Enquêtes vagabondes

Enquêtes Vagabondes : expo captivante & passionnée au Musée Guimet !

Voyager, s’ouvrir au monde, le rencontrer dans le but de mieux l’appréhender, tel a été le fil conducteur de la vie d’Émile Guimet. Touché lors d’un séjour en Égypte par ce lieu de tous les possibles, il décide d’entreprendre avec Félix Régamey un périple de dix mois à travers l’Asie. Avec Enquêtes vagabondes, le voyage illustré d’Émile Guimet en Asie, le Musée Guimet revient sur la formidable épopée menant à sa création.

Enquêtes vagabondes

Un esprit curieux

Riche industriel, Émile Guimet est avant tout un philanthrope éclairé et collectionneur d’art. Lors d’un voyage en Égypte, il eut une révélation. Les objets découverts là-bas le fascinaient. Muets, ils portaient en eux un héritage inestimable. C’est pour cela qu’il décida de partir à la rencontre d’autres civilisations archaïques. Son regard s’est posé vers l’Inde, la Chine ou le Japon.

Se trame alors un projet visant à découvrir des religions inconnues pour les mettre en lumière auprès du public occidental. Pour les comprendre, il rapporte des souvenirs et réalise des carnets de voyage. Félix Régamey, peintre, se joint à l’aventure en faisant des esquisses qu’il retranscrira par la suite en tableaux.

Ces deux hommes anticonformistes vont alors vivre «dix mois qui éclaireront tout le reste de nos vies».

Enquêtes vagabondes

Enquêtes vagabondes

Enquêtes vagabondes

Enquêtes Vagabondes : une collection fascinante

Au cours de l’exposition, nous suivons pas à pas les pérégrinations de ces touristes précurseurs. D’abord le Japon, puis la Chine, Singapour, Ceylan et enfin l’Inde. Grâce aux notes, tableaux ou de précieuses photographies, nous découvrons des scènes de la vie quotidienne et religieuse de ces différentes cultures authentiques au 19ème siècle.

Parmi les nombreux objets religieux ou d’art rapportés, vous découvrirez des merveilles. Notamment l’éblouissante réplique du Mandala de Toji de Kyôto…

Il n’est pas évident de tisser des liens avec les populations rencontrées, car elles restent méfiantes. Mais la curiosité bienveillante de Guimet et Régamey finira par délier les langues des autochtones, livrant leur histoire, parfaitement retranscrite.

«Je t’écris du pays des rêves. Quand je t’aurais dit que ce que nous connaissions par les images était bien loin de la réalité ?!! C’est un enchantement perpétuel.» Félix Régamey.

À leur retour, c’est assez naturellement qu’Émile Guimet souhaite créer un lieu pour exposer ses découvertes. D’abord à Lyon puis à Paris, c’est ainsi que le Musée Guimet ouvre ses portes et continue aujourd’hui encore le travail d’ouverture et de partage initié par son fondateur.

by Jean-Philippe

Enquêtes vagabondes

Exposition Enquêtes vagabondes, le voyage illustré d’Émile Guimet en Asie

Jusqu’au 12 mars 2018

Au Musée national des arts asiatiques – Guimet
6, place d’Iéna
75116 Paris

Informations : 01 56 52 54 33

Share

Une réflexion sur « Enquêtes Vagabondes : expo captivante & passionnée au Musée Guimet ! »

  1. c’est dommage je ne vis pas a paris et ayant des difficultés pour me déplacer je ne pourrais pas y aller faire un tour ,mais merci pour le petit bout que j’ai vue grace a vous ,merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *