Expo L’Esprit Singulier et captivant @ Halle Saint Pierre

Nouveau bain original et foisonnant à la Halle Saint Pierre qui nous fait nous aventurer cette fois en Champagne-Ardenne. L’Esprit Singulier met en lumière une collection révélant de la passion d’un homme, Jean-Claude Volot fondateur de l’Abbaye d’Auberive.

Hans Bellmer nous a, à nouveau, intrigués ainsi que Fred Deux. Robert Combas et Hervé di Rosa nous ont amusés avec leur palette de couleurs vives alors qu’Ernest Pignon-Ernest nous a revigorés avec sa poésie urbaine.

Nous avons pioché parmi les 600 œuvres présentées, des œuvres plus rares, des artistes moins médiatisés et qui nous ont pourtant frappés par leur technique, le choc visuel qu’ils ont conçu ou l’insoutenable minutie de leur composition.

Parce que Batman VS Superman fait le bonheur des amoureux de super héros, un autre couple pourrait bien émouvoir les visiteurs : Superman V Spiderman. Eudes Ménichetti façonne des toiles métalliques. A la manière d’un artiste pop, les figures populaires se croisent, explosent et s’entrechoquent avec une vivacité folle.
A vous de découvrir les histoires que racontent l’artiste français.

Mon copain ressemble toujours, 2003, Eudes Ménichetti
Mon copain ressemble toujours, 2003, Eudes Ménichetti

Cette tapisserie de Stéphane Blanquet est immanquable. La petite fille à tresses ressort du cadre rouge avec une terrible force. Vient ensuite l’arrière-plan chargé de mille et un détails. On pourrait plonger dans les fils que l’on ne comprendrait pas tout. Reste le sentiment d’une proposition aussi bluffante que mystérieuse.

La petite fille, tapisserie, Stéphane Blanquet
La petite fille, tapisserie, Stéphane Blanquet

Est-ce que les paysages de Willy Bihoreau sont réels ou risquent-ils de le devenir ? Le chaos imprègne ces rues inconnues. L’humain a disparu, ne reste que des traces de son passage.
Là encore, la proposition de ce trentenaire imprime notre cornée, sans réellement nous en détaché.

Sans titre, 2008, Willy Bihoreau
Sans titre, 2008, Willy Bihoreau

Nouveau télescopage avec Louis Pons. Cet autodidacte compose ses œuvres avec des matériaux de récupération. La poésie nait de l’entremêlement de toutes ces petites choses. Difficile de faire un inventaire exhaustif pour chaque œuvre.

Equilibre instable, 1994, Louis Pons
Equilibre instable, 1994, Louis Pons

Autre talent capable de se retirer du monde pour ne se consacrer qu’à ses décors miniatures, « ses boites » : Ronan-Jim Sevellec. Le souci du détail est porté à son comble. Difficile de ne pas retenir l’enfant qui sommeille en nous, captivé par ces intérieurs d’un réaliste saisissant.

Les bains de Mirande, 2006, Ronan-Jim Sevellec
Les bains de Mirande, 2006, Ronan-Jim Sevellec

Fin de notre parcours avec Guillaume Dégé, illustrateur capable de compositions, ou plutôt de recompositions à partir de gravures ou illustrations anciennes. C’est poétique, insolent sans doute, mais d’une originalité folle.

Mon âme, Guillaume Dégé
Mon âme, Guillaume Dégé

Bénédiction du Mont Cassin de Guillaume Dégé exposition L esprit singulier collection de l abbaye d auberive halle saint pierre paris

Exposition L’Esprit singulier
collection de l’Abbaye d’Auberive

jusqu’au 26 août 2016

à la Halle Saint Pierre
2, rue Ronsard
75018 PARIS

Horaires :
du lundi au vendredi de 11h à 18h
samedi de 11h à 19h
dimanche de 12h à 18h

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *