Caroline Vigneaux re-quitte la robe @ Palais des Glaces : grandiose !

Alors que l’on croyait assister à sa toute dernière en octobre dernier, Caroline Vigneaux revient au Palais des Glaces.
L’humoriste semble avoir été plus motivée à quitter sa (pourtant belle) robe d’avocate que les feux de la scène.
#Joiesurtonfauteuil

caroline-vigneaux-re-quitte-la-robe-spectacle-humour-palais-des-glaces-paris-photo-facebook

Scénariste-humoriste

Il y a des artistes doués pour l’incarnation de personnages comme Alex Lutz. D’autres férus de punchlines à la manière de Blanche Gardin. Et puis, il y a une malicieuse conteuse qui joue habilement avec l’esprit aiguisé de ses spectateurs.
L’écriture de Caroline Vigneaux est une pure dentelle, précise, intelligente et maîtrisée et qui fait appel à la mémoire du public.
Dans le récit haletant de la belle avocate, les personnages n’ont pas qu’une vie, qu’un sketch. Il est jubilatoire de les voir évoluer dans la trame surexcitée de cette jolie blonde qui se rêve saltimbanque.
Sa saga est bien plus trippante que Plus belle la vie avec sa mère, son Roméo…
Mais ne tombe pas dans l’hystérie non plus.

caroline-vigneaux-re-quitte-la-robe-spectacle-humour-palais-des-glaces-paris-photo-usofparis-blog

Ne matez pas le DVD !

Caroline Vigneaux est une humoriste qui doit se voir sur scène, à la différence d’un Gaspard Proust qui peut se consommer sur canapé.
Il faut la voir magnétiser l’espace avec sa robe noire et ses talons hauts à semelles rouges, apprécier ses cheveux fendre l’air. Défenderesse des causes perdues, implacable séductrice, fille désespérée, artiste naissante : Caroline Vigneaux joue avec toutes ces facettes qui la composent. Et fais même une adorable imitation de Céline Dion en fin de spectacle, les bras ouverts.

Brio, audace, charme à l’affiche du Palais des Glaces !

caroline-vigneaux-re-quitte-la-robe-palais-des-glaces-paris-affiche-spectacle-humour-jean-pierre-bigard-production

Caroline Vigneaux re-quitte la robe
de et avec Caroline Vigneaux

au Palais des Glaces
37, rue du Faubourg du Temple
75010 PARIS

du 10 janvier au 1er avril 2017

mardi, mercredi, jeudi, vendredi et samedi à 21h15

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *