Saturday Night Fever, le spectacle glamour à mort !

Frustré(e) de ne pas voir danser Fauve Hautot dans la dernière saison de #DALS ? Inconsolable même ?
Pour vous, comme pour nous, un shoot live avec un max de danse, de musique et de jeux de lumière est prescrit sans attendre !
Rdv dès le 9 février 2017 pour vibrer, chanter et s’éblouir avec Saturday Night Fever au Dôme de Paris – Palais des Sports. 

fauve-hautot-et-nicolas-archambault-saturday-night-fever-le-spectacle-comedie-musicale-photo-scene-usofparis-blog
Fauve plein les yeux

Pour avoir vu en live et en exclu quelques tableaux du spectacle prochainement à l’affiche à Paris, le rythme vous attrape sans appel.
On a manifesté aucune résistance et la magie a opéré sans aucun préliminaire.
Quand Fauve Hautot fait son entrée à La Fièvre du samedi soir !, notre regard est capté. Vous aurez beau venir en couple, l’infidélité des yeux ne trompera pas. Impossible de la lâcher, on oserait à peine cligner des yeux de peur de perdre un moment de grâce. Fauve magnétise tout simplement.
La danse semble si naturelle, si simple avec elle.
Ses robes de lumière savent épouser ses formes tout en laissant à la danseuse la pleine maitrise de ses mouvements.

fauve-hautot-danseuse-saturday-night-fever-le-spectacle-comedie-musicale-photo-scene-usofparis-blog
Un Travolta tatoué

Fauve a un pendant masculin tout aussi doué de son corps dans son costume blanc quelque peu rétro – ça sent en fait la fin des 70’s à plein nez ! – mais au charme indéniable.

nicolas-archambault-danseur-est-tony-saturday-night-fever-le-spectacle-comedie-musicale-photo-scene-usofparis-blog
Nicolas Archambault va marquer les esprits et va faire des émules, en reprenant le rôle de Tony incarné au cinéma par John Travolta. Le trentenaire nous vient de loin, du Québec. Il a la particularité d’être largement tatoué. Avez-vous remarqué le hérisson en dessous de la silhouette d’Edward aux mains d’argents sur son bras gauche ?
Pas besoin de sortir votre paire de jumelles, il suffit de mater le clip Stayin’ alive !

Image de prévisualisation YouTube

saturday-night-fever-le-spectacle-fievre-du-samedi-soir-danseurs-comedie-musicale-photo-usofparis-blogsaturday-night-fever-le-spectacle-fievre-du-samedi-soir-troupe-danseuses-comedie-musicale-photo-usofparis-blogsaturday-night-fever-le-spectacle-fievre-du-samedi-soir-troupe-danseurs-comedie-musicale-photo-usofparis-blog
Beaux et belles gosses
Alors que la distribution finale n’est pas encore connue entièrement, l’on sait déjà que la troupe de danseurs et danseuses qui va accompagner les artistes a de quoi émoustiller les spectateurs. Ils et elles ont tous les atouts : charisme, muscles, agilité et silhouettes parfaites pour assurer le show sur le large plateau du Palais des Sports de Paris.

saturday-night-fever-le-spectacle-comedie-musicale-fievre-du-samedi-soir-chanteurs-danseurs-photo-scene-usofparis-blog

If I can’t have you 
Un soin tout particulier a été accordé à la réorchestration des chansons cultes de Bee Gees. La version 2016 de If I can’t have you est entêtante à souhait avec la voix de Jess Glynne.
L’album du spectacle offre aussi d’autres invités de marque comme Kylie Minogue, Julien Perretta ou Nile Rodgers. Ils ne seront pas sur scène mais les chanteurs de cette production ne démériteront pas. Ils ont assurés lors du showcase de lancement.

fauve-hautot-et-nicolas-archambault-couple-amoureux-saturday-night-fever-le-spectacle-comedie-musicale-photo-scene-usofparis-blog

Image de prévisualisation YouTube

Saturday Night Fever, le spectacle musical
La Fièvre du samedi soir !

avec Fauve Hautot (Stéphanie), Nicolas Archambault (Tony), Gwendal Marimoutou (Monty, le DJ)…

Mise en scène : Stéphane Jarny
Scénographie : Stéphane Roy

Au Dôme de Paris – Palais des Sport de Paris
à partir du 9 février 2017

#BONPLAN ! Offre spéciale Premières : bit.ly/billetsSNF

et en tournée dans toute la France à partir du 13 mai 2017 : Épernay, Amneville, Amiens, Lille, Dijon, Orléans, Toulouse, Marseille, Bordeaux, Lyon, Nice, Montpellier, Albertville, Limoges, Caen…

Share

Une réflexion sur « Saturday Night Fever, le spectacle glamour à mort ! »

  1. ca al’air bien sympa en effet !
    le probleme avec ce genre de spectacle c’est que 1. je vais avoir envie de me taper le mec (oui je suis mariée and so what ? ^^ et 2. ca me donne trop envie de danser (et ledit mari ne danse pas. DU TOUT. JAMAIS.
    à quand un « danse avec des inconnu(e)s »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *