GEOMETRIE DE CAOUTCHOUC, pièce pour un chapiteau d’Aurélien Bory – Compagnie 111 @ Parc de la Villettte

L’affiche serait-elle trompeuse?
Géométrie de caoutchouc, présentée au Parc de la Villette, n’est pas un duo, ni un pas de deux devant un décor en 2D.
Affiche_geometrie_caoutchouc_la_vilette_united_states_paris

Première surprise en pénétrant le chapiteau: une seconde tente, cette fois en modèle réduit, posée sur une scène centrale nous fait face.
Débute alors une série d’interrogations, devant le ballet des spectateurs entrant:
Où va se jouer exactement le spectacle? En intérieur ou extérieur?
Qu’allons-nous voir au juste? Du cirque ou une évocation?

Après avoir marqué à long terme la mémoire des spectateurs de son précédent spectacle, Sans Objet, Aurélien Bory accueille à nouveau les amateurs de sensations scéniques en cours d’identification. Dans cette Pièce pour chapiteau, sous-titre du spectacle, la représentation du cirque de papa est pulvérisée. Le metteur en scène prend appuie de ce lieu chargé de magie pour les enfants, de légendes acrobatiques pour les grands, pour conter une rêverie aérienne qui dépasse notre imaginaire.

Ne vous attendez pas à des numéros de haut-vol à couper le souffle, ni de domptage de forces contraires.
Plutôt, c’est à un nouveau genre que vous allez assister: une chorégraphie de la toile. Une danse faite de frôlements, de corps à corps et de points de tension à même le chapiteau.

Les images fortes et poétiques se succédant ne cessent de nous troubler tant l’impression d’assister à de pures trouvailles scéniques est prégnante.
L’intensité du spectacle tient aussi au fait que chaque séquence est unique, apportant à chaque fois un nouvel axe et point de vue sur le chapiteau.

Si bien qu’il n’est pas étonnant que notre attention soit aussi bien porté par les interprètes que par la toile elle-même, torturée, malmenée, devenant un véritable partenaire de jeu.

Une nouvelle fois, avec la Compagnie 111 vous entrevoyez un monde inventé, déboussolant d’innovation et d’audace.

Géométrie de caoutchouc,
pièce pour un chapiteau

d’Aurélien Bory – Compagnie 111

Espace Chapiteau Parc de la Villette

du 3 au 28 octobre 2012
Mercredi, vendredi et samedi à 20h30
Jeudi à 19h30
Dimanche à 16h

Share

3 réflexions sur « GEOMETRIE DE CAOUTCHOUC, pièce pour un chapiteau d’Aurélien Bory – Compagnie 111 @ Parc de la Villettte »

  1. Ping : PLEXUS pièce spatiale et aérienne d’Aurélien Bory pour Kaori Ito au Théâtre des Abbesses | Blog Paris / United States of Paris
  2. Ping : PLEXUS pièce spatiale et sublime d’Aurélien Bory pour Kaori Ito au Théâtre des Abbesses | Blog Paris / United States of Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *