Théâtre : Claude Rich dans L’Intrus à la Comédie des Champs Elysées

On l’avait quitté, il y a deux ans, majestueux en Mazarin dans Le Diable Rouge au Théâtre Montparnasse. Aux côtés d’un public subjugué, son épouse Catherine Rich, spectatrice, vibrait alors chaque soir face à ce jeu unique. Claude Rich est de retour, cette fois à la Comédie des Champs Elysées, pour une pièce du même duo de créateurs que la précédente: un texte d’Antoine Rault et une mise en scène de Christophe Lindon.

Alors qu’Eddy Mitchell, du haut de ses 69 ans, vient tout juste de quitter la scène, l’acteur de la Mariée était en noir ne pense toujours pas à la retraite, alors qu’il a fêté en début d’année ses 82 ans. Preuve en est ce nouveau rendez-vous qu’il nous offre depuis le 8 septembre.

L’Intrus est donc ce jeune homme incarné par Nicolas Vaude qui apparaît en pleine nuit à un scientifique vieillissant, Henri (Claude Rich). Très vite il est question de mort, de maladie, de course contre le temps et d’un pacte. Serions-nous en face de Méphistophélès? Le doute est constant tout au long du récit.
Les temporalités se confondent, la tonalité de la pièce est douce-amère.

Autant on retrouve avec plaisir le comédien tour à tout râleur, rêveur ou facétieux autant l’histoire peut laisser perplexe.
Il n’est effectivement pas rare de lutter contre un léger assoupissement en milieu de dialogues. A cause de l’ennui? Peut être. A cause d’un manque de rythme? Sûrement.

Et si tout simplement l’attrait pour la problématique de la pièce n’était finalement pas aussi passionnant que nous pouvions le penser? Le récit d’Antoine Rault ne nous offre malheureusement que peu de surprises et de très rares échanges de haute volée.

Reste à vous faire une opinion et surtout à ne pas rater une nouvelle occasion de voir ou revoir un grand comédien sur scène.

L’Intrus à la Comédie des Champs Elysées
Avec Claude Rich, Nicolas Vaude, Jean-Claude Bouillon, Delphine Rich et Chloé Berthier.

Share

2 réflexions sur « Théâtre : Claude Rich dans L’Intrus à la Comédie des Champs Elysées »

  1. J’ai trouvé cette pièce remarquable, tant par le texte qui aborde les problèmes et les réflexions de l’homme vieillissant, avec une grande finesse, que par cette magnifique mise en scène « en miroirs », comme la pensée humaine, et par la virtuosité, l’intelligence et la profondeur de monsieur Claude Rich et de monsieur Nicolas Vaude.Bravo à ces très grands acteurs!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *