Juliette Armanet

Juliette Armanet interview tournée des festivals & transpiration

En pleine tournée des festivals, Juliette Armanet a fait une halte remarquée au Printemps de Bourges lors de la soirée d’ouverture, aux côtés de Catherine Ringer et Véronique Sanson.
A l’occasion de sa toute première conférence de presse, la chanteuse estampillée « renouveau de la chanson française » a évoqué ses Olympia, la tournée, l’écriture et sa belle vie d’artiste.

INTERVIEW 

Juliette Armanet x l’Olympia : « moment idyllique !« 

« Je ne m’attendais pas à ce que ce soit aussi chaleureux et fiévreux.
Le public était très actif, très généreux.
Je ne pensais pas que je tiendrais l’énergie jusqu’au bout.
Les deux soirs on été différents. Nous artistes, nous ne sommes pas seuls responsables pour qu’un concert soit bon.
Ca a fait quelque chose d’orgasmique. Les deux désirs, celui du public et le mien, se sont rencontrés. »

Juliette Armanet

Les concerts : « Transpirer j’adore !« 

« C’est fatigant mais exaltant ! On creuse dans les chansons, les mélodies. On creuse le sillon de quelque chose qui était au départ naïf. On prend de la maitrise avec les concerts.
C’était un rêve d’avoir une troupe et d’avoir une vie de tournée. Je cherche des choses, j’expérimente. Je peux me lever de mon piano et avoir un rapport plus physique.
Ce disque, je veux le vivre jusqu’au bout, je veux l’essorer !
Mais je suis presque déjà dans la nostalgie de ce que je vis. Est-ce que je retrouverais l’émotion de cette première fois ? »

L’écriture, la bonne chanson

« On compose pour se faire rire, pleurer. On est notre premier spectateur.
Mon endroit préféré pour composer est mon lit, l’horizontalité est très reposante.
Une bonne chanson, ça se compose très vite. On sait assez rapidement si ça vaut le coup ou pas. Après, on peut peaufiner, on en rêve, on revient dessus… 5 minutes, il est dur Michel Berger ! 🙂
Faut compter 2-3 jours maximum. Si ça ne vient pas, c’est qu’il y a quelque chose de trop important qui résiste.
Ca doit être fulgurant. Il y a une sorte d’amnésie après avoir composé. »

Juliette Armanet

Souvenirs du Printemps de Bourges

Il y a 3 ans, Juliette Armanet partageait la scène avec Juliette Gréco.
Elle pensait que l’artiste était un peu trop âgée pour encore monter sur scène.
« Je me suis pris une énorme claque. Elle était drôle, sexy. Elle s’évanouissait toutes les 4 minutes… »
L’édition 2018 : « Le line-up est écrasant ! Mais je suis fière de participer à cette soirée d’ouverture. Je retiens de Véronique Sanson et Catherine Ringer le feu, la liberté et qu’elles aient encore des choses à dire.
L’histoire d’une vie d’artiste : c’est arriver encore à dire des choses sur soi et le monde. »

Propos recueillis par Alexandre

Juliette Armanet
album Petite Amie
(Barclay)

En concert dans toute la France !

Tournée de festivals :
Papillons de Nuit, Art Rock, Les 3 Eléphants,
Les Nuits de Fourvière
Solydays, Les Eurockéennes de Belfort
Montreux Jazz Festival, Les Francofolies de la Rochelle
Les Nuits Secrètes…

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.