Archives par mot-clé : made in france

Dis Paris qu’est-ce que tu fabriques ? Le Paris des artisans

Nathalie Zaouati alias The Parisienne est une arpenteuse, vadrouilleuse du bitume. Rien ne lui échappe, aucune nouvelle adresse, aucun commerce de qualité, ni façade, ni accessoire lifestyle indispensable.
Ses instastories content ses découvertes et son récent guide Dis Paris, qu’est-ce que tu fabriques ? partage le made in Paris, le Paris manuel des artisans.

selfie exclu de Nathalie Zaouati pour UsofParis
Dis Paris
Sac de Célia Granger

Dis Paris, une mine de belles adresses

Nathalie a l’œil, elle a aussi ses sources pour partir à la recherche de pépites. Elle est donc allée à la rencontre des artisans dont certains se soustraient parfois au regard, trouvant un espace de travail au fond d’une cour ou dans une impasse…

De ces échanges, The Parisienne a conçu un guide complet Dis Paris, qu’est-ce que tu fabriques ? avec des portraits qui ne donnent qu’une envie : pousser les portes pour découvrir les coups de main, les savoir-faire et qui sait trouver sa vocation ou les bonnes raisons d’une reconversion. pro.

Nathalie nous offre un condensé du Paris manuel, vibrant, toujours en mouvement. A l’opposé des guides sur l’architecture ou les boutiques mode…

Nous trouvons donc le dernier matelassier de France, un bottier barbu, une chapelière, un luthier, un fabriquant de lunettes uniques, une designer…

Dis Paris
Sac Urbis de In Cute

Focus sur Karoline Bordas, In Cute 

Lors de la soirée de lancement du livre, nous sommes tombés sous le charme de deux créatrices. L’une est maroquinière, l’autre conceptrice de bijoux. Les deux ont le contact facile et savent transmettre leur passion, leur histoire et leur goût des autres.

Car être artisan c’est être à l’écoute, prêt à échanger avec ses clients, ces curieux qui hésitent. Être de bons conseils pour que chacun-chacune trouve l’objet qui répondra à ses attentes.

Dis Paris
Selfie exclu Karoline pour UsofParis

On commence par Karoline Bordas, la sellière-maroquinière de la “page 40“. La Vosgienne, passée par la Normandie, rêvait de Paris : “ville de création, de tous les rêves.”
Elle est installée dans le 20e depuis 11 ans. Elle trouve plus d’avantages que d’inconvénients à cette vie dans la capitale.
Son savoir-faire ? Karoline n’utilise que des techniques anciennes pour la réalisation de ses sacs à main, pochettes : couture main, cire d’abeille, point cellier (un point inimitable par la machine.”
Elle a commencé par faire des ceintures toute la journée : “une fois dedans, l’esprit part. C’est thérapeutique. Karoline aime partager, avec des élèves, en classe ou dans son atelier avec les adultes qui, le plus souvent, viennent parce qu’on leur a offert ce moment privilégié. Chiner est aussi dans ses gènes, lui permettant de rajouter une touche unique à ses créations. Il n’y a donc jamais deux sacs identiques.

Dis Paris
Selfie exclu de Flavie pour UsofParis
Dis Paris
Créations et main de Flav Paris

Focus sur Flav Paris 

On poursuit avec Flav Paris, créatrice de bijoux (page 109). Son créneau : le zéro déchet, la nique au plastique, des diamants éthiques, une affection pour le sur-mesure (même si chronophage avec les rendez-vous, dessins et autres maquettes). Cette Champenoise adore Paris, qui est par excellence la ville de la joaillerie. Flav a fait ses classes comme apprentie chez Cartier pendant 4 ans, la bague panthère n’a plus de secret pour elle.
Sa clientèle est plus féminine. “Pour un homme, un bijou fait 20 ans. Et les jeunes peuvent être gênés du regard des autres.
Particularité : Flav fait sertir à l’envers le diamant sur les solitaires. Original pour une alliance !

 

Beaucoup d’autres rencontres passionnantes sont à faire grâce au guide de Nathalie ! Nous, nous allons poursuivre notre tour du Made in Paris.

Dis Paris

Dis Paris, qu’est-ce que tu fabriques ?

A la rencontre des artisans parisiens
guide de Nathalie Zaouati 
(Éditions Rue de L’échiquier)

 

Dis Paris
Oeil de biche de Paname Brewing Company
Share

What The French ?! faut-il céder à cette glace bio débridée ?

What The French ?! est la glace anti-canicule par excellence. 
Bio, made in France, conçue par une start-up joyeusement lyonnaise, elle prône le ménage à trois et des matières premières de qualité. 
Alors oui, elle est barrée, ne serait-ce qu’avec le nom de ses recettes : Secret Crush, Jungle King ou Electro Shock mais elle est attachante. 

What the french

What The French ?! la glace qui manquait à ton congélo

On a déjà notre préférée : French Kiss débordante de tendresse et de saveurs. Une crème glacée yaourt onctueuse jouant un trio d’enfer avec le coulis passion saisissant et les éclats de chocolat noir croquants à souhait. On ne sait pas comment elle a été conçue, combien de temps la start-up a planché dessus. Mais c’est un chef-d’œuvre. Le pot de 450 ml a trouvé deux cuillères à sa hauteur et deux gourmands pour la déguster. L’un d’entre eux en a même profité que l’autre ait le dos tourné pour finir plus vite le pot.

Sur le podium, mais en second, Kiss Kiss Mang Mang un sorbet mangue, coulis de framboise et noix de coco râpée. Un peu trop excessive en goût. Elle aurait mérité un peu plus de légèreté.

C’est de notoriété que le sucre blanc, raffiné, est mauvais pour la santé. Pas évident de le bannir totalement de notre alimentation, mais on essaie de le tenir à distance le plus possible.
Les 9 recettes de crèmes glacées et sorbets estampillées What The French ?! sont conçues en majorité avec du sucre de canne issu de l’agriculture biologique. Raison de plus pour adhérer au concept de cette glace made in Doubs.

Häagen Daszs et Ben & Jerry’s ont un concurrent de qualité. Pour l’instant, il rayonne exclusivement en France, mais il y a fort à parier qu’il pourrait ravir des palais étrangers.

WTF – What The French ?!

9 recettes de glaces bio  :
Electro Shock, Coup de Foudre, Cuba Lover, Do you do you, French Kiss, Kiss Kiss Mang Mang, Secret Crush,  Jungle King et Oh la la !

5,20e le pot de 450 ml (prix marketing conseillé) 

site officiel : what-the-french.fr

Share

Noël de la French Tech : des cadeaux Made in France !

S’il faut mettre un seul site pour des cadeaux 100% originaux et conçus par des Frenchies inventifs, dans vos favoris, c’est Noël de la French Tech.
Au total : 200 start-ups sont réunies en collectif pour proposer aussi bien des jeux malins pour enfants, des coffrets ou kits pour les food addicts, que des accessoires mode, les dernières trouvailles pour tout geek qui se respecte ou le petit plus pour sa séance sport.
Voici notre sélection.

City-in-my-bag-Paris-citybox-concept-visite-ludique-surprises-cadeaux-French-Tech-photo-usofparis-blog

Marché de la French Tech
C’est à l’Atelier Renault que le Noël de la French Tech 2016 a été lancé ce mardi de novembre. Les inventeurs, concepteurs, ont de quoi avoir le smile. Leurs créations attisent toutes les curiosités et les échanges sont aussi conviviaux que pertinents.

Et il y a vraiment de tout : le Bavoir pour ne pas mettre des poils de barbe de partout, la pince à jupe magnétique pour le vélo (Le Poupoupidou), le drone sans pilote (Squadrone System), la Maker Box pour fabriquer votre skateboard ou encore Inside3, le labyrinthe enfermé dans un cube (Doug Solutions). Complètement fou !

Love-Box-la-boite-a-amour-connectee-made-in-France-cadeau-Noel-French-Tech-Saint-Valentin-photo-Usofparis-blog

Du love ! 
L’amour dans ta box. Avec la LoveBox (créée par Marie et Jean) adorable petite boite en bois au coeur rouge pixel ou en papier qui tourne dès que votre amoureux-se vous envoie un message. Alors oui, il y a le SMS bourré de coeurs, le mail pour les longues déclarations, mais le message mystère à découvrir chez soi, en ouvrant la boite, une fois rentré(e) avouez que c’est : so romantic!

Box-Made-in-City-coffret-découverte-Marseille-savon-bière-Par-Faite-map-cadeau-surprises-Noel-French-Tech-photo-usofparis-blog

L’amour urbain avec le coffret Made in City. Pas d’abonnement, mais de belles découvertes et destinations à choisir. La première :  Marseille nous a fait de l’oeil avec ses produits de région avec un VRAI savon de Marseille, une bière Part Faite et la sélection de bonnes adresses.

Concierge-bouton-intelligent-wifi-pour-maison-connectée-Grand-prix-innovation-French-Tech-photo-usofparis-blog
D’autres villes encore à aimer : Paris et Reims à (re)découvrir avec City in my Bag qui propose un parcours de visite original avec en bonus des petits cadeaux à chaque étape. On nous a interdit d’ouvrir un des petits paquets. Les surprises sont donc totales pour vous comme pour nous.

florian-gravier-co-fondateur-flaneurz-danseur-patineur-sneaker-on-wheelz-noel-french-tech-photo-usofparis

Du style en roulettes ou sweat
Les patins à roulettes c’est toute notre jeunette. Et puis les rollers sont arrivés : l’ennui !
Flaneurz dégaine la bonne idée et customise votre paire d’Adidas ou de Nike pour les faire rouler et déclipser les patins à tout moment.

Sweat-shirt-Que-la-montagne-est-belle-Leax-vetement-écoresponsable-made-in-France-Noel-French-Tech-photo-usofparis-blog
On en pince aussi grave pour l’initiative responsable de Leax qui crée des sweats et t-shirts pour homme et femme en fibres recyclées : Que la montagne est belle ! avec cette équipe lyonnaise qui fait appel au savoir-faire français : la confection se fait à Roubaix et Saint-Louange, la fabrication des boutons à Patornay et les étiquettes à Saint-Etienne. On aime !

Le-classy-noeud-papillon-liege-chemise-Neway-Mr-and-Mrs-Cork-Paris-Geoffroy-barbe-tricolore-photo-usofparis-blog
Autre idée mode plutôt inattendue qui fait la part belle au liège avec la poche discrète sur chaussettes (pour une capote à portée de main) ou le noeud pap’ – confectionné par Geoffroy et sa maman dans le 95. Made by Mr and Mrs Cork.

Koa-koa-box-la-vision-animale-lunettes-pour-enfants-de-5-a-10-ans-conception-designers-Noel-French-Tech-photo-usofparis-blog

Cadeaux pour enfants
KoaKoa
propose des box contenant 2 projets à monter par des petites paires de mains de 5 à 10 ans. L’enfant conçoit sa propre sonnette à engrenage, sa paire de lunettes pour voir comme un insecte ou un poisson ou encore sa lampe torche.
Parce que c’est tout récent pour nous, on est captivé par le livre-objet La méditation pour les tout-petits de Zenfie avec des contes à lire, ses CD et l’appli.

Concierge-bouton-intelligent-wifi-pour-maison-connectée-Grand-prix-innovation-French-Tech-photo-usofparis-blog

L’objet geek, simple et futé : le bouton connecté Concierge !
Comme dans un hôtel, mais à installer chez vous pour un serive de conciergerie at home. Décalé à souhait mais utile pour ménage, commander son Uber ou la garde d’enfant.
Précommande sur Ulule jusqu’au 12 décembre.

Calchemise-vêtement-pour-homme-mix-chemise-et-calecon-Noel-French-Tech-photo-usofparis-blog

L’une des inventions les plus #wtf : la Calchemise, la combinaison caleçon chemise pour homme. Certainement la création la plus improbable inventée depuis le cronut. On s’en remet toujours pas.

Noël de la French Tech, le site officiel : noeldelafrenchtech.fr 

Share

La Compagnie Coloniale fête les 80 ans du thé “Chine Extra”

L’histoire de la Compagnie Coloniale c’est l’histoire d’une marque française de thés âgée de près de 170 ans et qui a bien failli disparaître. C’était sans compter la rencontre d’un passionné du thé : Vincent Balaÿ.
Venu d’
un tout autre univers (la cosmétique) l’homme né dans le thé, s’éprend de la marque à la bayadère et à l’ancre marine. Il se donne pour but de lui redonner son lustre passé. Un défi réussi !
En ce mois de septembre 2016, la Compagnie Coloniale fêtera donc les 80 ans de son fleuron : le mythique thé “Chine Extra”.

Compagnie Coloniale Thé avis made in France anniversaire 80 ans Chine Extra Photo by Blog United States of Paris
Compagnie Coloniale : Made in France

Si la marque a depuis longtemps quitté son siège parisien historique du 19 avenue de l’Opéra, elle a toujours ses quartiers en France, à quelques kilomètres du Futuroscope, dans la Vienne.
C’est là que sont jalousement gardées les 180 recettes ancestrales des mélanges de thés.
C’est aussi là que sont toujours créés et fabriqués ces mélanges. Avec un savoir-faire qui leur est propre, les ateliers de la Compagnie Coloniale élaborent les différents arômes selon la méthode dite d’aromatisation à la vapeur.
Les crus de thés, achetés aux quatre coins du monde, passent donc tous par l’Usine de Dissay.

Compagnie Coloniale Thé avis gastronomie made in France anniversaire 80 ans Photo by Blog United States of Paris

Mélangé aux arômes naturels, la préparation est placée dans une sorte de cocote minute géante qui peut recevoir plus de 100 kg de feuilles.
Quelques minutes suffisent pour que les parfums se mélangent grâce à la vapeur.
Suit la phase délicate de séchage. Si celle-ci est ratée, c’est toute la fournée qui est à jeter.
Pour finir, les fleurs décoratives, bleuets et fleurs de tournesol principalement, sont ajoutées afin de rehausser l’aspect esthétique du thé. Elles n’ont d’ailleurs aucune influence sur le goût final du thé.

Compagnie Coloniale Thé made in France Dissay avis Chine Extra anniversaire 80 ans Photo by Blog United States of Paris

En sachet ou en vrac, les thés de la Compagnie Coloniale suivent le même processus pour garantir une qualité irréprochable.

Compagnie Coloniale : méconnue mais illustre

Ne le cachons pas, la marque nous était parfaitement inconnue il y a peu. Peut-être que pour vous aussi, sauf si vous êtes un forcené des voyages en TGV.  En effet, en plus des épiceries fines, les thés sont vendus dans les bars des trains de la SNCF depuis 2014. Un boum pour cette société française avec plus d’un million de sachets vendus depuis le partenariat.

Fort de ce succès et de son renouveau économique, la Compagnie Coloniale a souhaité fêter les 80 ans d’un de ses thés phares : le Chine Extra.

Compagnie Coloniale Thé avis Chine Extra made in France anniversaire 80 ans Photo by Blog United States of Paris
Emballage original datant des années 60

Alliage exclusif de quatre variétés de thés inventé en 1936,  spécialement pour l’Exposition Universelle de Paris, il sera, cette année, mis à l’honneur par la marque.
Cet anniversaire sera donc marqué par le retour d’un emballage au design modernisé portant la célèbre bayadère rouge et or.
Reprenant les codes mis en place dans les années 60 et 70, ce coup de jeune devrait s’étendre par la suite à toute la gamme.

D’ailleurs, la fabrication de cet emballage en aluminium a été relocalisée en France : beaucoup moins cher que de le faire fabriquer à l’étranger !
Tout comme les sachets qui proviennent de la région lyonnaise.
On vous avait dit Made in France !

Évolution du design des boîtes de thés

Mettre en avant un savoir-faire

Ancrée dans la transmission, et sous l’impulsion de Vincent Balaÿ, la Compagnie Coloniale a désormais la volonté de partager son savoir-faire via le tourisme industriel.
Alors si vous passer par la Vienne, n’hésitez pas à prendre rendez-vous pour visiter l’usine de fabrication.
Vous découvrirez plus en profondeur son histoire. Et vous connaîtrez aussi certains secrets de fabrication de cette marque bientôt deux fois centenaire.

Compagnie Coloniale Thé gastronomie avis made in France ceylan Photo by Blog United States of Paris

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de la Compagnie Coloniale

Share