Paysages intérieurs

Paysages intérieurs : les rêveries de Philippe Genty @ Le 13ème art

Philippe Genty explore les tréfonds de ses rêves où son imaginaire est sans limite. Ses Paysages intérieurs sont aussi intriquants, drôles, surréalistes que flippants ou sensuels.
Sur la scène du Théâtre Le 13ème Art, les artistes sont comme en suspension, dans un entre-deux, entre deux réalités, entre deux sommeils. 

Paysages intérieurs

Dans les Paysages Intérieurs de Philippe Genty, il y a un double en modèle réduit, de drôles de bestioles, une femme à très longues jambes, un bonhomme de neige, un chalet qui brûle, une opération à bras ouverts.

Le spectacle mélange les disciplines : marionnettes, danse, acrobaties, chant, effeuillage, travestissement, jonglage avec du plastique… L’attention est sans cesse sollicitée. 

Ce qui bluffe dans cette série de tableaux c’est la mise en scène qui dissimule avec brio toute la mécanique pour arriver à ses fins. 

Faisceaux de lumière, toiles en tissu qui se gorgent d’air, trou pour apparaître ou disparaître. Les inventions sont légion pour créer l’illusion d’un monde sans contrainte. 

On peut regretter deux-trois longueurs au cours de la soirée, mais le rêve a sa propre temporalité qui parfois nous dépasse. 

En sortant, il y a forcément une image forte que l’on garde en mémoire. 

Paysages intérieurs

Paysages Intérieurs 

Mise en scène et scénographie : Philippe Genty
Chorégraphies : Mary Underwood
 Assistés par : Nancy Rusek et Éric de Sarria
 Création musicale : René Aubry
Avec : Amador Artiga, Maja Bekken, Balázs Jerger, Scott Koehler, Simon Rann, Madeleine Fredstad Roseth, Benedikte Sandberg

 

Jusqu’au 21 janvier 2018 

Théâtre Le 13ème Art
Centre commercial Italie 2
Place d’Italie
75013 Paris

Site officiel de la compagnie : www.philippegenty.com

Image de prévisualisation YouTube
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *