Naturellement Belle au Studio Hébertot : touchant !

Rachel Pignot et Raphaël Callandrau nous cueillent avec un réel délice grâce à leur « comédie théâtrale et musicale. »
Il ne faut pas se fier aux apparences, trompeuses, surtout au théâtre ; derrière une affiche bien sage peut se cacher un joli conte contemporain poil à gratter. La preuve avec Naturellement Belle au Studio Hébertot.

Agence pour « La Star »

Les premières minutes de la pièce peuvent surprendre. Un échange sommaire derrière deux pianos et autour d’un personnage inconnu : La Star. Des bruitages informatiques réalisés avec des notes de musique. Des costumes so 80’s et des blagounettes qui ne planent pas forcément très haut – mais c’est l’un des personnages qui veut ça. Un frisson d’effroi nous traverse. La comédie est une petite kitcherie qui joue les ingénues.

© Philippe Dupouy
© Philippe Dupouy

Gros grain de sable

Finalement, la situation dérape bien vite. Le grain de sable nécessaire va gripper le cadre de départ qui manquait d’aspérités. Histoire de malmener nos certitudes. Bien joué !

Naturellement Belle, c’est un duo qui tente de travailler tant bien que mal sous la pression d’une voix directive et désincarnée. On est à l’heure des cartes de compétences humaines, dans un futur plus ou moins proche et déshumanisé.

Cette femme et cet homme n’auront d’autre moyen pour s’en sortir que de canaliser la personnalité de son partenaire pour rendre La Star encore plus désirable et bankable.

© Philippe Dupouy
© Philippe Dupouy

L’attachement est progressif, on apprécie les blagues d’elle et le mauvais caractère de lui. L’espièglerie de l’une et le lâcher-prise de l’autre. 

Les textes des ritournelles amusent, touchent et frappent juste quand il s’agit de révéler notre condition de pauvres humains. Le bonheur, à défaut d’être à portée de clic, est sans aucun doute à portée de voix. 

Naturellement belle c’est une vague de légèreté, 1h20 de poésie musicale et de belles trouvailles textuelles.

affiche-naturellement-belle-studio-hebertot-paris-avec-rachel-pignot-et-raphael-callandreau-mise-en-scene-yves-pignot

Naturellement Belle

Mise en scène : Yves PIGNOT
Avec Rachel PIGNOT et Raphaël CALLANDREAU

le samedi à 17h
le dimanche à 19h

au Studio Hébertot
74 bis Boulevard des Batignoles
75017 PARIS

Share

Totalement barrés ces cadeaux homme, geek & hipster !

En découvrant ce site, exceptionnellement, je n’ai pensé qu’à moi et à ma nouvelle déco intérieure 🙂
D’habitude, je pense à moi bien sûr mais aussi à mes amis pour faire des cadeaux originaux, détonants et inoubliables.
Mais exceptionnellement, avec ce bain de belles trouvailles cadeaux homme, j’ai eu une envie folle de mettre du fun dans mon chez moi !

cadeaux-folies-idee-cadeau-homme-geek-hipster-voyageur-site

distributeur-de-mouchoirs-moai-ile-de-paques-cadeaux-folies-idees-cadeau-pour-homme-et-geek

Je me marre !
Rien que d’imaginer la gueule de mon ex (archi d’intérieur) découvrant les petites merveilles de mon nouvel appart, je pense à la syncope. #bonheur
Sets de table rétro (mire de barre télé, K7 audio), verre à shot tête de mort, aspirateur de bureau R2D2. Et ce distributeur de mouchoir moaï, génial ! C’est à des petits détails que l’on affirme sa différence, voire son émancipation. Et ces cadeaux homme sont diaboliques, drôles et  addictifs, la preuve en jetant un œil ici.

sculpture-en-bois-do-more-of-what-makes-you-happy-cadeaux-folies-site-cadeau-homme

Mon mantra
Je n’ai pas non plus été un homme maltraité mais j’avoue que j’ai envie d’encore plus de bonheur ! C’est une vraie drogue. Quand vous y avez gouté, vous ne pouvez plus vous en passer. Donc oui à l’happiness, matin, midi et soir !
J’ajoute à ceci le cerveau d’urgence en chocolat, pour retrouver un coup de boost en cas de baisse de moral. Et vraiment, si nécessaire, je pourrais toujours céder aux bonbons Sushis ou à un bout de fromage, en le réalisant moi-même avec The Artisan Cheese Maker’s Kit.

Et promis, j’ai pas de jardin, ni de balcon mais je ne vais pas me priver du nain Game of Gnomes. #Cute !

nain-de-jardin-game-of-gnomes-thrones-cadeaux-folies-site-cadeaux-homme-geek

lampe-batman-led-eclipse-cadeaux-folies-site-cadeau-homme-et-geek

Sous ton sapin, un cadeau de Noël so funny
Y’a des goodies plus attachants que d’autres. Alors imagine la tête de ton diablotin (fiston, neveu, petit cousin, filleul, frère…) quand il découvrira sous le sapin ou à côté, non pas une chaussette avec des clémentines mais des chaussons pieds de Hobbit ! Le pied total !
Le Glow T-shirt interactif n’a pas fini, non plus de l’amuser. Le principe étant d’écrire dessus avec de la lumière. #kiffant

peignoir-star-wars-chewbacca-cadeaux-folies-site-cadeau-homme-geek-fan-de-cinema

Cadeaux homme et jeu d’enfant !
Trouver un cadeau est un jeu d’enfant ! Il suffit de renseigner les critères de recherche en ligne : pour qui ? la fourchette de prix et le profil. Vous aurez compris que la catégorie Romantique n’est, pour le moment, pas trop recommandée pour moi. En revanche, je prends une pointe d’Humour gras, couplée à du Fan de Cinéma, avec du zeste de Voyageur et des pincées de Geek, Hipster et Fou de Travail.

Share

Oliver Twist le Musical à Paris : digne de Broadway !

Avec pas moins de 10 comédies musicales à l’affiche en cette rentrée, le choix est difficile. Si vous hésitez encore sur quel spectacle jeter votre dévolu, je vais vous dire pourquoi il faut absolument voir Oliver Twist Le Musical à la Salle Gaveau, à Paris.

Une création française !

Le livret a été écrit par Christopher Delarue et Shay Alon. L’histoire est celle que l’on connait tous : un jeune garçon qui s’échappe de l’orphelinat et se retrouve malgré lui dans un gang de voleurs. Jeune homme de 24 ans, c’est en juin 2013 que Christopher a terminé l’écriture des chansons que mettra ensuite en musique Shay Alon. Un duo détonant, qui a su mettre du renouveau dans la comédie musicale made in France. Des paroles intelligentes, qui ont du sens, cohérentes sur de la musique inspirée de Broadway et de ses grands shows.

Photo © PINGOUIN
Photo © PINGOUIN

2 stars du musical français réunies sur scène

Prisca Demarez, qui a notamment tenu le rôle de Grizabella dans Cats à Mogador et David Alexis connu pour avoir joué Emcee dans Cabaret mais aussi le Professeur Abronsius dans Le Bal des Vampires et bien d’autres. C’est un plaisir de les voir ensemble sur scène et l’on regrette que cela ne soit pas arrivé plus tôt. David Alexis est magistral dans le rôle de Faggin (à quand un rôle sans barbichette ?) et Prisca est tout ce que l’on aime : une voix, une comédienne de talent, dans un rôle qui lui va à merveille.

Les premiers pas de Nicolas Motet sur scène

Découvert dans The Voice Kids, il tient ici son premier rôle dans un musical et pas des moindres puisque c’est le rôle-titre. Être le protagoniste d’un spectacle n’est jamais facile, surtout quand il s’agit d’une première sur scène mais Nicolas Motet relève ce challenge. Il porte le spectacle d’une main de maître. Très bon comédien, excellent chanteur, il nous surprend et nous touche tout particulièrement au cours du titre Ce qu’il faut faire où il est seul sur scène et émeut toute la salle.

oliver-twist-le-musical-salle-gaveau-critique-avis-creation-comedie-musicale-paris-blog-united-states-of-paris
Photo © PINGOUIN

Les comédies musicales françaises ne vous emballent pas plus que ça ?

Oliver Twist, le musical relève le niveau. Enfin un spectacle digne de Broadway ! Tant dans la mise en scène, que dans les chansons et les chorégraphies. Tout est réuni pour vous faire vivre un moment magique. Dès l’entrée dans la salle Gaveau, nous sommes plongés dans l’atmosphère du musical : lumière bleue, affiches et coupures de presse collées sur les murs, la scène et les balcons. Pas de rideau, la scène se découvre immédiatement et n’attend plus que les artistes pour s’animer. Des lampadaires à la lumière jaune parsèment la salle. Ladislas Chollat réussit à nous transporter dans un Londres, foggy à souhait, du 19e siècle ! Les scènes d’ouverture des deux actes sont collégiales et nous plongent directement dans le récit. Ça chante, ça danse, c’est rythmé, tout ce qu’on adore (peut être un tout petit peu trop de dialogues par moment, mais c’est un détail).

Des musiciens en live et un ensemble plein d’énergie

La musique jouée en live durant les spectacles se fait de plus en plus rare au détriment d’une bande play-back orchestre. Ici, pas de PBO, mais des musiciens bien présents, cachés et l’on peut voir Shay Alon les diriger depuis la loge du premier balcon. L’ensemble est composé de jeunes artistes talentueux qui chantent, dansent et jouent la comédie à merveille. On ressent une vraie symbiose entre eux ! Nous ne serons pas étonnés d’en voir certains, prochainement à la tête de rôles principaux dans d’autres créations.

oliver-twist-comedie-musicale-salle-gaveau-critique-avis-creation-paris-blog-us-of-paris

Un spectacle « English Friendly »!

Puisqu’il est surtitré. Pour avoir jeté un œil de temps en temps sur ceux-ci, je dois dire que c’est parfait. Un excellent moyen de montrer aux anglophones que nous aussi nous savons faire du musical de qualité, d’autant plus que l’histoire est un classique !

Pour résumer, en amoureux des musicals de Broadway et du West End, c’est un vrai coup de cœur que j’ai eu pour Oliver Twist, Le Musical.  Après la découverte de quelques tableaux lors de la présentation presse en mars dernier, j’étais impatient de voir le spectacle final et je ne suis pas déçu. Foncez le voir !

By Joan

oliver-twist-le-musical-salle-gaveau-avis-critique-creation-comedie-musicale-paris-blog-united-states-of-paris

Oliver Twist le Musical

à la Salle Gaveau
45-47 Rue La Boétie
75008 Paris

les vendredi, samedi, dimanche à 20h30
matinée : samedi à 15h et dimanche à 14h
représentations supplémentaires en vacances scolaires

et en tournée !

Équipe artistique
Mise en scène : Ladislas Chollat
assisté d’Eric Supply
Création : Shay Alon et Christopher Delarue
Costumes : Jean-Daniel Vuillermoz
Scénographie : Emmanuelle Roy
Projections vidéos : Nathalie Cabrol
Lumières : Alban Sauvé

 

Site officiel : www.olivertwist-lemusical.fr

Share

No Format! Festival au Châtelet : Interview de Laurent Bizot

Les 21 et 22 octobre 2016, le Théâtre du Châtelet va vibrer de musiques et de rythmes que le bel établissement n’a pas forcément l’habitude d’accueillir. Le Nø Førmat! Festival promet des moments de purs communions avec des artistes aussi talentueux qu’impressionnants en live.
Parmi eux, ALA.NI
, Vincent Segal, Blick Bassy et des invités prestigieux.
Interview vérité avec Laurent Bizot, le fondateur passionné et généreux du label indépendant Nø Førmat!

 

no-format-festival-musique-theatre-du-chatelet-paris-21-et-22-octobre-2016

INTERVIEW Laurent Bizot

 

UsofParis : 3 adjectifs pour décrire la Nø Førmat! touch ?
Laurent Bizot :
Je suis pas très fort en adjectifs, allez je réponds par 3 noms
Edouard Glissant (j’aurais pu le citer comme adjectif), Bernard Lubat, et Naomi Klein (vous comprendrez à la fin de l’interview).
Ou alors ça y est j’ai une idée :
Blanc, lent, silencieux.

Quelles sont vos qualités qui ont permis à Nø Førmat! de résister depuis 12 ans ?
Humilité, observation, lenteur, capacité à savoir s’entourer.

Qui est à l’origine de cette carte blanche du Théâtre du Châtelet ? C’est le directeur du Châtelet,  Jean-Luc Choplin, qui nous a proposé cette carte blanche spontanément alors qu’on se voyait pour la première fois, et pour parler d’autre chose ! On s’est rencontré au sujet de la nouvelle cité musicale sur l’Ile Seguin, il m’a fait visiter le théâtre, j’étais muet, la bouche grande ouverte, et le lendemain à 8h j’ai reçu une proposition pour deux jours de carte blanche.
Ensuite, j’ai rencontré Henri-Louis Peraro qui nous a déroulé le tapis rouge.
Je les remercie chaleureusement.

Image de prévisualisation YouTube

Quel est l’esprit du No Format festival ? Comment a-t-il été conçu ?
Très simplement. Koki Nakano et Chocolate Genius Inc sortent un nouvel album cet automne, on a pensé que le public aimerait les entendre dans l’écrin du foyer, en acoustique, très proche d’eux, comme on aime souvent décrouvrir un nouvel artiste. Ensuite on voulait une vraie soirée Mali car c’est un axe fort de notre catalogue et qu’on sort un beau coffret vinyle appelé « Mali Nø Førmat! » avec tous nos albums acoustiques maliens réalisés avec Ballaké Sissoko et Vincent Segal. On a proposé à la légende vivante du pays mandingue Kassé Mady Diabaté de venir rejoindre Ballaké et Vincent sur scène. Ca c’est la soirée du 21 octobre. Et pour le lendemain, on voulait simplement que Blick Bassy et ALA.NI, qui ont énormément tourné cette année, puissent jouer dans cette sublime salle avec des invités de leur choix. Blick a choisi Oumou Sangaré, dont on va sortir le prochain album, et ALA.NI a invité code, un ensemble à cordes avec qui elle a déjà collaboré, mais qu’elle voulait retrouver absolument au Chatelet.

Vincent Segal va performer 2 fois le 21 octobre. Pouvez-vous nous pitcher ce 1er jour pour nous donner définitivement envie de venir l’écouter ?
Avec Koki, Vincent doit jouer des choses très ardues techniquement. C’est une musique écrite, précise, contemporaine et classique à la fois, très spéciale et qui nous fait entrapercevoir l’imaginaire musical dingue de jeune génie de 25 ans.
Avec Ballaké, la clé est de se détendre, tout est dans le feeling et l’interaction preque télépathique. C’est une musique orale, fluctuante, improvisée, mais aussi très marquée par la tradition mandingue.

Image de prévisualisation YouTube

ALA.NI, qu’est-ce qu’elle a de plus que les autres (artistes en général) ?
(soupir) comment décrire ça.. Une aura, quelque chose de surnaturel, de totalement fascinant…

Comment expliquez-vous ce pouvoir qu’elle a d’envoûter son public ?
Je ne l’explique pas justement c’est ça qui est beau. Elle a ce talent, cette grâce inné, et donc malgré sa grande timidité, ce pouvoir de transporter les gens dans un autre espace mental, celui de l’éblouissement. Un peu comme quand enfant on voit son tout premier Disney au cinéma..

Le Pass Nø Førmat a-t-il permis de créer une vraie communauté de fidèles ? Est-il à l’origine de belles rencontres ?
Oui on peut parler de fidèles, puisqu’ils acceptent d’acheter l’équivalent d’une année de nouveaux albums, à l’aveugle. Bon on produit peu d’albums par an, en general troi ou quatre, mais c’est un peu comme dans les AMAP, les gens ne savent pas ce qu’on va produire quand ils s’abonnent. C’est donc qu’ils ont un peu confiance en nous ! Ce faisant, ce qui est genial c’est ils nous aident à construire notre indépendance vis-à-vis du marché, et donc à préserver notre niveau d’exigence artistique. On ne se soucie plus de vendre mais uniquement de bien produire, de faire des belles choses. Et ça, ça change pas mal de choses mine de rien.
Et effectivement on retrouve beaucoup d’entre eux dans les petits concerts privés qu’on organise toute l’année dans le cadre du Pass, dans des lieux très intimes et sans amplification. Ces concerts privés sont donc des moments très détendus.

Une anecdote ?
Lors du dernier concert privé, ALA.NI a demandé si quelqu’un avait un livre sur lui, elle a saisi un bouquin en anglais sur le changement climatique qu’une abonné liui a tendu, et elle a improvisé une chanson complète en prenant des phrases au hasard dans le livre !

Un détail, une anecdote sur Nø Førmat! que le grand public, voire même les journalistes spécialisés, ne savent pas ?
Quand je cherchais un nom pour le label, je venais de finir le livre No Logo de Naomi Klein, qui m’avait mis une bonne claque..

Un retour touchant, des mots reconnaissants d’un artiste qui a signé avec vous ?
Une lettre manuscrite de Gonzales, qu’il m’a envoyée quand il a monté son label et qu’il m’a annoncé qu’au lieu de renouveler notre contrat, il reprendrait lui-même l’exploitation de l’album Solo Piano. Il m’a écrit « J’ai adoré travailler avec Nø Førmat!, mais mon âme d’entrepreneur est trop forte pour ne pas créer mon propre label. »

Si Nø Førmat! était une chanson ?
Ma saleté d’espérance de Rocé

affiche-no-fomat-festival-theatre-du-chatelet-paris-concert-ala-ni-ballake-sissoko-vincent-segal-blick-bassy-21-et-22-octobre-2016

Nø Førmat! Festival

Les 21 et 22 octobre 2016 

au Théâtre du Châtelet
Place du Châtelet
75001 PARIS

Programme :

Vendredi 21 octobre 18h – Foyer : Koki Nakano & Vincent Segal (accessible uniquement avec le billet du concert de 20h30 ou avec le Pass Nø Førmat! )
Vendredi 21 octobre 20h30 – Grande Salle : Ballaké Sissoko & Vincent Segal + Invité (Kasse Mady Diabate)

Samedi 22 octobre 17h – Foyer : Chocolate Genius Incorporated (accessible uniquement avec le billet du concert de 20h30 ou avec le Pass Nø Førmat! )
Samedi 22 octobre 20h30 – Grande Salle : ALA.NI – Blick Bassy + Invités (Ensemble Instrumental Code, Oumou Sangare)

Tarifs de 25 à 50€

#CONCOURS

Envie de succomber à cette programmation de haut vol dans un cadre de rêve (avant fermeture pour gros travaux) ?
USOFPARIS vous offre 2 pass par soir.

Il suffit de choisir la date, le vendredi 21 ou le samedi 22 octobre 2016, être sûr(e) d’être dispo et de s’inscrire via le formulaire en ligne.

Les gagnant(e)s seront tiré(e)s au sort parmi les inscrits. Ils recevront un mail leur confirmant leur lot : 2 places pour une soirée de concerts du NO FORMAT au Théâtre du Châtelet.

CHANCE SUPPLEMENTAIRE en partageant le concours sur les réseaux en citant USOFPARIS ! 

No format festival
Sending

Plus de jeux concours
Concours Gratuits

Share

L’Hôtel Montalembert s’offre une cure de jouvence !

Terminé les chambres de 9m2 typiques du 7ème arrondissement. Pour ses 90 ans, l’Hôtel Montalembert s’offre une nouvelle jeunesse tout en conservant son âme des débuts. Hôtel des écrivains, des artistes, des habitués du quartier – Rive Gauche – l’esprit devait absolument être conservé.

Les chambres de 9m2 ont donc été transformées en salles de bain. Place à l’espace.
La décoration, confiée à Pascal Allaman, architecte décorateur, est élégante, chic et sobre. Elle reste typiquement parisienne via la présence de corniches et de moulures. Les tonalités et les matières sont chaudes, les matériaux utilisés, comme le marbre pour les salles de bain sont luxueux mais pas tape à l’œil. Le mobilier est simple, élégant. Nous avons l’impression de nous trouver dans une chambre d’un appartement haussmannien. On s’y sent bien.

hotel-montalembert-renovation-avis-rchambre-critique-rue-du-bac-photo-by-united-states-of-paris

Pensé et décoré par Géraldine Prieur, architecte d’intérieur, le lobby de l’hôtel est éclatant de sobriété et de beauté. Doté d’une forte personnalité, il se démarque des lobbys froids et sans âmes auxquels nous sommes souvent confrontés.

Le salon offre, quant à lui, une sensation de plénitude. Sa cheminée et sa bibliothèque nous invitent à nous y installer, comme à la maison.

hotel-montalembert-renovation-critique-avis-restaurant-rue-du-bac-photo-by-united-states-of-paris

Une fois la visite terminée, nous découvrons les propositions concoctées par le chef de l’hôtel, David Maroleau. Des merveilles ! Son gaspacho revisité est autant magnifique que délicieux, sa crème de cèpe aux noisettes est un enchantement ! Nous goutons également plusieurs cocktails réalisés par Jérôme Bréard, véritable artiste dans ce domaine. Il s’agit d’authentiques créations aux goûts étonnants mêlant différents alcools (saké, gin, rhum cubain) avec des fruits frais et des plantes aromatiques.

hotel-montalembert-renovation-avis-critique-restaurant-rue-du-bac-photo-by-united-states-of-paris

L’Hôtel Montalembert dispose de 50 chambres dont 10 juniors suites et suites. Situées aux 7ème et 8ème étages, les suites offrent une vue imprenable sur tout Paris. Cet établissement 5 étoiles, idéalement situé, permet de visiter les galeries d’art et les boutiques d’antiquités de la rive gauche. Le personnel y est charmant et accueillant. Un véritable havre de paix.

hotel-montalembert-renovation-avis-critique-rue-du-bac-photo-by-united-states-of-paris

Hôtel Montalembert

3, rue Montalembert
75007 Paris

Infos et réservations sur le site de l’hôtel

 

Share

CIWY : Discover a different Paris with locals

“Welcome to our Paris” could be the motto of CIWY, literally Can I Welcome You. Since a few months, this community of Parisians wants to give another image of the inhabitants by creating new experiences for tourists and travelers.
Welcome CIWY Party, guided walk tours, app, discount and shopping tips. With CIWY, it will be the end of the adage “Parisians, hammer head”.

CIWY Welcome Party

First trip or returning visitor, you can live your own journey in a different way.

Every Wednesday, enjoy the CIWY Welcome party in a bar or a restaurant with the CIWY ambassadors and other foreign tourists from all over the world.

Ciwy Can I Welcome You party tourism trip journey paris holiday locals Blog United States of Paris
In a friendly atmosphere with drinks and food, you will build your first links with the locals.
After some discussions, you will benefit from their pieces of advice and secret places to have a good time in the City of Light, love and culture.

Discover Paris with locals

If you’re bored of traditional guided tours, the CIWY ambassadors should please you with their own.
Created by them, you can be sure that each one is unique: Montmartre, stroll along the river Seine, historical visit of the center of Paris…

Ciwy Can I Welcome You tourism walk discover paris trip journey travel holiday Blog United States of Paris
But experiencing Paris as a Parisian is not only visiting! You have also to take part in events like picnic under the Eiffel Tower for example, a night in a bar, sales in Le Marais or a group visit of a museum.

And to do all this stuff, you have an ally: the CIWYGUIDE!

The CIWYGUIDE, what’s this?

It’s an app (available soon for IOS and Android) to have all the CIWY tips in your pocket.
With it, of course you will find the walking tours imagined by Parisians – that you could do with an ambassador or on your own – the schedule of the CIWY events, a daily tour that helps you discover the news of the city and also the good deals from CIWY partners, daily or permanent.

Image de prévisualisation YouTube

You are Parisian? Be a CIWY ambassador!

It is open to anyone who lives in Paris -or its surrounding area, French or not. If you like to help people, to share your way of living in Paris, you can join the CIWY community.
To highlight territory, you just have to join the association.

Ciwy Can I Welcome You tourism trip journey advice paris holiday locals Blog US of Paris
As an ambassador, you will enhance visitors experience by creating walk trips or recommending your favorite spots or your secret places in Paris. You could meet the world without traveling. And especially, you will make live a Parisian community who wants to better spread the richness of Paris.
And just for you: some VIP benefits like private visits of cultural places, special events and other tips.

Kindness, curiosity, authenticity, wonderment and sharing: the key words of CIWY to make Paris and Parisians more inviting and unique.Ciwy Can I Welcome You paris tourism lunch trip journey holiday Eiffel tower Blog United States of Paris

More informations on the CIWY website

All photos © CIWY

Share

Dans les coulisses du Fantôme de l’Opéra : magie et précision

Il y a des spectacles qui inspirent plus de mythes que d’autres. Le Fantôme de l’Opéra : une romance incroyable, un récit fort, le Paris du XIXe siècle, l’Opéra Garnier.
La visite des coulisses du musical événement à l’affiche de Mogador le 13 octobre nous a définitivement convaincu que cette production va créer l’événement.

Les chanteurs en répétition
Les chanteurs en répétition


Un Islandais à Mogador

Son visage et son nom ont été tenus secret jusqu’à moins d’un mois avant la première.
Gardar Thor Cortes va prêter sa voix et sa carrure au Fantôme.

le-fantome-de-lopera-mogador-gardar-thor-cortes-comedie-musicale-gaston-leroux-musique-coulisse-photo-by-united-states-of-paris
Il ne parle pas encore français mais apprend son texte en phonétique avec Odile, sa répétitrice. Le challenge ne l’effraie pas. Mais il assure qu’il est soulagé de pouvoir avoir encore du temps pour se préparer à son rôle.
Il s’est déjà produit dans le musical mais dans le rôle de Passarino. Il pense être le seul interprète à être passé de ce rôle à celui du Fantôme.

le-fantome-de-lopera-mogador-comedie-musicale-gaston-leroux-musique-coulisse-photo-by-united-states-of-paris

Le Fantôme de l’Opéra : Dure adaptation

Dans la salle des vocalises, Nicolas Engel, l’adaptateur français, nous confie avoir été subjugué à 12 ans par le spectacle quand il l’a découvert et son impatience de voir l’adaptation arriver à Paris.
Alors qu’il s’est attelé à la relecture de l’œuvre complète de Gaston Leroux, il nous apprend que Charles Hart, l’auteur du livret de la comédie musicale originale, n’a lu le roman qu’une fois avant d’écrire ce qui sera un succès mondial. Bluffant !

Nicolas Engel (à gauche)
Nicolas Engel (à gauche)

Particularité de cette adaptation : Nicolas Engel travaille en étroite collaboration avec l’auteur anglais, francophile. Ce dernier a une exigence telle qu’il souhaite que les rimes anglaises trouvent une concordance avec les françaises. Exemple avec la chanson La Musique de la Nuit.
Nicolas précise aussi que Charles Hart a apporté une sensualité qui n’était pas présente dans l’œuvre originelle.
Le Fantôme de l’Opéra était un spectacle érotique pour la chorégraphe, Gillian Lynne, qui a aussi créer Cat’s.

Bastien Jacquemart & Sierra Boggess
Bastien Jacquemart & Sierra Boggess

Atelier costumes

Plus de 280 silhouettes (avec leurs  accessoires) sont scrutées à la loupe par l’équipe de costumières recrutées par Mogador.
Ces petites mains ne fabriquent pas les costumes de la production française mais redonnent du panache aux habits de scène venus d’autres productions (Russie et Allemagne), les restaurent, les bichonnent.

le-fantome-de-lopera-mogador-comedie-musicale-costume-gaston-leroux-coulisse-photo-by-united-states-of-paris
Et elles voient même double car chaque rôle est assuré par au moins 3, voire 4 artistes pour permettre les roulements et remplacements, aléas possibles en cours de saison.

Changement de scène

Pénétrer la salle de spectacle offre une vision impressionnante. Le décor déborde littéralement de la scène avec des sculptures monumentales.
le-fantome-de-lopera-mogador-comedie-musicale-decor-gaston-leroux-coulisse-photo-by-united-states-of-paris
Le cadre scénique et  les coulisses de Mogador ont été repensé pour supporter les contraintes de cette production à très grand spectacle.
Des éléments de décor sont motorisés et d’autres stockés en hauteur.le-fantome-de-lopera-mogador-comedie-musicale-gaston-leroux-coulisse-photo-by-united-states-of-paris

Le lustre au-dessus du parterre a nécessité l’installation d’une arche.
Et le plateau a eu droit a un lifting complet avec l’installation de trappes pour les entrées et sorties des artistes ainsi que l’apparition d’accessoires.le-fantome-de-lopera-mogador-comedie-musicale-decor-gaston-leroux-coulisse-photo-by-united-states-of-paris

Le producteur français nous assure que la performance dans une comédie musicale ne doit pas se voir à la différence de l’opéra.

La magie opère à tous les niveaux pour fêter comme il se doit les 30 ans de ce spectacle culte. L’attente avant la première, le 13 octobre, n’en est que plus intenable.

Toute l'équipe du Fantôme de l'opéra : artistique et administrative
Les 130 personnes de l’équipe, artistique et administrative, du Fantôme de l’opéra

Le Fantôme de l’Opéra

le musical d’Andrew Lloyd Webber
adapté du roman de Gaston Leroux

avec Bastien Jacquemart (Raoul de Chagny), Sierra Boggess (Christine Daaé) et Gardar Thor Cortes (le fantôme)

à partir du 13 octobre 2016
(8 représentations en avant-première dès le 4 octobre)

Théâtre Mogador

25, Rue de Mogador
75009 Paris

du mardi au samedi à 20h
matinées le samedi et dimanche à 15h

Share

Olé ! à l’Aktéon Théâtre : tendre, pétillant, pour petits et grands

Olé ! à l’Aktéon Théâtre : merveilleux moment de théâtre et de danse alliant la comédie à la poésie. De et avec l’époustouflante Elodie HATTON à l’interprétation sans faille.

ole-akteon-theatre-avis-critique-spectacle-clown-elodie-hatton-blog-usofparis
Un clown, interprété par la talentueuse Elodie Hatton, va, par le plus grand des hasards, découvrir le flamenco par l’intermédiaire d’un sac abandonné dans le hall d’une gare. Intrigué, inquiet, hésitant, curieux… il va finalement l’ouvrir… et découvrir la tenue complète d’une danseuse de flamenco.
Notre clown prend possession de chaque objet, en les détournant et en mimant des scénettes plus drôles les unes que les autres. Avec un châle comme simple accessoire, la comédienne joue à la fois une jeune fille prétentieuse et insupportable, une religieuse, une mendiante ou une star américaine oscarisée.

Olé ! nous fait du bien

Chaque personnage ou tranche de vie sont interprétés avec humour, justesse et fraîcheur. Impertinent, pétillant et drôle, notre clown va se lancer dans une multitude de bouffonneries liées à la découverte de chaque accessoire.

ole-akteon-theatre-avis-critique-spectacle-clown-elodie-hatton-blog-united-states-of-parisNous nous attachons très vite à ce personnage facétieux et débordant d’énergie qui nous fait retomber en enfance avec une facilité déconcertante.
Olé ! est un spectacle pétillant, drôle, poétique… Les enfants rient aux éclats, les adultes aussi ! Elodie Hatton s’adresse au public qui se prend complètement au jeu. Face à sa répartie, nous nous esclaffons devant son « Josssé… » langoureux, lancé à un spectateur très joueur.

Puis arrive la grâce… quand l’artiste se met à danser. Admiratifs – et pour ma part ébahie – nous sommes tristes quand le spectacle s’arrête. On ne veut pas quitter un clown si attendrissant, on en redemande.
Olé ! est un spectacle rafraichissant mêlant le théâtre à la danse avec une grande originalité. Il ne faut pas hésiter, foncez !

by Caroline 

Olé !

Un spectacle de et avec Elodie HATTON
Mise en scène par Catherine ESPINASSE

A l’AKTEON Théâtre
11, rue du Général Blaise
75011 Paris

Jusqu’au 10 novembre : les mercredis et jeudis à 20h

Spectacles Adultes & Tout Public
Plein Tarif : 18 Euros
Tarif Préférentiel : 14 Euros
Tarif Réduit : 12 Euros

Spectacles Jeune Public
Tarif Unique : 9 Euros
Tarif Groupe (à partir de 10) : 7 Euros
Tarifs Ecoles : 5,50 Euros
Tarif CL : 5 Euros

Share

OtterBox au Pavillon des Canaux : Graff sur coques avec Paris Sketch Culture

L’appel du street-art est toujours plus fort que tout pour la team !
OtterBox crée l’événement les 24 et 25 septembre avec Raphäel Federici alias Paris Sketch Culture au Pavillon des Canaux et une performance immanquable.
L’été n’est définitivement pas terminé !

Protège ton phone !
OtterBox, c’est le créateur américain numéro 1 de coques résistantes et pratiques pour smartphones.
Le concept est simple : Stylish Protection for Mobile Devices.
Un allié de choix quand on connaît la terrible fragilité de nos équipements mobiles.
Il suffit de passer le test et on a vite compris l’utilité des bords renforcés de la coque pour éviter la casse de l’écran.
Et clairement, la prise en main(s) de notre iPhone6 est beaucoup plus agréable avec ces rebords offrant un vrai maintien en mode rédaction de mess ou de notes.
La transparence à l’arrière de la coque Symmetry Serie Clear nous permet en plus de retrouver contact avec le design de notre phone.

otterbox-coques-mobile-pavillon-de-canaux-street-art-evenement-graff-paris-sketch-culture-photo-by-blog-united-states-of-paris

Graff sur coques / Save the date
La marque à la loutre (otter en anglais) fête la sortie de l’IPhone 7, en même temps que son arrivée en France, avec un rendez-vous spectaculaire, inattendu et interactif.
Retiens tout de suite les 24 et 25 septembre.
L’artiste Paris Sketch Culture – qui a envahi Paris avec ses marins – va créer une fresque inédite sur un mur de coques. Oui oui.
A la fin de la performance qui durera 2 jours, les coques seront offertes au public. Classe : puisqu’elles seront toutes uniques !

Image de prévisualisation YouTube

Mais c’est pas fini !
Louis Lanne, un autre artiste – étudiant et soutenu par Raphaël Federici – va concevoir une deuxième fresque. L’occasion de voir une graine de talent en pleine action.
Mzelle Fraise et la blogueuse Margot de YouMakeFashion (180k abonnés sur insta) assureront des ateliers DIY dessin, illustration, mode et tendance.

otterbox-pavillon-de-canaux-street-art-evenement-graff-coques-paris-sketch-culture-blog-usofparis

 

Le Pavillon des Canaux reste le spot idéal pour apprécier les derniers jours de l’été face au canal avec ses potos.
Nous on y sera les 2 jours, tu viens ?

Image de prévisualisation YouTube

#Bonplan
Sachant qu’on aura une coque à offrir sur place, suffit de nous faire un coucou via notre compte Twitter @Usofparis avec le #SymmestryStreet en nous disant quand tu as prévu de passer. Si ça correspond à un créneau horaire où nous sommes présents c’est gagné !

otterbox-pavillon-de-canaux-street-art-graff-coques-paris-sketch-culture-evenement-blog-usofparis

SymmetrySteeet par OtterBox

Au Pavillon des Canaux
39, quai de la Loire
75019 Paris

Les samedi 24 et dimanche 25 septembre 2016

Avec Paris Sketch Culture, Louis Lanne, Mzelle Fraise et YouMakeFashion

Share

Photo du mois #54 : dentelle

Chaque mois, les blogueurs et blogueuses qui participent à la Photo du Mois publient une photo en fonction d’un thème. Toutes les photos sont publiées sur les blogs respectifs des participants le 15 de chaque mois à midi, heure de Paris.

Le thème de ce mois choisi par Giselle 43 est : dentelle.

On a eu beau chercher des robes dans nos photos rien de réellement concluant n’en est ressorti. Il y avait bien ce couple de Japonais sur le Pont Alexandre III.
Et puis, l’évidence : ce ciel de septembre. Ces nuages qui ont joué de leur texture en fin d’après-midi. Rien à rajouter. Plus qu’à shooter.

nuages-de-dentelle-dans-le-ciel-parisien-photo-united-states-of-paris-blog

Beaucoup d’autres bouts de dentelles sont à découvrir sur les autres blogs participants :
Frédéric, Dom-Aufildesvues, Cocazzz, Lavandine, Brindille, CécileP, Woocares, Champagne, La Fille de l’Air, La Tribu de Chacha, Sinuaisons, Céline in Paris, Chat bleu, Danièle.B, Calamonique, Josiane, Aude, Sous mon arbre, DelphineF, Giselle 43, Krn, Je suis partie voyager, Noz & ‘Lo, Pilisi, The Beauty is in the Walking, Mamysoren, Rythme Indigo, Blogoth67, Nanouk, Paul Marguerite, Estelle, Lavandine83, Escribouillages, Angélique, Cécile, Lau* des montagnes, El Padawan, Mirovinben, Josette, Autour de Cia, Nicky, Cricriyom from Paris, Tuxana, Testinaute, Evasion Conseil, Philae, Lilou Soleillant, KK-huète En Bretannie, Laurent Nicolas, magda627, Akaieric, BiGBuGS, Gilsoub, François le Niçois, Claire’s Blog, Renepaulhenry, Kenza, Xoliv\’, écri’turbulente, Koalisa, Tambour Major, Chiffons and Co, J’habite à Waterford, Christophe, Alban, Carole en Australie, Eurydice, E, Morgane Byloos Photography, Philisine Cave.

Si vous souhaitez rejoindre la communauté de la Photo du mois, rendez-vous sur la page FB du groupe, si ce n’est pas déjà fait.

Share

Blog Paris – La capitale autrement WITH TIPS IN ENGLISH !

Translate »