Le Jeu de l’amour et du hasard à la Porte Saint-Martin : brillant !

Brillante distribution pour cette mise en scène délicieuse de la pièce de Marivaux, Le jeu de l’amour et du hasard. Au Théâtre de la Porte Saint-Martin les cœurs palpitent, virevoltent, gambadent, se jouent des apparences, s’amusent et nous réjouissent ! 

Le jeu de l amour et du hasard

L’amour déborde

Il y a de l’amour dans le théâtre.
À l’orchestre, un trentenaire barbu aimant un autre trentenaire porte un sweat First Kiss in Paris. Au balcon, une jeune femme caresse tendrement la nuque de son partenaire tout en écoutant les joutes amoureuses en contre-bas.

Les aspirations sentimentales entre Arlequin et Lisette, Sylvia et Dorante offrent un terrain propice à se rapprocher de son voisin ou sa voisine.
Le jeu de dupe et d’apparence est savoureux. Le constat de Marivaux reste inchangé : le cœur n’a plus aucune raison quand il est passionné et défit toutes les convenances quand il brûle de motivation.

La mise en scène de Catherine Hiegel est dynamique et inventive en déplacements, jeux de corps, profondeur de champs, cache-chache derrière une haie.
Alors oui, l’herbe est synthétique et les autres végétaux ne sont pas naturels non plus mais ils offrent un cadre parfait à cette histoire de dissimulations amoureuses.
Un homme et une femme se cachent sous l’identité de leur servant pour observer le prétendant qui leur est destiné.

Le jeu de l amour et du hasard

Vincent, Laure, Clothilde et les autres

Chaque acteur est à lui seul un argument pour voir la pièce.
Clotilde Hesme gracieuse et rayonnante, Laure Calamy pétillante et dévergondée.
Nicolas Maury séducteur et terrible tentateur, Vincent Dedienne farceur, provoquant et irrévérencieux.
Ce dernier a droit, en plus de toutes les facéties de son personnage, a un dernier coup de maître. Un final joyeux absolument immanquable !
Sans oublier Cyrille Thouvenin, charmant et joueur et Alain Pralon classe et complice comme il se doit.

Bonus : attention ! Le hasard peut se jouer de vous aussi, juste avant de voir la pièce. Comme en vous faisant croiser, par exemple, une ancienne connaissance qui vous, a un temps, provoqué quelques bourdonnements au cœur.
Ça m’est arrivé ce jeudi soir, à quelques rues du théâtre. La comédie se joue aussi bien sur scène que dans les rues. Un délice !

Le jeu de l amour et du hasard

Le Jeu de l’amour et du hasard

Une pièce de Marivaux
Mise en scène Catherine Hiegel

Avec Laure Calamy, Vincent Dedienne, Clotilde Hesme, Nicolas Maury, Alain Pralon, Cyrille Thouvenin

Du mardi au vendredi à 20h
Samedi 17h et 20h30.
Dimanche 16h

Durée : 1h45

au Théâtre de la Porte Saint-Martin
18, Boulevard Saint-Martin
75010 Paris
Tél. 01 42 08 00 32

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *