La Dame Blanche @ Théâtre de la Renaissance : un succès jouissif !

La Dame Blanche ne finit pas d’accueillir de nouveaux adeptes.
Au Théâtre de la Renaissance, une histoire folle se joue chaque soir. Au départ, une histoire d’amour, des bons sentiments et puis le drame.
La pièce est un pur délire qui mixe récit haletant, théâtre grand guignol, décors barrés-kitschs et scènes d’anthologie, avec la participation très active du public. 

La Dame Blanche

Une pièce qui déborde 

On a rarement vu une telle animation avant spectacle dans un théâtre parisien.
Des cris, des rires, des râlements, des flashs de smartphones et des présences lugubres qui traversent les allées – l’une d’entre elles se balade avec un cutter.
La tension est palpable, on regarde derrière soi pour ne pas sursauter. On rit des réactions de nos voisins. 

Les comédiens ont une énergie folle, ils débutent le show dès l’entrée en salle du public. L’attente est plus savoureuse que d’autres soirs, forcément.

La Dame Blanche

Mystère et récit à couper le souffle 

L’histoire débute avec l’apparition de cette Dame Blanche, une présence spectrale aux cheveux roux, vifs, entourée de menhirs, l’appel d’un spectateur et trou noir. 
Retour en arrière, un couple batifole dans une jolie maison de conte de fée dans la forêt. Il y a de l’amour, de l’espièglerie et surtout de l’interdit : le monsieur est marié. Il doit avouer cette relation à sa femme le soir-même.
Une série de péripéties vont contrarier le scénario, un décès et un esprit qui ne trouve pas de repos.
Le récit se transforme en enquête policière aussi jubilatoire que décalée.

Sébastien Azzopardi, co-auteur et metteur en scène de la pièce est un adepte des esprits qui font de la résistance et qui viennent hanter les vivants. C’était aussi le cas dans Oh my God! cette saison. 

La Dame Blanche : une comédie explosive qui vous fera aussi bien hurler que rire ! 

La Dame Blanche

La Dame Blanche 

une pièce de Sébastien Azzopardi et Sacha Danino
mise en scène : Sébastien Azzopardi
Avec :
Sébastien Azzopardi, Alyzée Costes, Marie-Bénédice Roy, Delphin Lacroix, Nicolas Martinez, Cécile Beaudoux, Marguerite Dabrin, Joséphine Rioli, Romain Thomas, Mehdi Vigier

du mercredi au samedi à 21h
samedi à 16h ou 18h
Dimanche à 16h

Théâtre de la Renaissance
20 boulevard Saint-Martin
75010 PARIS

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *