du but final.
Et on y est presque parvenu. Il a fallu composer avec notre léger manque d’attention et d’écoute. 😉

Notre avis : “On ne s’ennuie pas ! 

Et c’est déjà un bon point pour une salle d’escape game.
Il y a une approche différente par rapport aux autres escape games. La recherche d’indices est différente. pour Jean-Philippe.
Notre mission n’est pas forcément claire mais à aucun moment on ne s’ennuie. Il y a toujours moyen que personne ne se fâche chier.”

Gentleman cambrioleur

D’ailleurs Emmanuel le confirme.C’est un bon jeu d’équipe : tout se fait à plusieurs, au moins à 2. C’est cool de pouvoir se séparer pour résoudre des énigmes en même temps.” Et sans cela, on reste sur le carreau. Une bonne cohésion d’équipe est nécessaire.

Une fois résolues, les énigmes semblent évidentes. C’est assez intuitif ! constate Caroline. “Tout était cohérent.
Et c’est aussi ce que l’on attend d’un escape game : aller de bout en bout sans que ce soit rocambolesque.

Gentleman cambrioleur

 

Et Alexandre donne une mention toute particulière pour cette salle.
On croit deviner qu’il va se passer certaines choses, mais en fait la résolution de l’énigme va avoir d’autres incidences. J’ai vraiment été bluffé par certaines évolutions du décor.” Une apparence simple peut souvent cacher des énigmes plus technologiques.

Gentleman cambrioleur n’est pas une salle pour les novices des jeux d’évasion. Les pièges et les mécaniques combleront de plaisir les voleurs les plus aguerris.
Et même dans la défaite, on a pris notre pied.


Gamescape
17 rue de la pierre levée
75011 Paris

Gentleman cambrioleur de 3 à 5 joueurs

Et pour d’autres aventures, tentez Le cachot de la bastille, Entretien avec Gustave Eiffel ou Société Secrète

Share

Star Wars les fans contre-attaquent : une expo folle !

Quelques années après Star Wars Identities, une expo d’un nouveau genre est dévoilée à Paris : Star Wars les fans contre-attaquent.
Sur les 3 niveaux du nouveau Centre expo Lafayette-Drouot, Daniel Prada, un fan de la saga, nous dévoile son incroyable collection personnelle.
Sculptures rares, cosplay fait maison, pièces originales provenant des tournages : les visiteurs pourront vite avoir la tête qui tourne…

Depuis son plus jeune âge, Daniel Prada est un dingue du conte intergalactique de George Lucas. Sa collection débute par les cadeaux offerts par ses parents : diverses figurines, des jeux vidéos, des vaisseaux, des jouets pour enfants et des objets insolites.
Mais c’est à 23 ans que ce tatoueur espagnol entreprend l’acquisition de pièces plus volumineuses. Dans cette exposition, elles sont présentées par épisode, du 1 au 7.

Star Wars

Les statues en majesté

Des 600 pièces qui composent cette exposition, beaucoup sont des statues et des figurines en édition limitée peintes à la main (les moules sont détruits à la fin de la fabrication de la série).
On est stupéfait par leur précision et leur finesse. Il faut dire que les créateurs de ces statuettes ne tolèrent aucun défaut.
Impossible de pointer nos préférées tellement les mouvements, les postures sont magnifiquement réalisées. Mais nous savons que le cœur de Daniel le collectionneur bat pour le buste du Général Grievous.

Star Wars

On adore le dynamisme de celle de Jango Fett. Et le socle sur lequel il se tient est sublime, tout comme celui du combat entre Anakin et Obi-wan.

Star Wars Star Wars

Parfois, une statue permet d’avoir un personnage en taille réelle  : ici Maitre Yoda et ses 66 cm de haut.

Star Wars

Petit focus aussi sur ce très beau Grand Moff Tarkin  et son droïde interrogateur. C’est l’une des statues les plus recherchées par les collectionneurs !

Star Wars

Pour la plupart, ces pièces sont “sold out”  bien avant leur fabrication. Des vrais objets d’art et de collection !

Il y a aussi des statuettes en format plus réduit dont les finitions sont parfois moins fines mais intelligemment mise en scène.

Star Wars Star Wars

On regrettera toutefois qu’aucune info sur le fabricant, la date de réalisation et, pour le reste de l’exposition les mentions créations originales, ne soient inscrites dans les descriptions.  Ce n’est semble-t-il pas ce qui est recherché par la majorité des visiteurs.

Costumes, constructions et véhicules

La plupart des costumes a été conçue par Daniel et ses amis.
Le dernier né étant l’empereur sur son trône.

Star Wars

Et Daniel est très fier de ceux-ci car ils sont tous homologués par Lucas Studio. Et parfois, cela se joue à un détail.

Star Wars
Comme pour ce Sandtrooper dont un élément du sac à dos est un siphon commercialisé exclusivement par une plomberie anglaise. Le même modèle que celui du costume original de 1977 et toujours fabriquer uniquement pour les cosplay !

Il y a bien sûr d’autres costumes de trooper à admirer et bien évidemment Chewbacca, Dark Vador…

Star Wars

Ne manquez pas aussi le Rancor, en taille réelle (près de 4 mètres) tapi dans un recoin. Lui aussi est façonné par Daniel et ses amis.

Ce n’est pas le cas du Jawa exposé un peu plus loin. Lui vient tout droit des plateaux de tournage de la saga. Une des rares pièces d’époque.

Star Wars

Côtés vaisseaux, impossible de manquer le module de course d’Anakin qui ouvre l’espace Episode 1. Cet objet de fan a reçu son dernier coup de peinture peu de temps avant l’ouverture au public.

Star Wars

Plusieurs fois vous tomberez sur des vitrines jouant sur les échelles des véhicules. Une mise en scène astucieuse. Et une info de poids concernant celle des motojets d’Endor, la plus grande coûterait le prix d’un appartement…

Star Wars Star Wars

Cette exposition en met de toute façon plein les yeux, à tout le monde, du fan absolu au néophyte.

Star Wars  : Les fans contre-attaquent

Prolongations jusqu’au 4 mai 2019
Du mardi au vendredi : de 12h30 à 18h
Samedi et dimanche : de 10h30 à 19h

16 euros (adulte) et 11,50 euros (enfant)
Le week-end : 18 euros et 13,50 euros
Tarif réduit pour les cosplayers

Espace Lafayette Drouot
44 rue du Faubourg Montmartre
75009 Paris

Plus d’info sur www.lesfanscontreattaquent.com

Share

Illucity : un max d’aventures en Réalité Virtuelle à la Villette

Bienvenue chez Illucity, la nouvelle enseigne de loisirs en Réalité Virtuelle (VR) qui a ouvert ses portes mi-décembre à la Villette.
Cet espace de 1000 m2 a été pensé comme un parc d’attractions. Avec une volonté chevillée au projet : attirer tous les publics, des geeks aux familles, des néophytes de la VR aux joueurs experts.

Jeux d’arcade, Assassin’s Creed, science-fiction, pirates, courses automobiles : a
vant de plonger dans notre aventure, on fait un petit tour du propriétaire.

Illucity

2 niveaux de jeux pour le plaisir

A faire en mode solo, à deux, à quatre et même à six grâce à la vingtaine d’expériences disponibles.
La volonté première de ce parc d’un nouveau genre, c’est, dès l’entrée, de nous couper de la réalité.

Illucity

Pour parvenir au meilleur de l’expérience, c’est le même casque HTC Vive qui équipe toutes les salles (le meilleur, avant qu’un nouveau détrone tout).
La principale innovation mise en place par Illucity est le backpack qui équipe 3 des espaces de jeu. C’est un petit sac à dos rigide, bourré de technologie, qui permet une connexion sans fil aux serveurs. Que ce soit dans 15 m2, 25 m2 ou 100 m2, nous évoluons en totale liberté. Sans avoir peur de nous prendre les pieds dans les câbles… Et ça c’est top !

Illucity

Et pour ceux qui ne sont jamais passé en mode VR, il est possible d’en appréhender les sensations via un film en 360 et en 3D à voir dans un siège rotatif spécialement créé pour l’enseigne.

Mais passons en mode pirates !

Les joyeux pilleurs d’épave

Répartis en deux équipes, nous nous préparons à plonger à la recherche du trésor de Robert le Corsaire. Et c’est aussi notre premier test de VR avec un backpack. Certainement un plus pour résoudre les énigmes malicieuses et échapper à La malédiction du corsaire.

IllucityAprès une petite séquence de prise en mains de la technologie, toujours aussi facile, on se retrouve dans nos deux aires virtuelles de jeu.
Même pour le néophyte de notre équipe aucun problème d’adaptation : “C’est hyper accessible et simple de compréhension. Tu te fais hyper vite à l’univers. C’est assez intuitif.

Au début, les deux teams ne peuvent communiquer entre elles.
Au fur et à mesure, l’architecture du galion évolue pour nous mettre dans une situation totalement inédite et drôle. Une situation impossible à créer dans un escape game classique ! Et là, la communication redevient essentielle.Illucity

Côté décor, cette chasse au trésor est donc une belle surprise. Point de réalisme pour le graphisme décalé qui se rapproche d’un film d’animation. C’est vraiment très bien fait surtout dans les détails. C’est vraiment immersif dans le jeu et dans le corps. Les sensations sont vraiment pas mal“.
Car, en plus de l’illusion visuelle, le plancher de jeu vibre lors de certaines actions et on ressent aussi le vent .A tel point qu’on peut oublier le côté virtuel des objets. N’essayons pas de nous appuyer sur une table, un tonneau ou un bastingage : c’est la chute garantie ! Ça aussi, on l’a testée pour vous 😀

Illucity
Les mécanismes de jeu reprennent beaucoup des codes de l’escape game classique. L’univers de jeu et la mise en scène sont intelligents.” Et sans en dire trop :”on a adoré le jeu d’échelle !

La malédiction du corsaire est une vraie aventure familiale qui peut faire une vraie transition entre un escape game réel et la réalité virtuelle.

La VR à grande échelle

Après cette première histoire, on a vraiment hâte de jouer à Eclipse dans la salle de 100 m2 avec plancher vibrant lui aussi.
C’est la pièce maîtresse, en mode laser game VR de l’espace. Avec la liberté de mouvement que donne le backpack, l’heure de jeu devrait nous laisser sur les rotules  ! Surtout après avoir dégommer des aliens à la pelle, bien sûr.

Illucity
Et cet espace de 100 m2 va bientôt s’enrichir d’une 2ème histoire.
Cette fois, se sera une ambiance Toy Story avec des éléments techniques en plus comme des sièges sur vérins, pour simuler un hélico ou une voiture… #cantwait !

Si, pour le moment, tous les jeux ne sont pas exclusifs à Illucity, comme Assassin’s Creed, la société vise une production originale de 80 % des aventures proposées.
L’enseigne de jeu virtuel ne possède pas de studio de création en interne. Elle travaille déjà avec des studios français pour mettre en pixels ses folies narratives et visuelles.

Illucity

Vous voulez vous prendre pour King-Kong ? tuer des zombies ? Faire une course sur un circuit (qui est très réaliste paraît-il) ? du grand huit ou vivre en groupe une épopée fantastique mais uniquement armé d’un arc ?

Illucity
Poussez vite les portes d’Illucity à la Villette et vous trouverez forcément une expérience qui vous fera traverser la réalité.

Illucity

Ouvert tous les jours.

Horaires et réservations sur le site.
Bon à savoir : les expériences en solo sont sans réservation.

Bar et petite restauration sur place

Parvis de la Cité des Sciences
32 avenue Corentin Cariou
750019 Paris

Share

Révolte à la Lock Academy : shot d’adrénaline avec le prof Lock

Nous adorons être d’éternels élèves détectives à la Lock Academy. Alors lorsque que la Récolte à Lock gronde, la team du blog répond présente pour résoudre cette enquête qui s’annonce vitale pour notre cher enseigne.
Nouvelle enquête et donc nouveau défi, impossible de reculer.
Notre vaillante équipe s’est plongée avec une réelle frénésie dans cette aventure passionnante. Notre avis.

Révolte à la lock

Le Professeur Lock, fondateur de l’incontournable Lock Academy, a choisi de vendre sa célèbre institution de détectives à son pire ennemi, le criminel Jim Key. En tant qu’apprentis détectives favoris, vous devez empêcher cette vente en menant l’enquête dans l’antre du professeur lui-même.
Une heure pour tout faire et contrecarrer les projets fourbes de Jim Key.

Une nouvelle ambiance aux décors psychédéliques

Sans dévoiler plus de l’intrigue, cette aventure est la suite directe de L.A. Confidential, une autre enquête ultra immersive du Professeur.
On commence devant la porte de l’appartement du professeur. Et toute l’histoire se dévoile petit à petit.

Comme toujours à la Lock Academy, les décors sont soignés et les mécanismes totalement créatifs : informatique, manipulations inventives, énigmes avec des réponses farfelues et drôles.
Il y a même de l’interaction en mode 1.0 vraiment bien pensé. Le côté rétro est trippant pour les geeks bercés dans les années 80.

On ne peut pas en dire plus de peur de trop dévoiler l’histoire !

L’avis de la Team USofParis

Les énigmes  se succèdent de façon fluide, avec ou sans l’aide de notre bienveillante maître du jeu.
Le décor et les mécanismes rendent cette enquête jouissive.

L’enquête est plutôt homogène. Tout le monde peut collaborer sur tout. Le jeu est hyper stimulant du début à la fin.
C’est vrai que les dernières minutes sont tendues et propices à frictions.
Notre Game Master nous confie que “beaucoup de gens s’engueulent à la fin car ils ne s’entendent pas. – la musique prend un peu le pas sur l’ambiance sonore de la salle. “Deux frères se sont même tapés dessus !
Quand il s’agit de gagner, les réactions peuvent être surprenantes d’un participant à un autre.

Révolte à la lock

L’équipe d’USofParis sait se contenir mais quand l’adrénaline est débordante. La collaboration s’est bien passée. Les coups de pouce de notre Game master tombent toujours au bon moment. Comme elle nous le confirme “Il y a des signes quand l’équipe a besoin d’un indice : c’est quand les joueurs parlent moins, quand les joueurs regardent l’écran, en attente d’un message.

Encore une fois, nous avons vaincu Jim Key. Et nous sommes sortis tout aussi rincés et crevés que pour L.A. confidentiel, malgré une clim efficace.

Avec Révolte à la Lock, la Lock Academy signe donc une nouvelle belle mission avec un scénario toujours bien pensé.
On a tellement hâte de passer L’Examen, la toute dernière invention de cette équipe de créatifs génialement dingues !

Révolte à la Lock

Lock Academy
Académie Sébastopol

131, boulevard de Sébastopol
75002 PARIS

2 autres aventures à la même adresse : L.A Confidential et L’Examen 

Share

Comic Con Paris 2018 : Franck Miller, Shannen Doherty, Larry Franco & projo exceptionelle

Le programme du Comic Con Paris 2018 s’annonce excellent !
La Grande Halle de la Villette va se faire à nouveau envahir par des cohortes de fans, geeks, artistes et stars du 26 au 28 octobre. 
Suite à la conférence de presse de lancement de cette 4e édition, voici les grandes lignes excitantes de ce rendez-vous incontournable de la pop culture.

Rencontres cultes

Partons direct dans le lourd !
C’est trois maîtres du comics que s’apprête à accueillir Paris : Franck Miller (Sin City, The Spirit, 300 et The Dark Knight), Andy Kubert (Batman vs. Predator, Wolverine : Origin, Flashpoint) et Nael Adams (Ras Al Ghul et Man-Bat, Green Lantern/Green Arrow).
Conférences, rencontres et dédicaces… 

Comic Con

Côté grand écran, c’est un producteur Larry Franco qui devrait offrir un panel (rencontre/conférence de 45min) le plus riche.
Le Californien a fait ses classes sur la série L’homme qui valait 3 milliards puis Columbo. Par la suite, il a produit 8 films de John Carpenter (dont New York 1997, The Thing,…) mais aussi Batman Le Défi (Tim Burton), Batman Begins (Chistopher Nolan) ou Jumanji (l’original avec Robin Williams).
#SoCulte

Comic Con

Au cours de ce Comic Con Paris, d’autres actrices et acteurs prendront part aux panels et dédicaces. Comme l’iconique Shannen Doherty (Charmed, Beverly Hills 90210), mais aussi Dean Cain, l’incontournable Clark Kent de Loïs & Clark, qui a signé son retour en 2015 dans la série Supergirl.
L’Angleterre sera aussi à l’honneur avec Jenna Coleman, la Clara Oswald de Doctor Who.  Elle évoquera certainement son prochain rôle dans The Cry, une nouvelle série de la BBC, adaptée d’un roman de Helen FitzGerald.

Et c’est sans oublier la présence de Ricky Whittle (NCIS Enquêtes spéciales, The 100, American Gods), Orlando Jones (la série Sleepy Hollow , American Gods) et Stefan Kapicic (Deadpool 1 et 2).

Un max de concours !

Bien sûr, le Championnat français de Cosplay sera le phare de ces trois jours de Comic Con. Car c’est aussi ça le plaisir de cette manifestation : les costumes à foison dans toutes les allées.

Et pour la première fois, il y aura une sorte de rencontre du Cosplay. Les novices pourront s’initier à cet art particulier, poser toutes les questions pour parfaire leur technique. Et peut-être, un jour, participer au championnat.

Comic Con

Mais il y a aussi trois autres concours qui se déroulent actuellement et dont les résultats seront annoncés lors de la Comic Con Paris 2018.
A vous de voter !

Le prix Jeunes Talents Comics

C’est la deuxième fois que ce prix récompensera la meilleure cover de comic. Le thème de cette année : L’univers de Spider-Man
Vous pouvez déjà voter pour l’une des 30 couvertures en compétitions ici !
Le vainqueur du prix Jeunes Talents Comics 2018 dessinera la variant cover d’un comicbook Panini Comics.

Prix du public webséries avec BetaSeries

10 webséries qui participent au dernier round de ce concours.
Il y en a pour tous les style et donc pour tous les publics.
Vous avez jusqu’au 1er octobre pour les visionner et voter sur le site BetaSerie. Attention : vous ne pourrez voter que pour une seule série !

Le concours d’écriture 404 Factory

Ce défricheur de talents a relancé son concours d’écriture afin d’entretenir la culture geek. Le but : trouver de nouvelles plumes pour de futures belles aventures.Comic Con
Les 5 finalistes ont été choisis et le Jury délibère. Le gagnant sera connu le 29 octobre, mais vous pouvez lire les textes des finalistes sur le site de 404 Factory.

Animations, master class et avant-premières

Le 26 octobre, une avant-première exceptionnelle : avec la projection du blockbuster de l’automne Overlord produit par J.J. Abrams.

Films, séries, et autres cartoons

On pourra compter sur la présence de Peter Ramsey et Bob Persichetti. Ils devraient partager leurs secrets de fabrication du film d’animation Spider-Man New Generation.

Comic Con
La mort de Superman sera projetée en exclusivité le 27 octobre, juste après un panel avec le créateur de la saga Dan Jurgens. Dean Cain (Loïs et Clark) sera aussi de la partie pour cette scéance de questions/réponses.
L’acteur et réalisateur Philippe Lacheau montera sur scène pour son film Nicky Larson et le parfum de Cupidon, adaptation cinématographique du célèbre manga City Hunter.

Bien d’autres projections de séries, films ou rencontres (Netflix, Canal+, Turner, Son, UGC…) sont au programme de ce week-end de pop culture.

Dans les allées et sur les stands…

Il y aura les traditionnelles animations partenaires et rencontres d’artistes sur la Comic Alley.

Une nouveauté sera offerte par Les Pyjamasques : le premier espace destiné aux jeunes enfants ! Les 27 et 28 octobre, les plus petits pourront devenir des héros masqués et profiter d’activités en accès libre.
Pour les plus aventureux (et nostalgiques), venez célébrer la diffusion sur Fox Play de Prison Break. Transformez-vous en Michael Scofield avec un tatouage éphémère…

Hasbro est encore de la fête avec sa boutique qui offrira des figurines exclusives Comic Con Paris. Les collectionneurs y trouveront aussi des exclusivités européennes Star Wars et de la Comic Con 2019 de San Diego ! #Rareté

Comic Con Paris

Comic Con Paris 2018

Vendredi 26 & samedi 27 octobre de 9h30-19h00
Dimanche 28 octobre de 9h30-18h00

Tous les infos et tarifs sur le site du festival

Grande Halle de la Villette
211 Avenue Jean Jaurès
75019 Paris

Share