Rhum maison La Mauny : rhum emblématique et incontournable

La Martinique, également appelée « l’île aux fleurs », n’est pas qu’une île de carte postale située dans les Caraïbes. C’est aussi et surtout ses champs de canne à sucre d’où est produit l’incontournable rhum Maison La Mauny,  qui bénéfice de la reconnaissance AOC. Au programme de notre soirée : dégustation et recettes de cocktail personnalisées. 

Maison La Mauny : des rhums estampillés AOC 

Élaborés à partir de pur jus de cannes, les rhums Maison La Mauny  détiennent l’appellation AOC depuis 1996, seule Appellation d’Origine Contrôlée de Rhum au monde à ce jour.
Très stricte, cette appellation exige du produit final qu’il soit typique, spécifique, et que son origine géographique soit clairement définie.
La Maison distille depuis 1749 le rhum blanc agricole Maison La Mauny entre 40° et 62° ainsi que des rhums vieillis en foudre de chêne ou en fûts 1.

A la découverte des Rhums Maison La Maury

C’est tout naturellement que La Mauny nous accueille au 6 Mandel,  un lieu magnifique et privilégié situé à deux pas du Trocadéro. Nous partons déguster cette boisson alcoolisée à travers les différents espaces que nous propose cet hôtel particulier.

Une ambiance dépaysante 

Accueillis par des hôtesses habillées aux couleurs de l’île, nous pénétrons dans le jardin du 6 Mandel, dont les tables sont toutes agrémentées de fruits locaux et bien évidemment de rhums La Mauny.
Nous commençons par un punch d’accueil, léger et fruité. Au premier étage, nous avons la possibilité de découvrir plusieurs rhums vieux dont l’obligation et de séjourner en foudre de chêne.

Nous continuons notre circuit et arrivons au deuxième étage où  les femmes qui le souhaitent ont la possibilité de porter  la coiffe traditionnelle antillaise qui consiste à nouer un foulard autour de la tête.


Nous redescendons au rez-de-chaussée où nous avons la possibilité de créer notre propre cocktail !
En fonction de nos goûts, plusieurs rhums (un rhum blanc, un rhum fruité et un rhum boisé) ainsi qu’une multitude de fruits locaux (corossol, mangue, maracuja, fruit de la passion), prune de Cythère, bananes, citrons…) nous sont proposés.
Mon ami opte pour un cocktail sucré qui sera élaboré à partir du rhum fruité, d’une mangue fraichement coupée, d’un peu de jus de citron et de sucre.
Je m’oriente, quant à moi, vers un cocktail acidulé composé par du rhum blanc et fruité, d’un fruit de la passion, de beaucoup de jus de citron et de sucre.
A consommer avec modération, le rhum est l’ingrédient incontournable pour la réalisation des cocktails que nous connaissons tous : ti-punch,  punch planteur, daiquiris au citron vert,  pina colada.

Un air de vacances

Très fiers de notre performance,  nous prenons le temps d’apprécier  notre délicieuse création.
Assis  confortablement sur des canapés, nous continuons de siroter notre cocktail tout en savourant des mets locaux : mangues et gambas grillées, petite salade de fruits, poisson cru, boudins créoles… un vrai délice pour les papilles.

by Caroline

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *