The art of The Brick : de véritables oeuvres d’art by Nathan Sawaya

Depuis plus de 80 ans les enfants, et leurs parents, empilent des briques de Lego® pour construire châteaux, villes, bases lunaires bâtiments fantastiques, rejouant aussi de grandes épopées comme Star Wars. Dans les années 2000, Nathan Sawaya assemble, compose, crée des sculptures avec ces bouts de plastique. Son exposition, The art of The Brick, qui rassemble une centaine de compositions, fait une halte remarquée à Paris Expo Porte de Versailles pour quelques semaines. Un vrai travail d’artiste.

The art of the Brick  Nathan Sawaya art création briques lego critique avis pencil yes photo by United States of ParisL’art grand public est parfois décevant, voire usurpateur, mais quand il cherche à vulgariser le travail et à rendre accessible à tous la création et faire briller les yeux des plus grands comme des plus petits, on ne peut qu’apprécier.
Avec The art of The Brick, Nathan Sawaya, cherche à rapprocher la création du grand public, avec un concept de base : la brique en plastique. Et une devise :  » Crée ce que tu vois. Crée ce que tu ressens. Crée ce que tu n’as jamais vu. Crée tout simplement ! »

Loin de proposer des pièces simplistes et minimalistes – les sculptures vont d’environ 300 à plus de 80 000 briques -, The art of The Brick offre aux visiteurs une vraie plongée dans la création avec un voyage thématisé : l’atelier, les expressions humaines, le jardin des sculptures, les portraits… et des vidéos montrant l’artiste au travail dans son entrepôt contenant 4 millions de Lego®.

The art of the Brick  Nathan Sawaya art création briques lego 4 millions critique avis photo by United States of Paris
Nathan Sawaya cherche l’inspiration dans son quotidien.  Suite à une rencontre avec le maître du violoncelle Yo-Yo Ma, il viendra reproduire son instrument avec pas moins de 7 695 briques.

The art of the Brick  Nathan Sawaya art création Cello yo yo ma briques lego critique avis photo by United States of ParisIl aime aussi explorer des sujets plus vastes avec la musique par exemple et ses icônes. Ses portraits de Bob Dylan, Janis Joplin ou Jimmy Hendricks en sont un exemple, mais ses créations sont aussi issues d’idées 100% originales comme ce visage de femme (à droite).

The art of the Brick  Nathan Sawaya art création Andy warhol bob Dylan briques lego critique avis photo by United States of Paris

Pour Nathan Sawaya, la vulgarisation de l’art passe aussi par la reproduction de pièces majeures de notre histoire artistique : La Joconde, La Jeune Fille à la perle de Vermeer, la Vénus de Milo, le David de Michel-Ange, On vous laisse la surprise de la découverte de certaines de ces oeuvres.

The art of the Brick  Nathan Sawaya art création sculptures Paris expo porte de Versailles briques lego critique avis photo by United States of ParisIl faut tout de même mettre en exergue cette reproduction d’une partie de la peinture de Chapelle Sixtine à l’échelle 1.

The art of the Brick  Nathan Sawaya art création Paris expo Porte de Versailles briques lego critique avis photo by United States of Paris
Sans oublier le jeu de lumière suscité par cette reproduction d’un vitrail de la Cathédrale de Chartres. Les 17 842 pièces qui la composent, dont une majeures partie translucides, et ses 165 cm de diamètre laissent passer la lumière, imprimant sur le sol des motifs colorés : vraiment magique.

The art of the Brick  Nathan Sawaya art création vitrail chartres briques lego critique avis photo by United States of ParisVous l’avez compris le crédo de Nathan Sawaya est de mettre l’art à la portée de tous et toutes. Cela nous rappelle un peu le leitmotiv de Jeff Koons. Certaines oeuvres sont éblouissantes, créant une 3D à partir des peintures originelles. Klimt et Munch voient leurs toiles  se parer de relief.

The art of the Brick  Nathan Sawaya art création Munch Klimt briques lego critique avis photo by United States of Paris
Mais The Art of the Brick est aussi l’occasion pour l’artiste de sonder les tourments de l’âme humaine et d’aborder des sujets plus personnels.

Par exemple, cette nageuse toute de bleue composée d’un fond vidéo dansant. Énigmatique.

The art of the Brick  Nathan Sawaya art création blue nageause briques lego critique avis photo by United States of Paris

Son travail sur la représentation aérienne est aussi surprenant. Hanging on the Edge, un homme suspendu à une colonne de Lego® et Ascension, une figure suspendue, sont parfaits de grâce et de légèreté.

The art of the Brick  Nathan Sawaya  critique avis art création Hanging on the edge ascension briques lego  photo by United States of Paris Hanging on the edge ascension
Il y a deux créations de Nathan Sawaya qui montrent que son art est populaire.

Hugman (l’homme câlin) est une sculpture que l’artiste duplique et dissémine dans les rues, l’accrochant à un poteau ou un panneau. Collée au sol par les pieds et au niveau des mains sur la tige, il n’est pas rare que la silhouette soit arrachée, laissant les stigmates de sa présence via les parties collées. Ce « vol artistique » ravi l’artiste qui se dit que son travail a un aspect positif pour les gens.

The art of the Brick  Nathan Sawaya Paris expo porte de versailles hugman art création briques lego critique avis photo by United States of ParisLa deuxième est Yellow. C’est l’oeuvre qui a donné sa notoriété à l’artiste.
Reproduite à l’infini sur le net, mais aussi sur des pochettes de disques, des logos, des affiches, il n’a toujours pas vraiment compris l’engouement que cette création a suscité. Si ce n’est, pour les adultes, une représentation cathartique et pour les enfants juste le plaisir du débordement de briques qui jaillissent du torse ouvert.

The art of the Brick  Nathan Sawaya art création yellow briques lego critique avis photo by United States of Paris
Plus de 30 000 briques ont été nécessaires pour réaliser ce triptyque grandeur nature Crown, Girl, Woman.

The art of the Brick  Nathan Sawaya art création briques lego critique avis photo by United States of Paris Crow Girl WomanPour terminer notre visite, le créateur nous propose un travail très novateur intitulé In Pieces.
Fruit de la collaboration avec le photographe australien Dean West,
Nathan Sawaya intègre ses créations dans des prises de vues réelles.
Il en ressort un choc visuel subtil et léger, pas toujours perceptible au premier abord.

The art of the Brick  Nathan Sawaya art création briques lego critique avis  train photo by United States of ParisLa pièce maîtresse de ce travail est Dress et cette magnifique robe rouge passion.

The art of the Brick  Nathan Sawaya art création briques lego critique avis Dress photo by United States of Paris

The art of the Brick  Nathan Sawaya art création Umbrella parapluie briques lego critique avis photo by United States of Paris
La dernière pièce, un T-rex, a nécessité un été de travail, plus de 80 000 briques et se transporte en 14 morceaux.
On veut bien le plan de construction pour le refaire chez nous !

The art of the Brick  Nathan Sawaya art création Trex briques lego critique avis photo by United States of ParisSi certains seront réticents à parcourir les allées de cette exposition, il est certain que la création de ces oeuvres représente une somme de travail et une implication que chacun d’entre nous est à même d’appréhender.

D’ailleurs, petits et grands pourront s’essayer en fin de parcours à la création de leur propre sculpture avec ses milliers de briques mises à leur disposition.

The art of the Brick  Nathan Sawaya art création briques lego critique avis enfants parents photo by United States of ParisL’exposition The art of the Brick est bien un musée contemporain qui permet à Nathan Sawaya de nous offrir un voyage dans l’art sous toutes ses formes.
Il avoue même être ravi d’avoir attiré dans les musées, des familles qui n’y auraient jamais mis un pied.

The art of the Brick  Nathan Sawaya Paris expo porte de versailles art création briques lego critique avis affiche

The art of the Brick
by Nathan Sawaya

Du 14 mai 2015 au 30 août 2015

Tous les jours de 10h à 18h en mai et juin
De 10h à 19h en juillet et août

Paris Expo, Porte de Versailles, Pavillon 8/A
1 Place de la Porte de Versailles
75015 PARIS

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *